En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Le joueur préféré

De Andreï Arshavin à Zinedine Zidane, ce fil est là pour que vous puissiez rendre hommage au joueur qui tient la place centrale de votre Panthéon footballistique.

  • Elmander mon cher Larsson le 11/07/2011 à 16h25
    Beto Marcico

  • baratelli le 11/07/2011 à 16h32
    alors pour moi ... Enzo Francescoli ...pour la classe tout simplement .
    un petit Olmeta pour le poste de gardien ...notamment pour ses frasques ... un peu d'originalité dans ce poste si aseptisé de nos jours ... un ptit Rai pour la suite et mes quelques sorties au Parc...
    j'ai lu Waddle ,oui pour son plaisir de jouer ...

  • Sens de la dérision le 11/07/2011 à 16h44
    Personnellement je suis, enfin j'étais, plutôt fan de... Sylvain Wiltord. Un mec qui respire la joie et l'envie, un joueur plutôt fair-play, un des trois attaquants dans la belle équipe de Lyon (avec Malouda et Govou), sans oublier ses passages à Bordeaux et Arsenal et son but décisif en 2000.
    Je citerais bien aussi Darcheville et Feindouno pour la bonne humeur. Et évidemment Govou.

  • Bouletor le 11/07/2011 à 16h45
    Japhet N'Doram à Nantes
    Claudio Lopez à Valence
    Xavi of course
    et peut-être Gameiro s'il continue comme ça...

  • Clarence Cyborg le 11/07/2011 à 16h51
    Dennis Bergkamp. Masterclass.
    Clarence Seedorf, toujours au top malgré l'âge (ses transversales et ses passes en profondeur, c'est quand même grandiose...)

  • BIG le 11/07/2011 à 16h54
    Juan Carlos Valeron.

  • magnus le 11/07/2011 à 17h08
    Gabriel Omar "Gamelle" Batistuta. A chacune de ses frappes, je pensais que les cages allaient sauter et le gardien avec...

    Et je me suis surpris à voir une compil de tous le buts de Signori avec la Lazio. Et je me dis qu'il me fait penser à un Papin gaucher. Une qualité de frappe implacable, et ses penaltys sans élan, assez impressionant.

  • arnaldo01 le 11/07/2011 à 17h08
    C'est pas Fodé ? Tu me déçois BIG...

  • MisterK le 11/07/2011 à 17h12
    Mon joueur préféré, celui qui m'a fait le plus vibrer (à part Platini en EdF), c'est certainement JPP.

    Qu'aurait été l'OM de Tapie sans JPP ? D'ailleurs seul joueur français à avoir reçu un ballon d'or dans un club français !! Et ce n'est pas demain la veille qu'on reverra ça, et même pour un joueur pas français.

    La hargne de ce garçon, la détermination, l'opiniatreté, le talent du buteur (les papinades !! c'est lui !), la garantie qu'il donnait à ses coéquipiers dans son ration but/occases ...

  • Dino Dini le 11/07/2011 à 17h15
    J'aime tellement de joueurs qu'en choisir un seul me parait compliqué (même si vraisemblablement, je l'imagine argentin, cocaïnomane et natif de Lanus.)

    Mais mon joueur préféré sur un seul match se nomme Christophe Dugarry lors que quart de finale retour de coupe UEFA contre le Milan de Weah en 1996.
    Le mec passe son match à se faire défoncer par Costacurta et surtout Baresi, lesquels le piétinent, lui infligeant impunément quelques milliers de coups pas en douce. Et le mec, pas une fois il ne réagit, pas une fois il ne proteste, se contentant simplement de rajuster ses mèches après chaque chute.
    Le serre-tête ambulant se contentera de réciter un football parfait accessoirement ponctué d'un doublé face au futur champion d'Italie.

    Le genre de performance ultime quoi.