Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #Ligue1 #PSG #OL #OM #ASM #AFC #MUFC 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 22 : Qui finira deuxième de Ligue 1 ? https://t.…

RT @PaladarNegroWeb: Cronología Visual de @Ronaldo en Videojuegos https://t.co/eMsU0whMrO

RT @bhelleu: Facebook prépare son offensive dans l’univers des droits TV sportifs ! https://t.co/HIcVCvV1yY via @ecofoot

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves


Fahrenheit 4-5-1

"Quand la température monte entre joueurs et arbitres." (lequipe.fr)

Gigi, larmes rosso’

"Les tifosi de l'AC Milan ont fait craquer Gigi Donnarumma qui a fondu en larmes." (lequipe.fr)

Téléteubé

Lala : ‘Des erreurs bêtes’. (lequipe.fr)

Pibe de horror

"Une statue de Maradona complètement ratée." (libé.fr)

Se sortir les rince-doigts

"Les joueurs d'Everton privés de repas de Noël." (lequipe.fr)

Un clou dédié abolit Hazard

"Chelsea, le coup de marteau !" (sports.fr)

L'occase à Rai

"Sao Paulo : Rai nommé directeur sportif." (lequipe.fr)

Pour Gazelec-Houilles ?

“Les organes génitaux dans la coupe.” (lequipe.fr)

Les frères de Bourre

"Bandé vers l'Ajax." (lequipe.fr)
L’AZ Braakmar approuve.

Joga Benito

"Ronaldinho veut devenir sénateur sous une étiquette d'extrême droite." (sofoot.com)

Le forum

Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h10 - Panda : L'idée de la suspension du compte twitter de JMA va me faire passer une super nuit #vote4filporno >>


Et PAF, dans la lucarne !

23/01/2018 à 23h54 - Westham : Vivement une Dino liste de ses vidéos préférées par catégorie. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

23/01/2018 à 23h44 - Anglachel : Dino Diniaujourd'hui à 20h41Tout comme toi, l'heroic-fantasy me laisse de marbre (alors que j'aime... >>


Aimons la Science

23/01/2018 à 23h42 - Milan de solitude : C'est un cas de figure qu'on ne peut retrouver que lorsque les recherches tiennent à l'unicité du... >>


Manette football club

23/01/2018 à 23h41 - newuser : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 01h34On était beaux !!On avait même monté un championnat et des... >>


Etoiles et toiles

23/01/2018 à 23h15 - leo : Bonnie & Clyde a été nominé à un paquet d'oscars, Dino, dont tous les oscars majeurs, tout... >>


Café : "Au petit Marseillais"

23/01/2018 à 23h13 - djay-Guevara : C'est un fait ou une image? >>


O TéFéCé

23/01/2018 à 23h09 - Yul rit cramé : Sans compter que du coup, ça tombe une veille de match, un fait rare.Pas la meilleure préparation... >>


Coupe de France

23/01/2018 à 22h41 - PCarnehan : Par contre, les fumigènes, c'est moins étonnant et plus contrôlé, à Épinal, de la part des... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

23/01/2018 à 21h46 - la menace Chantôme : La routourne finit toujours par tourner. >>


Gerland à la détente

23/01/2018 à 21h36 - Sidney le grand Govou : LYon Indomptableaujourd'hui à 17h24------MA-GNI-FI-QUE >>


Premier League et foot anglais

23/01/2018 à 20h35 - Tonton Danijel : Charterhouse11aujourd'hui à 20h24Je n'ai aucun problème avec l'explosion d'Umtiti, je suis même... >>


In barry we trust

23/01/2018 à 20h34 - Mitch : Après mon élimination sans gloire au Divisional Round, je me suis dit que quitte à COTYser... >>


Paris est magique

23/01/2018 à 20h08 - la menace Chantôme : CHR$aujourd'hui à 15h10la menace Chantôme > Elle a été blessée tout le début de saison, elle... >>


Oh mon maillot

23/01/2018 à 20h00 - Run : J’adore... >>


Bréviaire

23/01/2018 à 19h48 - Pascal Amateur : Guy moquait "Guy Carlier s'est montré assez sévère avec Lassana Diarra." (lequipe.fr) >>


Sport et santé

23/01/2018 à 19h42 - AKK, rends tes sets : Merci pour l’article La Metz, me voilà rassuré ! >>


MLS, c'est l'Amérique

23/01/2018 à 19h38 - Run : Ballou Tabla quitterait donc l’Impact pour...le FC Barcelone et la Masia. Wow !Le RC Lens a ete... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

khwezi

10/12/2017 à 13h00

Julow
aujourd'hui à 00h41

tu voulais sans doute dire "warum bin ich zum Alleinsein verdammt ?"
----------

Oui, naturellement.
(s'en va en sifflotant, confiant sur le fait que son interlocuteur ignore qu'il n'a pas la moindre notion de langue allemande, et que la première fois qu'on lui à répondu "Bitte" il a répété "Danke"à

Pascal Amateur

10/12/2017 à 13h11

C'était du warum arrangé. Hips.

