Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Tricky le 16/01/2022 à 00h58
    Je ne suis pas certain qu'elle ait tant que ça envie d'y aller, mais, contrairement à la dernière fois, on lui reprocherait de ne pas.

  • Vas-y Mako! le 16/01/2022 à 01h07
    Qui pourrait bien lui reprocher de ne pas y aller?

  • Easy Sider le 16/01/2022 à 01h58
    D'un pote qui bosse en parti, j'ai eu écho que visiblement c'est elle à gauche qui est la plus attendue dans les enquêtes internes par les sympathisants de gauche (mais à priori plus dans le cadre d'une candidature unique). C'est d'ailleurs pour ça que mi décembre y a eu un tir de barrage à gauche face à elle.

    Mais ce qu'elle montre pour le moment est loin de laisser paraître la motivation à y aller comme le dit Tricky.

    Son meeting ce matin, c'est un meeting de Municipales dans une ville de 30 000 habitants là...

  • Tonton Danijel le 16/01/2022 à 08h43
    Un truc que je n'ai pas compris non plus, c'est sur sa participation à la primaire populaire qu'elle met en avant. On sait déjà que ce sera un simple sondage d'opinion vu que Jadot et Mélenchon, bien qu'inscrits contre leur gré, ont déjà dit qu'ils ne se plieraient pas aux résultats (enfin, s'ils gagnent, ils vont quand même pérorer...).

    Donc que va-t-elle faire en cas de défaite à cette primaire? Se retirer? Soutenir le vainqueur même si c'est Mélenchon ou Jadot qui ne voulaient pas y aller?

  • Pavarrois le 16/01/2022 à 12h10
    Je suis tombé sur un entretien avec Arthur Frayer Laleix, journaliste qui effectue des reportage dans les banlieues depuis 10 ans.

    L'article est un peu court et forcément ça manque de fond (questions/reponses en marge de la sortie de son livre "Et les blancs sont partis que je n'ai pas encore lu) mais ça reste intéressant par rapport aux échanges passés ici

    lien

  • OMalavialamaure le 16/01/2022 à 12h30
    C'est ce que j'en ai compris, oui…

  • Mangeur Vasqué le 16/01/2022 à 14h20
    Le Guardian a fait cette sorte d'infographie sur la quinzaine de fêtes (connues) au 10 Downing Street depuis mai 2020, avec une timeline accompagnée du nombre de décès et des niveaux de restriction alors en vigueur. Clair et bien fait :

    "A timeline of alleged lockdown parties and UK deaths, what Covid rules were in place at the time and what Boris Johnson said"

    lien

    Le Mirror (tabloïd d'obédience travailliste) a fait aussi une liste, mais sans info, en y incluant les fêtes/pots de départ à Whitehall (ministères) et au QG londonien du Parti conservateur :

    lien)

    lien

    Johnson a chargé une "senior civil servant" (haut fonctionnaire), Sue Gray, de tirer les choses au clair et faire un rapport lien. On se doute déjà des conclusions.

    Gray va sans doute faire une liste plus ou moins fidèle à la réalité et toute en nuances, probablement très semblable aux listes de fêtes et autres déjà parues dans la presse.

    Si son enquête fait apparaître des éléments pouvant constituer un délit, la "Met" (police du Greater London) prendra le relais.

    lien

    Malgré sa position au sommet de la hiérarchie, elle a tout de même des gens au-dessus d'elle, sa tâche est donc particulièrement ingrate puisqu'on lui demande d'enquêter sur des ministres, sur Boris Johnson et (potentiellement) sur son N+1, Simon Case, chef du corps des hauts fonctionnaires, qui aurait dû mener cette enquête mais s'en est dessaisi après qu'il a été révélé qu'une fête avait eu lieu dans son bureau de Whitehall... (sans qu'on sache s'il était présent - probablement, sinon il aurait clairement affirmé le contraire).

    On la voit donc mal rédiger un rapport les mettant en cause. Par contre, pas impossible que des lampistes soient incriminés...

    Comme le souligne l'Observer aujourd'hui lien, la tâche de Gray est immense (comprenez impossible) et s'alourdit quasiment tous les jours, les délais sont courts (on lui a demandé de rendre son rapport "au plus vite"). Tout cela la dépasse largement en fait, impossible de faire du bon travail en si peu de temps sur autant d'affaires. Aussi consciencieux soit-on, comment enquêter dans des délais aussi courts, 10 jours ouvrables mettons, sur une bonne quinzaine de fêtes/rassemblements/pots de départ/Xmas parties/etc. ayant eu lieu y'a presque 2 ans pour certaines. Faut retrouver les participants, les interroger, déterminer qui a fait quoi, où, quand, comment, avec qui, etc. Il lui faudrait toute une équipe sur des semaines. De toute manière, Gray n'est même pas habilitée à determiner si faute il y a eu par rapport aux règles alors en vigueur.

    Tout ça est bien sûr pour la forme. Les gens n'auront aucune confiance dans ce rapport possible et de toute manière le mal est fait dans l'opinion publique.

    On reparle du "no confidence vote" depuis quelques jours...

  • blafafoire le 16/01/2022 à 14h30
    On est d'accord que dans le contexte actuel des débats politiques en France, une telle prise de position sera immédiatement classée comme "woke", affabulatrice, voire complaisante envers le terrorisme ?

  • Tricky le 16/01/2022 à 14h49
    On est d'accord

  • Easy Sider le 16/01/2022 à 14h54
    Merci Pavarrois! Interview très intéressante, il me semble avoir déjà lu des articles de ce journaliste. On avait eu un récent débat sur la nécessaire mixité sociale par l'Ecole et que ça pouvait être un des "bienfaits" de la gentrification, malheureusement contournable grâce à la faiblesse de l'autorité de l'Etat en matière de carte scolaire.

    Manque peut être un angle d'attaque dans son interview mais on ne lui pose pas la question et peut-être qu'il l'aborde dans le livre: si la faute originelle est celle de l'Etat et de sa mauvaise organisation de peuplement du territoire, comment régler aujourd'hui le fait que ces quartiers produisent du prisonnier à la pelle? Étant donné que ce n'est pas une question d'origine ethnique.

    Par contre je ne vois pas bien ce qu'il y a de thématique woke dans l'Itw...