Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 17h15 - Tonton Danijel : Pascal Amateuraujourd'hui à 17h06(Plaisanterie à part, ce "tout se résume désormais #JeSuis vs.... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 17h07 - contact : La compo n'a toujours pas fuité, avons nous réussi à nous débarrasser de la fuite?Coucou Meunier >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 16h53 - Yul rit cramé : Koolvertigoaujourd'hui à 09h39suppdebastilleaujourd'hui à 09h21"Yul rit cramé19/10/2020 à... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h53 - vertigo : Masquer un club"Lucas Hernandez (Bayern): 'Ici, on ne respire que la victoire'." (lequipe.fr) >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 16h51 - Label Deschamps : Ah, j'avais manqué cet article tiens. Je doute que grand monde en France se rappelle des... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 16h46 - Ligue Huns : Début 93 (peu de temps après l'Euro où Martini est titulaire), Houllier passe Lama comme n°1 et... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h13 - Edji : Merci beaucoup Maurice !Pour l’identification des lieux/activités/situations, en gros on les... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 14h59 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Je corrige une erreur de ma part, il n'y pas de seuil pour être élu député (même minime).En... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h50 - cocobeloeil : Alors, pour répondre aux deux questions, sans être sexiste puisque ça peut concerner les mâles... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 14h33 - Utaka Souley : Effarant. Quelle bande de tarés ! >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 14h30 - RP : Quant à un départ éventuel de Red Bull de la F1, ils ont signé les accords Concorde qui les... >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 13h49 - Pascal Amateur : 256 matchs à visionner pour 129,90 euros par mois.Dont le résultat serait pour du beurre.Puis une... >>


L'AJA, je te veux si tu veux de moi

aujourd'hui à 12h12 - CHR$ : Joël Bats a été formé à Sochaux (comme Albert Rust), même s'il a effectivement eu ses... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h29 - Tonton Danijel : J'ai préféré regarder le très dispensable "Crime de l'Orient-Express" ce soir-là. Ce cher... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 11h18 - Tonton Danijel : En tout cas, après Stéphane Paille, c'est le deuxième héros des épopées européennes de la... >>


Manette football club

aujourd'hui à 10h34 - Danishos Dynamitos : En fait, c'est la plupart du temps une variation du thème principal "Into the Woods" et je trouve... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 08h30 - Utaka Souley : Jah fête et aime dorer Anne19/10/2020 à 18h47J'imagine bien le chef du bureau local de la CIA, le... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 07h22 - Pascal Amateur : C'est pas beau Paul Claudel ? >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

La dernière Coupe d'Europe en histoires...

Flo Riant Sans Son

17/12/2019 à 17h33

Je dirais plutôt qu'ils ont le privilège d'aller chercher les meilleurs jeunes des autres. Ils forment tant de bons jeunes que ça les gros clubs?

Milan de solitude

17/12/2019 à 17h41

Certains, oui. Regarde Barcelone. Et si les autres clubs pouvaient conserver leurs joueurs, les cadors, par conséquent, ne pourraient plus recruter à tour de bras (City, Paris, Chelsea...).
Mais tu as raison, j'aurais dû affiner en disant que les clubs de seconde zone rivaliseraient s'ils pouvaient au moins garder trois ou quatre ans de plus les joueurs qu'ils forment ou recrutent tôt, avec les exemples éclatants de Lyon et de l'Ajax Amsterdam à l'appui.

inamoto

17/12/2019 à 17h43

Lucho Gonzealaise
aujourd'hui à 16h41

Mais globalement, je trouve que l'exemple de Rennes n'est pas cohérent. Ils sortaient d'une belle campagne, ils sont tombés dans un groupe très relevé (dont même la Lazio, deuxième de Serie A, n'est pas sortie), j'ai du mal à imaginer qu'ils n'aient pas eu envie de faire mieux (à en lire certains, j'ai l'impression qu'il ne s'agit que de mauvaise volonté)
---
Je ne sais pas à qui tu fais référence exactement, mais c'est vrai que des gens ont dit ça. Ça m'agace un peu car vraisemblablement il s'agit typiquement d'un cliché recyclé de gens qui n'ont pas vraiment regardé les matchs. Je n'ai pas regardé Saint-Étienne en EL, mais concernant Rennes je suis affirmatif : le club a joué à fond cette compétition, et s'il a été éliminé c'est "à la régulière", par plus fort que lui, en tout cas plus expérimenté, plus lucide. Ce rapport de force dans le groupe était celui de l'automne 2019, et il était limpide, encore que ça aurait pu tourner différemment. Comme le dit Espinas la période septembre-octobre a été très délicate toutes compétitions confondues en raison d'un changement d'effectif beaucoup trop large pour permettre une continuité réelle dans la performance. On voit que le collectif émerge à peine depuis quelques semaines, pour les phases de poule d'Europa League c'est beaucoup trop tard.

