En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Premier League et foot anglais

Le rendez-vous des amateurs du foot venu d'Angleterre, qui sent la sueur de pub et la bière chaude.

  • khwezi le 24/10/2021 à 19h53
    Alors voilà, si j'avais un tant soit peu d'élégance et de classe, je viendrais pas poster ici et maintenant. Mais ce serait mal me connaitre. Croire que j'ai de la classe, de l'élégance ou de la dignité. Je suis pas Mohamed Salah, moi.

    Effectivement, je viens de passer la fin d'après midi en mode zizicoptère total. Jouissif. La victoire et la manière, à nouveau. Je dirais pas que j'étais confiant, mais en fait si complétement. Le niveau stratosphérique de Salah sur ces dernières semaines - il marche sur l'eau, et ce soir il compte 10 buts en 9 matchs de championnat - et celui subaquatique de Maguire - que j'avais récemment qualifié d'armoire normande sans les pieds - m'avaient permis ensemble de prédire le résultat du match. Ou presque. Je pensais sincèrement que c'est Diogo Jota qui marquerait en premier, mais passons. Quelques observations de ma part:

    1. Liverpool invaincu cette saison. Chelsea favori des bookmakers, mais moi je vois les Reds leur passer devant pour le titre. Question de métier et de vécu commun. La CAF ne m'inquiète pas forcément, le nombre de matchs manqués par les sélectionné est relativement faible (2 matchs de PL). Chelsea l'an prochain.

    2. Maguire sert vraiment à rien. Mais c'est pas lui le pire. Le pire c'est Ole Gunnar Solskjaer qui a fait un montage tactique branlant depuis la saison dernière - les remarques de Pogba y'a une semaine n'étaient pas innocentes : son 4231 (avec une ligne de défense comportant une armoire normande en déambulateur) est proprement incompatible avec une défense haute et avec le pressing propre au jeu moderne. Chaque fois qu'un attaquant de United part au pressing, il fout en l'air la coherence de la ligne défensive. Le Vlog de TIFO (des mecs de The Athletic) détaille parfaitement quelques soucis (pour les interessés lien a partir de 31mn ou encore lien qui pointe un poil le fait que United est à poil ou presque contre des équipes qui pressent.)

    3. Je voudrais encore rappeler qu'à 3-0, le milieu de terrain de Liverpool était composé aux 2/3 de joueurs qualifiés jadis de grosses patates, pardon, non, de médiocres et laborieux par un supporter de United que je ne nommerai bale pas de jour. Ce qui me rend le résultat au vu de leurs rôles respectif dans ledit, encore plus jouissif.

    4. Ronaldo avait plus rien à foutre sur la pelouse après la 40e. Une honte. J'espère que le club fera réclamation pour qu'il soit sanctionné d'un rouge à posteriori (ce qui, à mon sens, est possible, vu qu'une faute a été signalée et un carton jaune donné).

    5. Pogba il en marre des coachs à la con de United. Je crois que ça commence à se voir.

    6. Le petit Konaté est là pour durer. Matip vit certainement sa dernière saison comme titulaire à priori.

  • Mangeur Vasqué le 24/10/2021 à 20h32
    Roy Keane pas loin de trasher le studio Sky là et faire tout exploser, et après de déclencher World War 3. Si j'étais Ole Gunnar, j'me planquerais fissa dans le premier placard venu (ou frigo, comme Boris Johnson lien).

  • Tricky le 24/10/2021 à 20h50
    Ah tu vois khwezi, on n'a pas mis longtemps à trouver le point de chute de Steve Bruce.

  • Mangeur Vasqué le 24/10/2021 à 20h54
    Même comme déf' central, Brucey pourrait encore faire le job à United.

  • khwezi le 24/10/2021 à 21h33
    Hormis la rivalité entre les deux clubs, ce match met quand même en lumière clairement deux choses:

    La première c'est que United n'est pas candidat au titre, en dépit des amours et convulsions instantanées que procurent les noms de Pogba, Fernandes ou Ronaldo chez les commentateurs et parmi certains fans.

