Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Maillot extérieur de l'équipe de France : le décryptage express

L'équipementier des Bleus a présenté sa dernière production. Une resucée des précédentes, qui continue à ressembler plus à un polo de minigolf qu'à un maillot de football. On a traduit le message du visuel officiel.

le 5 Mars 2014

 

 
Dans un monde un peu moins grave, l'idée de la "marinière" aurait duré à peine plus longtemps qu'une première page du Parisien Magazine figurant Arnaud Montebourg en acheteur français. Mais chez les équipementiers sportifs, la pauvreté d'un gimmick n'empêche en rien sa déclinaison ad nauseam.
 

Succédant à Adidas, qui s'était livré à un jeu de massacre graphique sur le maillot de l'équipe de France, Nike avait surenchéri en commençant par supprimer... sa couleur traditionnelle. Depuis, les Bleus sont gris bleu. Le genre de liberté qu'aucune fédération majeure ne tolérerait pour son équipe nationale (lire, pour l'italienne, "L'Azur que rien ne délave"), mais sur laquelle la nôtre – peut-être embarrassée par le contrat exorbitant signé avec la marque américaine pour une équipe qui l'a fort peu justifié depuis – a fermé les yeux. Contre 43 millions d'euros annuels, l'équipementier peut s'offrir les fantaisies qu'il souhaite (pour un historique du maillot des Tricolores, voir le superbe visuel de Football Attic).
 

Arrivons à ce maillot extérieur présenté hier, qui reprend donc le motif de la rayure horizontale, cette fois en mode camaïeu pâlot. Prenant le relais des gars du marketing, les chefs de pub se sont comme à leur habitude emparé du produit pour l'habiller de fadaises. Le mot d'ordre visant à rendre les internationaux plus accessibles et plus humains n'était manifestement pas parvenu jusqu'à leurs oreilles, ils ont obéi à un dogme en vigueur depuis plusieurs années: le footballeur professionnel doit tirer la gueule et afficher une morgue invraisemblable, si possible en nous regardant de haut, les bras croisés. Bien vu: ce mélange d'arrogance et de bienveillance, c'est exactement ce que l'amateur de foot attend en ce moment.
 

Enfin, pas de suppositoire sans un bon enrobage. Et pas de publicité autour du sport sans son lot de philosophie de bazar, entre poster motivationnel et devise de Skyblog. Ayant probablement eu du mal à choisir entre leurs trouvailles, nos créatifs ont préféré tout mettre. Félicitations toutes particulières à l'auteur de "Nous risquerons tout. Ni plus, ni moins", dont on ne saura hélas s'il est stupide, ou s'il nous prend pour tels.
 

 

 

Lire aussi
Maillot de l'équipe de France 2010 : le décryptage
Maillot de l'équipe de France 2011 : le décryptage
Maillot extérieur de l'équipe de France 2011 : le décryptage

 

Réactions

  • vert75 le 05/03/2014 à 12h04
    et il y a rupture de stock en colorants rouge chez Nike, il est ou l'argument pour pas avoir des bas rouges?
    moi j'ai été elevé aux bleus des années 70 maillot blanc, short bleu bas rouges...faut me comprendre.
    je croyais qu'ils avaient retrouvé la raison avec la tenue domicile 2014 mais...

  • fireflyonthewater le 05/03/2014 à 12h04
    si on enleve le signe nike et le coq, on retrouve a quelque chose près le haut de pyjama que j'ai acheté a H&M il y a 1 semaine !!!!
    Me reste plus qu'a me prendre en photo qd je dors pour voir si je bombe le torse tout en ayant l'air super déterminé!

  • Karim Ben Fantome le 05/03/2014 à 12h06
    Bien sur, Le Meilleur est le Pires. Si ils écrasaient la Liguain, il y aurait peu de commentaires moqueurs et tout le monde serait alors enthousiaste, je m'en doute.

    Mais si ils ne participent pas au clip, on va dire qu'ils ne jouent pas le jeu alors que les autres clubs de la ville y ont participé. Si ils participent, "ils feraient mieux d'aller s'entrainer... et de gagner des matches". Quelle attitude adopter?

    Bref, le débat premier était le décryptage express. Mais qui doit-on flageller ici? Les joueurs français? Parce que si c'est le cas, il faudra également m'expliquer en quoi ceci diffère de la présentation du maillot de la squadra par Mario Balotelli. Les équipementiers donc?

