Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Gerland à la détente

Le fil de ceux qui l'ont fait 7 fois. Consécutivement.

  • CHR$ le 07/03/2010 à 23h40
    Karlol > La différence, c'est que l'an dernier, on fait des résultats désastreux entre les deux matchs (nul contre Rennes à domicile, deux défaites contre Lille plus ou moins à l'extérieur) alors que là on gagne à la maison contre Nice, à l'extérieur contre Sochaux, avant de faire un nul à Boulogne.

    Si avant le match, je pensais aussi que l'importance donnée à la C1 risquait de faire oublier l'intérêt à porter à la L1, je pense que l'effet "confiance" a finalement été plus important. On peut donc espérer qu'après la fessée de mercredi, les joueurs sauront se concentrer sur le championnat

    (et puis aussi, c'est la première fois de l'histoire de l'OL en C1 qu'il remporte un match aller à domicile en éliminatoires. On va voir ce que ça donne.)

  • Charterhouse11 le 07/03/2010 à 23h46
    CHR$
    dimanche 7 mars 2010 - 23:40
    Karlol > La différence, c'est que l'an dernier, on fait des résultats désastreux entre les deux matchs (nul contre Rennes à domicile, deux défaites contre Lille plus ou moins à l'extérieur) alors que là on gagne à la maison contre Nice, à l'extérieur contre Sochaux, avant de faire un nul à Boulogne.

    Si avant le match, je pensais aussi que l'importance donnée à la C1 risquait de faire oublier l'intérêt à porter à la L1, je pense que l'effet "confiance" a finalement été plus important. On peut donc espérer qu'après la fessée de mercredi, les joueurs sauront se concentrer sur le championnat
    ********

    Je pense aussi que cette équipe (aujourd'hui, pas y a 3 mois) saura sortir les gros matchs quand il faut. A la Real staïle.

    Et concernant le calendrier assez infernal qui nous attend (c'est fou même), n'oublions pas que l'Europe pourrait jouer qqs tours pas seulement à nous (si on passe le Real) mais aussi à nos adversaires. Exemple: Marseille. On les joue au Vélodrome, 3 jours après leur match retour contre Benfica alors que nous n'aurons pas joué depuis dimanche.

  • gurney le 07/03/2010 à 23h47
    Et puis l'autre grande différence avec l'an dernier, c'est que cette année, on a beaucoup moins de marge pour le podium.
    Les joueurs ne pourront pas lacher le titre en se disant "bon 3e c'est pas grave, c'est déja bien"

    Si on fait la même fin de saison que l'an dernier, on finit 5 ou 6e...
    Et ça, c'est un accident industriel. Ce qui n'était pas le cas l'an dernier pour la 3e place.

    Les gars resteront sous pression jusqu'à la dernière journée.
    D'ailleurs je pense qu'on peut très bien continuer à jouer le titre jusqu'à la dernière journée, tout en pouvant potentiellement finir 5e jusqu'à la dernière journée aussi...

  • Mik Mortsllak le 08/03/2010 à 01h50
    gurney
    dimanche 7 mars 2010 - 23:37
    Des champions moches, y en a eu...
    Lyon en 2003... on termine avec une moyenne de points famélique (j'ai la flemme d'aller au poteau rentrant, mais de mémoire je crois qu'on avait fait 68 ou 69 points en 38 journées)

    ----------
    Le Lyon champion en 2003 était sans doute faible, mais moche non. On a par exemple plus vu de victoires par 3 buts d'écart (ou plus) cette saison-là que lors des 65 matchs de l'ère Puel en L1.

    En ce qui concerne la saison dernière, n'oublions qu'on n'était pas passés loin de cette catastrophe industrielle, puisque le PSG pouvait nous passer devant à la 34ème journée en battant Rennes au Parc, mais heureusement les parisiens ont préféré se petit-suicider dans la dernière ligne droite.

  • gurney le 08/03/2010 à 03h01
    C'est pas le souvenir que j'en ai. A part 2 ou 3 matchs phares (comme le 6/1 contre sedan), c'était bof, comme en atteste les stats de la saison:
    63 buts marqués (total qu'apriori on peut atteindre cette saison), 41 buts encaissés, "seulement" 19 victoires (la aussi on devrait pouvoir atteindre ce total), et 8 défaites... (ça aussi on devrait l'atteindre :)) )

    Le problème c'est que les années Le guen, on se souvient surtout de sa dernière saison avec diarra/essien/Juni au milieu et Wiltord en pointe.
    Ou alors on pense au trident dhorasso/carriere/juni et au match contre l'inter.
    Mais derrière tout ça y a un énorme marasme de matchs perdus, de nuls poussifs et de déconvenues qui nous ont fait mal (denizelisport, liberec, libourne st serin... la branlée face à guingamp...)


