Sur le fil

Il est tellement sympa qu’il nage avec des dauphins. Next: il chevauche une licorne. https://t.co/HH3qS4cRz5

RT @footalitaire: Dunga ou le simplisme tactique : manque de créativité et problèmes défensifs au Brésil, explications par @flotoniutti htt…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Colo-coloscopie

"Cavani, un doigt dans les fesses et un carton rouge." (lequipe.fr)

Rabiohead

"'Rabiot, il a un problème dans sa tête', pense Luis Fernandez." (foot01.com)

Laura soutien-Georges

"Philippe Bergeroo : 'Les filles sont vraiment remontées'." (lequipe.fr)

Snifa

"Maradona candidat à la Fifa." (lemonde.fr)

Club meringué

"Football : le Real Madrid met son entraîneur au régime." (lemonde.fr)

Yohan Cavale

"PSG : Les milieux s’évadent…" (revuedufoot.com)

Femme fontaine

"D1(F) - Montpellier : Torrent jusqu'en 2017." (lequipe.fr)

Éléphant bleu

"Chelsea, le cimetière des attaquants." (lequipe.fr)

Y a pas le feu au Valcke

"L’enquête sur la Fifa sera longue." (lemonde.fr)

100% culé

"Neymar aurait insulté l'arbitre." (lequipe.fr)

Croix gommée

"Les excuses de la Fédé croate pour une croix gammée." (lequipe.fr)

Prison Break

"Arsenal, Abou Diaby est libre." (goal.com)

Poitrine de bœuf

"La fille de Frank Lebœuf pose topless." (football.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 18h45 - sansai : ainsi parlait Zahia, tout ça aujourd'hui à 18h35 1/ Fraude fiscale Grecque : estimée à 30... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 18h40 - Roy compte tout et Alain paie rien : L'Inca Cola c'est quand même pas bon. En tout cas, bien moins que le pisco, le vraiment vrai qui... >>


La L1, saison 2014/2015

aujourd'hui à 18h22 - Basile mais pas boli : J'exige une révision immédiate du Challenge ORRG avec Bastia à la 18° place et Evian non... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h20 - Basile mais pas boli : A priori ça serait fait, montant à venir. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 18h16 - sansai : J'en sais fichtre rien. Ça me paraît en tous cas très crédible. >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 17h51 - AWOL : VINCENNES - Dimanche 5 juillet - 12 heures - Koller et Thil - Troglodyt - Awol (pro-midi) >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 17h44 - Jean-Noël Perrin : Bon, bah si c'est râpé pour Bauthéac et Sio qui est devenu le trente-cinquième attaquant du... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 16h48 - Hal 9000 : Rolfes Reus 27/06/2015 à 05h53 Je ne m'en remets toujours pas de ce match. Et je n'aurais... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h31 - Gouffran direct : Laissez tomber Gourcuff. À Bordeaux le problème c'est le public et la solution à nos maux... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 16h27 - Bale de jour : J'ai bien compris, mais ton chauvinisme pourrait s'appliquer à Cech, il est presque français ! Il... >>


Les posts remarquables

Gerland à la détente

Tous en slip

28/06/2015 à 21h42

Bahlouli a joué son premier match avec l'OL le jour où le PSG a gagné à Gerland la victoire qui assurait son premier titre ère QSI. Il a un mauvais karma...

Sérieusement, en plus de deux ans, et avec deux entraîneurs qu'on ne peut pas taxer d'anti-jeunisme, il n'a jamais vraiment eu sa chance, pendant qu'un joueur comme Ghezzal avait un temps de jeu bien plus conséquent. Il doit y avoir une raison, et comme Monaco est intéressé, cette raison ne doit pas être son niveau. Si l'OL fait de la mentalité un critère sine qua non, ça me parait rationnel, même s'il existe un risque de voir des jeunots s'éclater ailleurs...

