Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 08h47 - Pascal Amateur : Tu es sûr ? Je veux bien que tu envoies une dic' pic pour vérifier. >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 08h43 - Di Meco : TMC (et Bein) >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 06h55 - Kikifaitlatouche : Roustan n'est pas le pire.Mais si nous parlions de nos journalistes 'préférés'?Pour moi ce... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 04h36 - Pascal Amateur : Attention, ce film qui fait honneur aux femmes déménage ! >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 01h19 - Yul rit cramé : Je crois que Patoche est parti pour rejoindre la longue liste des anciens entraîneurs girondins... >>


Qui veut gagner des quignons ?

04/12/2020 à 23h10 - Delio Onnisoitquimalypense : Et Loïc long Amisse >>


Au tour du ballon ovale

04/12/2020 à 23h10 - theviking : J'y suis pas encore allé, mais je pense que je n'aurais pas de mal le moment venu... >>


Café : "Au petit Marseillais"

04/12/2020 à 23h00 - Delio Onnisoitquimalypense : Les appels, en profondeur ou pour jouer en relais, Dario en a fait plein contre l'Olympiakos sans... >>


Dans le haut du panier

04/12/2020 à 22h50 - Mevatlav Ekraspeck : Offensivement, panne d’adresse doublée du coup du boa constricteur en défense de la part du... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

04/12/2020 à 22h47 - L'amour Durix : L'amour Durix08/11/2020 à 18h45À mon avis en voyant ça, Benedetto a coché le déplacement aux... >>


Marinette et ses copines

04/12/2020 à 22h40 - CHR$ : Canal+ vient de prendre acte de la supériorité du PSG et décide donc d'arrêter de diffuser... >>


L'empire d'essence

04/12/2020 à 22h34 - Dan Lédan : Il en a marre des foils qui cassent :) >>


Le fil prono

04/12/2020 à 22h12 - Westham : COTY Week... >>


Scapulaire conditionné

04/12/2020 à 21h45 - Gouffran direct : Ha cette finale 96...Jean-Didier Boulange avait pourtant fait du bon boulot.Mais nous buvâmmes le... >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

04/12/2020 à 19h49 - Lyon n'aime Messi : Ça fait quand même 4 matchs du PSG en moins. Ca me semble quand même important pour les... >>


Bréviaire

04/12/2020 à 19h49 - Delio Onnisoitquimalypense : Est-ce ainsi que les gnomes vivent?"Ligue des champions. Mathieu Valbuena engage un garde du corps... >>


Gerland à la détente

04/12/2020 à 19h09 - balashov22 : Espinasaujourd'hui à 16h20J'avoue, quand il est rentré à la fin de je ne sais plus quel match... >>


Le fil dont vous êtes le héros

04/12/2020 à 18h50 - pipige : [Tournoi des branquidats][Branquidats]Cris CoOLKiregBreizhilienClassicoKhweziKoller et... >>


Marinette et ses copines

Foot féminin, surtout chez les Bleues.

CHR$

30/12/2019 à 16h21

Tiens lequipe.fr nous apprend que "la latéral gauche de l'Angleterre Lucy Brown" a remporté le titre de joueuse de l'année aux Globe Soccer Awards à Dubaï.
=> https://frama.link/u2WRZEBv
Pas sûr que ça appelle à un commentaire.

sehwag

30/12/2019 à 16h26

Oh ils ont presque la bonne couleur !

CHR$

30/12/2019 à 16h35

Oui et presque le bon côté.

L'amour Durix

30/12/2019 à 20h50

Ils sont ont corrigé le nom (et viré toute mention de côté pour limiter le risque d'erreur).

CHR$

11/01/2020 à 17h33

Le Paris FC a été éliminé par Bordeaux aux tirs aux buts en Coupe de France après plutôt un bon match. Mais je ne sais pas si c'est pour me provoquer (si c'est le cas, ça marche, la preuve) ou si elle y croit vraiment mais Gaëtane Thiney a basé toute son analyse d'après match sur la jeunesse de son équipe. Qui est un élément de langage habituel du club.

