Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 05h25 - liquido : Le Coréen Lee Duck Hee remporte son premier match dans un tournoi ATP, à Winston Salem, et... >>


Noir, Jaune, Foot

aujourd'hui à 05h22 - liquido : Merci Bio, c'est plus clair. Curieux de voir la suite, sans mauvaise conséquence sportive pour... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 03h34 - Rolfes Reus : Gilles et jeune19/08/2019 à 22h49[...] Il faut espérer que Leo saura instaurer une telle... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 02h42 - C. Moa : Pour faire simple, puisque le besoin utilisateur de Julow était relativement vague : y’a... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 02h15 - Westham : Coucou bande de nouilles,L'été qui s'achève, ça signifie une chose outre le départ d'Hélène:... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 00h55 - Cheikhou Boule à thé : Merci pour l'accueil. J'ai grandi rive droite (à une bonne centaine de km de Bordeaux) mais j'ai... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h27 - Jean-Huileux de Gluten : Les cinéphiles qui descendent en flèche Tarantino tous les deux ans, c'est quand même loin... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 00h09 - Joswiak bat le SCO : Sérieux ? Pfff...C'est bon, on l'a compris, vous avez un public fantastique. Pourquoi les... >>


En rouge et noir !

19/08/2019 à 23h54 - Delamontagne est Belle : C'est une nouvelle option intéressante.Ca ne sera pas le système toute la saison mais ça... >>


Lost horizons

19/08/2019 à 23h08 - SocRaïtes : @Jeune MavubaPfff... Je réserve mon billet ce soir ! Merci de cet avis sur les relations locales,... >>


Foot et politique

19/08/2019 à 23h05 - Gilles et jeune : En tous les cas, sans connaître le dossier, ca contrevient grandement avec les principes de... >>


Parties de campagne, bières, et football...

19/08/2019 à 22h55 - Cris CoOL : [LYON]Dimanche 25 août - 10h00 - Plaine des Jeux de Gerland :- Zénon- balashov22- Cris CoOL >>


EAG, les paysans sont de retour

19/08/2019 à 21h56 - Utaka Souley : Jankulowski Desailly Galasekaujourd'hui à 13h07ça va terminer en bus de Krishna cette... >>


Dans le haut du panier

19/08/2019 à 20h40 - Tricky : Ce n’est pas encore fait, mais je ne peux pas cacher ma joie à la perspective de retrouver les... >>


Gerland à la détente

19/08/2019 à 19h44 - Il Capitano : Désolé Charter, je m'associe à tort à ton propos >>


L'empire d'essence

19/08/2019 à 18h35 - Run : Gros crash a Pocono hier ou on est encore passe a 2 doigts de la catastrophe.... >>


Fussball chez nos cousins germains

19/08/2019 à 17h01 - Julow : Sans doute, sans doute. Mais comme je suis dans une période psycho-bidule (© liquido, qui est... >>


Les Princes de Louis II

19/08/2019 à 16h11 - fireflyonthewater : (Ça fait mal aux yeux toutes ces fautes ... mes excuses) >>


Le fil éclectique

Pour tous les posts qui ne trouvent pas de forum, celui-ci ramasse les chiens perdus.

Pavarrois

15/07/2019 à 21h25

Et peut être tout simplement parce que certaines restrictions à certains endroits sont parfaitement logique pour une voiture et inutile pour des cyclistes.

Un sens interdit parce que la voie n'est pas assez large pour faire cohabiter deux voitures n'a par exemple pas d'intérêt pour un vélo, sauf à considérer qu'un vélo fait la même largeur qu'une voiture.

Le fait que ça soit parfois mal réfléchi n'indique pas que cela n'a pas de sens dans les autres cas.

