Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

  • magnus le 18/01/2022 à 16h14
    Avec les joueurs qu'on a à disposition, je vois les marges d'amélioration suivante:
    -le niveau de Lirola et sa complémentarité avec Under: Lirola est décevant par rapport à l'an dernier, peut-être parce qu'il n'est pas prêt à assimiler ce qui est demandé dans ce système (l'an dernier on lui demandait de jouer "simplement" en latéral offensif d'une défense à 3/5) ).
    Mais ce que je ne comprend pas c'est la quasi absence de combinaison avec Under à droite alors que ce ne sont pas les opportunité qui ont manqué. Je ne vois que passes ratées et incompréhensions voire ignorance entre les 2.
    -une progression de KDLF et Henrique, qui sont jeunes, même si pour Henrique il semble souvent bridé mentalement et qu'un prêt pourrait lui être bénéfique (mais notre effectif est un peu trop court pour ça)
    -une meilleure finition des 9: Milik a raté quelques occasions qu'on aurait crues faciles pour lui, et Dieng pour le moment a de grosses lacunes sur cet aspect, comme nos 2 ailiers gauches ça passe par du travail.

    Par contre je ne vois pas des Rongier ou Guendouzi se trouver une frappe de balle ou de la lucidité au niveau de la surface, ou des Kamara ou Gueye plus accélérer le jeu. Et Gerson je ne vois toujours pas quelles qualités ont été jugées utiles pour justifier une telle gourmandise mercatale (pour ensuite demander à des joueurs un report de leur salaire pour permettre l'arrivée de Harit).
    Et Payet ça se voit depuis un petit moment qu'il baisse physiquement, on a raté l'opportunité de le mettre un peu au repos.

  • Lucho Gonzealaise le 18/01/2022 à 16h30
    Le problème c'est qu'on a un système solide, qui s'appuie sur la qualité technique de chacun (et on a un groupe au point à ce niveau) mais pas du tout fait pour profiter des qualités individuelles. Lirola ne fait aucune différence parce qu'on a majoritairement la balle dans le camp adverse et qu'il est collé en permanence à Under. Guendouzi a probablement un gros potentiel de box to box et il se retrouve lui aussi souvent statique aux 30m (et comme pour Rongier, tu l'as dit, on ne peut pas attendre d'eux qu'ils lâchent des mines de loin). Au final, comme dit dans la vidéo, il n'y a que Under, Payet et Konrad qui peuvent briller dans ce système, parce que ce sont les seuls à pouvoir créer des décalages en dribblant dans les petits espaces.

    Alors on ne se plaint pas trop, parce que ça pourrait être bien pire défensivement, mais ça fait quand même un bon paquet de profils qui pourraient briller dans un autre système et qu'on bride dans un truc où le collectif est au-dessus de tout, mais où du coup chacun semble avoir peur de prendre une initiative qui pourrait créer un déséquilibre.

  • Baka in the sky with ballons le 18/01/2022 à 16h39
    Je dirais que notre problème principal c'est le manque de spontanéité et de variété dans le jeu. Si nos "stats" à la finition sont mauvaises, c'est aussi qu'on se procure souvent des 1/2 occasions.

    Notre but sur corner dimanche soir l'illustre très bien : c'est quasiment la seule fois du match où on tente un truc qui sort un peu de l'ordinaire, et où on joue en première intention (et d'ailleurs on voit sur les images que c'est Milik qui fait signe au ballon d'or de jouer rapidement sur Ünder - assez symbolique je trouve quand on voit comment il patauge dans notre style actuel).

    Avant le tournant que j'identifie, comme d'autres sur ce fil, à la fin de notre match aller contre Lens, nous étions difficilement lisibles, pour tout le monde : à la fois pour les adversaires, mais aussi pour nous, joueurs et supporters (ce que je trouvais plutôt stimulant pour le coup, en tout cas je n'avais plus suivi les matchs aussi assidument depuis 4-5 ans).