Je ne dirai pas bon débarras, mais je ne trouve pas ça émouvant non plus, d'autant moins que l'effectif de l'OL peut se passer de lui. A Monaco, dans un autre club où il n'a pas été bercé de douces louanges depuis toujours, ça l'aidera peut-être à se sortir les doigts et à réussir ce qui était en train de se gâcher à Lyon. C'est peut-être le meilleur moyen que tout le monde y gagne ?

>> voir ce post dans son fil

Marinette et ses copines

Julow

27/06/2015 à 00h48

Voilà. Ces équipes vont vous jouer un France-Allemagne au football. La France, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. Elle pense qu'elle va être la France tout à l'heure, qu'elle va surgir soudain de la maigre jeune fille noiraude et renfermée que personne ne prenait au sérieux dans la famille et se dresser seule en face du monde, seule en face de l’Allemagne, sa cousine, qui est la reine.. Elle pense qu'elle va être éliminée, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé gagner. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle France et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

>> voir ce post dans son fil

Marinette et ses copines

Tricky

26/06/2015 à 23h40

Ça fait quoi, trente cinq ans, que je me tape ce genre de connerie?
Putain d'Andreas Brehme.

>> voir ce post dans son fil

Sondages idiots

vertigo

25/06/2015 à 13h41

Santiago Canizares lance un parfum sur son pied.

>> voir ce post dans son fil

Au tour du ballon ovale

dugamaniac

24/06/2015 à 21h32

Le rugby on a beau faire semblant, c'est pas le sport le plus kiffant du monde, t'as un match sur 200 de regardable, t'as pas 10 pays dans le monde qui savent jouer, personne connait trop les règles même pas les joueurs, la coupe d'europe ça se finit entre français dans un stade londonien vide, le titre il revient à une ville où t'as pas un habitant sur 10000 qui sait que son équipe est championne et encore moins qui serait capable de citer un joueur des champions de france.

Et les mecs de Bayonne et Biarritz, leur seul kiff depuis quoi, 100 ans, c'est de matter leurs joueurs se mettre sur la gueule 2 fois par an, et grâce à cela, se vanner quotidiennement au travail, pourrir les repas du dimanche qui finissent systématiquement en drame à cause du tonton bayonnais qui se dispute avec la beauf biarrot.

Ben là on vient leur dire, on va jouer tous ensemble , on va trouver un autre sujet de conversation, on va retourner au travail paisiblement, on va profiter de nos barbecues dominicaux dans une atmosphère paisible, et tous ensemble on va encourager nos joueurs aux maillots bariolés de milles couleurs pour faire plaisir à tout le monde , pendant qu'ils jouent contre des rouquins venus d'on ne sait où cramoisis bien plus par le soleil basque que par l'effort .

Super le programme, pourquoi pas leur faire regarder du foot féminin sur W9 tant que vous y êtes.

>> voir ce post dans son fil

Gerland à la détente

Gone n Rosette

23/06/2015 à 17h35

Mes chers cofilaires,

Suite à la dégradation volontaire de la boutique de l'ASSE par des hordes de supporters lyonnais, je pense qu'il est temps pour nous d'apporter notre soutien à cette boutique qui ne mérite pas ça.

Comprenez bien, chers cofilaires, que cette boutique n'a pas reçu de visite depuis le 11 octobre 1982, date à laquelle Jean Firmin Brisonfulle, carreleur, est rentré à l'intérieur par erreur pour acheter une boite d'enduit.

Après cela, des milliers de gens passaient devant sans jamais souiller ce commerce de leur présence, et c'est une chose qui aurait du rester ainsi.

Tel un cimetière néozélandais en Normandie, une bibliothèque à Tourcoing ou un Musée de la Marine à Tamanrasset, ce lieu est destiné à ne jamais accueillir de visiteur, qui risquerait de déranger le recueillement profond dans lequel gît ce genre d'endroit.

Or, le fait divers dont je viens de vous parler va conduire probablement à se souvenir qu'il existe une boutique de l'ASSE, voire à pousser quelques inconcients à en franchir l'entrée.

NON. Je dis NON !

Ce lieu doit rester calme, vide et mort comme il a toujours été.

Respecter l'éternelle demeure de l'ASSE.