Nous avons encore eu droit à un usager de la route qui nous coupe la route sur un rond point hier car il s'est aperçu après avoir dépassé la sortie que c'était celle qu'il devait prendre. (Et il ne lui est pas venu à l'esprit qu'il pouvait un tour de rond point supplémentaire pour un surcout de 10s approximativement)
Et bizarrement (quand je lis les messages précédents), ce n'était même pas un cycliste

2Bal 2Nainggolan

15/07/2019 à 21h40

Pour alimenter cette conversation (ou pas), il me semble qu'il est mentionné dans le code de la route cycliste, que tout sens interdit est cyclable en contre-sens si la voie hors stationnement est d'au moins 3m. Le croisement vélo/voiture n'est pas toujours évident (cf. les pentes de la X-Rousse) mais le fait d'avoir signalé ces double-sens permet surtout aux municipalités d'agrandir easy le nombre de km de voies cyclables, et de s'en féliciter.

fabraf

15/07/2019 à 21h47

Sauf que les automobilistes et/ou les piétons ne s'attendent pas forcément à voir arriver un cycliste.

Sauf que c'est terriblement confus pour les enfants, à qui on apprend le code de la route.

Sauf que ça incite à penser que les cyclistes ont "tous les droits" sur la route, juste parce qu'ils roulent moins vite.

Bref, sans séparation physique, je ne suis pas convaincu par cette mesure.

Le Meilleur est le Pires

15/07/2019 à 23h24

Sinon, suffirait de supprimer les voitures de certains axes et de renforcer les transports en commun. Niveau écologie ça se pose, niveau pollution aussi, et du coup, niveau santé encore plus.
Bonus: ça revient également moins cher au non automobiliste.
(Bonus 2: ça permet de dire de façon bien droitière "ils ont qu'à plus bosser et faire d'efforts et transpirer un peu ces fainéants à voiture")

Le pire, c'est que les pays les plus "cyclistes" sont ceux où t'as pas envie de prendre ton vélo. Paye le climat aux Pays-Bas ou en Scandinavie.


J'ai lu récemment un article sur lemonde.fr qui évoquait des villes qui cherchaient à (plus ou moins) bannir les voitures, a minima du centre. Avec un grand nombre de bénéfices.

Gilles et jeune

15/07/2019 à 23h35

En lisant un peu la presse, ici : https://urlz.fr/aae0 , il s'avère qu'Anne Hidalgo s'est fixée comme objectifs :
- en 2017 de doubler les pistes cyclables et de bus à Paris, les passant de 700 à 1400 km.
- de supprimer la voiture à diesel en 2024 et à essence en 2030 dans le coeur de Paris, par incitation plutôt que contrainte

Il s'avère tjs que Paris serait en retard sur d'autres capitales et que ces projets rencontrent beaucoup de résistances (ou en ont rencontré).

Pour poursuivre mon incompréhension, aujourd'hui, sur de nombreux axes à Paris retravaillés pour aménager des pistes cyclables, les voies pour les bus sont plus étroites, ralentissant la circulation des bus à mon avis.

D'où ma question : le projet c'est moins de voitures, ou moins de voitures à essence ?

Je suis pour l'instant un citoyen sceptique mais qui ne demande qu'à lire qu'une stratégie cohérente existe.

theviking

16/07/2019 à 09h49

Pour le double sens cycliste,la règlementation a changé depuis 2017 ou 2018 : toute voie limitée à 30 à l'heure (ou moins) peut, sauf contrindication, être empruntée dans les 2 sens par les cyclistes.
Effectivement, c'est à double tranchant pour les cyclistes, parce que rouler à contre sens dans une rue où rien n'est balisé, ça peut être un peu dangereux (mais la voiture doit rouler lentement, normalement).
Il y avait eu aussi d'autre évolutions comme la possibilité pour les véhicules de doubler un cycliste en chevauchant une ligne continue (permet de se faire doubler sans être rasé), et l'introduction des tourne à gauche au feu rouge, ainsi que de "tout droit" avec rue à droite.
Alors, pour ce dernier point, ça peut paraître un peu surprenant comme ça. On comprend bien l'autorisation pour les vélos de "griller" un feu rouge (avec un petit panneau sur le mat du feu) pour tourner à droite ou aller tout droit s'il n'y a pas de rue sur la droite, mais pour tourner à gauche, (ou aller tout droit s'il y a une rue à droite) ça semblait dangereux.
L'idée, en fait, c'est que le cycliste est en mode "je cède la priorité", et je ne m'engage que qd plus personne ne roule (c'est dangereux pour moi, donc je me responsabilise), et qu'il puisse passer avant les autres véhicules qui vont dans sons sens (et attendent le feu vert) et pourraient être dangereux pour lui (notamment les PL).

beltramaxi

16/07/2019 à 10h10

Gilles et jeune
15/07/2019 à 23h35
D'où ma question : le projet c'est moins de voitures, ou moins de voitures à essence ?
--------
Les deux ?

