Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Danzé maintenant !

Ballon d'Eau fraîche 2014/15 – les résultats. Enfin vainqueur après deux médailles d'argent, le capitaine emblématique du Stade rennais Romain Danzé voit sa fidélité récompensée...

Auteur : La rédaction le 18 Mai 2015

 

 

On ne pourra pas dire qu'on ne l'avait pas vu venir. Avec deux deuxièmes places consécutives, en 2012 et 2013, Romain Danzé était l'un des favoris logiques de cette cinquième édition du Ballon d'Eau Fraîche. Et pour une fois, le spécialiste des finales perdues (deux en Coupe de France, une en Coupe de la Ligue), dont le palmarès se résume à une victoire au Festival de Toulon avec les Bleuets en 2007, monte sur la plus haute marche et tord le cou à sa réputation de gentil loser, la même qui colle au Stade rennais. Son portrait-candidature a conclu le triptique, entamé il y a deux ans, qui dresse le portrait d'un homme simple, accessible, sans prétention et terriblement attaché à son club de toujours.

 

 

Ballon d'Eau fraîche 2013 Loïc Perrin

 

 

Après le capitaine emblématique des Verts l'an passé, voilà donc couronné celui des Rouge et Noir. Comme un signe que la fidélité, devenue si rare – tant à cause des choix des joueurs que de contraintes extérieures –, est peut-être le critère majeur pour les votants. Il n'est ainsi pas anodin de retrouver l'autre homme d'un seul club de la liste, Nicolas Seube, à la deuxième place. Le maintien acquis par le Stade Malherbe de Caen permettra sans doute à son capitaine d'endosser à son tour le costume de favori l'année prochaine.

 

Les critères, Romain Danzé les remplit tous. La fidélité, donc (quatorze années passées au Stade rennais); la lucidité sur son niveau ("Moi c'est juste à chaque fois. Je sais qu'il faut s'arracher.”), le sens du collectif (capitaine exemplaire) et le fair-play (jamais expulsé de toute sa carrière). Si l'on ajoute la sympathie qu'il dégage sur les réseaux sociaux et dans les médias, on obtient un très joli lauréat, qui l'est d'autant plus que ses neuf rivaux ont été des candidats de grande fraîcheur, défendus par des portraits de qualité. C'est l'occasion de remercier tous les contributeurs cédéfistes à cette campagne, d'une ampleur sans précédent de par l'implication des clubs. Ceux-ci ont pratiquement tous appelé leurs supporters à voter, sur les réseaux sociaux comme sur leur site officiel.

 

 

 

 

Le portrait du vainqueur
Danzé, le chouchou

 

 

Les résultats du scrutin

 

6.232 votes confirmés par e-mail du 11 au 17 mai, record de participation battu.

 

L'élection s'est résumée à un mano a mano de bout en bout entre Romain Danzé et Nicolas Seube, avec le Rennais en tête du début à la fin. Derrière, la troisième place s'est jouée entre Jérémy Morel et Pantxi Sirieix, le second étant porté par une grosse campagne menée par le Téfécé, sur Twitter notamment. Mais le Marseillais a lui-même défendu sa cause pour finalement compléter le podium.

 

Un regret, tout de même: près de la moitié des votes n'ont pas été validés (5.421 au total), ce qui aurait pu changer l'issue de l'élection. Inattention des électeurs, mail de confirmation caché au fond du dossiers “spams”, bug technique éventuel: quelles qu'en soient les raisons, elles nous pousseront à réfléchir à un système plus efficace pour l'an prochain.

 

Ballon d'Eau fraîche 2013 résultats

 

 

Le palmarès
2010 : Jérémie Janot
2011 : David Ducourtioux
2012 : Arnaud Le Lan
2013 : Loïc Perrin
2014/15 : Romain Danzé

 

Réactions

  • José-Mickaël le 18/05/2015 à 11h50
    J'ai fait pire que ceux qui ont oublié de valider : j'ai oublié de voter (j'hésitais et je pensais avoir le temps...) J'ai honte parce que j'adore ce trophée. Félicitation à Danzé (et à tous les autres) ! Plus tard, quand je serai grand, je voudrais devenir comme lui !


  • Tonton Danijel le 18/05/2015 à 12h39
    Bon, maintenant je me demande quelle théorie du complot la famille Yade va sortir pour expliquer le triomphe d'un duo Renno-Caennais et l'échec du seul Stéphanois de la liste...

  • Dark Side of the Mounier le 18/05/2015 à 14h45
    Je ne vois pas Gomis dans les résultats. Encore un complot contre Zénon???

  • inamoto le 18/05/2015 à 18h39
    Franchement mérité. C'est sûr qu'il y a eu un peu de battage autour de la candidature de Danzé sur les réseaux sociaux et via le club etc mais :
    1/ pas plus que les années précédentes
    2/ pas plus, sans doute, que bien d'autres candidats.

    Bref, c'était comme une évidanze.

  • Mama, Rama & Papa Yade le 18/05/2015 à 22h50
    Eh Tonton (les cabas y sont trop lourds, ah non c'est pas ça) 5200 stéphanois qui ne savent pas ce qu'est un spam, ça a cassé ma théorie du complot.

  • Rolfes Reus le 19/05/2015 à 04h32
    Mérité en effet, même si je l'aurais probablement mis derrière Seube (le bonus à la fin de son portrait m'ayant beaucoup plu !) et Diabaté si j'avais dû faire un classement.
    Et puis c'est bon, ça fait des années qu'il prend une place dans la liste, un peu de changement à la fin !

    Un poil déçu pour Souley, pas qu'il ne gagne pas mais pour ce score qui le fait échapper de peu à la cuillère de bois, et finir derrière son homonyme parisien. Julien Brun n'aura pas suffi (peut-être surtout qu'il n'y avait personne devant Lens-Montpellier, difficile de leur donner tort ...).

  • Mama, Rama & Papa Yade le 19/05/2015 à 11h48
    A la relecture de son portrait, oui ça me parait aussi bien mérité pour Danzé.
    Rolfes, le mérite pour ceux qui auraient entendu Julien Brun parler de Souley aurait été d'avoir tenu devant l'écran jusqu'à son entrée en jeu. Le seul fait d'être dans le top 10 c'est déjà super.

La revue des Cahiers du football