    La seconde c'est que Liverpool est le candidat au titre le plus crédible et le moins cité depuis le début d'un championnat, que beaucoup moi y compris, pensaient un peu plié dès le début Aout avec l'Armada de Stamford Bridge. Mais la réalité est que l'équipe de Tuchel, pour brillante et costaud qu'elle soit, est encore en formation, en début de cycle. Pas certain que la jeunesse de pas mal d'éléments ou les attentes envers certains cadres et la pression qui va avec leur permettent de tenir toute la saison avec la régularité nécessaire. Sans parler de ceux qui ne jouent pas ou plus et qui ne resterons pas forcément toute la saison (Coucou Christian Pulisic, etc).

    L'air de rien, Liverpool a su récuperer et renforcer quelques trous dans l'effectif question profondeur de banc, et hormis le poste de latéral droit, on est théoriquement pas mal couverts un peu partout sans déprécier trop le XI sur le terrain. On parle souvent, à tort, du trio offensif de Liverpool. Alors que s'ils ne sont que trois sur le terrain, ils sont quatre en réalité. Et Salah et Mané sont à leur pic, pas seulement de forme, mais de qualité: le Salah de cette saison me semble même deux fois meilleur dans le jeu que lors de sa saison à 31 buts (44 TCC cette saison là, il me semble parti sur de bonnes bases pour chatouiller le record du club de Suarez à 50).

  • Tricky le 24/10/2021 à 21h34
    Très juste.

    Il y a néanmoins un point aveugle dans ton raisonnement, un angle mort qui n'a qu'un point de retard et qui est dirigé par le meilleur coach de l'histoire du football catalan.

  • khwezi le 24/10/2021 à 23h18
    Oui, tu l'as dit. Dans l'angle mort en effet. Mais je pense tout à fait sérieusement que Liverpool peut finir devant. Ça va être chaud, mais c'est très possible. On ne sait jamais quand ça peut vous manquer, un Aguero. Et un Sterling malheureux, un Stones aigri et deux trois trous pourraient aider.

    Che sera…

  • Bale de jour le 25/10/2021 à 10h48
    Je n'ai pas pu voir le match pour certaines raisons, mais j'ai le sentiment de ne rien avoir raté. Je ne suis même pas particulièrement surpris, les 6 dernières semaines ont été pauvres dans le jeu et ça peut être un bon coup de massue, bien nécessaire. Vu le calendrier des prochaines semaines, ça pourrait ne pas être le dernier, d'ailleurs.

    J'aimerais bien qu'il y ait un accord trouvé avec OGS qui le mettrait dans un autre rôle au club, je suis admiratif de son travail sur l'effectif (pas uniquement les recrutements, mais aussi le nettoyage d'un effectif avec des restes de Van Gaal et Mourinho, sans queue ni tête), et je pense qu'il a un rôle à jouer encore, mais l'équipe est trop peu coachée actuellement pour maximiser son potentiel.

  • khwezi le 25/10/2021 à 11h25
    Tu as au moins raté une passe stellaire de Henderson sur le troisième but de Salah. Elle est juste magique. Elle semble née dans les pieds d'un Luis Figo. Je m'en remet a peine.

    À côté, le fait que ce soit un Liverpudlien qui score le premier hat trick d'un adversaire dans l'antre centenaire d'Old Trafford en éclipsant le record de Drogba d'une pichenette est quasi anecdotique.

    Sinon, c'est absolument phénoménal l'endorphine que génère un tel match le lendemain. Incroyable. C'est pour ça que le foot sauve des vies moi je vous dis. Enfin, a un seul bout de la M62, mais le seul qui compte.

    De l'avis quasi général des Scousers, Liverpool a commis hier une faute tactique majeur: faire virer OGS et risquer de relancer United serait impardonnable. Nous prions pour son bon maintien, ainsi que le chantait le parcage scouser hier longtemps après le coup de sifflet final: « Ole's at the wheel ».