C'est vraiment dommage car intrinsèquement le niveau du groupe était finalement très homogène. Le Celtic n'a pas dominé Rennes lors du 1er match, conclu sur un nul très engagé et logique. Rennes a été ultra-dominateur 70 minutes à Rome, et perd sur son manque de réalisme face à une lazio létale à l'entrée de ses vrais bons joueurs (Milinkovic-Savic et Immobile, buteurs tous les deux) dans une période où ça ne tournait pas du tout devant de notre côté. Le match aller contre Cluj n'est qu'une parodie : à 10 les 45 premières minutes, puis à 9 les 45 suivantes, on perd 1-0 après avoir raté un pénalty et dominé l'essentiel du match. A 1 point après trois matchs, inutile d'espérer grand chose, et pourtant on perd encore à Cluj après avoir manqué une foule d'occase dans un match qu'on pourrait qualifier de hold-up. Une élimination vraiment amère mais logique : quand tu ne marques pas tu ne gagnes pas.

On était très loin de l'époque où des clubs français balançaient la coupe d'Europe, et encore, est-ce que cela a été si fréquent ? J'ai souvenir que Bordeaux avait clairement fait ça une année, à Rennes c'était le cas en 2005 par exemple, année où il était logique de nous tomber dessus car nous avions envoyé honteusement des équipes B au casse-pipe dès les premiers matchs. Déjà en 2010 c'était plus ambigu. L'an dernier et cette année, c'est clairement un faux procès. A la rigueur, c'est à la Lazio qu'on pourrait reprocher cela...

Au contraire l'Europa League est considérée par chez nous comme une compétition majeure, et une authentique priorité sportive. Au soir de la victoire en coupe de France, il y avait pas mal de gens qui célébraient presque plus la joie qu'ils avaient de la retrouver après Séville, Arsenal, etc. que le premier titre obtenu depuis 48 ans. Les déplacements massifs et les matchs à guichets fermés ont mobilisé comme rarement. Bref, personne n'a galvaudé.

Si on devait chercher une responsabilité elle serait à mon avis à trouver dans le modèle économique d'une ligue 1 qui vit sur ses plus-values de vente pour les bons joueurs de son effectif. A Rennes (comme à Lille par exemple), une bonne saison signifie vente immédiate de la moitié des titulaires. Il n'y a qu'à voir la Une de l'Equipe de ce matin pour voir que les mêmes causes produiront les mêmes effets l'an prochain si Rennes poursuit sa dynamique actuelle. Comment les autres arrivent-ils à être plus stables ? Je ne sais pas vraiment, mais en tout cas cela fait clairement deux ans à Rennes que les phases de poule tombent au pire moment, et qu'autant l'an dernier c'est passé ric-rac pour un printemps finalement magnifique, autant cette année on a pris la porte de plein fouet.

Milan de solitude

17/12/2019 à 17h51

inamoto
aujourd'hui à 17h43

Comme le dit Espinas la période septembre-octobre a été très délicate toutes compétitions confondues en raison d'un changement d'effectif beaucoup trop large pour permettre une continuité réelle dans la performance. On voit que le collectif émerge à peine depuis quelques semaines, pour les phases de poule d'Europa League c'est beaucoup trop tard.
[...]
Si on devait chercher une responsabilité elle serait à mon avis à trouver dans le modèle économique d'une ligue 1 qui vit sur ses plus-values de vente pour les bons joueurs de son effectif. A Rennes (comme à Lille par exemple), une bonne saison signifie vente immédiate de la moitié des titulaires.

---

Voilà, c'est précisément ce que je soutiens. C'est comme cela tous les ans, pour tout le championnat français sauf Paris (Monaco, récent demi-finaliste de Ligue des champions et maintenant dans le ventre mou du championnat, vend aussi à tire-larigot), et pour beaucoup de championnats étrangers, portugais, néerlandais, suisse, etc. La clé serait d'être capable de garder ses jeunes joueurs trois ou quatre ans de plus.

