Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

LES CAHIERS, NUMÉRO 43!

Les Cahiers du football sortent des kiosques, mais rentrent chez vous avec un nouveau numéro. Présentation du morceau et instructions pour l'obtenir... Mais aussi mobilisation générale pour que l'aventure se poursuive! • Des nouvelles • Les 10 menaces... • Bande-annonceCommander le #43
le 27 Mars 2009

 


cdf_43_unemid.jpgVieilli en fût de chêne, affiné dans des caves millénaires, enfanté sans péridurale, le numéro 43 des Cahiers du football est forcément un bon cru. On se gardera pourtant de tout triomphalisme, ayant ainsi laissé mariner nos lecteurs et abonnés: ce numéro est livré avec toutes nos excuses et nos demandes d'indulgence, notamment pour notre défaut de communication. À notre décharge: nous avons vraiment cru pouvoir le sortir beaucoup plus tôt. Une accumulation de pépins et, surtout, toutes les difficultés inhérentes à la production d'un journal et d'un site indépendants avec très peu de moyens nous en ont empêché.


Les Cahiers en papier sortent des kiosques, mais rentrent chez vous: ce numéro sera exclusivement distribué par correspondance, aux abonnés (qui le recevront à partir de mardi), et aux acheteurs via le site. Commandez-le tout de suite: les expéditions commencent en début de de semaine prochaine!


Un geste citoyen, car les Cahiers du foot ont plus que jamais besoin de vous: baisse des rentrées publicitaires, fin de certains partenariats sur les contenus, trésorerie fragilisée, versement incertain des deux salaires de notre petite entreprise... les temps sont difficiles pour tout le monde.


Mais point de déprime : nous avons encore beaucoup de projets dans la tête, la ferme envie de poursuivre l'aventure et un numéro 44 sur l'établi. Onze ans d'existence, six millions de pages vues et 130.000 visiteurs uniques mensuels en février dernier, 43 numéros édités, une influence occulte qui fait frémir les puissants (songez que grâce à notre lobbying, Olivier Rouyer a appris la règle du hors-jeu)... Les Cahiers, c'est quand même du lourd – même si le marché des médias ne ménage aucun confort à un projet éditorial comme le nôtre.


Alors le mot d'ordre est simple : mangez des Cahiers ! Mangez du numéro 43, de l'abonnement, du réabonnement, des livres, des tee-shirts... Plein, c'est bon pour la santé et cela vous nimbera de la fierté d'avoir contribué à une œuvre de salubrité publique tout en vous réservant une place au paradis des footballeurs (dans le carré VIP avec Puskas et Garrincha).
S'abonner
Livres, tee-shirts, anciens numéros......
 
Note. Nous n'allons pas proposer, du moins dans l'immédiat, de formule d'abonnement à une version sans publicité du site: en revanche il sera bientôt possible d'effectuer des donations (de un euro à un Cristiano Ronaldo), notamment pour ceux qui souhaitent utiliser des logiciels de filtrage des publicités sans renoncer à nous soutenir.


Les dix menaces...
... que nous mettrons à exécution si vous ne nous donnez pas votre argent tout de suite.

• Nous allons prendre en otage la rédaction de L'Équipe et exiger du groupe Amaury le paiement d'un impôt révolutionnaire.
• Les Éditions du 12 juillet seront transformées en think tank visant à imposer la théorie de l'élitisme selon Jean-Michel Aulas auprès de l'opinion publique.
• La Chronique tactique sera confiée à Luis Fernandez.
• Nous ferons un tour de table avec Michel Moulin et Arnaud Lagardère pour les faire rentrer au capital.
• La page d’accueil des Cahiers accueillera plus de pubs que le maillot de Nancy et le journal Elle réunis.
• La finale de la Coupe de la Ligue sera gâchée par un envahissement de streakers rapidement abattus par le GIGN, conformément aux instructions de Bernard Laporte.
• On va recruter le maquettiste du 10 Sport pour refaire le site.
• Le blog de Raymond sera remplacé par le blog de Frédéric Thiriez. Le vrai.
• Les articles seront exclusivement disponibles en podcast, lus par Olivier Rouyer.
• Gilles Veissière deviendra modérateur exclusif du forum.



