En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

  • JauneLierre le 29/09/2021 à 10h12
    Malheureusement, c'est qu'Onfray lui-même s'est transformé "en troll aigri à tendance haineuse".
    Je l'ai jadis beaucoup apprécié, notamment à travers ses conférences de l'UP Caen à certaines desquelles j'ai pu assister. J'avoue ne plus trop le suivre depuis la fin de ces conférences et donc son passage de philosophe humaniste "au-dessus de la mêlée" et résolument à gauche, à un polémiste, aigri donc, aux lunettes dont il a fait un logo et qui ne bronche plus lorsqu'on le catégorise à droite, bien à droite.
    @Jah
    "Je pense que, sur Onfray, tout le monde sera d'accord pour dire que les sciences dures et lui, ça ne fait pas un."
    Les citations qui suivent ne le démontrent pas forcément, notamment celle sur le changement climatique.

  • blafafoire le 29/09/2021 à 10h12
    "Netiquette"

    Ca fait presque 20 ans que je n'avais pas lu ce terme, OLpeth.
    J'ai l'impression d'être Julow maintenant, c'est dur.

  • Julow le 29/09/2021 à 10h24
    Fais gaffe, petit, j'ai retrouvé mon sonotone : je pourrais te provoquer à la savate, j'ai des restes.

  • beltramaxi le 29/09/2021 à 10h27
    Donc ne pas souscrire à cette taxe Macron-compatible proposée par S. Rousseau c'est forcément ne rien faire ? Pour le côté dissuasif, il ne faut pas trop s'inquiéter, sans parler de taxe supplémentaire l'évolution du coût de l'essence à lui seul suffira.

  • Classico le 29/09/2021 à 10h30
    Joey, c'est pas une question de faire des leçons de morale, moi je m'en fous que Onfray soit sur une ligne plus ou moins réac, ça ne lui hôte absolument pas le droit de s'exprimer et de défendre ses idées. Et je suis d'accord, on entend autant de conneries et d'énormités d'un côté que de l'autre, chacun doit balayer devant sa porte, tout ça. C'est juste que le personnage Onfray est extraordinairement problématique, pas parce que ce serait un méchant mec de droite, mais par sa façon de procéder :

    - Il brouille en permanence son image, son discours et son positionnement. On comprend à l'évidence que ses idées relèvent essentiellement de la droite conservatrice (au minimum), mais il va en permanence travailler à créer de la confusion pour esquiver cette identification afin de camper le personnage mystérieux et fascinant du philosophe qui transcende les catégories habituelles. Il bénéficie de cette confusion pour être invité partout et tout le temps. C'est un prestidigitateur qui fait un nuage autour de lui et qui disparaît dedans à volonté. C'est notamment perceptible dans sa manie de faire des énumérations interminables qui finissent par évaporer le sens de son discours dans une espèce d'universalité hébétée.

    - A côté de cet art du brouillage, il fait constamment quelque chose de symétriquement inverse : des simplifications énormes, absurdes, sur tous les sujets. Hegel c'est le concept de négativité, la négativité c'est les camps, donc Hegel c'est les camps (véridique). Sa critique du christianisme, son livre sur Freud, par exemple, contiennent des simplifications qui confinent pratiquement à un art de l'aberration.

    C'est un personnage absolument fascinant. Il a publié 115 livres, il est omniprésent médiatiquement (mais comme ça ne suffisait pas il a créé une chaîne YT à sa gloire), et malgré cela il est impossible de dire quelle est la pensée ou la philosophie de Michel Onfray. C'est une bête absolue du plateau télé. Tu fais référence à une interview où il parle de son enfance, des petites gens, etc. ; je l'ai déjà entendu sur ces sujets, et je l'ai trouvé également très touchant, presque bouleversant. C'est un personnage de roman, Michel Onfray. De Dostoievsky par exemple.

  • Sens de la dérision le 29/09/2021 à 10h39
    Sur le réchauffement climatique :
    "La physique quantique devrait nous permettre de dire : soyons un peu plus modestes, nous ne savons pas tout. Le réchauffement climatique, c'est pas juste parce qu'on tire trop la chasse d'eau, c'est aussi parce qu'il y a des interactions de notre tout petit univers dans une configuration impensable avec les autres univers. Alors ça veut pas dire non plus : salopez la planète. C'est pas non plus une invitation à ça. Mais c'est juste une invitation à penser le réel tel qu'il est, à faire le nécessaire pour qu'effectivement on n'ajoute pas du pire au pire mais sans pour autant culpabiliser [..]".
    Je coupe la fin pas très intéressante pour mon propos (c'est à base de changer de voiture pour faire du business, le réchauffement comme prétexte au business).

    L'hypothèse de considérer le réchauffement climatique comme causé par les interactions dans le multivers est quand même un tout petit peu audacieuse non ?
    On dirait effectivement de la mauvaise science fiction "à la Marvel".

    Donc oui Onfray (que j'ai pourtant moi aussi écouté avec plaisir) ne semble pas très à l'aise avec les sciences dures.

  • Maurice Eculé le 29/09/2021 à 10h48
    Toi aussi tu es climato-réaliste ? lien

  • Hannibal le 29/09/2021 à 10h48
    (Vous n'avez rien compris :

    Paris a gagné 2-0 hier contre le City de Guardiola, avec, suprême offense, un but de Messi-qui-n-aurait-jamais-dû-aller-au-PSG.

    Il a juste un surplus de bile à déverser, ça tombe sur vous, voilà...)

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 29/09/2021 à 10h50
    Je viens de lire un article du monde sur les fermetures de lits qui ont continué durant la pandémie.
    Si quelqu'un du secteur santé pourrait expliquer cette tendance à l'ambulatoire, cela m'aiderait à comprendre s'il y a des aspects positifs à cette mesure autre que financier...

    lien

  • JauneLierre le 29/09/2021 à 10h51
    "Relancer une politique publique ambitieuse de construction de logements pour faire baisser les prix du marché ?"
    La fausse bonne idée, notamment pour l'aspect artificialisation des sols.

    lien