Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

La vie et l'avis des coaches

Victimes ou coupables, Napoléon ou Nabotléon, Mister ou mystère: tout sur les coachs.

  • Edji le 23/06/2010 à 10h26
    carolizba
    mercredi 23 juin 2010 - 10:22
    Le problème, c'est qu'il n'a jamais semblé se rendre compte que, pour le moment encore, les médias (car je parlerais plus de médias que de journalistes, comme cible) auxquels il s'adressait étaient son seul contact possible avec l'opinion publique en général.
    ---
    Il est un peu idiot, en ce cas, non ?

  • Tonton Danijel le 23/06/2010 à 10h28
    carolizba
    mercredi 23 juin 2010 - 10:22
    Ce bras de fer peut être mis à son crédit parce qu'il a essayé. Et que ç'aurait été sympa qu'il gagne.
    ---------------

    Mais avait-il la moindre chance de gagner? Je comprends la sympathie pro-Domenech sur le fait qu'il est rembarrer les Astorga and co. avec leurs questions stupides, ce qui doit être le fantasme de nombreuses personnes sur ce fil. Mais quand tu es sélectionneur, tu n'as aucune chance à ce jeu-là, car au moindre accroc, le retour de bâton de ceux qui se sont fait humilier est terrible et peut influencer l'opinion publique.

    J'ai bien aimé que RayDo ait rappelé le bilan catastrophique de Larqué dans le management sportif. Mais le hic, c'est que Larqué l'a ensuite dégommé en retour et est devenu un héro auprès de ceux qui ne connaissaient pas ses expériences passées au PSG ou à Saint-Etienne (quelle pipe, quand j'y repense). Et ça, c'est moche.

  • Tonton Danijel le 23/06/2010 à 10h28
    "sur le fait qu'il ait rembarré", pardon

  • carolizba le 23/06/2010 à 10h32
    Edji
    mercredi 23 juin 2010 - 10:26

    Il est un peu idiot, en ce cas, non ?

    ---

    Ou idéaliste. Même si je sais que pour toi ça revient un peu au même.

    Je pense qu'il a cru possible non pas de gagner le bras de fer contre les médias avec l'opinion restée de leur côté, mais d'attirer l'opinion de son côté par cette forme de résistance.

  • Tonton Danijel le 23/06/2010 à 10h36
    carolizba
    mercredi 23 juin 2010 - 10:32

    Je pense qu'il a cru possible non pas de gagner le bras de fer contre les médias avec l'opinion restée de leur côté, mais d'attirer l'opinion de son côté par cette forme de résistance.
    -------------

    Pour cela il aurait fallu des résultats favorables. Ou à défaut un statut d'icône qu'a Diego Maradonna (dont les rapports sont ce qu'ils sont avec la presse, mais je ne pense pas que le peuple argentin veuille massivement brûler l'idole) mais que n'a pas RayDo.

  • BigS le 23/06/2010 à 10h37
    Et c'est une terrible erreur de diagnostic, non ? D'autant plus que (et je le dis pour la 10e fois), une grande majorité de journalistes étaient plutôt bien disposés à son égard à son arrivée, n'en pouvant plus de bosser avec les deux bizarres d'avant.

  • carolizba le 23/06/2010 à 10h41
    Erreur de diagnostic de quel ordre?

    Quant à la disposition positive des journalistes à son égard au début, ça n'a pas de rapport. On peut très bien être hostile à des gens qui nous sont accueillants. C'est même parfois salvateur.

  • carolizba le 23/06/2010 à 10h43
    Tonton Danijel
    mercredi 23 juin 2010 - 10:36

    Pour cela il aurait fallu des résultats favorables.

    ---

    Ça, il le savait, vu le durcissement de son attitude de ce point de vue après la Coupe du Monde 2006, où le résultat était tout de même excellent. Mais ça n'a pas suffi. Car la réponse adverse était simple: lui ôter toute responsabilité dans ce succès.

  • BigS le 23/06/2010 à 11h18
    Erreur de diagnostic de jouer la carte de l'hostilité avec des gens plutôt bienveillants alors même qu'il n'avait presque rien à gagner en termes d'image dans l'opinion. En dehors d'ici, les gens s'en foutent à mon avis un peu que lui ou un autre se joue des journalistes. Résultat, il a été emporté par la vague, soulevée beaucoup moins par L'Equipe (le journal des gens qui regardent Lorient-Sochaux), que par le combo Le Parisien/RMC (qui s'adressaient à des gens qui peuvent s'en foutre du championnat, mais regardent à l'occasion l'EDF, public infiniment plus large). Encore une fois, cette guégerre de conférence de presse, et sa prolongation paranoïaque sur le terrain à base de camps retranchés, me semble bien vaine. En plus d'être perdue d'avance: on met des bâches autour des terrains de Clairefontaine ? Les gars du Parisien viennent avec des ciseaux.
    Et idéaliste, oui bon, ok. Mais pour quel idéal ?
    Le cas de Maradona est évidemment incomprable, justement parce que c'est Maradona.

  • carolizba le 23/06/2010 à 11h31
    Tu ne vois réellement pas quel idéal? Sincèrement?

    Je ne parle pas d'un idéal où on change le monde, hein. Mais un idéal à son niveau.