J'ai dit.

>> voir ce post dans son fil

Paris est magique

Facile à shooter

22/06/2015 à 19h30

L'hypothèse "juste pour te faire chier" ne peut pas être écartée.

>> voir ce post dans son fil

Marinette et ses copines

Freddy

21/06/2015 à 22h10

C'est bien ces matchs de 22h qui finissent à 22h10.

>> voir ce post dans son fil

La L1, saison 2014/2015

gurney

20/06/2015 à 22h04

Pour la notoriété du fc nantes, les vagues de chaleur ces derniers étés ne sont sans doute pas étrangères à la baisse au classement.


>> voir ce post dans son fil

Etoiles et toiles

Tonton Danijel

19/06/2015 à 10h35

[Cette cascade a été réalisé par un professionnel du film honteux.
Ne pas reproduire chez vous]

Non mais "Cinéman", c'est quand même une expérience à part. Elle nécessite une préparation professionnelle ardue.

Disons que si vous avez survécu, comme moi, à "Gomez et Tavarez", "Taxi 3", "Hors service", "Les collègues", "Le fils à Jo", "Restons groupés" et autres comédies honteuses, vous aurez déjà une bonne préparation pour endurer une plongée dans les abîmes de la comédies lourdingues pouet-pouet. Je précise que j'appartiens à une génération qui a connu "La Cinq" à l'adolescence, ainsi que les débuts de M6, et l'arrivée du porno crypté sur Canal. Autant dire que pendant que les copains se paluchait derrière une passoire pour tenter de décrypter le film du premier samedi du moi, je me plongeais dans un autre univers honteux à base de "Tais-toi quand tu parles", "Les diplômés du dernier rang" et autres "On l'appelle catastrophe" (vu une seule fois - et pour cause - mais la performance éponyme de Michel Leeb marque à vie). On se demande comment "La Cinq" a pu couler. En fait, non, pas trop.

Mais alors "Cinéman"... Je ne pensais pas que dans les années 2000 on pouvait atteindre ce niveau de catastrophe industrielle. Alors oui, il y a bien quelques films catastrophiques, notamment quand Kad Merad, une fois un César "à-contre-emploi-comme-Coluche-et-gnagnana-et-gnagnana" et une comédie populaire en poche, a décidé de tourner dans n'importe quoi tant que son nom est en gros sur l'affiche (Omar Sy est sur la même voie). Mais le plus fort, le truc en plus de "Cinéman", c'est que la catastrophe se déroule sous nos yeux. J'aurais adoré voir le making-off pour bien comprendre comment on a pu arriver à un tel désastre.

Yann Moix-moi-je-je partage avec ses collègues pompeux et prétentieux BHL et Beigbeder le fait de n'avoir pas écrit que des conneries, il en a aussi filmé. L'idée de base est rigolote, absurde certes, mais on s'en fout, c'est du cinéma. Un quidam se retrouve à traverser la pellicule pour sauver son héroïne (féminin de héros, rien à voir avec la substance qu'a dû prendre Yann Moix pour finir son film), et se plonge dans la parodie de différents films. Scénario couillu, scénario ardu. En effet John McTiernan avait tenté le pari avec son "Last Action Hero" où les codes du film d'action étaient outrageusement parodiés. Pour un résultat sympathique, mais un peu lourdingue par moment. Et Moix n'est pas McTiernan.

Autre souci, le casting. Initialement, Yann Moix devait reprendre le casting de podium Peolvoorde-Rouve-Julie Depardieu. Mais le premier était dans la période la plus difficile de son existence, le second avait piscine, la troisième poney. Donc va pour le trio Dubosc-Gordon- "Pef" Martin-Laval.

