Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond.

Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

  • dugamaniac le 24/09/2021 à 14h27
    Merci Dan, ni bien, ni mal qui se lit , ça correspond à ce que je me sens de tenter en ce moment.
    Je n'ai pas lu tant de livres dans l'univers du football (sans que le foot soit le sujet principal), alors que les amerloques n'hesitent pas à nous plonger dans leurs sports US pour fabriquer leurs intrigues

  • Red Tsar le 30/09/2021 à 16h24
    Bonjour à tous. Je recherche une collection de beaux-livres en littérature, même ancienne si achat en occasion possible à prix raisonnable : format supérieur à celui d’un livre de poche, papier épais, couverture rigide, iconographie soignée, sous forme de collection si possible (oui, je suis fétichiste de cette marchandise)… Un peu sur le modèle de Folio Society, mais par un éditeur francophone.
    Moby Dick par Rockwell Kent, par exemple, on ne le trouve qu’en Quarto (peu maniable et papier peu lisible) ou Louons maintenant les grands hommes : deux éditions assez moches en France. Je vois que la Pléiade réédite La Fontaine avec des illustrations : c’est une très bonne collection, mais pas « belle ».
    Si vous avez des pistes, merci !

    ps : petite inquiétude pour Pascal Amateur qui ne donne plus signe de vie depuis la version blanche...

  • AKK, rends tes sets le 30/09/2021 à 16h29
    Je ne sais pas si ça peut t'intéresser, mais j'ai acheté deux livres de Victor Hugo (Notre Dame, en deux bouquins et les Misérables, en cinq), dans une collection Le Monde, réédition (reproduction ?) de la première collection. La collection reprend beaucoup de ses romans, poèmes, etc. Les bouquins sont super beaux, avec de jolies gravures à l'intérieur.

    Elle existe aussi un peu dans le même genre pour Shakespeare, et j'ai vu récemment deux ou trois autres collections (Dracula, Orgueil et préjugés, La machine à explorer le temps, etc.).

  • Pascal Amateur le 30/09/2021 à 17h45
    (Et merci Red Tsar, je passe te rassurer - voilà juste que je n'ai rien à dire. Mais c'est bien gentil.)

  • Red Tsar le 01/10/2021 à 13h27
    Les Cranford, je les ai vus en kiosque et j'en ai acheté quelques uns (Les Hauts de Hurlevent, c'est beaucoup mieux que ce que j'imaginais). Mais leur catalogue est pas vraiment dans ce que je recherche. Par contre, merci pour la super idée des collections du Monde. Ça doit se trouver pour pas cher en occasion et si leurs différentes collections sont à des formats similaire, ce serait merveilleux.

    @Pascal : une des excuses les moins crédibles jamais lues ou entendues.

  • Julow le 02/10/2021 à 17h00
    Salut, et Paix,

    Avec tout ce chambard, je n’ai même pas rendu le corrigé des versions allemandes (oui, le poème post-romantique corbak de Thomas Bernhard) ... Je le fais bientôt !
    Mais j’ai un truc plus urgent à vous dire, qui concerne le cours d’anglais LV1, celui que vous préférez : je suis en train de lire Mesure pour mesure, pièce peu connue je crois de William S., et surtout je la lis dans la traduction d’André Marcowicz. Et bien je crois - quelle surprise ! - que nous avons trouvé notre Maître... Je n’ai pas la version anglaise sous les yeux, et ne suis allé voir que quelques passages, et puis bon, mon anglais elisabethain est discutable, donc pour le « respect du texte », j’en sais rien, on demandera à John, du premier rang, mais pour le rythme, oui le rythme mes enfants, il est sacrément fort, le salaud.
    (Je ne trouve pas trace d’une citation de Karajan - fausse ? - disant qu’il préférait Coltrane à Rostropovitch, parce qu’il pouvait supporter une fausse note, mais pas une faute de rythme)

    Bref, je n’ai pas encore lu sa trad de MacBeth ou de La Tempête, mais j’ai hâte de voir... le corrigé de nos revels.

    Et donc, Kireg, essaie Mesure pour mesure, en Marcowicz, c’est très bien.

  • Cris CoOL le 02/10/2021 à 19h35
    Il était venu dans notre établissement en mai-juin, et il me semble qu'il nous avait dit qu'il n'était pas si bon que ça en anglais (ou peut-être était-ce en latin, je crois qu'il traduit aussi du latin), mais que ce n'était finalement plus aussi important lorsqu'il y avait déjà un certain nombre de traductions existantes et que lui comprenait le rythme du texte original, justement. Ce qui voudrait presque dire qu'il serait (aussi) capable de traduire des langues qu'il connaît à peine, à partir du moment où il serait capable d'en saisir le rythme.

  • Aristofan le 02/10/2021 à 22h51
    Markowicz est clairement limité en anglais. Mais la question de la fidélité au texte est très secondaire chez lui.

    C’est un génie du rythme, et il me semble que ses traductions du russe, et notamment de Dostoievski, sont assez exceptionnelles.

    Mais il a une énorme tendance à faire basculer ses traductions dans son rythme à lui. Ses « markowiczeries » comme il le dit.

    Pour avoir bossé de très près avec lui sur les traductions de Reznikoff, je peux vous dire que ça revient à convaincre un étalon fougueux de suivre la piste plutôt que de foncer dans le fossé…

  • Schnouf le 02/10/2021 à 23h43
    Il me semble que c'est après en avoir lu le conseil ici que je l'ai rajouté à ma liste de lecture : Lonesome dove. Si c'est bien le cas, merci aux cdfistes qui l'ont conseillé, c'est le meilleur livre que j'ai lu cette année pour l'instant. C'est assez incroyable que d'une écriture si concise, concentrée au sens chimique du terme, naisse en quelques phrases des personnages dont la complexité et la poésie vous tiennent en haleine pendant une longue traversée d'un continent. Les westerns au ciné m'ont toujours ennuyé : les histoires m'ont toujours parues plates et convenues, les rôles stéréotypés. Et pourtant les exacts mêmes ingrédients trouvés dans un western classique peuvent donner naissance à ce petit bijou. Ça a un côté magique. J'ai une question du coup : le roman s'inscrivant dans une saga plus large, les autres romans de la même série sont ils aussi bien ou s'agit-il d'un éclair de l'auteur?

  • Balthazar le 02/10/2021 à 23h44
    "C’est un génie du rythme, et il me semble que ses traductions du russe, et notamment de Dostoievski, sont assez exceptionnelles."

    Faudrait quand même qu'il revoie celle du Double !