Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Perrin, un grand Vert d'eau fraîche

Ballon d'Eau fraîche 2013 – les résultats. Vainqueur avec près d'un tiers des voix, le capitaine stéphanois montre que la discrétion paye. Surtout quand elle s'additionne à tant de qualités humaines...

le 3 Fev 2014

 

 

Qui l'attendait sur la plus haute marche? Ses supporters, sans aucun doute, parmi lesquels les auteurs de son portrait-candidature, une démonstration que Loïc Perrin remplissait tous les critères de l'élection, et qu'il en avait même ajouté d'autres. Fidélité (à Saint-Étienne depuis ses treize ans), lucidité (inflexible modestie), sens du collectif (capitaine incontesté), fair-play (défenseur jamais expulsé), il a aussi mis cette mentalité exemplaire au service d'une lutte contre un destin aboudiabesque (deux ruptures des croisés, une cascade de blessures), ainsi qu'à celui de la communauté (via sa contribution aux actions caritatives du club). Les Verts n'ont performé ces dernières années qu'avec lui sur le terrain, et cet excellent footballeur, trimballé sans plainte à tous les postes, les a conduits en 2013 à leur premier titre depuis trente-deux ans.  
 

 

Ballon d'Eau fraîche 2013 Loïc Perrin
 

 

C'est donc avec la force de l'évidence – et une large avance qui s'explique aisément – que ce chef de file discret emporte la quatrième édition du Ballon d'Eau fraîche, rejoignant au palmarès son ancien coéquipier Jérémie Janot.


Aussi incontestable soit le vainqueur, le principe même d'un lauréat unique laisse comme chaque année quelques regrets ne pouvoir saluer tous les candidats au BdEF, dont les présentations ont encore constitué de vrais moments de plaisir: merci à leurs auteurs et à leurs favoris. Grâce à eux, nous avons d'excellentes raisons de ne pas désespérer des footballeurs. La rédac des Cahiers tient particulièrement à saluer Omar Daf, dont c'était la troisième (et dernière) candidature, un vainqueur de cœur, mais aussi s'excuser de l'absence de Pantxi Sirieix, que ses fans ont joliment défendu et qui méritait très certainement une place (il reste au TFC à prolonger son contrat pour lui assurer une candidature l'an prochain).

 

 

Le portrait du vainqueur
Perrin, un héros très discret
 


Les résultats du scrutin

3.397 votes confirmés par e-mail du 27 janvier au 2 février.


Derrière un Loïc Perrin intouchable, on ne dira pas que Romain Danzé échoue encore à la seconde place, mais plutôt qu'il remporte sa deuxième médaille d'argent, talonné par un Lionel Mathis un peu moins attendu _ ce qui souligne sa performance. Bafétimbi Gomis et Omar Daf recueillent chacun les faveurs d'un votant sur dix.


À noter que les petits malins, pas trop dans l'esprit, qui ont voté avec plusieurs adresses e-mail, se sont fait choper aux portiques. Ils devront pointer au commissariat lors des prochains scrutins.

 

Ballon d'Eau fraîche 2013 résultats

 

 

Le palmarès
2010 : Jérémie Janot
2011 : David Ducourtioux
2012 : Arnaud Le Lan
2013 : Loïc Perrin

 

Réactions

  • José-Mickaël le 03/02/2014 à 02h48
    Bravo à Loïc Perrin et longue vie au Ballon d'Eau Fraîche !

  • Marius T le 03/02/2014 à 08h34
    Réussir à faire inviter le BDEF au CFC avant les résultats, je ne sais pas quoi en penser.

    Dame rédac va à la soupe , ou un torpillage depuis l'intérieur ?

    Bravo à Loïc, mes amis verts oui j'ai des amis verts depuis mes onze ans et mon périple chez eux pour le match contre Ipswich Town.
    Avec du talent j'aurai pu vous raconter cette histoire pour voir mon Michel à moi que j'aime.

  • Mandandamadeus le 03/02/2014 à 09h11
    Très beau vainqueur (aurait-il pu en être autrement, dans tous les cas?) et un grand merci à la rédaction pour cet hommage bien mérité à Omar Daf.

    D'ailleurs, j'en profite pour remercier tous les auteurs pour avoir su mettre en lumière tous ces joueurs et leur fraîcheur.

  • Sens de la dérision le 03/02/2014 à 09h16
    Je n'avais pas voté pour lui mais Toulalan fait un beau vainqueur.
    Quoi ? Ce n'est pas Toulalan. Quoi ? Un Stéphanois ? Un deuxième ? Quelle honte !

    Blague à part, c'est un très beau vainqueur et une très belle édition du Ballon d'Eau Fraîche. C'est toujours mieux qu'un Côte du Forez.

  • Ba Zenga le 03/02/2014 à 09h33
    J'avais voté pour lui, du coup je suis content!

  • Tonton Danijel le 03/02/2014 à 09h33
    "À noter que les petits malins, pas trop dans l'esprit, qui ont voté avec plusieurs adresses e-mail, se sont fait choper aux portiques. Ils devront pointer au commissariat lors des prochains scrutins."

    Ah quand même... Débusqués grâce aux adresses IP?

    Sinon, content pour Perrin, même si Daf mériterait un BDEF d'honneur. Bravo pour Danzé, totalement dans l'esprit de son club: dépassé dans les dernières heures du scrutin l'an dernier, battu par un outsider dès sa première candidature cette année. Bravo à moi, totalement dans l'esprit du GF: deux candidatures rédigées (Bellion 2011, Hengbart cette année) pour deux plébiscites à l'envers.

  • bcolo le 03/02/2014 à 10h00
    Tout à fait mérité. C'est un joueur exemplaire, qu'on est nombreux à regretter de n'avoir jamais vu en EdF où il aurait pu avoir sa chance. C'est toujours le problème avec les joueurs polyvalents.

  • Mama, Rama & Papa Yade le 03/02/2014 à 10h15
    Une sorte de fussoire, un peu comme quand Moncuq a gagné au Monopoly. Et les refoulements au portique ne font que confirmer Moncuq sur la commode.

  • Tonton Danijel le 03/02/2014 à 10h20
    bcolo
    aujourd'hui à 10h00

    Disons qu'à son poste en équipe de France, on a déjà Abou Diaby...

  • hnrh2 le 03/02/2014 à 11h34
    Tonton Danijel
    aujourd'hui à 09h33
    Ah quand même... Débusqués grâce aux adresses IP?

    CdF/Hadopi même combat?

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.