Pierre-François Martin-Laval remplace donc son copain Jean-Paul Rouve (j'espère pour leur amitié que ce n'est pas l'ex Robin des Bois qui a recommandé son copain). Je ne sais pas si le résultat est exactement ce que Pouf le cascadeur voulait faire. Mais le problème de la troupe des Robins, c'est que seuls Jean-Paul Rouve et Marina Foïs jouent bien (Maurice Barthélémy s'étant vite rendu compte qu'il serait meilleur derrière la caméra). Pef est une catastrophe. Son ton monocorde s'accorde mal à son personnage de méchant, il essaie de faire de son mieux, avec au summum son arrivée en "Droog" (sauf que c'est con, il a fait une lessive en mélangeant le blanc et la couleur, du coup ses fringues sont bariolées, contrairement à l'original).

Lucy Gordon joue le principal personnage féminin. Top-model britannique qui a déjà fait une apparition notable dans "Les poupées russes", et qui décrochera un an après "Cinéman" son rôle le plus célèbre, celui de Jane Birkin dans "Gainsbourg: vie héroïque". Dommage qu'elle soit disparue bien trop tôt, pour définitivement faire oublier "Cinéman". Ne parlant pas suffisamment bien le français pour jouer autre chose que Jane Birkin, elle est horriblement mal doublée dans ce film. Mais elle n'est pas la seule: tous les acteurs ont été doublés par la suite, pour rformuler des répliques et tenter de ravoir le produit comme on cherche à ravoir des sauces. Vous vous en doutez, CELA NE MARCHE JAMAIS.

Enfin, let me introduce you la catastrophe du film. L'homme dont on aime se moquer mais qui suscite tour à tour consternation, dégoût, puis surtout pitié tant il semble ramer dans cette galère. Franckie "will never go to Hollywood" Dubosc. Alors c'est vite vu, déjà dans son rôle de prof de math sup quelconque, il est insupportable. Alors imaginez quand il doit imiter successivement Harold Lloyd, Clint Eastwood, Errol Flynn, Ryan O'Neal, Robert De Niro, Johnny Weissmüller. Vous imaginez la catastrophe? C'est pire.

Par pitié pour eux, on épargnera Michel Galabru et Pierre Richard qui devait penser pouvoir aider les jeunes (et au point où ils en sont, un navet de plus, un navet de moins), et Anne Marivin qui après avoir survécu dans "Les chtis" aux côtés de Dany Boon, semble se demander ce qu'elle a fait au bon Dieu pour se taper une deuxième, euh, comédie au côté d'une autre star montante (ou descendante?).

On épargnera moins le scénariste (s'il y en a eu un, ce dont je dubite) qui meuble le film notamment en délayant Tarzan avec une dizaine de passages de liane en chant tyrolien et 6 attaques (Nanarland les a comptées) d'une peluche sur notre héros, qui insère des répliques cultes dont ma préférée: "C'est ici la fête du slip, gringo?" qu'on imagine bien dans la bouche de Clint Eastwood, qui ressort Marisa Benson du placard dans lequel Kubrick l'avait rangée après "Barry Lyndon" pour rejouer le même rôle, 30 ans après (autant dire que même bien poudrée, la pauvre Marisa ressemble moins à l'original).

Ce film est une catastrophe (je l'ai déjà dit, je crois). Le seul talent de Yann Moix, si l'on peut dire, c'est que quand une scéne est consternante, il réussit à faire en sorte que la suivante le soit encore plus. Mais je n'arrive pas à décrocher du film honteux pour autant. Ca tombe bien, NRJ12 programme "Mon curé chez les nudistes" la semaine prochaine.

>> voir ce post dans son fil


Le football contre Alzheimer

Invité : Líbero – La revue espagnole Líbero vient de lancer un projet journalistique original: quatre numéros spéciaux servent de support à une expérience thérapeutique contre Alzheimer.


CHR$
2015-06-30

Mondial féminin : le dernier carré programmé

Ni buts ni soumises - Les affiches des demies étaient annoncées dès le tirage au sort, et hormis l’enthousiasmant Allemagne-France, les quarts n’ont pas été d’un haut niveau.


Chris et Camille Garnier
2015-06-29

Bilans de Premier League : Newcastle, QPR et Stoke

Teenage Kicks - Suite des bilans de Premier League, avec la déception Newcastle, le relégué QPR et Stoke toujours aussi bien placé, dans son style.