    Depuis nous sommes devenus, petit à petit, totalement prévisibles - je dirais même stéréotypés - afin de conserver le ballon pour retrouver une sérénité / efficacité défensive, mais au prix d'une perte énorme en spontanéité, en dehors de quelques exploits individuels.

    Ce que je trouve paradoxal, c'est que Sampaoli demande une grosse prise de risque à ses joueurs défensifs pour ressortir le ballon au sol (le mec qui envoie une ouverture doit se prendre un coup de crampon dans les vestiaires, c'est sûr), mais ensuite on bascule vers une prise de risque minimale avec les joueurs offensifs, qui font tourner patiemment en espérant trouver un décalage.

    Ce que je me demande également, c'est si Sampaoli avait dès le départ ce discours et ce projet sur la possession. S'est-il adapté en cours de saison (OM-Lens) car il trouvait qu'on prenait trop l'eau derrière avec un projet de jeu trop "ouvert" ? Ou était-ce seulement parce que les joueurs n'avaient pas encore bien assimilé les préceptes qu'on a eu droit à ce début de saison mi-enthousiasmant mi-nawakesque ?

    Autre joueur symbolique, KDLF, qui semblait avoir le champ libre en début de saison pour percuter et prendre des risques, et qui depuis 3 mois semble tétanisé dès qu'il se retrouve avec le ballon dans son couloir.

    Sampaoli a-t-il considéré qu'il fallait tirer la barre en sens inverse le temps de quelques mois, pour stabiliser l'ensemble ? En se disant qu'il lâcherait un peu du mou par la suite pour aller vers un peu plus de folie ?
    Ce qui est sûr c'est qu'on a l'impression que les gars bossent à l'entraînement, mais de manière peut-être un peu trop monomaniaque.

    Je ne regarde pas les confs de presse, mais je me demande si les journalistes le titillent un peu sur ces aspects.

  • magnus le 18/01/2022 à 17h35
    Kolasinac va signer libre.
    Sur le papier c'est un back-up de Peres, joueur plutôt viril en espérant qu'il n'atteigne pas la dureté du grand Emir Spahic.

  • Super Hérault le 19/01/2022 à 18h11
    Quand j'ai vu la signature de Kolasinac je me suis dit que c'était le premier bosnien à évoluer à l'OM. Puis j'ai vérifié sur wikipedia....

    Tout mon respect pour celui qui trouve quel compatriote l'a devancé sans recherche internet.

  • JeanBen le 19/01/2022 à 18h25
    Skoro ?

  • coach_mimi le 19/01/2022 à 18h27
    Il est passé par Le Mans pour que tu le trouves aussi vite ?

  • JeanBen le 19/01/2022 à 18h40
    Non, même pas. Mais je crois qu'il y a une histoire de séquestration pour laisser sa place à un autre extracommunautaire. Je l'avoue, je suis nostalgique de la période Tapie 2.

  • JeanBen le 19/01/2022 à 18h42
    "Un joueur a également dénoncé ces méthodes. A l'été 2001, Marseille vient de recruter un jeune footballeur bosniaque de 21 ans, Alen Skoro. On lui fait vite comprendre qu'il ne fait plus l'affaire et on veut l'exiler au Servette de Genève. Il n'y a qu'un seul petit ennui. Skoro ne veut pas partir. Le 1er août 2001, il est donc retenu toute la journée dans les locaux de l'OM jusqu'à ce qu'il appose sa signature au bas du contrat de prêt au Servette. «Notre quota de joueurs hors CEE avait atteint son maximum, résume un proche de l'OM, qui a connu cet épisode. On ne pouvait pas se permettre de garder Skoro. On l'a invité à s'en aller...» L'affaire est traduite devant la Ligue nationale de football, qui tranche d'abord en faveur de Skoro puis, en appel, donne raison au club. Le joueur, pourtant, n'en reste pas là. Son avocate, Me Isabelle Rafel, dépose une plainte pour «extorsion de signature et chantage». "

    lien

  • Josip R.O.G. le 19/01/2022 à 19h06
    Et Sliskovic, c'est du poulet? Bon, yougoslave certes mais Bosnien.