  • Mangeur Vasqué le 25/10/2021 à 15h02
    "je parierais ma + belle écharpe Black Cats"

    Désolé, je retire mon offre. Vu les pénuries de tout ici en Angleterre depuis des mois et l'hiver qui arrive je peux pas me risquer à vous refiler mes vêtements chauds. On vit le sketch de Coluche en gros ici, "dites nous de quoi vous avez besoin et on vous expliquera comment vous en passez".

    Par ex. plus de bouffe pour le chien y'a 2 jours, "On a reçu que 20% du stock cette semaine", m'a gentiment informé le vendeur d'un magasin Pets at Home, grosse chaîne d'animalerie. "Ah bollocks lui-ai je répondu, le clébard va être furax de devoir bouffer du homard tous les jours, comme nous".

    Enfin, même ça on peut plus en bouffer. Y'a pas mal de pêcheurs sur cette partie de la côte Est, artisanaux ou des gros, qui ramenaient du homard et ce genre de seafood mais ils ont arrêté, (environ 80% de ce type de pêche "premium" partait pour la France et l'Espagne, et le reste était vendu localement, mais à cause des nouvelles procédures post-Brexit contraignantes et coûteuses niveau inspection sanitaire vétérinaire, paperasse, etc. - sans compter que y'a évidemment pénurie de vétos hygiène, 90 % apparemment des de vétos spécialisés là-dedans étaient de l'UE - les pêcheurs ne se font plus chier a pêcher les trucs pour le continent, qui représentait 90 % de leurs prises - 42 espèces sur 45 pêchées. En gros les Britons gardaient que le "cod", "haddock" et "plaice" pour leur marché intérieur, pour les fish & chips et plats surgelés et poissons panés/bâtonnets Findus grandes surfaces + restaurants, et donc maintenant l'industrie de la pêche, insignifiante avec son 0.1% du PIB mais hautement symbolique car ça touche à la territorialité etc. et donc super instrumentalisée par les artisans du Brexit et médias, donc cette industrie largement exportatrice est désormais en super sous-activité lien).

    Et quand on trouve les denrées qu'on recherche, style fruits & légumes, elles sont parfois en phase avancée de pourrissement qd elles sont pas déjà pourries, flinguées par X jours passés dans un camion en provenance du sud de l'Europe ou même Hollande car ça bloque aux douanes ou autre couille qui dérègle la "just-in time economy" que l'adhésion à l'UE permettait (via le diptyque Union douanière-Marché unique) et évidemment sur lequel reposait tout le système ici, des chaînes d'approvisionnement super bien huilées mais gros consommatrices de transport vu que peu de boîtes stockaient beaucoup, donc arrivées 24/7 de tout, des médicaments aux pièces auto en passant par la bouffe.

    Ça coince même dans les ports à conteneurs, cô celui de Felixstowe, le + grand du pays – grosse pénurie de chauffeurs poids-lourds pour acheminer le matos – alors Maersk envoie les conteneurs sur Rotterdam ou ailleurs et de là, en principe, ils sont acheminés vers le Royaume-Uni quand ils trouvent des routiers sympas pour accepter de se rendre au R-U et affronter la paperasserie aux douanes et les heures d'attente. lien

    Donc, sorry les amis mais j'peux pas risquer ma santé, surtout qu'évidemment on peut plus voir son toubib (fonctionnarisés ici) en "face to face" depuis (yes, you guessed it) 2010 et l'arrivée des Tories. Au moins 50 % des consultations se font par bigophone depuis le début de la pandémie, mais ça c'est pas nouveau, ça fait des années qu'on peut plus voir grand monde du NHS (service de santé), ça dépend des cabinets et régions mais depuis environ 2013-14 y'a un énorme triage effectué au niveau du cabinet (par réceptionnistes), faut avoir un truc sérieux pour voir son toubib. En général, tu laisses un message et le toubib te rappelle sous 24 heures pour en discuter… Évidememnt, de + en + de gens ont donc recours au privé, pour qui ces mêmes toubibs et spécialistes bossent bien souvent, 2/3 jours par semaine. Et voir son médecin attitré/référent est souvent impossible, on voit le toubib qu'on nous désigne et basta. Enfin, c'est assez incroyable ce qui se passe ici parfois, plus rien ne m'étonne, même dans l'extraordinaire "faculté" des gens à tout accepter sans broncher, en râlant à peine.

