Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

  • lalizou le 21/03/2023 à 12h36
    Difficile à dire. Ali de Michael Mann ne montre qu'un épisode de sa vie il me semble (le fameux rumble in the jungle). Biopic or not biopic ?

    Il me plaît de penser qu'Andreï Roublev de Tarkovski, histoire qui ne peut être que romancée et fantasmée par le réal (faute de sources historiques), serait plus véridique que le médiocre biopic d'un type contemporain qui tient un journal intime. Du moment que ça nous plonge au cœur de la personne, c'est réussi.

  • José-Mickaël le 21/03/2023 à 13h28
    Un biopic, c'est un film biographique, donc une biographie.

    D'après Larousse : Histoire de la vie de quelqu'un relatée dans un récit ; ce récit lui-même.

    La vie de quelqu'un, ça va du début à la fin. Exemples : "Cloclo", "Aline". Contre-exemples : "Patton", "Pétain" (deux films que j'aime beaucoup, mais qui ne racontent qu'un épisode de leur vie).

    Un film qui s'inspire de la vie d'un personnage connu mais ne cherche pas la vérité historique (parce que ce n'est pas son propos) ne me semble pas devoir être considéré comme film biographique. Exemples : "Amadeus" (qui raconte une histoire encore plus intéressante que l'histoire de Mozart), "Bonaparte" (d'Abel Gance, qui raconte non pas l'histoire des débuts de Bonaparte mais la légende des débuts de Bonaparte).

    Et si l'auteur prétend être fidèle à la réalité historique ? Là ne ne sais pas. Abel Gance pensait-il qu'il racontait l'histoire fidèle de Bonaparte ? Peut-être, tant ce personnage a toujours été prestigieux en France. Par contre je soupçonne fortement que l'auteur du navet "Pelé" savait ce qu'il faisait. Quand il ose prétendre que, avant la demi-finale de 1958, la France est favorite et pratique un jeu dur (qui c'est qui a blessé Joncquet ?), c'est clairement fait exprès, pour introduire une énième situation où personne n'y croit mais il va le faire. (Il paraît que le biopic sur Blatter est encore pire, mais je ne l'ai jamais vu.)

  • Tonton Danijel le 21/03/2023 à 14h02
    Si tu pense à "United Passion", ce n'est pas un biopic sur Blatter, c'est supposé être l'histoire de la FIFA de sa création à la coupe du monde 2010.

    Même si en fait le film est surtout centré sur deux mandats: celui de Jules Rimet, à ses débuts, puis celui du chevalier blanc anti-corruption Sepp Blatter (enfin, c'est comme ça qu'il était présenté, en même temps, c'était lui le producteur).

  • Jah fête et aime dorer Anne le 21/03/2023 à 19h34
    Hmmm, non, tu mélanges les définitions, là.
    Si le terme biopic vient de film biographique (en anglais), ce n'est pas un film biographique. D'ailleurs le même Larousse donne une définition différente de la tienne d'un biopic : "Film dont le scénario s'inspire de la vie d'un personnage célèbre."

    Pour s'en convaincre, il faut voir les classifications des films : par exemple De Gaulle, qui ne parle que de l'année 1940, est considéré comme un biopic, tout comme Patton.

  • suppdebastille le 21/03/2023 à 19h41
    Dans mes souvenirs la dernière partie de "Ali" est axée sur la préparation du combat de Kinshasa jusqu'à l'orage final mais le film remonte bien plus loin dans sa carrière.

  • José-Mickaël le 21/03/2023 à 19h59
    Ah, "biopic" est dans le Larousse ? Je n'y avais pas pensé(*). Je n'aime pas trop leur définition (s'inspirer, c'est quand même très faible, tout est possible (**), y compris la ré-écriture de l'histoire), mais il faut bien une définition. La leur a l'intérêt de distinguer film biographique (qui aurait une définition plus stricte si j'ai bien compris) et biopic, et j'aime bien quand on a plusieurs mots pour exprimer des nuances.

    ------
    (*) Et le dictionnaire de l'Académie ? ... Pas de "biopic", ça ne m'étonne pas !
    (**) "Abraham Lincoln chasseur de vampires", ça compte ? (Je ne l'ai pas vu mais je suppose que non puisqu'ils ont juste pris un personnage célèbre pour lui faire vivre des aventures de vampire, si j'ai bien compris, donc ne se sont pas inspiré de sa vie.)

  • Meilleur Second Rool le 23/03/2023 à 14h58
    Et puisqu'on parle de biopic sur le forum des cahiers, j'avais beaucoup aimé The Damned United, sur Brian Clough et notamment son passage à Leeds.

  • Tricky le 23/03/2023 à 17h04
    Alors le film est pas mal du tout, mais le livre est proprement hallucinant. Je conseille.

  • Flo Riant Sans Son le 23/03/2023 à 17h53
    J'ai enfin vu "La Nuit du 12" et "As Bestas". Et si le premier m'a mis une claque, le second tient plus de l'uppercut dans le foie. Magistral!

    Sinon:

    "The Power of thé Dog" c'est lent comme du T. Malick, beau comme du T. Malick, contemplatif comme du T. Malick, mais contrairement à du T. Malick ça ne dure 3h30 et c'est appréciable. J'ai apprécié en tous cas.

    "Pinocchio", Deltorrorïsation de la marionnette. Je ne suis pas un expert, mais techniquement ça me paraît dingo. Puis comme le fond suis la forme c'est du tout bon pour moi.

  • Di Meco le 23/03/2023 à 18h15
    "The Power of the Dog" en fait c'est beau et contemplatif comme du Jane Campion c'est ça ?

    Sinon j'ai aimé aussi le Pinocchio de Del Toro, tu as vu le making of disponible sur Netflix ? Si non je te le conseille vivement (et oui ça m'a paru extraordinaire techniquement).