Numéro 43, la bande-annonce

pagescdf43_b.jpg


pagescdf43_c.jpg


pagescdf43_d.jpg


pagescdf43_e.jpg


pagescdf43_f.jpg


pagescdf43_g.jpg


pagescdf43_h.jpg


pagescdf43_i.jpg


S'abonner
Livres, tee-shirts, anciens numéros...

Réactions

  • Cantona rien à dire le 03/04/2009 à 19h06
    Il est là. Je le tiens dans mes mains moites qui glissent sur le plastique. Je n'ose l'ouvrir. Ce numéro 43 sous plastique sera le Graal des collectionneurs dans quelques années. Madoff me souffle à l'oreille qu'il ne connait pas meilleur placement financier pour financer les études de mes enfants et ma lointaine retraite.

    Ah quoi bon ! C'est la fin des années fric alors je me fais un grand bol de foot et d'eau fraiche. Quel bon WE en perspective !

  • le 03/04/2009 à 21h24
    Arrêtez, c"est ignoble...

    Bande de nantis !

  • Roger Cénisse le 04/04/2009 à 08h18
    Reçu hier !

    C'est du lourd, du très lourd. Ca valait ptet pas la peine d'attendre aussi longtemps, mais rien que pour ça on peut supporter les pubs ici *rires*.

  • 12 mai 76 le 04/04/2009 à 13h51
    Toujours rien. Pas de facteur ce matin, rue totalement bloquée pour laisser passer les convois officiels du sommet de l'OTN. Ma compagne a voulu descendre acheter une baguette à la boulangerie située à 50 mètres et les policiers ont refusé qu'elle passe dans un premier temps, avant d'accepter en l'accompagnant jusqu'à la porte du commerce.
    Alors les cahiers aucune chance qu'ils arrivent. Sniff !

  • animasana le 04/04/2009 à 16h00
    Enfin, vous seriez en Haute Saône, sans aucun fait exceptionnel, ce n'est pas mieux.

  • Pierre Des Loges le 04/04/2009 à 19h13
    animasana
    samedi 4 avril 2009 - 16h00
    Enfin, vous seriez en Haute Saône, sans aucun fait exceptionnel, ce n'est pas mieux.
    -----------------------------------------------------

    A Limoges non plus, toujours rien. Dommage car les week-end à Limoges, c'est long...

  • tatayé le 05/04/2009 à 18h39
    ha non non non mes enfants, je ne pense pas qu'à Limoges ou qu'en Haute patate vous ayez été gazés, matraqué, flash-ballés, canonisés à eau (pas mieux comme verbe), fouillés, palpés...

    Ouais je sais, ça fait un peu Dickens sur les bords, mais en bon lecteur des côôôhiers j'aime sortir le Elie Domota qu'il y a en chacun de nous!

    ;-)

  • animasana le 05/04/2009 à 22h54
    Non, mais ma chérie a passé limite une heure par jour à appeler Strasbourg pour un soutien moral d'une de ses amies, auquel nous avons proposé un rapatriement trop tardif.

    A noter, et c'est la grande info du soir, que la première brève de ce mag papier est l'oeuvre de Save Our Sport. A trois sochaliens, (avec Marco), on arrive à se faire assez représenter, c'est du bon boulot, ça (pas comme les parisiens qui ferment leur PSLG...ouin!)

  • Marf le 06/04/2009 à 11h14
    J'entends le bruit sourd d'un magazine qui s'écrase sur le carrelage après que le facteur l'ait poussé dans la fente. Trois fois j'ai entendu ce bruit la semaine dernière et trois fois ma joie a été anéantie par une quelconque publicité.

    Mais ce matin... ce matin ! Alléluia !
    IL est là !
    IL a déjà quitté son emballage !
    je LE renifle, L'ouvre dans tous les sens puis LE pose calmement pour me le réserver pour les instants que je vais LUI consacrer, rien qu'à LUI, nous enfermant dans une bulle hermétique.

    Merci pour cette semaine de bonheur qui s'annonce !

  • Pierre Des Loges le 06/04/2009 à 14h19
    Marf
    lundi 6 avril 2009 - 11h14
    IL est là !
    IL a déjà quitté son emballage !
    je LE renifle, L'ouvre dans tous les sens puis LE pose calmement pour me le réserver pour les instants que je vais LUI consacrer, rien qu'à LUI, nous enfermant dans une bulle hermétique.

    Merci pour cette semaine de bonheur qui s'annonce !
    ----------------------------------------------------------

    J'imagine le même discours de la part d'un abonné de "Playboy"...