Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 17h54 - Marius T : Canal paye 330 € pour 2 matchMediapro aurait dû payer 800 pour 8 matchsSi ça se vend à 500 les... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h54 - Mevatlav Ekraspeck : Trump a quand même réussi son coup sur un point: il a bien pourri la cérémonie. Cette absence... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 17h39 - dugamaniac : Belle intervalle surtout. >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 16h43 - LYon Indomptable : Et ça se passe plutôt bien pour le moment, en terme d'organisation.Ça roule. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h07 - vertigo : Thiago Silva ne déteint plus sur ses coéquipiers? >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 16h05 - balashov22 : Si ça peut lui apprendre l'humilité et qu'un nouvel entraîneur arrive à en faire quelque chose,... >>


Alpins perdus

aujourd'hui à 15h56 - Tonton Danijel : Petit exploit du GF qui réussit à se qualifier à Clermont aux tirs au but (1-1 à la fin du... >>


Euro 2021

aujourd'hui à 15h35 - Vas-y Mako! : lyesaujourd'hui à 13h56Une compétition internationale sans public, sans présence dans les rues... >>


Manette football club

aujourd'hui à 15h07 - nard : Dans la foulée j'ai commencé Stationeers, avec une petite base sur la lune. Ca m'a l'air bien... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 14h55 - JauneLierre : Charterhouse11aujourd'hui à 01h12Quant à Sol Hess évoqué par poiuyt plus haut, Rubin Steiner le... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h53 - balashov22 : Je parlais d'un retour en forme complet quand je disais qu'il manquerait possiblement le début de... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 14h26 - Lucho Gonzealaise : Y a peut-être quelque chose à faire avec les Cavs qui pourraient avoir envie de profiter du... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 14h22 - Classico : Breizhilienaujourd'hui à 13h36-----Merci ça marche bien. >>


Le Calcio, du foot qui te botte

aujourd'hui à 13h31 - Vel Coyote : Milan de solitude19/01/2021 à 21h23Je place l'effectif intériste et l'effectif turinois au-dessus... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 13h20 - M.Meuble : C'est une bonne occasion d'enterrer la CdF et de ressuciter la Coupe de la Ligue un an de plus.Un... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 12h25 - JauneLierre : Anéfé, mais je n'avais pas réalisé même si la série évoquée par Toni aurait due me donner... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 11h47 - Tricky : Allez les Bills, bien sûr, mais c'était joué d'avance qu'ils feraient tout pour qu'il revienne. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 11h42 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Hello les sardines !Je suis tombé sur un article pouvant potentiellement vous intéresser (mais je... >>


Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

CHR$

04/12/2020 à 22h40

Canal+ vient de prendre acte de la supériorité du PSG et décide donc d'arrêter de diffuser chaque semaine le match des Parisiennes et celui des Lyonnaises. Donc Le Havre-Lyon est déprogrammé demain de Canal+ Sport (vraisemblablement pour permettre la rediffusion des essais libres en F1). Et la semaine prochaine, c'est Bordeaux-Montpellier qui sera diffusé plutôt que Lyon-Issy.
Il y a une des deux décisions qui me plaît plus que l'autre.

gone au coq

05/12/2020 à 14h39

Où peut-on voir le match alors?

CHR$

05/12/2020 à 14h40

Sur Foot+.

CHR$

05/12/2020 à 14h42

Notons d'ailleurs que je ne maîtrise pas bien la distinction entre Foot+ et Multisports mais Montpellier-Issy qui était prévu sur le premier a dû céder la place à Le Havre-Lyon et se retrouve sur Multisports.

CHR$

05/12/2020 à 14h42

Mais sinon : Henry sur le banc et Le Sommer pas sur la feuille de match, Diacre démission !

CHR$

05/12/2020 à 14h45

Et je crains que Le Havre ne concède sa première défaite par plus de deux buts d'écarts (face à la redoutable escouade offensive Renard-Kuamagai)

gone au coq

05/12/2020 à 14h45

Sur foot plus c'est bien Montpellier...

gone au coq

05/12/2020 à 14h48

C'est sur foot+ multifonction canal 256
Il y a déjà 3 0...

CHR$

05/12/2020 à 16h40

Finalement non, non seulement Lyon n'a pas marqué un quatrième but mais Le Havre a réduit le score et donc les Normandes restent dernières en n'ayant jamais perdu de plus de deux buts et jamais encaissé plus de trois (seuls l'OL et le PSG peuvent en dire autant).