Je ne comprends pas trop où tu veux en venir, et j'ai peur que tu finisses avec des crampes au cerveau plutôt qu'aux mollets. A partir du moment où tu considères les PC comme plus dangereuses que la route et que tu cherches la logique du projet de doubler leur nombre au détriment des voitures avec des arguments dignes des lobbys ("on ne peut plus doubler à Paris"...), je ne peux pas dire grand chose...

On n'a pas cherché la logique du projet de création de toutes ces routes pour motorisés, si ? Les pistes cyclables répondent à une évidence, à une nécessité, et à une forte demande (en même temps qu'elles incitent à la pratique, ce qui fut mon cas et je ne dois pas être le seul). D'ailleurs on parle de Paris mais sa petite couronne est difficilement praticable à vélo (essaie Aubervilliers) parce qu'ils n'ont rien fait.

Ah et un dernier truc : tu mélanges la problématique des pistes cyclables avec celles d'autres travaux qui pour beaucoup n'ont rien à voir avec la politique de la ville (EDF GDF).

Nos meilleures Sané

16/07/2019 à 10h26

fabraf
15/07/2019 à 18h05

Nos meilleures Sané
aujourd'hui à 16h41

Quelque chose me gêne dans ton message bien que je n'arrive pas à précisément dire quoi.

La route appartient à tout le monde, ou plutôt elle n'appartient à personne en particulier. A ce titre, elle se partage avec tous ses potentiels usagers. Ainsi je ne vois pas, sauf accès spécifiquement interdit, pourquoi les vélos ne peuvent pas utiliser la route, même en cas de piste cyclable "disponible".

D'ailleurs, t'es-tu déjà demandé pourquoi beaucoup de cyclistes délaissent ces pistes ?
-----------------------
Ben justement, c'est ça que je trouve problématique:
La route appartient à tout le monde, on est d'accord. Sauf que si on met des voies spécifiques pour les vélos, les piétons, les Bus... c'est toujours au détriment des voie de circulations "classiques".
Mais si tout ce petit monde décide de ne pas utiliser sa voie et d'utiliser ce qui reste de voie classique, y a forcément un moment ou ça coince.

Si la ou il y avait une 2*2 voies avant, on remplace une voie de chaque coté par une voie de bus... il ne reste plus que 2*1voies pour les automobilistes, camions etc... donc plus de difficultés de circulation pour une bonne partie des usagers.
Si les chauffeurs de bus décident qu'ils n'ont pas envie de prendre la voie de bus mais qu'ils vont prendre la voie normale, je crois que tout le monde serait d'accord pour dire qu'il y a un problème... et il y a de bonne chance que les chauffeurs de bus se fassent insulter et engueuler plus qu'à leur tour.
Mais bien heureusement, cette idée ne viendrait même pas à l'idée des chauffeurs de bus... alors qu'eux ont une grosse carrosserie pour les protéger.
Mais non, les cyclistes, dans ce cas là, ils décident de prendre la voie normale plutot que la piste cyclable, alors qu'ils sont "fragiles"... y a des moments, il faut quand même se rendre compte de ce qu'on fait et prendre ses responsabilités.
Et ce sont les mêmes cyclistes surement qui 10 ou 20 messages plus haut se plaignent des piétons qui marchent sur la piste cyclable alors qu'ils ont un trottoir...

Espinas

16/07/2019 à 10h28

Balthazar
15/07/2019 à 21h09
fabraf
aujourd'hui à 20h51

Et non, certaines tolérances accordées (possibilité de prendre un sens interdit, de passer un feu rouge à certaines intersections, etc) ne me plaisent pas. J'ai même du mal à en trouver une justification valable.