Flo Riant Sans Son

17/12/2019 à 18h18

A quel âge sont parti les Lacazette, Tolisso et Umtiti de l'OL? Il me semble qu'ils ont amené au club et n'en sont pas parti si jeune que ça.

Puis, il y a toujours le fait de rester en France, mais pour y faire quoi? Avoir une chance infinitésimale de gagner une coupe, jouer un peu pour prunes (Aka le podium)? Et ce même si tu joues dans un grand club. Si pour un sportif, se forger un palmarès est un objectif, c'est pas dans nos gros clubs que nos jeunes vont rester longtemps, hors Paris bien sûr.

Rolfes Reus

17/12/2019 à 18h31

Je ne pense pas que même en gardant Lloris, Umtiti, Tolisso, Ndombele, Fekir et Lacazette ça aurait suffi pour faire de Lyon un prétendant au titre en C1 (en C3 déjà plus). Les effectifs des "gros" sont tellement monstrueux... Vous allez me dire que l'Ajax n'était pas loin mais leur parcours est relativement miraculeux, et ils ont aussi une identité de jeu forte qu'on ne trouve pas chez nous.
D'ailleurs vous n'évoquez pas le rôle des entraîneurs mais je pense que c'est aussi un facteur, nos coachs sont globalement moyens et pas mal dans le même moule (il y a un épisode récent de Vu du banc à ce sujet que j'encourage tout le monde à écouter d'ailleurs) .

Espinas

17/12/2019 à 18h43

Rolfes Reus
aujourd'hui à 18h31
Je ne pense pas que même en gardant Lloris, Umtiti, Tolisso, Ndombele, Fekir et Lacazette ça aurait suffi pour faire de Lyon un prétendant au titre en C1 (en C3 déjà plus). Les effectifs des "gros" sont tellement monstrueux... Vous allez me dire que l'Ajax n'était pas loin mais leur parcours est relativement miraculeux, et ils ont aussi une identité de jeu forte qu'on ne trouve pas chez nous.
D'ailleurs vous n'évoquez pas le rôle des entraîneurs mais je pense que c'est aussi un facteur, nos coachs sont globalement moyens et pas mal dans le même moule (il y a un épisode récent de Vu du banc à ce sujet que j'encourage tout le monde à écouter d'ailleurs) .
------
4 champions du monde plus Lacazette, Ndombelé et Mendy, ça fait une belle équipe.
Mais Lyon a dû vendre Lloris à l'époque de la construction du stade et n'aurait pas pu garder tout le monde sans faire exploser la masse salariale.

Même Lyon doit faire des choix pour savoir qui garder et vendre au moment propice.

Ce sont des joueurs qui touchent 350k à 500k par mois avant de partir au Barça, à Arsenal ou an Bayern. Si le club voulait les bloquer, il aurait fallu encore les augmenter, non sans risque.

On a eu Grenier, 3e salaire du club, blessé 2 ans avec Gourcuff, 1er salaire, encore moins disponible. Fekir et ses blessures et son départ avorté à Liverpool.

Les âges de départ:
Lacazette part à 26 ans, Fekir à 26, Umtiti à 22, Tolisso à 23, Ndombelé à 22, Mendy à 24.

CELTIC BHOY

17/12/2019 à 18h48

Lucho Gonzealaise
aujourd'hui à 16h41

------


C'est vraiment pas de bol pour la Ligue 1 d'être à la position du cinquième championnat à la fois désavantagé par rapport aux quatre devant et aux moyens et petits derrière ! Faut vite dire à la Ligué 1 de réduire les droits TV pour laisser cette place du con à un autre pays !

En fait, dans ces discussions récurrentes, il y a toujours cette tendance à trouver que c'est plus facile pour les autres, en ne cherchant même pas à intégrer leurs difficultés dans le raisonnement.

L'argument de l'arrêt Bosman, c'est le pompon, quand même. Il a largement contribué à détruire le championnat écossais, et d'autres sûrement. Les meilleurs joueurs sont partis. Perdre John Collins pour le Celtic par exemple a été un traumatisme, et ce fut pire pour Aberdeen, Hearts ou Hibs, qui étaient proches du niveau du Celtic, puisqu'ils ont dépensé l'argent du contrat Sky (supérieur à ce qu'on touche en 2019 !) pour payer chers des joueurs étrangers, parfois en préretraite, en réduisant la formation pour ne plus se faire avoir en laissant partir des joueurs pour rien. Ce qui a créé le gouffre derrière Celtic et Rangers.