CHR$

06/12/2020 à 22h47

Onzième journée de D1 et pas de changement au classement mais plutôt augmentation des écarts puisque les mieux classés l'ont toujours emporté. Bon bien sûr, on peut faire comme L'Équipe et Canal+ et trouver qu'il y a encore eu deux changements de leaders puisque Lyon a joué samedi et le PSG dimanche. Mais en vrai, la seule chose qui a vraiment une influence sur la course au titre, c'est quand l'une de ces deux équipes perd des points. En gros la moyenne anglaise de la D1, c'est en prévoyant trois points par match. Et donc le PSG est à -2 et l'OL à -3, rien n'a changé.

Aujourd'hui, c'était derby parisien entre le 16e et le 14e. Ou plus exactement, derby entre les Yvelines et l'Essonne, entre Saint-Germain-en-Laye et Juvisy (ou Bondoufle). La stratégie du PFC était sans doute de tenir et de voir. Avec un but encaissé dans la première minute de chaque période, ça a été un échec. Comme d'habitude, Marie-Antoinette Katoto a décanté le score en poussant Anaig Butel à la faute dès la première minute puis en reprenant de la tête un corner de Sandie Baltimore. La même Baltimore a agravé le score en deuxième mi-temps avant de servir Ramona Bachmann à l'heure de jeu pour le 4-0. La Québecoise Evelyne Viens a marqué toute seule la réduction du score parisienne. Le Paris FC est actuellement septième et a sans doute déjà abandonné toute ambition européenne (même si ce n'est sans doute par sur ce match).

Lyon se déplaçait au stade Océane pour affronter la lanterne rouge havraise. Après un quart d'heure et trois corners, les coéquipières de Dzsenifer Marozsan menaient 3-0 avec des têtes de Renard et de Kumagai et une reprise de Majri sur un ballon repoussé. On s'acheminait donc vers une large défaite pour les cielles et marines, la première de la saison puisque leur bilan était jusque là d'une victoire (4-0 à Issy), un nul (1-1 au Paris FC), quatre défaites d'un but et trois de deux buts (contre Fleury, Bordeaux et Montpellier).
Mais finalement sur un ballon perdu bêtement par Wendie Renard en fin de mi-temps, Sylia Koui réduisait le score et plus rien n'était marqué. Les Hacwomen poursuivent donc leur série qui ne leur apporte pas grand chose à part le vague espoir que leur phase retour sera meilleure.

La troisième place européenne se joue entre Bordeaux et Montpellier et les deux équipes affrontaient les deux équipes qui sont encore plus menacées que Le Havre par la relégation. Et les deux ont joué au chat et à la souris en laissant croire à leur adversaire qu'il y avait des points à prendre alors que non.
Soyaux a ouvert le score juste avant la mi-temps au stade Sainte-Germaine grâce à Coralie Austry, devançant Andrea Lardez sur un service de Kim Cazeau. Mais bien entendu, Khadidja Shaw renversait la situation, servie une première fois par Katja Snoeijs et une deuxième par Mickaela Cardia qui avait éliminé Anaïs M'Bassidjé dans un duel d'anciennes marseillaises. C'est la troisième victoire consécutive de Bordeaux contre Soyaux, après cinq victoires sojaldiciennes et un nul dans les confrontations précédentes en D1, ce qui symbolise assez bien l'inversion du rapport de force entre les deux équipes.
Si Bordeaux garde la faveur du pronostic pour la qualification européenne, Soyaux reste relégable et son maintient est une grosse cote.
C'est le cas aussi d'Issy qui est pourtant toujours au-dessus de la ligne de flottaison. À Montpellier, les Isséennes ont tenu un peu plus d'une mi-temps avant d'encaisser un but superbe de Dominika Skorvankova. Et elles ont égalisé immédiatement quand Allison Pantuso a intercepté un ballon à 40m pour servir Batchéba Louis. Mais le dernier quart d'heure leur a été fatal avec des buts de Marija Banusic et Lena Petermann. Un point aurait été le bienvenu mais Laurie Teinturier et ses coéquipières savent que ce n'est de toute façon pas contre Montpellier et Lyon (la semaine prochaine) que se joue le maintien. Encore que la moitié de leur points provient d'une victoire contre Bordeaux...

Avant cette journée, Fleury était un étonnant cinquième à deux points de Montpellier et trois de Bordeaux. Julie Piga et ses coéquipières se déplaçaient à Guingamp, enfin détaché de la zone rouge. Sur une action menée par les anciennes Guingampaises Marine Dafeur et Léa Le Garrec, la capitaine floriacumoise plaçait une frappe lobée de l'entrée de la surface dans la lucarne de Solène Durand et offrait la victoire à son équipe. C'est la troisième victoire de Fleury à Guingamp en quatre déplacements. Et cela laisse l'équipe phare de l'Essonne dans la course à la troisième place. La Ligue des Championnes à Auguste-Gentelet, ça aurait un certain panache.

