Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • Pascal Amateur le 01/10/2023 à 19h16
    Plus simplement, compassion, pour reprendre le terme d'Yves Bonnefoy, à propos du Dr Arrieta qui vient permettre à Goya de trouver une force de vie : « La compassion du docteur Arrieta, son intensité en cet instant absolue, n'est en rien effaçable par les tristes preuves de la matière. (...). Et ce fait, en se produisant, a suffi pour rendre à Goya surpris, bouleversé, la force de chasser de son esprit, disons à nouveau de son âme, les démons du doute et du désespoir. Il peut revivre. »

  • leo le 02/10/2023 à 14h16
    Prix Nobel de Physiologie ou Médecine attribué à Katalin Kariko et Drew Weissman pour leur contribution à la mise au point des vaccins à ARN messager. La complosphère en PLS...

  • Edji le 02/10/2023 à 14h16
    Si ce n'est pas la confirmation ultime du Complot, ça...

  • Breizhilien le 02/10/2023 à 14h17
    Pile au moment de la reprise de la vaccination, comme par hasard.

  • Tonton Danijel le 02/10/2023 à 14h22
    Mais qu'est que cela représente à côté des 300 publications annuelles et du grand prix France Soir du gourou des calanques?

  • Lionel Joserien le 02/10/2023 à 14h31
    J'attends l'avis de Christian Perronne sur CNews pour me prononcer sur la légitimité de ce prix.

  • JauneLierre le 02/10/2023 à 14h41
    Si on se fie à ses origines, Kireg a dû, comme moi, entendre parler voire fréquenter ce genre de personnage, devenu rare de nos jours lien
    J'avais dans ma famille très proche des personnes à qui on prêtait des vertus de par leur jour de naissance ou d'une particularité liée à la naissance. Et bien figurez-vous Bixente que ça fonctionnait souvent. Il y avait dans mon club de foot (j'étais enfant/ado) un joueur qui soignait certains blessés par "imposition des mains" : le type finissait rincé, le "patient" soulagé. J'ai eu par ailleurs plusieurs témoignages directs sur les effets spectaculaires de rebouteux qui "pansaient le feu" comme on disait. Charlatanisme ? Effet placebo extrême ? Probablement. Tant que les bienfaits sont là...

  • Kireg le 02/10/2023 à 15h13
    Je ne sais pas du tout si c'est un particularisme régional, mais oui, gamin, en pays gallo, on était régulièrement exposé à ces pratiques. La baguette de sourcier pour choisir l'emplacement du puits. La camarade de CP qui passe le feu à un autre camarade ayant un méchant coup de soleil sur demande de l'institutrice (l'écolière était née un 15 août et possédait donc le "don" de passer le feu). On se refilait des noms et des adresses pour les scolioses, les énurésies, les zonas... Je ne sais pas si ces choses perdurent. J'imagine bien que oui.

    Libre à chacun de recourir à ce charlatanisme tant qu'il s'agit d'un choix libre, sans abus de faiblesse, que l'argent ne finance pas des sectes et des zinzins en tous genres, que ça ne se substitue en rien aux pratiques validées scientifiquement, que ça reste dans l'espace "intime" , estampillé comme des approches alternatives sans efficacité démontrée, et que le coût pour la société demeure nul en termes d'impact sanitaire ou de défiance vis-à-vis des méthodes conventionnelles et de la science.

    Ce qui ne laisse donc aucune marge.
    C'est important l'ouverture d'esprit ^^

  • Breizhilien le 02/10/2023 à 15h19
    Complosphère qui réagit avec la carte "prix nobel de médecine de 1949". Hop, perché.

  • Tonton Danijel le 02/10/2023 à 15h36
    Ou avec celui de 2008...