  • vert75 le 05/03/2014 à 12h11
    en plus çà fait combien de siècles qu'on nous sort cette pose guerrière bombage de torse? meme Adidas nous l'a servi non? pour un peu çà conforterait les Finkie-fans dans l'image "respect dans la cité" que le "philosophe" a un jour reproché aux bleus, bousculant le non moins surfait BBB de 98. bref c'est un peu moisi tout çà. un peu de sourires et de joie d'aller au Brésil c'était plus simple et surement plus proche de ce que ressentent nos bleus j'en suis sûr mais qui va aboyer dans cette équipe pour dire à l'agence de Nike que c'est n'importe quoi?

  • Bouderbala le 05/03/2014 à 12h13
    Karim: sans parler de contrition et d'expiation de leurs pêchés, on pourrait au moins s'attendre à ce qu'ils aient l'air de joueurs de foot, et pas de robocops.

    Mais pourquoi nous faire ce maillot-là à nous ? La fédération a-t-elle en fait vraiment son mot à dire, et aurait validé cette horreur, où bien se laisserait-elle marcher dessus par contrat ? Ce maillot est tout bonnement ridicule. Bien que j'espère qu'on fasse un bon parcours, cela signifierait aussi le subir pendant des années à travers les images de télé, comme j'ai subi le blanc de 2006. Malgré les gri-gris de Zizou, ce maillot me file la chaire de poule à chaque fois. Je précise qu'un bon parcours n'est pas seulement synonyme de finale, à toute fin utile.

    Les designers de chez N*** se sont pourtant bien gardés de faire n'importe quoi avec l'auriverde brésilien ou l'orange néerlandais. Ils sont sobres et classes. Les cols à peu près normaux.

    En revanche les poses ridicules dans les pubs sont une constante.
    lien

    Thiago Silva est carrément prêt pour la baston. Neymar prends une pose de tâcheron mais rate de peu son duckface, dommage.

  • Kara Bourré le 05/03/2014 à 12h24
    Depuis que Nike a massacré les couleurs de mon club je ne les porte pas en haute estime.

    Mais là je suis plus surpris par l'affiche réalisée par l'auteur que par le maillot lui même.

    "Les joueurs tirent des gueules de con", "Les slogans sont crétins"... j'ai vu plus fin comme humour.

  • Karim Ben Fantome le 05/03/2014 à 12h26
    Merci pour le minilien, Bouderbala. Il permet de se rendre compte que sans l'équipe de France, les designers d'Adidas ont décidé de se venger sur l'Allemagne (bien loin des maillots allemands du debut des 90's ceci dit) et le Mexique.

    Mais tous ces efforts sont anéantis par Puma qui, contre toute attente, écrase la concurrence avec un maillot qui fait froid dans le dos et qui rappelle les plus sombres heures de la colonisation.

  • Yes, Hakan! le 05/03/2014 à 12h44
    il me semble qu'il y a un début de méprise suite à cet article. Le maillot présenté en question et le maillot extérieur.

    Pour ce qui est du maillot domicile ( lien), nous étions plutôt nombreux à nous réjouir qu'il redevienne bleu roi et que surtout le kit soit à nouveau tricolore.

    Après pour ce qui est du bullshit marketocomm, bon bah je dois dire que c'est vrai que tout ça manque de légèreté et de modestie. Ce qui est flippant, comme ça a déjà été relevé, c'est que toutes les présentations maillots que j'ai vu ces derniers jours se ressemblent : torses bombés, on est en mission, on va tout péter au Brésil.

    À l'exception des Belges qui ont dévoilé leur maillot via un film d'animation. C'est déjà plus sympa et souriant : lien


  • Yes, Hakan! le 05/03/2014 à 12h45
    "est le maillot extérieur". Désolé.

  • Le Meilleur est le Pires le 05/03/2014 à 12h49
    Je pense que la faute est à l'équipementier.

    J'ignore comment sont choisis les joueurs "mannequins" de cette promo, mais je doute qu'ils aient la possibilité de faire ce qu'ils veulent niveau pose (ou alors faut avoir un sacré caractère + charisme + statut qui va avec, genre Cantona - sans oublier la lucidité sur le ridicule d'une telle pose).

    Je ne leur jetterai pas la pierre, mais j'aurai presque plutôt pitié d'eux.



    (par contre le maillot du Mexique je le trouve plutôt sympa au contraire...)

La revue des Cahiers du football