Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

La Gazette de la Ligue 1 // épisode 24

Auteur : Le Feuilleton de la Ligue 1 le 18 Fev 2010

 

Le Classement en relief

gaz24_cer.jpg

>> Retrouvez le vrai classement en relief et le générateur de classement.



Les résultats de la 23e journée
Lille-Boulogne: 3-1
Bordeaux-Saint-Etienne: 3-1
Valenciennes-Nice: 2-1
Lyon-Lens: 1-0
Auxerre-Rennes: 1-0
Montpellier-Grenoble: 1-0
Lorient-Toulouse: 1-1
Nancy-Paris SG: 0-0
Le Mans-Sochaux: 0-0
Monaco-Marseille: 1-2



Les 4 gestes de la journée

• La sortie de l'écran de Laurent Blanc en se baissant pour répondre à Paganelli, prouesse qu'il n'avait plus jamais réussi à reproduire depuis 93 et sa fameuse sortie de l'écran face à Kostadinov.
• La Lucho González de Lisandro pour offrir le but de la victoire à Delgado.
• La claquette de Vidal, le cinquième gardien toulousain qui donne envie de recruter tout de suite le sixième gardien du club.
• La trajectoire parfaite du coup franc de Sako, en route pour Vancouver pour montrer aux lugeurs comment éviter les poteaux à 150 Km/h.


Les 5 antigestes de la journée

• L'extérieur tenté par Souleymane Diawara avec la même aisance que Rocheteau sur un tacle glissé.
• Le déguisement enfilé par Janot sur la détente horizontale qu'il essaye d'opposer au coup franc de Wendel. Autant celui de Spiderman nous avait fait rigoler, autant celui de Guy Carlier était moins convainquant sur le coup.
• La vista de Douchez, qui parvient à trouver le seul Auxerrois capable de cadrer un ballon parmi les vingt destinataires potentiels de sa relance à la ouaneugaine.
• La manchette en mousse de Bédénik sur le premier but d'Obraniak.
• L'auto-béquille du fessier réussie par Ospina en retombant sur le panneau publicitaire qui était au fond de ses filets.

lancer_gardien.jpg
"C'est bon, tu peux tirer le penalty maintenant."


La bannette

La partie de jambes
Mamadou Niang (lequipe.fr) : "Quand on te touche en l'air, ça déstabilise".

Le joueur qui fait de deux poids démesure
Geraldo Wendel (sport24.com) : "Le plus important c’est de nous être rassurés avant la demi-finale de Coupe de la Ligue contre Lorient et aussi notre match de Ligue des Champions en Grèce".

La sobre explication d'un aiguilleur bruxellois
Geraldo Wendel (sport24.com) : "Il y a encore des réglages à faire".

L'entraîneur qui refuse de ménager ses joueurs 
Antoine Kombouaré (sport24.com) : "Il fallait surtout éviter de se laisser aspirer par cette équipe".

L'entraîneur qui pense que l'étain scelle
Antoine Kombouaré (sport24.com) : "Il faut continuer dans ce sens, avec des joueurs super soudés".

Le joueur invité dans le même studio télé que Pierre Ménès et Guy Carlier
Jérémy Toulalan (sport24.com) : "On est un peu plus proches les uns des autres".

Le décryptage de l'œuvre des Who
Rudi Garcia (sport24.com) : "Nous avons un peu changé de registre sur la fin".

La publication trimestrielle des chiffres du chômage
Rudi Garcia (sport24.com) : "À Sochaux ou à Marseille, nous étions devant dans les statistiques".

Le mot compte simple de Pablo Correa
Pablo Correa (asnl.net) : "Fade. Si je connais bien la définition de ce mot-là, je pense qu’aujourd’hui, on était fade".

Le pari lancé avec la plus faible cote de l'histoire
Frédéric Antonetti (lequipe.fr) : "Mais prenez le classement de ce soir : je peux vous affirmer que celui de la dernière journée de championnat ne sera pas le même".

Le coach qui a peur du Loulou
René Girard (lequipe.fr) : "Il y a une meute derrière nous".


gourcuff_pieds.jpg
Décap'chair, recommandé par Franck Jurietti pour décrasser votre outil de travail des organes adverses tenaces.

Les minutes

La minute Tapie-Denisot de Grégory Sertic
"Personnellement, j’ai envie d’aller au Stade de France et d’y battre Marseille. D’abord parce que je viens de Paris, et que ça me ferait plaisir, et puis parce que c’est un gros match. Les Marseillais, on les entend beaucoup parler, et ce sera bien de mettre les choses au clair". (lequipe.fr)

La minute pas très corporate de Vincent Duluc
"Je suis sidéré par la banalisation de la chute du PSG". (100% Foot)


pigeon_godard.jpg
En exclusivité, France 3 a rencontré le futur président du RC Strasbourg.


