Paris est magique

Ou tragique, c'est selon.

1 ... 4880 4881 4882 4883 4884 4885 4886  ... 7468

KL

kelly slater aujourd'hui à 13h43 On peut aussi arrêter de cracher sur les "petites" équipes qui garent le bus face au gros. Que je sache le foot n'empêche pas de jouer défensif. --- Merci kelly. On parle d'équipes qui n'a que des défenseurs de 20 ans à aligner contre une équipe qui va exploser quelques records de l'histoire du championnat et qui veut remporter la C1. Pas de Mourinho qui met 10 joueurs derrière et fait jouer Eden Hazard et Eto'o comme latéraux contre des équipes qui ont moins de moyens que lui.

gurney

Sur le placement toulousain sur le premier but, mise à part que le central est un poil trop haut, c'est surtout que personne ne presse convenablement Rabiot qui peut fait 10m sans opposition dans les 40m toulousain, et un dédoublement parisien qui met en difficulté les toulousains en laissant Lavezzi prendre 4m d'avance. C'est pas tant le dispositif tactique qui est dégueulasse mais l'utilisation de ce système, pas sur que le coach toulousain était dans une logique de dire à ses joueurs de laisser les parisiens perforer le milieu sans effort et pouvoir lancer des passes millimétrées dans le dos des défenseurs. En soit d'avoir tenu tout une mi temps sans prendre de but, c'est la preuve de la réussite du système non ? C'est arrivé combien de fois depuis 12 mois, le psg qui met 0 but en première mi temps ? C'était déjà arrivé ?

Safet le prophète

Gustatif aujourd'hui à 13h39 Je me demandais si à l'étranger les petites équipes modifient leur schéma de jeu quand ils rencontrent les cadors (Genre Levante qui va jouer au Camp Nou)? Ce que j'essaie de savoir si c'est une mentalité française ou si tout le monde fait comme ça ? --------------- Tu fais bien d'en parler, parce que c'est justement ce que certains soulignent fréquemment pour reprocher à la ligue 1 sa frilosité. En Espagne, personne ne gare le bus devant la cage. Non, vraiment personne. Granada, le Betis, Levante...tous ceux que j'ai vu jouer contre le Barça ou le Real attaquent à 6 ou à 7 et plus globalement ont tenté leur chance en jouant. Question de mentalité, de respect de son public, je ne sais pas... Alors bien sûr, cela se finit souvent par des 5-0, 5-1, 7-2 ou 6-0, mais une fois de temps en temps, certaines équipes arrivent à faire chuter les deux monstres, ne serait ce que parce que ces monstres ont des jours sans et que du coup, ils arrivent à en profiter. En France, et particulièrement cette saison, Paris peut faire dans la médiocrité, ça ne bougera pas d'un iota en face et tout ce qu'on entendra, c'est un entraineur qui exprimera des regrets en conférence de presse. Ah, il y avait peut être moyen ce soir de faire un truc...peut être..va savoir. Donc après, si les équipes de ligue 1 préfèrent continuer à jouer à " tous derrière ", c'est effectivement leur droit, qu'ils continuent. Mais avec 19 victoires et 3 nuls au compteur parisien, je n'ai pas l'impression que cette tactique soit couronnée de succès ( et je ne parle même pas du supporter adversaire qui est venu jusqu'au parc pour voir son équipe préférer perdre 1 ou 2-0 en ayant espérer la séance de tirs aux buts plutôt que de tenter une qualif. couillue, surtout face à une équipe plus que remaniée ). On rappellera tout de même que la mise en application de la victoire à 3 points date de plus de 20 ans. Mais l'info n'est peut être pas encore parvenu jusqu'aux kikonjoux faute de maintenance du minitel.

Safet le prophète

gurney aujourd'hui à 14h07 En soit d'avoir tenu tout une mi temps sans prendre de but, c'est la preuve de la réussite du système non ? C'est arrivé combien de fois depuis 12 mois, le psg qui met 0 but en première mi temps ? C'était déjà arrivé ? ------------ On est quand même en train de parler d'un PSG fortement remanié, hein, pas de celui qui a affronté Angers quatre jours plus tôt...