---

Ça contribue à faire préférer le vélo, ce n'est pas rien. Après, qu'il y ait des endroits où c'est mal fait, où c'est dangereux, etc., je suis bien d'accord. Mais sur le principe, pas grand-chose à redire à mon avis.
----
Tourner à droite à un feu rouge, sur piste cyclable, ça n'implique pas de rouler sur la chaussée des voitures et évite de perdre toute sa vitesse, ce qui est bien plus pénible à vélo qu'en voiture oú c'est le moteur qui déplace le véhicule.

Le sens interdit, ça peut permettre de ne pas faire un gros détour sur certains itinéraires pour aller d'un point A à un point B en vélo (je me rappelle d'un passage vers les quais de l'Isère à Grenoble où 100m de sens interdit cyclable évite de traverser 3 rues)

fabraf

16/07/2019 à 10h47

Nos meilleures Sané
aujourd'hui à 10h26

Je ne vais pas me répéter mais j'ai toujours la même désagréable impression. Par contre, je te repose la question : t'es-tu déjà demandé pourquoi beaucoup de cyclistes délaissent ces pistes ?

(Et tu ne trouveras dans aucun de mes messages une critique envers les piétons qui marchent dans les voies cyclables.)


theviking
aujourd'hui à 09h49

Note que si une voiture roule même doucement, ça reste dangereux pour le cycliste qui vient dans le sens contraire. Alors bien sûr que ça permet de gagner du temps, mais je ne suis pas sûr que l'apprentissage de la route y gagne.

 

Le Pobga du Coman

16/07/2019 à 10h53

Avec beaucoup de retard:

Gilles et jeune
15/07/2019 à 10h20
En fait, la conclusion vaut pour tout type de véhicule.

On pourrait également constituer une base de savoir-faire de prudence pour les automobilistes (en réponse à la question de fabraf 14/07/2019 à 18h17) :
- faire attention avant d'ouvrir sa portière à l'arrivée d'un cycliste. Tjs contrôler. Ca lui évitera un soleil.
- faire attention av de tourner à droite alors qu'il y a une piste cyclable

-> le deuxième point, en fait, représente pour moi exactement le problème (désolé, ça tombe sur toi Gilles et Jeune): tu dois toujours regarder s'il y a un vélo, même si il n'y a pas de piste cyclable. La situation avec la piste cyclable est en fait la moins dangereuse, car il y a plus de chance que l'automobiliste y pense vu que tout est fait pour qu'il la remarque.


-> au niveau des vélos contre-sens dans les sens unique pour voiture: ici aux Pays-Bas, en plus du fait que tout le monde le sait, il y a aussi très souvent un panneau dans le sens des voitures qui leur rappellent qu'il peut y avoir des cyclistes à contresens (surtout si il n'y a pas de marquages au sol). C'est surtout là où la France pêche: la signalétique des pistes et les pistes elle-même se sont pas mal améliorées (même si parfois, on se fout de la gueule du monde en faisant un marquage au sol moins large qu'un guidon), mais peu est fait pour rappeler aux automobilistes la présence de vélo dans d'autres endroits (surtout à contre-sens).

-> Paris: c'est bien beau de vouloir promouvoir le vélo, les pistes cyclables et tout, mais le gros frein au développement du vélo, c'est les possibilités de parking, qui sont trop souvent oubliées dans les plans de développement.
On dirait aussi que les développement sont axés sur la même stratégie que Brest il y a plusieurs années: faire tout pour rendre la circulation en voiture moins fluide, et posuser ainsi les gens à l'abandonner. Les changements n'améliorent pas vraiment le reste (voie cyclable sur la ligne de bus et de taxi...), mais parce que la voiture devient insupportable.


En parlant aussi avec certaines personnes en charges de ça quand on avait des projets de routes dans mon ancien boulot, il semble aussi que l'approche française est plus axé sur le principe par défaut que "piste cyclable "séparée" = sécurité augmentée", quand certaines routes étroites montrent qu'au contraire cette approche engendrera plus de comportements imprévisibles de la part des automobilistes que si la route était commune... ce qui augmente les risques pour les cyclistes.