En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

Al-Jazira, ça ira, ça ira

Les droits télé de la Ligue 1 2012-2016 baissent mais ne s'effondrent pas: Canal+ fait des économies... et voit débarquer Al-Jazira.
Auteur : Jérôme Latta le 28 Juin 2011

 

En obtenant 510 millions d'euros annuels sur les principaux lots de l'appel d'offres sur les droits télé de la Ligue 1, la Ligue du football professionnel a échappé au spectre d'une baisse brutale. Les quatre lots restants (trois concernent les droits "mobiles") vont être négociés de gré à gré et en dernière extrémité, la nouvelle chaîne C-Foot, lancée par la Ligue elle-même (lire "C-Foot, écran de fumée?"), récupérera le paiement à la séance – abandonné par Canal+ –, en espérant rallier le plus d'abonnés possible à son offre. L'enveloppe globale restera toutefois éloignée des 668 millions par an de la période précédente, mais dans un contexte économique très dégradé, le résultat est rassurant pour les clubs.


Canal+ a encore besoin de la Ligue 1
Il est dû pour une large part à l'arrivée inopinée du groupe Al-Jazira, invité surprise de l'AO qui s'est offert deux matches et deux magazines pour 95 millions d'euros (le lot 5, pour lequel il était seul en lice), un montant à comparer avec les près de 200 millions déboursés auparavant par Orange pour un seul match. Le groupe de médias lancera une chaîne en janvier prochain, et suit actuellement la piste d'un rachat d'Orange Sport.
Canal+, après une partie de poker menteur avec la Ligue qui aura duré deux ans (lire "La guerre pour préparer la paix"), densifie son offre avec deux matches de premier choix au lieu d'un et cinq magazines, pour 420 millions (465 pour le contrat en cours). La filiale de Vivendi ne veut pas, ou ne peut pas, se passer de la L1: voilà une bonne nouvelle pour cette dernière, qui avait fini par en douter. Le football français est tout de même devenu meilleur marché, du moins pour les opérateurs. Le téléspectateur, lui, verra l'offre de base s'élargir à quatre matches au lieu de deux, répartis sur deux chaînes au long d'un week-end très éclaté qui l'abreuvera aussi en "magazines".

programme_2012_2015.jpg


Vive la télé-dépendance ?
Les droits de télévision baissent donc, mais conservent un volume considérable. En constatant qu'après TPS et Orange, Al-Jazira Sport vient maintenir Canal+ sous la pression d'une concurrence substantielle, on peut se demander si la "télé-dépendance" souvent décriée des clubs français (les droits constituent 58% de leurs ressources) n'est pas un pari certes périlleux, mais gagnant puisque durant la décennie 2005-2015, le montant global sera resté aux alentours de 600 millions d'euros annuels – de quoi ne pas être décroché à l'échelle européenne.
Le dernier appel d'offres permettra en tout cas de maintenir un train de vie correct en dépit des mesures de rigueur qu'imposent la chute des revenus liés aux transferts et l'aggravation des déficits (lire "Le football français ne veut pas voir son trou"). Il permet aussi de voir venir en attendant les bénéfices escomptés des stades qui seront construits ou rénovés pour l'Euro 2016. Difficile, ensuite, de prévoir si dans quatre ans le paysage des opérateurs de télévision sera plus ou moins favorable qu'aujourd'hui, ni si le marché des droits mobiles se sera consolidé.


Redistribution des cartes
La chaîne cryptée peut voir arriver cette concurrence inédite avec un peu de crainte, même si elle a consolidé son offre de Ligue 1 pour un montant moindre qu'auparavant. Son président Bertrand Méheut a déjà ironisé en affirmant que diriger une chaîne payante ne s'improvisait pas. Les échecs et renoncements successifs de TPS puis Orange abondent dans son sens, mais Al-Jazira vient avec une autre logique que celle de la rentabilité (lire "La Ligue 1 dans la ligne d'émirs"). On ne sait pas si une opposition frontale avec Canal+ entre à terme dans la stratégie du groupe, mais il va proposer dès août 2012 autant de matches (même s'ils seront les troisième et quatrième choix) que le "partenaire historique" du foot français, provoquant de fait une recomposition du marché. On saura au bout du contrat comment le rapport de force aura évolué...

L'essentiel étant acquis, les clubs français vont pouvoir revenir à leurs objets de discorde, comme... le système de répartition des droits télé, jamais suffisamment "élitiste" pour ceux qui veulent augmenter leur part d'un gâteau en décroissance.