Pourtant le PFC est la deuxième équipe la plus vieille de D1 après Lyon et au coup d'envoi du match du jour, sa moyenne d'âge était de 26,4 ans contre 24,5 pour Bordeaux. Et il n'y avait que trois joueuses de moins de 25 ans (Bourdieu 20, Matéo 22 et Honegger 22). Par exemple à Bordeaux, elles étaient 6 (Thibault 21, Cascarino 22, Karchouni 24, Istillart 23, Shaw 22 et Laurent 20).

C'est un mystère sans cesse renouvelé que cette persistance à employer ce gros mensonge à longueur de communication.

Gouffran direct

11/01/2020 à 18h27

Paris aime âgé.

CHR$

18/01/2020 à 16h41

Le record (enfin, le record depuis la poule unique) du plus grand écart sur un match date d'un Metz-Lyon en 2014 et c'était 15-0. Sinon la même saison il y avait eu aussi un Lyon-Albi et un Lyon-Arras à 14-0.

Donc à ce rythme le PSG peut prendre le record.

Et sinon il y a aussi un peu plus de 25 ans d'écart entre Formiga et Anna Conesa.

CHR$

18/01/2020 à 16h47

Et 8-0 est d'ailleurs le record d'écart à la mi-temps. C'était le cas pour le Metz-Lyon et le Lyon-Arras cités, pour un Lyon-Saint-Brieuc qui avait fini à 14-1 mais c'était aussi le score à la pause pour un Lyon-Toulouse qui avait fini à 10-0 et un Montpellier-Metz qui avait fini à 11-0. Tous les espoirs restent permis pour Marseille.

Mevatlav Ekraspeck

19/01/2020 à 01h22

Ca s'arrête à onze à zéro, donc...

CHR$

19/01/2020 à 15h18

Dans le Bordeaux-Lyon en cours, je note que Romane Bruneau et Selma Bacha sont encore préférées à Erin Nayler et Alex Greenwood. J'espère que Corinne Diacre en sera contente.

 

CHR$

26/01/2020 à 23h16

Pour la 14e journée de D1, c'était facile, les 6 premiers recevaient les 6 derniers. Et donc la première moitié de tableau est monté de trois crans pendant que la seconde moitié n'a pas bougé.
Lyon a battu Reims 5-0 sans Griedge Mbock ni Eugénie Le Sommer et sans Ada Hegeberg sans doute blessée aussi puisqu'elle n'était pas dans le groupe. Et comme Kadeisha Buchanan joue le TQO avec le Canada, c'est Alex Greenwood qui a laissé le côté gauche à Selma Bacha pour tenir compagnie à Wendie Renard dans l'axe. Les buts ont été marqués par Nikita Parris qui jouait avant-centre, Amel Majri (deux fois), Wendie Renard sur pénalty et Jéssica Silva pour sa première apparition en D1.
Hier le PSG avait battu Metz 5-1 (et avait paraît-il relancé le championnat en revenant à égalité en tête), grâce à un triplé de Marie-Antoinette Katoto qui prend la tête du classement des buteuses avec 15 buts, comme l'an dernier à pareille époque et deux de plus qu'il y a deux ans (Valérie Gauvin n'a jamais dépassé les 12 buts en une saison complète, je ne sais pas pourquoi je mets cette remarque ici). Les autres buts ont été inscrits par Nadia Nadim sur pénalty et par Léa Khelifi qui semble bénéficier de la blessure de Sara Däbritz pour entrer dans l'équipe.
Bordeaux a eu un peu de mal à venir à bout de Dijon mais s'en est tiré grâce à un but extraordinaire de Delphine Chatelin. Pedro Martinez Losa avait toutefois un peu fait tourner puisque Khadija Shaw et Charlotte Bilbault était sur le banc.
Après sa défaite à domicile la semaine dernière contre le PFC, Montpellier a longtemps buté sur l'autre équipe essonnienne, Fleury. Mais Lena Petermann, Sakina Karchaoui et Marie-Charlotte Léger ont fini par lui donner la victoire dans les dix dernières minutes.
Guingamp confirme sa place dans la première moitié de tableau et conserve deux points d'avance sur le PFC en prenant sa revanche sur Marseille 3-1 (Hudson, Oparanozie et Fleury). Bizarrement, le départ de son internationale Julie Debever ne semble pas avoir été si difficile à compenser. Enfin le Paris FC sauve sa place dans la première moitié de classement en évitant de se laisser passer devant par Soyaux grace à sa victoire 1-0, but de Clara Matéo.