Lens : Pimp my Voiturette

C'est à se demander si le RC Lens a voulu nous retourner une blague. Car il a fallu se frotter les yeux avant de constater que le club nordiste vendait pour de vrai une voiturette sans permis à ses couleurs. Nous avons vainement cherché une photo de Gervais Martel au côté du véhicule, lui auquel nous avons maintes fois prêté la possession d'un tel engin. Vendu 9.000 euros, celui-ci ne craint nullement de provoquer les clichés sur les Ch'tis amateurs de tuning dont le permis est suspendu pour cause d'alcotests positifs à répétition.
Lire l'article de La Voix du Nord.

gaz24_voiturette_lens.jpg



L'Équipe veut avoir "tout faux", mais avec ses lecteurs

À défaut de parvenir à se réinventer avec une nouvelle formule repoussée aux calendes grecques, L'Équipe se livre à de timides expériences "participatives", batifolant audacieusement avec la modernité électronique. Malheureusement, faute d'imagination, cela revient à réchauffer de vieilles recettes, voire à inviter les lecteurs à être aussi regrettables que les journalistes. Après avoir lancé, pour ses comptes-rendus de match, une catégorisation des joueurs en "Ils ont flambé" et "Ils sont passé à côté" (lire "Une Équipe légèrement remaniée"), le journal invite désormais ses lecteurs à voter en ligne pour désigner "le joueur qui a eu «tout bon» et celui qui a eu «tout faux»". Ou comment concilier démagogie et lapidation dans une logique parfaitement binaire. Vous allez voir qu'ils vont bientôt publier "l'équipe pauvre type" (1).

gaz24_tout_bon.jpg

Dans son édition de dimanche, l'opération concernait Bordeaux-Saint-Étienne, et le journal se félicitait que lors de la précédente, "vos choix sur les meilleurs joueurs des deux équipes recoupaient exactement les notes de la rubrique Football". Être aussi pertinent que la moyenne de ses lecteurs – du moins ceux que cela excite de donner des notes aux joueurs –, voilà enfin, une ambition journalistique à la portée du quotidien de Boulogne-Billancourt (2). Au fait, Bergessio a eu 2,4. Il a raté un penalty, ce gros nul.

(1) Équipe composée avec les joueurs les plus mal notés par L'Équipe et France Football, qui fit un temps partie de la Gazette.
(2) Le fameux Quot' de Boulogne.



Le choc des photos

gaz24_gastro.jpg
On comprend mieux le choix de couleur du maillot third de l'OL.



Les observations en vrac

• On a bien cru reconnaître le regard de Diego Perez, admiratif quand Taiwo a écrasé le tibia d'Alonso.
• Si les joueurs avaient un nombre de fautes limité comme au Basket, pas sûr que Montpellier et Monaco joueraient en L1.
• Alejandro Alonso est formel "Si les arbitres veulent que l'OM soit champion, qu'ils le disent tout de suite". S'il fallait une dernière preuve de l'incompétence crasse des arbitres.
• La coupe blonde de Yohan Demont sur le maillot bleu ciel de Lens à l'extérieur, on dirait un Playmobil des années 80.
• Samedi, Montpellier a aligné une équipe qui cumulait 601 matches en L1. C'est 26 matches de moins que ceux joués dans toute la carrière d'Ulrich Ramé, titulaire le lendemain (en 14 saisons de L1, 4 de L2 et 1 de National).

leproux_itw_1.jpg
"Attention jeune homme, vous franchissez la limite! Si vous redites le mot crise une 145e fois je vais vraiment m'énerver!"

> Les lucarnes se pavanent dans le Diapo des lecteurs.




Vu du forum

Fil Paris est magique
=>> Antigone - jeudi 11 février 2010
Tu vois, moi, j'aime le foot. Alors l'idée de voir de mes yeux voir Fernando Morientes, même sa dépouille, ça me fait vachte plus triper que cette espèce de parpaing à catogan dont le seul point commun avec le sport réside dans une vague ressemblance avec Marie-José Perec sur un poney.
On va vous le relancer, l'ami Nando. Sakho sera probablement out, il pourra prendre Sammy à la course. La semi-retraite vs le semi-remorque. T'as pigé? Manoel de Oliveira vs Monsieur Burns. Jacques Santini vs Sigur Ros. Bon ça va, j'arrête. Ta mémé vs un escargot anéjaculateur suisse.



L'envers du championnat

Attardons nous cette semaine sur un classement sous estimé de l'envers du championnat: le challenge de la défensive. Maître Ricardo, par l'odeur alléché, tint à peu près ce langage: "Hé! Bonjour Monsieur du Correa, que vous êtres joli! Que vous me semblez beau! Permettez que je vienne à Picot!"

gaz24_ricardo_arbitre.jpg
"Je vous accuse pas, mais c'est quand même bizarre. Je l'avais posé là, juste derrière vous. Un sac de ciment tout neuf, merde quoi".

