Le football ne rattrape plus son temps perdu

Une Balle dans le pied - Coups francs, corners, touches ou penalties engloutissent les minutes, le temps de jeu effectif est à la baisse et le temps additionnel loin du compte: il est urgent de rétablir de la discipline chronométrique.

 

Avec l’introduction de l’arbitrage assisté par la vidéo, la récente Coupe du monde a été le moment de s’interroger sur la gestion du temps de jeu. En privilégiant l’option d’un pilotage de l’arbitre central par les arbitres vidéo en mode « furtif », la FIFA a limité l’impact des interruptions en limitant leur nombre, sans parvenir à limiter leur durée pour les décisions les plus importantes.

 

Au-delà de la question de la VAR, on a pu prêter attention à l’ensemble des interruptions et leurs effets sur la durée globale des matches et celles du jeu effectif, et parvenir à un constat assez alarmant. Loin de préserver la continuité et la fluidité si essentielles à la qualité du jeu et du spectacle, la gestion des arrêts de jeu en tout genre semble indiquer une banalisation et un allongement des "temps morts". Une dérive discrète, à rebours des efforts produits depuis 1990 pour fluidifier le jeu et intensifier son rythme. (…)

 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE


3 commentaires
Toni Turek

Je ne vois pas de solution idéale pour la résolution de ce problème.
CPA, touches, blessures, remplacements, VAR :
- soit on prend en compte le temps réel à jouer (façon basket) et dans ce cas il faudrait sans doute envisager une réduction de la durée des mi-temps, sinon on va se retrouver potentiellement avec des mi-temps étirées sur une heure ou plus.
- soit on garde la situation actuelle (mais on va avoir quand même des arrêts de jeu plus longs, avec la VAR).
- soit on s'en tient à 90 minutes pile, peu importent les faits de jeu.

Personnellement, c'est plutôt la troisième solution qui me déplairait le moins. Et qui semble la plus facile à mettre en œuvre. Aux instances ensuite de passer des consignes pour permettre aux arbitres de sanctionner les gains de temps abusifs.

theviking

Sinon, au rugby, le temps découle en continu, mais l'arbitre peut décider de stopper le chrono pour de longs arrêts il me semble (vidéo, blessure)

fireflyonthewater

Selon moi, si on fait intervener la VAR, on arrête le temps.
Et consigne aux arbitres pour sanctionner les abus.
Mais pas des consignes "secretes" ou le 1er arbitre qui sanctionne se fait trucider par tout le monde. Des consignes et une interview en 1ere page de Kiplé pour que tout le monde soit au courant.