Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Trop tôt ?

France-Espagne est une victoire probante qui fait du bien, mais qui suggère aussi que l'équipe de France ne sera pas tout à fait prête en juin prochain...
Auteur : Clément Jumeau le 1 Fev 1998

 

Si le match de mercredi dernier servant d'excuse à l'inauguration du Grand Stade de France à Saint-Denis fut un beau match d'hiver, il faudra tout de même se souvenir que la France y a battu l'Espagne sur une Zubizarettade (tradition, tradition, olé). Impossible d'imaginer un autre spectacle que celui que nous avons vu ce soir là sur une telle pelouse (drôle d'idée que celle consistant à organiser un match d'inauguration en plein mois de janvier), à savoir un jeu osé de part et d'autre mais des difficultés flagrantes au moment de contrôler le ballon ou d'effectuer la passe qui tue (sauf pour un Zizou hors pair).

Le positif de l'histoire (outre la victoire et l'éclat de rire au moment où le gardien espagnol a tenté d'arrêter un tir de Djorkaeff) est ce 3-5-2 culotté proposé par Aimé Jacquet, qui semble vraiment avoir de l'avenir. Le problème est que la Coupe du Monde est dans 5 mois, et que si cette tentative s'avère être la solution à nos déficiences majeures au niveau du jeu (espérons qu'au mois de juin - voire juillet - on verra un peu plus Guivar'ch à la pointe et Trezeguet avec des lunettes), sans doute arrive-t-elle un poil trop tard. Il faudrait un peu plus d'expérience à la Jacquet's Team pour réussir un gros coup lors du Mondial, comment en effet véritablement adapter cette tactique sur un collectif pas encore complètement défini ? Si ce coup de bluff peut marcher une fois, il n'est pas dit qu'il fonctionnera encore tant les habitudes de l'équipe de France semblent tendre vers le 4-4-2 défensif avec un excellent pressing au milieu du terrain, mais un manque de d'organisation (voire de brio) en attaque. Ce serait vraiment dommage que cette tentative de dernière minute soit LA solution. On pourrait dès lors regretter les turpitudes des mois passés quand il s'agissait encore de savoir qui serait le génie qui marquerait le but de la victoire.

Réactions

Aucune réaction