Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

  • arnaldo01 le 15/12/2023 à 10h15
    Il s'était passé pareil lors de Toulouse / Liverpool. Dans les arrêts de jeu, un joueur de Liverpool fait une main que l arbitre ne voit pas. L action continue quelques minutes et ça finit en but. Le but a été refusé par la VAR mais le problème est que les minutes de l action n'ont pas été rejouees donc Liverpool a perdu du temps.
    Est-ce que le joueur de Liverpool aurait dû arrêter l action ? Même si il a un doute sur sa main ?

  • Pierluigi Scollina le 15/12/2023 à 10h41
    Effectivement c'est trop long et donc peu compréhensible pour les joueurs et staffs. Et comme ça arrive une fois que le ballon est au fond et au bout des arrêts de jeu, ça complique encore les choses.

  • inamoto le 15/12/2023 à 12h25
    Ce qui me frappe c'est vraiment cette tendance à détourner le football au bénéfice de la règle, la règle idiote, la règle pour la règle, tendance qui est vraiment très forte dans le foot contemporain, appuyée par la VAR, au détriment du jeu. Manifestement la règle dont nous parlons a été créée pour empêcher des joueurs de se jouer un CPA pour eux mêmes. Elle est donc logique prise individuellement.
    Un montant n'étant pas un joueur, cela veut dire que l'on ne peut pas retoucher la balle après un poteau ou une transversale. J'avais déjà vu cette règle s'appliquer sur un pénalty lors d'un Rennes-Sedan mémorable route de Lorient en 1999 : Olivier Quint s'élance, tape le poteau, le stade se lève, marque, le stade se rassoit, l'arbitre annule le but, le stade se relève. C'est très drôle quand ça arrive aux autres (surtout qu'on avait gagné 5-0, superbe CF direct de M. N'Diaye et but de Gava me semble-t-il aussi).
    Pour un pénalty, c'est très tarabiscoté, mais on peut à la rigueur comprendre que cette règle s'applique malgré le montant touché intermédiaire car en effet le tireur à un temps d'avance sur tous les autres joueurs : de fait on peut considérer qu'il se la joue à lui même, même si déjà je trouve que ça se discute car il y a une dimension très aléatoire dans le geste qui rend l'intentionnalité impossible.
    Dans le cas d'un CF, cette règle est absolument idiote. Entre Le Fée et la transversale il y a environ 20 joueurs de champ. Dire qu'il se la joue pour lui même est un non sens absolu. De plus il ne marque pas sur une reprise de volée : il contrôle, passe la balle, et le but intervient dans la suite de l'action. C'est à dire que non seulement il ne se la passe pas à lui même (ou alors c'est vraiment le Dieu du foot) mais en plus ce n'est pas cette soit disant passe à soi même qui débouche sur le but.
    Il me paraît d'ailleurs évident que s'il n'y avait pas eu but, l'épisode n'aurait pas été relevé, et l'action de jeu se serait poursuivie sans que personne ne relève. C'est le cumul d'une application idiote de la règle et de l'utilisation compulsive de la VAR qui encourage cette vision détestable et pointilliste de la règle du football, tout aussi lamentable que les HJ millimétriques, les mains involontaires qui sont simplement la conséquence du fait que l'être humain reste doté de bras, et toutes ces joyeusetés qui nous privent des émotions de l'instant au bénéfice... au bénéfice de je ne sais pas quoi d'ailleurs.

  • Kireg le 15/12/2023 à 12h29
    Étoilé direct ! comme disent les jeunes.

  • Danishos Dynamitos le 15/12/2023 à 12h31
    On veut des règles simples ou des usines à gaz ?
    La tu as une règle simple, accepte-là et tant pis si elle est tombe parfois mal. Toutes les règles du jeu sont arbitraires après tout. Et pour le très faible nombre de fois où ce genre de cas pose souci, ça ne vaut pas le coup de complexifier la règle (pas comme celle du penalty donc).

  • Kireg le 15/12/2023 à 12h34
    Virer une règle la complexifie.
    C'est fort.
    C'est très fort.

  • Radek Bejbl le 15/12/2023 à 12h35
    J'avoue ne pas trop comprendre, en dehors du fait de supporter l'équipe victime de la règle, le lien entre le truc le plus binaire du monde, ne pas reprendre soi-même un ballon qui n'a touché aucun autre joueur peu importe le contexte (règle très simple formulée en une phrase dans les lois du jeu, qui serait donc complexifiée si on ajoutait des exceptions), et des cas nés de la subjectivité la plus totale (juger l'intentionnalité d'une main) ou basés sur un outil imparfait (le calage de l'image sur hors-jeu).

  • Pierluigi Scollina le 15/12/2023 à 12h41
    Ce que tu appelles "application idiote de la règle", c'est tout simplement... son application. Depuis la nuit des temps ce cas de figure entraîne arrêt du jeu et reprise par CFI, rien de nouveau et la var n'a rien à voir avec ça.

    Si l'arbitre ne siffle pas, il commet une faute technique. Pire encore si il valide le but, il peut dire au revoir à toute désignation européenne. Je comprends que ce soit frustrant quand ça tombe sur ton équipe, d'ailleurs tu écris que c'est drôle quand ça arrive aux autres, mais enfin on ne va pas reprocher aux arbitres d'appliquer les lois du jeu ?

  • Jah fête et aime dorer Anne le 15/12/2023 à 12h52
    Moi, je propose de modifier le règlement pour que cette situation exceptionnelle ne se reproduise plus et que l'on considère les montants des buts comme un corps étranger : dans ce cas on reprend avec une balle à terre dès que le ballon touche les montants, et comme cela se passe dans la surface de réparation, le ballon revient au gardien.

  • CortOL le 15/12/2023 à 13h05
    Je suis assez d'accord avec Inamoto.
    Et désolé Pierluigi, mais il y a des dizaines de cas où à chaque match la règle, pourtant claire, simple et binaire n'est pas appliquée. Les arbitres laissent faire et tout le monde s'en fiche.
    Et ce qui montre le non-sens de l'application de cette règle dans ce cas, c'est que les joueurs adverses n'ont rien trouvé à redire quand ils ont encaissé le but, preuve que dans l'esprit, ça joue. Parce bon, les footeux sont quand même les premiers à râler en général, règle appliquée ou pas.
    Je ne suis pas supporter de Rennes et j'avoue n'avoir pas grand chose à faire du score final de ce match. Mais je trouve stupide l'application de la règle dans ce cas de figure. Je n'en veux cependant pas à l'arbitre car je pense aussi qu'il aurait été sanctionné s'il avait validé le but.