Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

CdF Omnisport

Le fil multiprise pour les disciplines orphelines...

  • Tonton Danijel le 26/09/2021 à 19h47
    Je découvre qu'il n'y a que 7 coureurs à avoir gagné le titre deux fois d'affilée: Alaf, Peter Sagan (et même trois fois d'affilée: 2015-2016-2017), Paolo Bettieni (2006 et 2007), Gianni Bugno (1991 et 1992), Rik Van Looy (1960 et 1961), Rik Van Steenbergen (1956 et 1957), et Georges Ronsse (1928 et 1929). Freire et Merckx (entre autres) ont été 3 fois champions du monde, mais ils n'ont jamais réussi à enchaîner deux titres...

  • Vas-y Mako! le 26/09/2021 à 20h01
    Sa première attaque c'est dans la moskestraat à 65 bornes de l'arrivée mais surtout pour suivre les deux qui ont attaqué devant , non? Ensuite il fait une seule attaque au 50ème devant Colbrelli ( mais c'était peut-être pour se tester et voir qui réagirait et il n'insiste pas très longtemps)
    Ses 2 autres attaques ne sont pas si lointaines de l'arrivée que cela ( dans la wijpers à 21 bornes de l'arrivée, et la dernière à 17 bornes).

  • Maurice Eculé le 26/09/2021 à 20h18
    Sauf erreur de ma part, Alaphilippe attaque pour la 1ère fois à 58km de l'arrivée (c'est Kwiatkowski qui attaque dans le Moskesstraat). Puis à 56 et 49km, ce qui a pour effet de dégager définitivement un groupe de 17 coureurs. Discussion avec Voeckler à 37km de la ligne, visiblement la stratégie est plutôt de miser sur Sénéchal au sprint, Alaphilippe ayant pour consigne de contrer une éventuelle attaque.
    Quand Evenepoel s'écarte à 26km de l'arrivée, ça flotte mais sans véritable initiative. C'est là qu'Alaphilippe prend l'initiative d'attaquer à 21, 19 et enfin 17km de la ligne.

    C'est sûr qu'il fallait que le Français soit largement au dessus des autres pour se permettre de laisser autant d'énergie, mais à y regarder tous ses mouvements ont contribué à influencer la course. Et comme à côté ça semblait attendre la toute fin de course pour bouger (par exemple les Italiens pourtant bien placé après qu'Evenepoel s'écarte ont préféré ne rien tenter), donc qu'il n'aurait peut-être jamais eu de bon contre à placer, et que Sénéchal n'a pas réussi à régler le sprint de son groupe alors qu'il n'a pas eu un coup de pédale à mettre, on peut estimer que sa stratégie était optimale (pour résumer, il devait être largement au dessus des autres pour avoir une chance de gagner ainsi, mais d'un autre côté il aurait possiblement/probablement perdu même en étant le plus fort s'il 'en était tenu au plan prévu).

  • Mevatlav Ekraspeck le 26/09/2021 à 21h58
    Sinon la boucherie en cours sur les bords d'un grand lac américain, on en parle ou quoi? Y'a des petits morceaux d'européens qui parsèment les greens, on va mettre quinze jours à tout nettoyer.

  • pelecanos le 26/09/2021 à 22h11
    Ouaip pas de passion pas de révolte européenne, c'est mortel.
    Faut quand même éviter la fessée historique, qui est à 18.5/9.5.
    Le problème principal c'est juste le niveau américain. La plus grosse équipe de l'histoire (?) avec des jeunots au sang froid et des revanchards de 2018.
    Après on oublie et on passe à la suivante en Italie. J'espère que l'Europe se trouvera un capitaine un poil plus entraînant et charismatique.

  • impoli gone le 26/09/2021 à 22h26
    La victoire US ne fait aucun doute mais il y a trop de matches à 1up pour déjà savoir si ce sera une défaite ou une fessée.

  • pelecanos le 26/09/2021 à 22h35
    lien
    L'itw de Rory à la sortie de son match. Séquence émotion.

  • Mevatlav Ekraspeck le 26/09/2021 à 23h24
    Cette impression d'avoir passé mon we à voir des mecs en bleu partis à la chasse aux coulemelles dans les hautes herbes, les pentes et les buissons, c'est dingo.

  • impoli gone le 27/09/2021 à 00h01
    Bon, c'est la fessée - il était possible de limite la casse à 18,5/9,5, ce qui n'était pas brillant mais pas la pire défaite des 40 dernières années - jusqu'à ce que Fitzpatrick se rate au 18.
    Les anglais n'auront pas fait très fort sur cette Ryder.

  • Maniche Nails le 27/09/2021 à 09h13
    On taquine ("poulet sans tête", etc), mais au final n'est-ce pas justement dans ces courses sans oreillettes qu'il arrive à tirer au mieux son épingle du jeu sans être le favori #1 sur la ligne de départ (sens du placement, prime à l'instinct, plus de marge pour déjouer les plans adverses)? Avec Sagan, ça n'est pas anodin, ils ont tous les deux gagné plus de CDM que de monuments qui se présentent pourtant chaque année à 5 reprises (bon, certes, il n'y a pas que des peintres sur la Flèche ou Gand-Wevelgem).