Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Le PSG vaut un milliard (prix à débattre)

Minichro – Forbes estime que la valeur du PSG a progressé de 992% pour atteindre le milliard, des supporters s'en félicitent. Mais qu'est-ce que cela signifie? 

Auteur : Jérôme Latta le 8 Jan 2020

 

 

La minichronique pose une question, elle n'y répond pas toujours et, à la fin, elle en pose une autre.

 

* * *

 

Le supportérisme est aussi devenu économique. Certains supporters se félicitent désormais des performances financières de leur club, voire en tirent un sentiment de fierté ou de supériorité. C'est du moins ce que suggèrent plusieurs réactions à la donnée très brute livrée par L'Observatoire du sport business.

 

D'autres attribuent une bonne note à la "gestion" par les dirigeants, surtout dans un contexte ingrat (la "Ligue des fermiers"). Attention à la magie des chiffres: +992% et la deuxième place d'un top 10 mondial, c'est spectaculaire, mais il faut se demander ce que ce chiffre veut dire.

 

 

On parle de valorisation, c'est-à-dire de l'estimation d'une valeur théorique de l'entreprise. Presque un milliard d'euros, selon Forbes et sa méthodologie particulière – qui peut être discutée, et ne produit… qu'une estimation. D'un club comme d'un joueur, on sait ce qu'il vaut seulement au moment où il est vendu.

 

Si la progression de la valeur du PSG depuis 2012 est indiscutable, il faut la pondérer. Cette valeur était au plus bas au moment de la reprise par QSI (pour 70 millions d'euros). Et ce top n'est pas celui des valorisations elles-mêmes: sur ce plan, le club n'apparaît pas dans le top 50 publié par Forbes l'an dernier.

 

La cause première de cette progression est, bien sûr, l'injection massive de liquidités par l'actionnaire. La quatrième place de Manchester City, seule autre équipe de football, seule autre marque non-américaine dans ce top 10, n'est pas un hasard: City et le PSG sont aussi en tête des dépenses en transferts entre 2008 et 2018.

 

 

 

 

Ces investissements ont enclenché un cercle vertueux. Le recrutement d'un effectif de très haut niveau, avec des stars internationales, et l'exposition qui en résulte ont permis d'augmenter les revenus (billetterie, sponsoring, marketing, etc.), d'investir dans l'effectif, de développer les infrastructures. Donc de "valoriser" l'entreprise.

 

Les principaux objectifs économiques sont atteints, la "marque" PSG est devenue mondiale. Même si la croissance des recettes est moins forte depuis 2014, elle a permis de gérer les contraintes du fair-play financier et de réduire la part des sponsors liés à l'État du Qatar.

 

 

 

 

Il faudrait toutefois consulter bien d'autres indicateurs pour évaluer la performance économique réelle des dirigeants, en regard des moyens. On peut dire, a minima, que PSG a bien géré sa nouvelle richesse.

 

Au-delà de l'économie, la question devient: a-t-il tiré de sa puissance financière des bénéfices sportifs à la hauteur de ses investissements? Pour y répondre, les données ne sont cette fois pas très utiles. Chacun peut livrer son estimation.
 

Réactions

  • Sens de la dérision le 08/01/2020 à 10h26
    Imaginons un milliardaire qui a envie d'investir dans le foot : pourquoi irait-il claquer 1 milliard sur le PSG alors qu'il pourrait faire 90909 équipes composées de 11 Bourillon ?

  • Le Pobga du Coman le 08/01/2020 à 10h57
    Sens de la dérision
    aujourd'hui à 10h26

    Peut-être un autre effet retords du fair-play financier: un investisseur qui achète un club est limité par les finances du club, plus que par les siennes... Donc il devient plus intéressant de casquer pour un club riche que pour un petit club qui devra grandir par étape jusqu'à ce que le fair-play financier puisse être contou.. heu... pardon... permette des investissements plus grands grâce à l'augmentation des revenus?

    En gros, une manière d'assurer que les clubs riches restent les mieux lottis, et que leurs propriétaires peuvent vendre mieux...

  • lunatic XV le 08/01/2020 à 14h38
    Je rajouterais aussi l’attrait de la « marque »: l’aura du club, si tu veux. Tu pourrais certes t’acheter le Red Star ou le Paris FC pour pas cher, mais comme à Football Manager tout le monde ne part pas avec un petit club pour le faire grandir. Et tu auras l’impression d’avoir un investissement plus sûr en casquant au départ, avec en plus l’avantage mentionné par le Pogba sur le FPF.

  • suppdebastille le 08/01/2020 à 19h28
    Y a vraiment des supporters qui se félicitent de ce genre d'info ? Triste.

  • suppdebastille le 08/01/2020 à 19h30
    Je n'avais pas vu qu'il y avait un hyperlien à cliquer.

  • Johnny Ringo le 10/01/2020 à 21h17
    Je ne sais pas si il y a un rapport entre les deux, mais ce format minichro résonne avec la discussion site vs forum qui précédait l'apocalypse qui n'a pas eu lieu.
    Quelques données, une petite question ouverte en invitation au débat, comme un sujet de philo en terminale , envoyez vos thèses antithèse synthèse, un moyen de ramener l'énergie du forum dans les commentaires d'articles.
    Je trouve l'idée sympa, j'espère que ça prendra dans les commentaires.