Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

  • Edji le 26/11/2021 à 08h42
    Si Sputnik s'était plié aux normes habituelles d'autorisation d'un vaccin dans le même timing que ses concurrents, peut-être qu'on y aurait prêté davantage d'attention.
    Je ne perçois pas bien les enjeux géopolitiques ici, en fait.

  • Edji le 26/11/2021 à 08h44
    (Il faut quand même se souvenir des annonces de Poutine indiquant que le vaccin était prêt à l'usage du grand public avant même que la dernière phase des essais cliniques ne fût entamée…)

  • sehwag le 26/11/2021 à 09h04
    Edji, le Spoutnik utilisé en Hongrie est fabriqué et évalué sur place je crois.
    La recette à été partagée quand les russes n'ont pas été en mesure de satisfaire aux exigences de la certification CE et notamment la visite des installations. Du coup normalement on peut en fabriquer où on veut.

    Encore une fois c'est peut être une grosse bouse qui marche pas du tout mais ça ne semble pas être le cas.

    Et oui Poutine en a fait des caisses, mais c'est Poutine, probablement la plus grande raison pour laquelle les russes ne se font pas vacciner : il inspire pas une confiance folle.

  • Edji le 26/11/2021 à 09h10
    …donc logique qu'il n'inspire pas la nôtre non plus, non ?

  • Aulas tique le 26/11/2021 à 09h17
    J'entends beaucoup parler de la vaccination des 5/11 ans qui serait dans les tuyaux pour 2022 pour réduire la circulation du virus. Le gouvernement marche sur des oeufs et je les comprends.
    Alors autant je suis surmotivé pour me faire vacciner autant qu'ils veulent (j'ai calé mon rappel hier soir après juste 15 minutes d'attente sur Doctolib) autant pour mes gosses, j'attendrai qu'ils aient déjà fait prendre le vaccin au 6/8 millions d'adultes qui n'ont pas encore pris le temps de prendre rdv pour leur première dose.
    Les risques de faire une forme grave sont très très bas chez les enfants, les risques d'une péricardite suite au vaccin existent, le gain serait uniquement pour la réduction du risque d'infection pour des adultes qui, eux, n'auraient pas fait l'effort de se vacciner... On va remettre les choses dans l'ordre des priorités et passer à l'obligation vaccinale pour tous les adultes ensuite on reparlera des petits s'il le faut.

  • sehwag le 26/11/2021 à 09h19
    Poutine, oui bien sûr. Le vaccin ce n'est pas lui qui le fait. Et donc à partir du moment où on pouvait le faire tester chez nous je ne comprends pas bien pourquoi on ne l'a pas fait
    Plus généralement ce qui me gêne c'est l'impression de tapis rouge déroulé pour Pfizer contre tous les autres.
    Il y a une part de savoir faire, c'est évident. Un groupe comme Astra ne le possédait pas par exemple, en affaires réglementaires sur les vaccins. Mais je pense qu'il y a aussi un savoir faire en lobbying saupoudré d'enjeux géopolitiques.

    Je me dis qu'on a peut-être perdu plusieurs mois dans cette course à cause de ça.

  • Gone with the Greens le 26/11/2021 à 09h30
    J'avais parié des l'annonce par Poutine des premiers résultats du spoutnik qu'il ne serait pas autorisé en Europe. D'abord la précipitation sur des résultats trop préliminaire sentait mauvais mais surtout (et la je suis dans mon domaine de compétences) je savais qu'un produit russe ne passerait pas les normes d'enregistrement du niveau Europe ou FDA. Pas sûr l'aspect efficacité, mais sur les aspects sécurité et qualité de production. Une des raisons pour lesquelles les vaccins ont pu être enregistrés si vite est que les usines de production sont toutes aux normes US/Europe et reguliererement inspectées. Aucune usine russe ne satisfait à ces normes et il leur faudrait des qnnées pour rattraper leur retard. Ces défauts sont aussi une des raisons pour lesquelles on peut douter de l'efficacité ou du moins de sa reproductibilité d'un lot à l'autre.
    A ça bien sûr s'ajoute les considérations géopolitiques qui font que Poutine était plus pressé de répandre son vaccin sur des pays tiers et peu regardants que d'améliorer sa qualité et se s' occupée de son peuple. Lequel a bien compris que dans ce domaine URSS et Poutine rien n'a changé...

  • Edji le 26/11/2021 à 09h46
    Sehwag > je ne comprends pas où tu veux en venir.
    Quel tapis rouge déroulé ? Pfizer a juste la capacité de produire rapidement et en masse, en ayant pu compter sur le savoir-faire en amont de BioNTech, tout ça est objectif, et ça nous a permis de vacciner tous ceux désireux de l'être en un temps record, avec une efficacité majeure (en rappelant quand même qu'il n'y a pas si longtemps, on reprochait à la Commission de ne pas avoir assez ciblé les vaccins ARNm…faudrait savoir).
    Je dois dire que t'es accents melenchonistes de ce matin sont assez surprenants.

  • Edji le 26/11/2021 à 09h48
    Aujourd'hui, sauf erreur, on a en stock 25 millions de doses prêtes à usage, il me semble qu'il y a, avant toute autre considération, tout lieu de s'en réjouir.

  • Red Tsar le 26/11/2021 à 09h53
    Sur la question pandémique, j'ai découvert hier un nouveau concept pas si nouveau en fait : One Health : lien
    C'est notamment enseigné dans certaines universités en médecine (dans toutes, je ne sais pas).