Les cinq premiers ayant gagné et les trois derniers perdu, il ne restait plus qu'un match entre équipe du milieu de tableau. Le septième Dijon recevait le neuvième Reims qu'il devançait de deux points. L'écart est toujours le même après un 0-0 peu emballant mais qui éloigne un peu les deux équipes de la zone rouge.

La prochaine journée ne devrait pas offrir beaucoup d'évolution ni pour le titre ni pour le maintien puisque Lyon et le PSG recevront Issy et Le Havre. Théoriquement Soyaux pourrait espérer plus que ses concurrentes puisque les Charentaises se déplacent à Fleury mais la dynamique des deux équipes n'incite pas à l'optimisme.
Mais le vrai enjeu de la journée concernera la lutte pour la troisième place avec le match Bordeaux-Montpellier. C'est tellement une évidence que même Canal+ s'en est rendu compte et le diffusera (sauf nouvelle déprogrammation). Bon pas sur Canal+ dans le créneau du dimanche (ce sera PSG-Le Havre), mais sur Canal+ Décalé samedi. Le vainqueur posera une première option sur l'Europe surtout si c'est Bordeaux.

En attendant la prochaine saison européenne, le PSG et l'OL entament cette semaine la saison actuelle. Les Lyonnaises se déplacement mercredi se déplacent au Juventus Stadium (15h sur RMC Story) et les Parisiennes jeudi au GKS Gornik Leczna (17h sur Bein 2).
Les Polonaises sont en forme, elles viennent de battre le KS Unia Opole 10-0. Mais elles ne constituent pas une vraie menace pour les Parisiennes. Elles sont actuellement cinquième du faible championnat polonais à dix points de Sosnowiec.
La Juventus est un adversaire autrement plus redoutable, partie pour remporter son quatrième titre consécutif avec déjà neuf victoires en neuf matchs et trois points d'avance sur le Milan AC. Ce samedi, les coéquipières d'Annahita Zamanian et Linda Sembrant se sont imposées 2-1 à Naples grâce à des buts de Maria Alves et Cristiana Girelli qui est sans doute la meilleure joueuse italienne actuellement. Le but napolitain a été inscrit par Sarah Huchet, ancienne joueuse d'Issy, Guingamp et Marseille. Théoriquement, Lyon est largement favori mais une surprise n'est pas complètement impossible contrairement aux premiers tours habituels.
Les matchs retour auront lieu une semaine après, le 15 à 19h au Formidable Outil pour Lyon-Juventus et le 16 à 15h au stade Georges-Lefèvre pour PSG-Leczna.

 

CHR$

10/12/2020 à 16h37

Je le mets là parce que je crois que sur le fil parisiens, ça n'intéresse pas grand monde.
Donc dans une demi-heure, le PSG entame aussi sa campagne européenne. Ça va être plus facile que pour Lyon parce que l'adversaire est nettement plus faible. Il s'agit de l'équipe polonaise du Gornik Leczna.
D'ailleurs Olivier Echouafni a aussi l'air de considérer que ce n'est pas le match de l'année puisque Marie-Antoinette Katoto, Irene Paredes et Ashlew Lawrence sont sur le banc, alors que Grace Geyoro est suspendue suite à son carton rouge lors de la dernière demi-finale contre Lyon.
Avec l'absence de Luana (blessée en sélection), ça fait un milieu très remanié mais pas tellement affaiblie puisque les remplaçantes sont Ramona Bachmann et Formiga...
Irene Paredes est remplacée par Alana Cook et Marie-Antoinette Katoto par Jordyn Huitema alors que c'est Bénédicte Simon qui jouera arrière droite pour sa première titularisation avec le PSG et son premier match de Ligue des Championnes. Paulina Dudek sera la régionale de l'étape.

En face, je ne sais pas trop à part que la plupart des joueuses sont internationales polonaises (mais elles ne le sont pas toutes contrairement aux Italiennes d'hier) et qu'il y a une Slovaque cachée au milieu. Seules Malgorzata Grec, Jolanta Siwinska et Emilia Zdunek ont participé aux derniers matchs internationaux mais je ne m'avancerait pas à dire que c'est parce qu'il s'agit des joueuses phare de l'équipe.

Les compos :
Gornik Leczna : Anna Palinska - Alicja Dygus, Natasza Górnicka, Agata Gusciora, Anna Zajac - Patrícia Hmírová, Malgorzata Grec, Jolanta Siwinska, Ewelina Kamczyk - Emilia Zdunek - Nikola Karczewska
PSG : Christiane Endler - Bénédicte Simon, Alana Cook, Paulina Dudek, Perle Morroni - Ramona Bachmann, Formiga, Sara Däbritz - Kadidiatou Diani, Jordyn Huitema, Sandy Baltimore