Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Honte aux Bleus

Jean-Patrick est triste et révolté. Il condamne sévèrement cette médiocre équipe de France et ses piètres victoires… ATTENTION: Cet article est une fiction, il s'inspire pourtant de journalistes existants. Si J-P Sacdefiel existait, soyez certains qu'il n'écrirait pas dans les Cahiers du foot.

Auteur : Jean-Patrick Sacdefiel le 3 Juil 2000

 

Ah, elle est belle la victoire de l'équipe de France, cette équipe qui a dégénéré après un France-Bulgarie qui avait au moins la dignité d'une défaite qui se respecte, de celles qui restent dans l'histoire. Car en voilà une belle gloire de l'emporter en jouant avec une si méprisable efficacité. Cette équipe est même totalement dénuée de la malchance fatale qui fit la grandeur des Bleus, et voilà une presse bêlante qui se réjouit de cette honte suprême: nous gagnons comme des Allemands ou des Italiens!

 

Au prix de l'abandon de son football sophistiqué d'artistes idéalistes pour lesquels la victoire n'était qu'une vaine récompense, la sélection de la sinistre ère Jacquet-Lemerre a taillé dans le béton le bloc défensif dont elle est si fière, s'est donnée pour profession de "récupérer" les ballons dans un triste combat de rue, au lieu de créer les subtiles figures de sa littérature classique. Ces champions-là trahissent leur héritage, insultent Kopa, Platini et Cantona. Seul Youri Djorkaeff mérite notre clémence, car il préférera toujours tenter un dribble inutile mais tellement romantique plutôt que de donner une balle de but trop facile (il l'a confirmé lui-même au footard.net).

 

Quel amour avez-vous donc du football pour vous nourrir de titres aussi vilement conquis? Avez-vous oublié Glasgow, Séville et Bari? Supporters de peu de foi! Vous préférez cette équipe de salle de musculation qui s'enorgueillit d'un 10 tournicoteur et tricoteur vite maîtrisé par une honnête défense italienne, et dont le capitaine est l'affreux Deschamps, antithèse parfaite du beau jeu. Même L'Equipe a failli à sa mission, a lâchement abdiqué après la défaite de 98. Malgré quelques tentatives pour dénoncer les forfaitures d'un sélectionneur indigne de sa mission et déstabiliser l'insupportable sérénité des 22, ses rédacteurs ont cessé d'être les gardiens du blâme et repris le cantique de l'adoration.

 

Jérôme Bureau lui-même revient faire allégeance en couverture du journal, espérant qu'il y aura cette fois amnistie. Cette équipe de France prétentieuse sera justement punie dans un proche avenir. Elle sera d'abord condamnée à deux ans de matches amicaux insipides, puis des conflits naîtront dans le groupe à cause de quelques têtes enflées. Comme sa baraka insolente aura tourné, le prochain Mondial sera un fiasco. En comptant quatre bonnes années laborieuses de reconstruction, il faudra attendre l'horizon 2008 pour retrouver une sélection digne de ce nom.

Réactions

  • ced j le 17/07/2000 à 00h00
    c'est vrai c'est une honte ou sont nos triste de soiree de defaites? Alons nous continuer de les ceders a de pauvres besiliens,italiens,croates,portugais.
    Alors messieurs les bleus reagissez,on ne peut quand même pas tout gagner!!

  • Jean Némar le 17/07/2000 à 00h00
    Sans parler de la note de champagne ! Ca commence à faire cher en Dom Perignon cette plaisanterie !

  • tamtam94 le 19/07/2000 à 00h00
    on en rigole, mais c'est vrai que les Bleus ont eu une part de chance au cours de cet Euro (ou plutôt de la réussite) et que sans cette chance, personne n'encencerait ainsi nos champions du monde !!!!!!!!
    Quoiqu'il en soit, ne crachons pas dans la soupe, car, on le sait, aucun titre ne s'obtient dans la facilité et il faudra de toute façon être aussi "chanceux", sinon plus, dans deux ans pour espérer réaliser le triplé...

  • lolot le 24/07/2000 à 00h00
    Bravo pour l'humour. J'espère que les générations KOPA & PLATINI, surtout ce dernier si silencieux pendant et depuis l'euro, auront comme moi (j'ai 68 ans) savouré le sel de l'article. Quant à l'EQUIPE, le moins que l'on puisse dire, c'est les rédacteurs concernés n'ont aucune dignité. A quand un quotidien sportif qui fasse la nique à celui qui profite d'etre aujourd'hui l'unique.

  • harvest le 30/05/2002 à 04h22
    JPS , tu encenses ce winner de Djorkaeff , je ne comprends plus :-D
    Un mec qui brille partout dans les médias , qui chante , qui danse ( balle au pied ) et va bientôt enfiler les buts décisifs comme Jamel Attal enfile les articles décisifs sur feu la LNF.

  • regarde_les_ballons_passer le 02/07/2002 à 16h34
    Curieusement, le dernier paragraphe de cet article parait parfaitement prémonitoire de la magnifique performance française lors de la CdM 2002


  • sacomano le 08/01/2004 à 17h51
    Cette article est une honte.

  • bèèè-rnard Mèèèè-ndy le 24/01/2005 à 22h36
    J'ai bien conscience de réagir avec un peu de retard sur ce magnifique article, mais quelle clairvoyance ce Sacdefiel!!!! S'il existait, il n'écrirait certes plus aux Cahier du foot, mais, tel un Bodmer sublimé dans un frisquet environnement Lillois, il aurait déjà été recruté par les "Gros". Les pauvres.

  • HumLloriste le 28/07/2011 à 11h36
    "En comptant quatre bonnes années laborieuses de reconstruction, il faudra attendre l'horizon 2008 pour retrouver une sélection digne de ce nom."

    Encore très loin du compte, monsieur Sacdefiel !
    (Si l'on veut bien excepter la parenthèse 2006, qui est plus une "resucée" de 98-2000 qu'une vraie nouvelle équipe.)

  • ouais.super le 28/07/2011 à 17h30
    Arf ! En effet, on est en 2011, et on attends toujours ! :)