    Tout a tellement été mainstreamé et présenté comme "normal" depuis des années (disparition des syndicats militants, démonisation systématique des protestataires et désinformation sur autres systèmes étrangers comme UE par exemple, privatisations généralisées, réformes sociales majeures votées sans ne serait-ce que des menaces de grève – telles les grosses réformes retraites de 2011 et 2015, faisant entre autre passer l'âge de 60 à 67 ans, sans phase d'application – etc.) que y'a plus aucune révolte, même intérieure. Putain qu'elles sont loin les manifs et émeutes contre la Poll Tax de Thatcher en 1990…

    A la limite, je veux bien parier mon plus beau caleçon Black Cats, si pénurie de sous-vêtements il y a j'devrais pouvoir bricoler un truc, j'ai quelques chiffons présentables dans mon garage ou je dresse mon chien pour qu'il me trouve 2-3 peaux de bêtes dans un coin sauvage du Parc national voisin, et Bob's yer uncle (= le tour est joué), comme chantaient les Happy Mondays ère Haçienda et Madchester lien

    Sans transition, le Times publiait samedi les bonnes feuilles de la nouvelle autobio de Pat Évra, "I Love This Game", à paraître jeudi. L'article est ici lien si vous voulez le lire (paywall mais facilement détournable).

    Je passe vite sur ce qu'il écrit sur Suárez, on savait déjà même si quand le scandale éclata, 10 ans presque jour pour jour, la version des faits donnée était bien plus édulcorée. On savait simplement que "negrito" avait été utilisé mais on connaissait pas le reste, c'était présenté ainsi: "It is further alleged that this included a reference to the ethnic origin and/or colour and/or race of Patrice Evra." lien. La version in extenso de l'incident, selon Pat donc mais je vois pas trop pourquoi il mentirait là-dessus, est encore plus accablante pour l'Uruguayéen, voici l'essentiel de l'extrait du Times :

    A few minutes later, Liverpool were awarded a corner and Suárez came close to me in the United area. "F***ing hell, why did you kick me?" I asked him in Spanish. "Because you're black," Suárez replied in Spanish. I couldn't believe what he had said. "Say that to me again," I said, "and I'll kick you." "I don't speak to blacks," he replied. I was angry. "Okay, I think now I'm going to punch you," I told him. "Okay, negro, negro, negro," he repeated. As he spoke, he pinched my left forearm. […] The referee came between us again and I said that I didn't want Suárez to touch me again. Suárez said, "Why, negrito?"

    J'aime bien ce qu'Évra écrit sur James Milner plus loin, le joueur "qu'il craignait le plus", de loin, ça virait même à la peur obsessionnelle. Un superbe hommage en tout cas à l'increvable Milner qui continue toujours, à presque 36 ans à afficher des niveaux fitness hallucinants, par exemple ce tweet, lien (8.5 kms en 34 mns). Été 2019, il sortait encore premier des tests fitness à Liverpool, en particulier ceux d'acide lactique. lien

    Un Milner ex "champion local de cross-country et de cent mètres" au lycée nous rappelait brillamment Tricky en 2008, dans ce panégyrique lien sur ce phénomène dont le suprême talent et génie discret ne furent guère apprécié à sa juste valeur initialement.

    N'hésitez pas à lever la main si vous pigez pas tout de quoi ça cause ci-dessous.

    "Milner was the player I most feared
    I bore no grudges against opponents — apart from James Milner. I hated to play against him. He defended more than me, and he wasn't a defender. He worked harder than any player. I couldn't breathe when I got the ball because he was always about to tackle me. I needed two weeks to recover after playing against him.
    I used to check which club he was playing for at the start of the season. When he joined City, with better players around him, there was even less space for me; he followed me everywhere. I even had to check he wasn't in my car when I left the ground."