Pascal Amateur

17/12/2017 à 17h47

[Serguei Essenine, "La ravine"]
Récemment, (pages 707 & 708), ParisHilton nous conseillait "L'enfant pluie" de Marc Graciano, et "La Ravine" de Serguei Essenine. Du premier, je ne pourrai en dire grand-chose, car il m'a laissé quelque peu indifférent - bien que l'écriture finisse par faire mélancolie légère. Je n'y ai pas été très sensible, je le regrette.
En revanche, je ne peux que vous renvoyer aux mots de PH page 708 s'agissant de "La ravine". Ce texte est tout bonnement magnifique. Texte poétique en prose, il a des phrases qui mettent en transe, transportant, enivrant - le corps exalté tremble en même temps que les yeux qui suivent le texte. Chacune d'entre elle en effet fait sens, pas de passage qui ne remplisse, mais au contraire chaque mot est une pierre jetée dans une mare poétique - et l'on dira que chaque éclaboussure est aussi de Serguei Essenine dans cette œuvre peu comparable.
Je vous invite donc à mon tour à découvrir ce roman époustouflant, qui m'a fait penser pour son atmosphère étouffante (je pense que la comparaison est étrange, mais tant pis, c'est celle qui m'est venue) à "Ennui de noces" de Dagerman, ou encore à des pièces d'Ibsen. Mais par son écriture, par son invention, par ses métonymies (ô la belle figure de style, ô la condensation des rêves) qui remuent la langue et le lecteur, par son regard sur les paysans russes, la nature, la neige, les drames si ordinaires qu'ils font le quotidien des "héros" de ce texte, "La ravine" est juste un moment incroyable à vivre.
Pour cette rencontre, ParisHilton, merci. Ce sont ces lectures, ces écritures qui font vivre, qui font vie.
Tout autre conseil sera écouté avec la même joie intériorisée, et que j'extériorise aujourd'hui par pur prosélytisme.

michelidalgo

17/12/2017 à 18h23

« La paix revenait… Dans le chemin, des pas s’éloignaient. La lune se hissa au sommet dominant le vallon et inonda d’une clarté blême l’entrée et le toit.
- Cou-gou-cou-gou… chuintait la chouette derrière le moulin. »
(traduction : Jacques Imbert)

ParisHilton

17/12/2017 à 20h10

Avec plaisir Pascal!

khwezi

20/12/2017 à 17h53

Dans la série des premiers ouvrages, et après l'essai transformé du Capitaine Mitch;

"Encore Vivant" (Pierre Souchon)

L'histoire de Pierre Souchon, par Pierre Souchon. Remarquablement écrit. Touchant pour ceux que le sujet peux toucher (la folie). Poignant. Vrai. Le livre m'a profondément ému. Rarement lu une narration qui retranscrive aussi bien ce que l'on peut vivre ou traverser dans certaines situations personnelles difficiles.

J'ai adoré, je le recommande, mais pas pour filer la patate.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h04

Pour ma part je ne développerai pas, mais dans Bernanos, il y a du génie. Confrontrez-vous-y, en évitant seulement des faux polars. Mais "L'imposture" et "Nouvelle histoire de Mouchette" sont (sauf tunnels lourdingues) incroyables. Et "Monsieur Ouine", ébouriffant, mais à la fin seulement, comme une conclusion, une chute, un dernier souffle. Auteur magistral, passages d'une poésie mélancolique rare.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h05

(ses faux polars)

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h06

(et ses passages lourdingues sont en général les reliquats à gros sabots de sa face polémiste, qui n'ont pas la soie des salons proustiens)

khwezi

21/12/2017 à 00h02

Tiens Pascal, je mentionnais Pierre Souchon juste avant. Je me trompe peut être mais je pense que son écriture peut te plaire. Il est lui même très sensible à la poésie et en parseme sa prose. Je ne suis pas certain de lui rendre justice en ma recopiant - Je sais même que ce ?est pas le cas, un autre passage m’ayant beaucoup plus touché, mais il est trop long:

« Car nous savons que tout se paye atrocement. Nous savons qu’un vers se forge dans l’abîme, qu’une rime pèse son poid de calvaire, qu’une phrase se compte en souffrances. Mais la victoire des catacombes nous appartiendra seuls: de notre humanité chavirée nous aurons fait de l’or. »

Lisez Pierre Souchon. C’est beau c’est bien.

(« Encore vivant », P. Souchon, ed. La Brune Au Rouergue)

 

Pascal Amateur

21/12/2017 à 09h48

Merci khwezi de ce conseil. Le sujet est rarement de ceux que je croise dans mes lectures de fiction, mais je note, je note, merci.