Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • OK Choucroute! le 02/12/2023 à 18h31
    En Argentine, Milei vient de nommer au poste de procureur du Trésor un ancien ministre de Menem, Rodolfo Barra, qui avait dû démissionner (il était ministre de la Justice) dans les années 90 après la révélation de ses liens avec un groupe néonazi fondé juste après la Seconde Guerre mondiale, Tacuara, et sa participation à l'attaque d'une synagogue. Choisi visiblement pour faire en sorte que les réformes envisagées par le Gary Glitter argentin soit conforme à la loi.

    En français : lien
    En espagnol : lien

  • O Gordinho le 02/12/2023 à 23h01
    La ressemblance est pourtant dingue. Même si elle est fortuite.

  • cachaco le 02/12/2023 à 23h26
    Strangelove est un patchwork de plusieurs personnes, et on dit que Kubrick y aurait effectivement inclus du Kissinger après qu'il l'eut rencontré lors d'une soirée mondaine, avant la célébrité internationale de ce dernier. On en revient à la question initiale, où commence la légende, où s'arrête la réalité?

  • Tricky le 03/12/2023 à 00h08
    Mais personne (il est à Harvard à cette époque) et c'est justement mon argument.
    Que Kubrick l'ait écrit avec lui en tête importe moins que le fait que beaucoup de gens l'aient pensé.

  • Classico le 03/12/2023 à 11h08
    Vers une réduction drastique du délai de prescription pour contester son licenciement à 2 mois. En 10 ans on sera passé d'une prescription de 2 ans a 2 mois, les indemnités auront été plafonnées et les indemnités chômage abaissées, le tout dans un contexte où la procédure prud'humale s'est complexifiée, rendant quasiment impossible le fait de se défendre tout seul en première instance.

  • Pascal Amateur le 03/12/2023 à 11h16
    Alors même qu'il suffit de traverser la rue pour relancer sa carrière ? Je ne vois pas ce qui provoque ton mépris.

  • Red Tsar le 03/12/2023 à 12h53
    On sent que le gouvernement essaie. Mais il peine à aller au bout du disruptif.

    Ce qu'il faudrait vraiment, c'est que le salarié soit obligé de contester son licenciement avant même qu'il en soit notifié. Car un salarié honnête et consciencieux, il se rend bien compte que ça va pas et qu'il va être mis à la porte. Pas besoin de lui dire, de perdre du temps avec des procédures et de compliquer la vie de tout le monde.

    Évidemment, si le salarié conteste le licenciement futur à tort (disons, par exemple, qu'il n'est pas reçu en entretien préalable dans les six mois qui suivent sa plainte), il est logique qu'il soit condamné à verser des dommages et intérêts à son employeur pour procédure abusive et volonté de nuire à l'entreprise.

  • blafafoire le 03/12/2023 à 13h25
    "On sent que le gouvernement essaie. Mais il peine à aller au bout du disruptif."

    Il faudrait créer un dispositif de défiscalisation des décisions disruptives, si tu veux mon avis. Pour ce qui est de la simplification, il suffit de mettre un bonnet à pompon à Lemaire et Dussopt et ça te ferait effectivement deux simplets au gouvernement.

  • boultan le 03/12/2023 à 17h28
    J'étais bien assez vieux pour comprendre, lors de la première cohabitation en 86, que des gens qui expliquaient que "faciliter les licenciements permettrait aux entreprises d'embaucher" se foutaient ouvertement de la gueule du monde, mais je vois que les vieilles recettes fonctionnent toujours.

  • Pascal Amateur le 03/12/2023 à 18h09
    C'est pas tant cette nouvelle affaire, mais cette réflexion : il y a forcément un site qui permet de générer des réponses types d'excuses, non ?
    lien