Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Partager :

10 successeurs pour Footix (1/2)

Le stéréotype du Footix commence à dater. Pour rendre compte de l\'évolution du foot depuis 1998, inventons-lui une descendance. 1ère partie: le Machinacafix, le VIPix, le Pierreménix, le Barcelonix et le Pronostix.

le 17 Avr 2012

 

 

Le machinacafix

Lui, c\'est le collègue ou le beau-frère qui se fout généralement du football, sauf les lendemains de défaite de votre club préféré. Son inculture en matière de ballon rond ne l\'empêche pas de vous réciter tous les poncifs entendus sur RMC, ce qui vous permet de connaître l\'état de l\'opinion française sur notre sport préféré et de mesurer l\'effet désastreux de la médiocrité congénitale des experts médiatiques influents.

 

\"\"

 

Habitat naturel
L\'endroit précis où vous n\'avez pas envie de le voir surgir.

 

Principale pathologie
Une densité moléculaire qui en fait l\'être le plus pesant de la terre.

 

Sa devise
\"Alors, ils ont encore perdu, hein?\"

 

Appellation alternative
Le gros lourd.

 

 

 

 

Le VIPix

Didier Deschamps avait bien identifié l\'ennemi en juin 1998 quand il déplora l\'ambiance molle d\'un Stade de France un peu trop garni d\'invités en costard-cravate. Hélas, le Logix est l\'avenir du football, puisqu\'il paraît que c\'est lui qui va rentabiliser les nouveaux stades modernes blindés de business seats qui vont faire grimper les revenus hospitality (car en plus, il adore la novlangue de l\'entreprise).

\"\"

 

 

Habitat naturel
La boîte vitrée qui l\'isole du froid et des supporters.

 

Principale pathologie
L\'alcoolisme social, puisque lui seul dans le stade a droit aux spiritueux, et en plus ils sont gratuits.

 

Sa devise
\"Tu as bien reçu l\'invitation à rejoindre mon réseau professionnel sur Linkedin?\"

 

Appellation alternative
Le Sponsorix.

 

 

 

 

Le Pierreménix

Il adore Pierre Ménès, parce qu\'avec lui, il a pris le pouvoir et remporté une victoire totale sur les intellos-bobos-gauchos – qui voulaient faire croire que le foot n\'était pas qu\'un sport de crétins. Il savoure son triomphe devant le Canal Football Club (il a assisté quatre fois à l\'émission) et monte la garde dans les commentaires du blog de Pierrot le foot en affirmant que son idole est populaire, pas populiste, et qu\'elle n\'est pas démago mais qu\'elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout haut.

\"\"

 

Habitat naturel
Le comptoir.

 

Principale pathologie
Il ne se souvient pas de ce qu\'il a dit la veille, ce qui lui permet de brailler sa vérité du jour sans aucun complexe.

 

Sa devise
\"Preums.\"

 

Appellation alternative
Le Beaufix.

 

 

 

 

Le Barcelonix

Il se déclare amoureux du beau jeu, mais ce qu\'il aime surtout, ce sont les équipes qui gagnent, si possible tout. Déçu des Galatiques du Real et estimant que les résultats de Manchester United sont trop irréguliers, il s\'est naturellement tourné vers le Barssa et le-meilleur-joueur-du-monde – se fiant au goût très sûr de Christian Jeanpierre avec lequel il partage un recours maladif aux superlatifs.

\"\"

 

Habitat naturel
Un maillot floqué \"Messi\".

 

Principale pathologie
Trouve que Xavi pourrait quand même mouiller un peu plus le maillot.

 

Sa devise
\"T\'as vu ce qu\'il a fait hier, Messi?\"

 

Appellation alternative
Le Messix.

 

 

 

 

Le Pronostix

Pur produit de la libéralisation des paris sportifs en ligne, il pense avoir enfin trouvé là un moyen de réussir sa vie avant quarante ans et croit fermement que sa connaissance intime du football rend ses mises plus rentables qu\'une grille de l\'Euromillions.