  • shev2 le 08/03/2010 à 10h54
    En championnat, on est un peu dans la même situation que l'an dernier : plusieurs matchs couperets à jouer en fin de championnat contre des adversaires directs qui vont déterminer notre saison.
    L'an dernier, on (je) s'attendait (m'attendait) à ce que Lyon sorte ses griffes (merci kiplé) sur ses matches contre Paris, à Bordeaux puis à Marseille. On a eu le baroud d'honneur contre l'OM mais on a coulé sur les autres (avec un naufrage mental cf Valenciennes).
    Cette année, on a encore une série vertigineuse : à Marseille, Bordeaux, Montpellier, Rennes et Valenciennes, contre Lille, Auxerre et Monaco (soit toutes les équipes qui nous entourent au classement !) où on va aussi jouer notre saison (entre titre, C1 ou strapontin).

    Plutôt pas confiant cette année (parce que l'an dernier on avait eu de sacrés séries aussi au niveau jeu, mieux que cette année - début d'année 2009 par exemple symbolisé par un match à Nice, hors Lorient - et que je croyais trop l'an dernier au retour de Lyon dans les matches à enjeu) mais on notre destin entre nos mains, malgré les points d'avance de Bordeaux, Montpellier, virtuellement Marseille.
    Qu'on ne le "mérite"* pas sur le terrain, qu'on n'ait pas fait de "matchs de champions"** (3, 4? et alors lesquels ?), à ce stade je suis complètement d'accord. Mais on peut très bien le mériter sur ces 10 et quelques dernières journées.
    L'an passé, Bordeaux ne "méritait" pas le titre (matches moyens, contre-perfs, jeu bof) jusqu'à sa série de mars-juin. Pour qu'on entende ensuite, quel beau champion etc.

    * Qu'est-ce qui fait le mérite (et ne fait pas à ce stade celui de Lyon) ? Une maîtrise supérieure dans le jeu contre les gros réels ou supposés (Bordeaux à domicile, Paris pendant 60 min), ne pas s'effondrer contre les adversaires directs (Montpellier, Marseille 2ème mi-temps), savoir faire le dos rond et s'imposer sans trember face aux mal classés ou ventre-mou (Boulogne, Grenoble, Le Mans...), dérouler sur quelques matchs (3, 4-0) pour prouver une certaine supériorité quand tout sourit (nada)...

    ** "matches de champion" : tout simplement des matches qui correspondent à un de ces critères. Cette année, dur d'en voir beaucoup sur 90 minutes.
    Des bouts de matchs, certes mais c'est le propre de n'importe quelle équipe, non : 1ère contre Marseille, 30 dernières minutes contre Paris, une partie du match contre Montpellier, la 2eme à Lorient...

    C'est une fin de saison qui fait peur mais c'est une fin de saison qui est encore... presque... excitante (oui, on parle de l'OL de Puel...).

  • shev2 le 08/03/2010 à 11h01
    + 1 sur Mik sur la saison 2003, j'en avais plutôt un bon souvenir et un coup d'oeil à la saison confirme ce souvenir : il y avait quand même un beau paquet de cartons et pas mal des matchs référence, ou en tout cas des résultats, contre les "gros" (joli nul à Marseille en début de saison, victoire pleine de maitrise à Bordeaux, victoires, parfois belles, à domicile contre Bordeaux, 4-2, Marseille, Paris Auxerre, Rennes...).

  • Facile à shooter le 08/03/2010 à 11h11
    En tant que marseillais, la saison bordelaise de l'année dernière me chatouille forcément, mais réduire le parcours de Bordeaux à leur dernière série, c'est très, très réducteur. Demande notamment aux parisiens ce qu'ils en pensent (demande plusieurs fois). Et ils étaient pas venus gagner à Gerland ?

  • Mik Mortsllak le 08/03/2010 à 11h16
    shev2
    lundi 8 mars 2010 - 11:01

    Oui, il y a eu un certain nombre de purges ou de matchs ratés cette saison-là, mais à mon avis pas beaucoup plus voire autant que cette année. Mais en ce qui concerne les "matchs référence" ou les victoires maitrisées je mets la saison 2003 devant (mais on peut encore augmenter le total d'ici la fin de saison)

    (par contre le nul à Marseille était pas loin d'être un hold-up)

    Et une petite stat pour la route: depuis 1994 (et la victoire à trois points), le champion a toujours terminé premier ou second du classement des équipes à domicile, sans exception. L'OL est actuellement septième de ce classement...

  • Facile à shooter le 08/03/2010 à 11h20
    D'après l'équipe, 9eme, pas 7eme. Et nous 8eme. Bouhouhouh.