Être dans un petit championnat présente énormément de difficultés. Même avec des moyens, les clubs ne peuvent se permettre les erreurs de gestion et les aléas. En 2012, les Rangers sont morts, le Celtic a vu ses ressources chuter en conséquence, et fait ensuite de mauvais choix sportifs (entraîneur médiocre, quelques mauvais recrutements). On a dû sérieusement réduire la voilure. On pouvait toujours se qualifier pour les compétitions européennes, certes, mais on a accumulé les déconvenues, et dû batailler à chaque fois pour se qualifier dès le début juillet. Et il a fallu s'adapter. La qualification européenne impose à des clubs une saison de près de onze mois, avec une préparation tronquée, et des joueurs qui doivent accepter des vacances réduites. Tu commences les matchs éliminatoires sans avoir terminé ton recrutement, et sans savoir quel sera ton budget conditionné par la qualif en LDC, EL ou rien. Avec un délai très réduit pour renforcer l'effectif pour la phase de groupe. Parmi les arguments des Rennais, il y avait le renouvellement des joueurs partis à l'intersaison. Et bien, pour le Celtic, c'était pareil, avec neuf départs. En se qualifiant pour l'EL fin août, on n'a pas eu le temps de recruter un attaquant, et on joue avec le seul Edouard. Quand il est absent, on aligne un milieu offensif en numéro 9.

En moins de sept ans d'existence, le nouveau club appelé Rangers a déjà réussi à se qualifier en 1/16èmes de finale de Ligue Europa, avec un manager débutant. Ils ont plus de moyens que les autres clubs écossais, hormis le Celtic, grâce à leur base de supporteurs récupérée de l'ancien club. Mais il y a deux ans encore, ils se faisaient sortir en qualif par un club luxembourgeois. On ne peut pas dire qu'ils bénéficient d'une expérience européenne extraordinaire.

Rolfes Reus

17/12/2019 à 18h56

Espinas
aujourd'hui à 18h43
4 champions du monde plus Lacazette, Ndombelé et Mendy, ça fait une belle équipe.
____

Je n'ai pas dit le contraire. Mais je pense aussi que la France championne du monde au complet ne gagnerait pas la Ligue des Champions.

Espinas

17/12/2019 à 19h03

Celtic, personne ne dit qu'il vaut mieux être moins bien classé que 5e championnat (qui est une réalité statistique sur des résultats sur 5 ans).
Mais c'est plutôt qu'il ne suffit pas de dire: Rennes a X de budget, c'est le double de Cluj donc c'est un immense scandale qu'ils se fassent éliminer.

Pour l'histoire européenne, les Rangers ont leur stade, les fans, un palmarès, des anciens joueurs glorieux, un palmarès qui les placent à mes yeux au dessus de beaucoup de club français, même avec les contraintes du championnat d'un petit pays. Et ils sont dans la 3e ville du Royaume-Uni, ce qui doit aider à avoir des sponsors et à vendre des billets un poil plus cher qu'en France.
Le foot est un secteur où tu trouves toujours des repreneurs pour relancer les grands clubs, même quand ils sont gérés n'importe comment.

Rennes n'a jamais été sur le podium en division 1/ ligue 1 par exemple, jamais. Son parcours en 1/8e de finale est le meilleur de son histoire.

Sainté a un public, un palmarès, une histoire (mais qui commence à dater) mais des ressources limités et une agglomération de taille moyenne et à l'économie peu florissante.

 

Espinas

17/12/2019 à 19h07

Rolfes Reus
aujourd'hui à 18h56
Espinas
aujourd'hui à 18h43
4 champions du monde plus Lacazette, Ndombelé et Mendy, ça fait une belle équipe.
____

Je n'ai pas dit le contraire. Mais je pense aussi que la France championne du monde au complet ne gagnerait pas la Ligue des Champions.
-----
Mmm, c'est de la fiction complète et elle gagnerait peut être pas tous les ans, avec les exploits de Messi ou Cristiano Ronaldo mais il faudrait se la coltiner avec un milieu Pogba- Kanté- Matuidi (ou Tolisso) qui peut étouffer presque n'importe qui, notre défense , Griezmann, Mbappé, Coman, Dembelé devant.
Sur 3-4 ans, elle en gagnerait au moins une.