\"\"

 

Habitat naturel
Une piaule encombrée de cartons de pizza qu\'il appelle sa salle des marchés.

 

Principale pathologie
Les yeux rouges, d\'être resté trop longtemps devant ses écrans et d\'avoir pleuré son livret A envolé.

 

Sa devise
\"Plutôt miser mes derniers euros sur un but de Briand que me rendre à la commission de surendettement.\"

 

Appellation alternative
Le Betclix.

 


 

10 SUCCESSEURS POUR FOOTIX (2/2)
Le Qatarix, l\'Hypsterix, le Cahiersdufootix, le Féminix et la Groupix.
\"\"

 

À lire aussi sur Une Balle dans le pied: \"L\'invention du Footix\" et une version infographique de ses dix successeurs.

Réactions

  • le Bleu le 17/04/2012 à 00h39
    Article surprenant... du Cahiers old school qui déborde d'imagination !! Génial !

  • Gouffran direct le 17/04/2012 à 02h38
    C'est très bon et même parmi mes amis canadiens je vois quelques cas de Footix modernes.
    Mon beauf' est un Barcelonix, il a même décroché des places pour Barça-Milan pour son voyage en Europe...

    je serais surpris qu'il puisse citer le 11 de départ correctement. Madre de dios!

    Moi je ne me reconnais pas là-dedans bien-sûr. Peut-être que s'il y avait la mauvaisefoitix ou le Bordelix (qui sort de sa torpeur tous les 10 ans)...

  • Ba Zenga le 17/04/2012 à 07h29
    Un article des Cahiers comme je les aime!

    Il y a tous les stéréotypes qui m'énervent dans cette première partie, le pire étant certainement le Machinacafix. Le mec qui n'y comprend rien et qui est juste là pour te faire chier. Et quand tu t'énerves, il croit que c'est ta nature de footeux mauvaise foi qui s'exprime, alors que c'est bien sa connerie qui te fait mettre dans ses états-là. Mes parents ont un couple d'amis dans ce style (et qui ont une aversion pour les blacks, ce qui n'arrange rien), et bien sûr, quand ils sont invités, l'OM joue comme par hasard...

  • Ba Zenga le 17/04/2012 à 07h38
    *ces états-là

  • Ba Zenga le 17/04/2012 à 07h58
    *ces états-là

  • Sens de la dérision le 17/04/2012 à 08h28
    Super cet article. Drôle et finalement très proche de la réalité.

  • Tonton Danijel le 17/04/2012 à 09h22
    Superbe article, avec les illustrations qui vont bien (félicitations au dessinateur).

  • magnus le 17/04/2012 à 09h35
    Le machinacafix est devenu malheureusement le seul spécimen présent dans la steppe de la discussion footballistique de mon bureau. Alors que dans mon ancien poste, entre marseillais, bordelais, lyonnais et parisiens on se renvoyait jovialement à la face nos boulets (du genre "qu'est-ce tu me parles de Zubar alors que tu demandes en douce des autographes à Sammy Traoré!") et on remplissait de temps e ntemps quelques grilles de loto, à peine pour tenter de gagner mais surtout pour la convivialité et le challenge.

    J'aurais bien vu aussi un Rugbyx, qui serait un peu la synthèse du Machinacafix et du Hypsterix. A à peine eu le temps d'acquérir une connaissance superficielle du foot qu'il s'en est détourné quand il a découvert que le rugby avait délaissé le look gros bide-oreilles en chou des avants pour les calendriers des Dieux du Stade, assumant donc une virilité ne repoussant pas le beau sexe, bien au contraire, et surtout "au Rugby y a des valeurs, c'est comme ces racailles du foot qui simulent".

  • magnus le 17/04/2012 à 09h36
    C'est PAS comme ces racailles du foot...

  • Ba Zenga le 17/04/2012 à 09h55
    Le Rugbyx qu'adore Jean-Patrick Sacdefiel, bien évidemment.

La revue des Cahiers du football