Tonton Danijel

En tout cas, contre Toulouse, c'est fréquent: en championnat (contre l'équipe-type) et lors des deux matchs de coupe, le PSG a dû attendre la deuxième mi-temps pour marquer.

gurney

Safet le prophète aujourd'hui à 14h14 Mouais, avec 15 victoires et 3 nuls et 2 défaites mais avec 3 grosses équipes au lieu d'une, je suis pas persuadé que ça soit couronné de succès pour les petites équipes de liga. Et en Allemagne le Bayern n'a laché que 5 petits points, j'imagine que ça défonce à tout va. Le problème dans tout ça, c'est aussi le désert des joueurs offensifs et techniques. Si tu as des mecs qui peuvent jouer dans les pieds et vite, tu peux exister en contre et ne pas avoir nécessairement l'obligation d'être à 10 derrière. Mais si tu les as pas, tu finis vite à 10 derrière, parce que ben quand t'as pas la balle tu te replaces. Si ton vis à vis (par exemple parce que t'ai ailier gauche, et que le latéral droit d'en face est entrain d'attaquer) est dans ton dos, c'est pas normal, quelque soit la tactique de ton coach.

beltramaxi

Avec Vahid on garait le bus aussi, un mini-bus peut-être, mais quand même. Certes, pas d'Ibramariacas dans le moteur, mais avec un bon pare-choc arrière, de fines barres latérales et un seul phare devant mais quel phare. Sur le côté droit, on avait une jante qui finissait toujours par terre, mais on a fini par la refourguer à un vieux pote qui n'aura jamais réussi à la fixer. Les sièges centraux à l'arrière et au centre se sont avérés un peu traître pour le fessier, et pour se venger le vieux pote nous les a chourés. Mais on s'est tout de même bien marrés. A la fin on a retrouvé un peu de vomi dedans. Ça arrive même aux meilleurs de garer un bus.

Coach Potato

Les gens J'aimerais beaucoup entendre l'un d'entre nous s'imaginer face à 14 gamins, d'assez bon niveau même, et de leur expliquer le dispositif toulousain d'hier soir avec des mots compréhensibles par des mômes et qu'ils pourraient traduire efficacement sur le terrain. Surtout l'alternance de 4 à 5 défenseurs et le sacrifice des attaquants placés 8 m derrière le rond central avec les deux lignes de cinq. Vraiment, je ne crois pas que leur entraineur les a rendu meilleurs et plus décisifs dans leur zone. Je déconseillerais même ce genre de bidule quelques étages en-dessous quand les gars sont soutiens de famille et comptent sur leur petite prime de match. De plus, on trouve assez peu de bac +5 à ce niveau.

Tonton Danijel

Et bien envoie ton CV à Arribagé, Coach, on ne sait jamais. (Ou envoie-le directement à Sadran, on ne sait jamais là aussi).

Safet le prophète

gurney aujourd'hui à 14h24 -------- Ce n'est pas plus couronné de succès, certes, mais au moins, en face, ça a tenté sa chance ( d'ailleurs, le Betis vient d'accrocher le Real 1-1 en jouant, et non pas en bétonnant ). C'est de mon point de vue autrement plus gratifiant lorsque cela se produit, car cela s'appelle rivaliser ( même si ce n'est que l'espace d'un match ). Quitte à perdre, donc, autant y aller " franco " ( sauf à être vraiment sûr de sa force et de son organisation défensive, comme Angers à l'aller ). Quant au désert de joueurs offensifs et techniques, oui, c'est en partie l'explication. Mais en partie seulement, car on ne peut nier la frilosité existant en France depuis bien avant l'arrivée des qataris...

Gold Digard

Je surplussoie Kelly Slater, d'autant que je ne considère pas que Toulouse hier, ou Angers samedi aient garé le bus. Angers notamment, Chroniques Tactiques s'y intéresse régulièrement, et c'est un vrai boulot passionnant à observer quand c'est décortiqué. Ce sont des efforts sportifs intenses et qui demandent plus de talent que juste rester derrière la ligne médiane. Evidemment que les équipes vont défendre contre nous, on a le ballon la plupart du temps. Ce qui me choquerait, ce serait plutôt que dès qu'ils récupèrent la balle, ils la passent à leur gardien pour jouer le 0-0.

1 ... 4880 4881 4882 4883 4884 4885 4886  ... 7468