La VAR est dans le fruit

Une Balle dans le pied – L’arbitrage assisté par la vidéo, présenté comme une incontestable nécessité, subit enfin l’épreuve de la réalité. L’heure est venue d'un premier bilan et d'une prise de conscience de ses conséquences. 

 

Longtemps, l’arbitrage vidéo, présenté comme une incontestable et absolue nécessité, n’a pas eu à subir l’épreuve de la réalité. Avec sa mise en œuvre rapide en Europe [1], et à quelques mois seulement de sa probable adoption lors de la Coupe du monde, l’heure est venue de prendre conscience des conséquences de la VAR (acronyme anglais de video assistant referee, auquel on préférera celui d’AAV pour arbitrage assisté par la vidéo).

 

Dans leur majorité, ces conséquences étaient parfaitement prévisibles, mais faute, préalablement, de réflexion sérieuse et de réel débat contradictoire, elles n’ont quasiment pas été exposées. Aussi leur "découverte" est-elle un peu brutale. D’autres apparaissent, que les opposants n’avaient pas forcément anticipées. Et l’on perçoit mieux à quel football nous amène ce bouleversement – car c’en est bien un. (…)

 

 

LIRE L'ARTICLE


1 commentaire
Tetsuo Shima

Quand je lis les réactions sur lemonde.fr, ça fait très très très peur.