Tout cela n'est pas une très mauvaise opération pour Soyaux, Fleury et Reims qui n'avancent pas mais qui conservent leur avance sur la zone rouge avec une journée de moins à disputer. Fleury et Reims comptent 8 points d'avance sur Marseille et Soyaux deux de plus.
Dijon aurait volontiers pris un point à Bordeaux pour monter son avance à 6 points sur la zone rouge mais ça aurait sans doute été du bonus dans l'état actuel des deux clubs.
Restent les deux relégables lancés dans leur mission impossible. Marseille pouvait espérer faire la moitié du chemin face à Guingamp contre qui les Phocéennes avait obtenu la première de leurs deux victoires lors des matchs aller. Mais une faiblesse insigne lors des coups de pieds arrêtés et une gardienne qui est sans doute la moins forte de D1 ne l'ont pas permis. Guingamp a ouvert le score sur un corner où Carlyn Hudson a pu reprendre de la tête à un mètre du but. Marseille a rapidement égalisé sur un pénalty de Caroline Pizzala mais sur l'action suivante, Desire Oparanozie redonnait l'avantage à Guingamp sur un corner. Le but de Louise Fleury en contre-attaque dans les arrêts de jeu ne faisait que clôre les derniers espoirs marseillais.
Avec cinq points de retard sur Dijon, la situation n'est pas désespérée mais la remontée ne devrait pas commencer dès la prochaine journée contre Lyon. Après, il en restera 7 pour prendre autant de points que dans les 15 premières (sans compter que Dijon ne restera peut-être pas immobile).

Mais si la situation semble compliquée pour Marseille, elle est pliée pour Metz. Pourtant l'équipe Lorraine a lancé les grands travaux, d'une manière que je peine à expliquer. Ça débute par le recrutement d'une manageuse, la Canadienne Jessica Silva (pas la joueuse de l'OL donc). Ça continue par un changement d'entraîneur, Manuel Peixoto est débarqué un peu plus d'un an après avoir succédé à David Fanzel et avoir redressé une situation nettement moins désespérée (avant-dernier mais à quatre points de la 8e place au bout de 7 journées seulement) et il est remplacé par Michael Maurice, un ancien de la maison.
Jusque là, c'est du travail sur le long terme, ok. La gardienne remplaçante Sydney Drinkwater retourne aux États-Unis et elle est remplacée par la Canadienne Devon Kerr, c'est pour permettre à une joueuse pas utilisée de rentrer chez elle et ne pas se retrouver prise au dépourvu en cas de blessure de Justine Lerond. Les départs de Kirsten Ricks et de Meryll Wenger sont aussi de l'ordre de l'ajustement pour des joueuses qui ne jouaient pas ou peu. C'est le recrutement d'une escouade canadienne qui est étrange : Marie Levasseur, Amandine Pierre-Louis et Easther Mayi Kith (ainsi prénommée parce que née à Pâques, un jeudi saint) ont rejoint la Lorraine. La troisième est connue puisqu'elle était à Montpellier depuis un an pour un total de 104 minutes de jeu. Bref voilà des joueuses assez clairement de seconde zone (pas Ashley Lawrence, Kadeisha Buchanan ou Jordyn Huitema par exemple, et quand on se rappelle à quel point Rebecca Quinn avait été quelconque au PFC l'an dernier, bien qu'internationale...). Donc même si ça améliore un peu l'ordinaire (ce qui reste à prouver), il n'y a à peu près aucune chance que ça permette de remonter dix points sur Dijon en 8 journées (dont Lyon et Bordeaux).
Bref à court terme, ce recrutement semble totalement sans intérêt. Et comme à peu près toutes les joueuses de ce profil (les Nord-Américaines non internationales), il est peu probable qu'elles soient encore en Lorraine en septembre prochain. Donc à moyen terme l'intérêt ne semble pas évident non plus. Il aurait sans doute été plus pertinent de donner plus de temps de jeu à des jeunes comme Clara Ficco et de tenter d'attirer dès maintenant des joueuses qui pourront s'avérer utile en D2.