Réactions

  • Marius T le 28/06/2011 à 08h48
    300 millions pour deux magazines de plus et le choix des matchs.
    A ce prix là, j'espère voir des magazines avec du foot dedans.

    Et toutes les résiliations de foot +, ça va couter combien à Canal ?

  • Baka in the sky with ballons le 28/06/2011 à 09h22
    Ce qui me surprend c'est bien la disparition de Foot+, et le peu de bruit que ça peut faire.

    Pour le supporter, c'était quand même le meilleur moyen de voir les match de son équipe tout au long de la saison. Au moins 22 par saison pour les clubs souvent diffusés en prime comme l'OM, l'OL et le PSG (maximum de 8 apparitions en prime sur Canal et Orange il me semble) et quasi 30 matchs pour les clubs un peu moins médiatisés.

    Alors il fallait additionner les abonnements Foot+ et Canal+, mais au moins il y avait du contenu.
    La qu'on s'abonne à Al Jazeera ou Canal, au max on voit 2 matchs par journée, et pas forcément ceux de l'équipe qu'on supporte...

    Du coup Foot+ en fait serait remplacé par C Foot? Il y aurait donc quand même de fortes chances que cette nouvelle chaine connaisse une vague d'abonnement. Surtout aux tarifs attractifs annoncés.

    Et quid du foot étranger sur Canal + / Canal+ Sport? L'offre actuelle est pas mal du tout, avec 3-4 matchs par week-end. Pour moi c'est une des rares manières de suivre le Calcio. Des rumeurs sur le projet de la chaine criptée sur ce segment?

  • Tonton Danijel le 28/06/2011 à 09h25
    Il est clair que même si beaucoup plus de matchs vont être proposés par les deux opérateurs, si tu es supporter d'Ajaccio ou de Dijon, avec la disparition de Foot+, tu ne risques pas de voir souvent ton équipe à la télé (à moins qu'elle réalise une saison exceptionnelle).

  • king carrasco le 28/06/2011 à 09h39
    J'ai lu quelque part que Foot+ n'était pas rentable pour Canal... Ce qui doit se discuter, car même si le service n'est pas bénéficiaire, j'imagine qu'il amène quand même des abonnés à CanalSat...

    Maintenant, il y a un deuxième round, alors C+ ou AJ vont peut-être choisir d'étoffer leur offre, finalement, avec ce produit. Sur C-Foot, il faudrait compter les 4 euros d'abonnement mensuel, plus le prix du match à l'unité.

  • arnaldo01 le 28/06/2011 à 09h39
    Ces équipes passeront le vendredi soir, pour ne pas trop les dépayser de la L2. Ce match du vendredi mettra aux prises obligatoirement, une semaine sur deux, des équipes qui ne jouent pas la coupe d'Europe et si elles proposent un foot agréable, elles passeront souvent.

  • newuser le 28/06/2011 à 09h58
    Je suis assez d'accord pour dire aussi que c'est la diffusion de certaines équipes qui m'inquiète.

    Bon ok le dimanche ce sera OM/PSG/Lyon ça c'est fait.
    Le vendredi je vois bien les seconds couteaux type StEtienne/Bordeaux/Rennes.
    Le dimanche on verra ceux de la LDC ou de la Ligue Europa.

    Reste le samedi 14h pour les autres.... que bien sur on verra dans les créneaux des têtes d'affiches mais je suis assez inquiet pour nos amis corses ou pour nous-mêmes bourguignons désoeuvrés qui ont le mérite de mettre 2 clubs qu'on verra surement moins en cumulé que les entrainements de l'OM

  • Edji le 28/06/2011 à 10h14
    Canal a donc systématiquement les deux premiers choix à chaque journée ?
    Y a t-il encore des quotas de diffusion (genre pas plus de 10 matchs de l'OM ou du PSG sur tel créneau horaire) ?
    Si ce n'est pas le cas, Canal aura très bien joué le coup, en pouvant placer systématiquement les équipes jouant LDC ou EL, là où les matchs du mardi dans la première compétition plombaient très souvent cette option les saisons passées.

  • jeannolfanclub le 28/06/2011 à 15h02
    Question bête, comment peut-on recevoir les chaines Al Jazira et Cfoot ?

  • Sens de la dérision le 28/06/2011 à 15h33
    CFoot sera diffusé sur la TNT payante. Pour Al Jazeera, on a entendu parler de rachat d'Orange ou d'une diffusion sur CFoot (si j'ai bien tout suivi).

  • jeannolfanclub le 28/06/2011 à 15h49
    Merci Sens de la dérision.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.