L'ancien bétonneur en chef de la Ligue 1 n'a pas fait le déplacement pour rien en Lorraine. Béat d'admiration, on le vit acquiescer dans le dos de l'entraîneur nancéen, quand celui-ci, sourire d'autosatisfaction en coin, vantait les mérites d'un Nancy-PSG comme il les aime: "Fade. Insipide". Une prestation hors-normes des vingt-deux acteurs de la rencontre, à même de faire gagner des points aux deux équipes au classement des tribunes vides.


Devenez actionnaires de la Gazette : soutenez les Cahiers
> Pourquoi nous aider

Réactions

  • balashov22 le 18/02/2010 à 12h20
    La quatrième dans la liste actuellement, à base de dessous de table mais encore faut-il avoir des tables...

  • rom's le 18/02/2010 à 12h49
    • Si les joueurs avaient un nombre de fautes limité comme au Basket, pas sûr que Montpellier et Monaco joueraient en L1.
    • Alejandro Alonso est formel "Si les arbitres veulent que l'OM soit champion, qu'ils le disent tout de suite". S'il fallait une dernière preuve de l'incompétence crasse des arbitres.

    => Classement du fair-play de L1 : Montpellier 17e, Monaco 13e. C'est de peu, mais les deux équipes échappent pour l'instant à la relégation. A moins que comme Alonso, vous considériez finalement que les arbitres ne font pas si bien que ça leur travail.

  • Et ne ris que l'art sonne le 18/02/2010 à 13h06
    Sauf qu'il me semble que le classement du fair play ne compte que les cartons et non le nombre de fautes par joueurs.

  • rom's le 18/02/2010 à 13h35
    Et au basket tu peux remplacer un joueur sorti pour cinq (six) fautes. Et ça fait partie de la tactique de faire au moins le nombre de fautes qui ne donnent pas des lancers à l'adversaire au cours de chaque période. La gestion des fautes n'a rien à voir, et donc la comparaison n'a pas grande valeur... si ce n'est qu'au basket, les équipes qui défendent dur sont aussi souvent celles qui gagnent (Limoges en France, Detroit aux US, les Grecs dans les compétitions internationales).

  • Dinopatou le 18/02/2010 à 13h44
    rom's
    jeudi 18 février 2010 - 12h49

    Moi j'ai Monaco 19ème au classement du fair-play : lien

    Et justement, autant pour le match de Montpellier que j'ai vu (c'est faible comme échantillon, certes), ça ne m'a pas particulièrement marqué, autant il est vrai que Monaco, à chaque fois depuis des années ça m'"impressionne"...

  • rom's le 18/02/2010 à 14h31
    Ouais Dinopatou, kiplé.fr est à la ramasse.

    Ca ne change pas grand chose au fait que :

    - la relation entre la limitation des fautes et les résultats au basket n'est pas du tout évidente
    - vouloir transposer au foot cette soit-disant relation n'a pas de sens (ou alors, l'argument des partisans de l'utilisation de l'arbitrage vidéo sur les modèles du rugby ou du foot US en a un, et la position des cahiers sur le sujet ne repose plus sur grand chose)
    - souligner (à juste titre) la stupidité d'Alonso sur un éventuel rapport arbitrage / résultat sportif après en avoir fantasmé un juste au-dessus ne me semble pas très cohérent

    Ceci-dit, je suis d'accord avec toi, l'engagement Montpellierain ne me choque pas particulièrement, en revanche, même si Pokrivac est parti et qu'on voit moins Leko, les Monégasques perpétuent la rugosité des quatre ou cinq saisons précédentes.

  • Hurst Blind & Fae le 18/02/2010 à 14h36
    Ou alors c'est juste qu'une limitation plus stricte des fautes en football poserait problème à Monaco et Montpellier vu qu'ils basent une bonne partie de leur jeu là dessus?

  • fennekinho le 18/02/2010 à 15h13
    Je trouve ça un peu abusé également ces allusions pour le moins douteuses

  • Tonton Danijel le 18/02/2010 à 18h15
    Roh, l'article de "La Voix du Nord" est énorme. J'adore l'argument du commercial: "On a fait une étude, le créneau semblait porteur..." qui peut prêter à confusion (surtout quand l'article précise que le Nord Pas de Calais détient un nombre record de voitures sans permis...).

  • Claude Maikilélé le 19/02/2010 à 21h02

    Hurst Blind & Fae
    jeudi 18 février 2010 - 14h36
    Ou alors c'est juste qu'une limitation plus stricte des fautes en football poserait problème à Monaco et Montpellier vu qu'ils basent une bonne partie de leur jeu là dessus?


    -------------------

    Nawak de chez nawak.

    Je te conseille de regarder un match entier de Montpellier et pas juste des résumés dans les spécialistes et on en reparle.
    ;)

La revue des Cahiers du football