Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Infos des cahiers


Sur le fil

Comme Nagelsmann, entraîneur de Hoffenheim, les joueurs ratés sont-ils les grands coachs de demain? Par… https://t.co/TmSKQuKLtb

[tuto présidents de clubs] [cc Waldemar] 4 erreurs à ne pas commettre dans la gestion de son entraîneur. Par… https://t.co/5ljK8bCQKv

RT @richardcoudrais: Qui se souvient du magazine Footy, qui entre 1978 et 1982 œuvra pour l'information du ballon rond à l'attention des pl…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)

Je crois que très bon

"Une piste alléchante pour Blanc." (football.fr)

Balance ton sport

"Gourvennec nie tout contact." (onzemondial.com)

Non, c'est André !

"L'OM a pris l'eau." (lequipe.fr)

Toucher moins

"Adam Johnson en 5e division à sa sortie de prison ?" (lequipe.fr)

Le Maradona des Quatre Pattes

"Un chien blesse un joueur en D4 roumaine." (lequipe.fr)

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 12h18 - De Gaulle Volant : Hubert Alles"Nuit des Frenchies : un Fournier record" (lequipe.fr) >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 12h15 - 2Bal 2Nainggolan : magic_patatoraujourd'hui à 10h50"Je mettrais une pièce cette saison sur Mathieu Van Der Poel... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 12h15 - De Gaulle Volant : On est très bon pédagogues. 80% de notre effectif à 35 ans et ses diplômes de coach. >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 12h13 - liquido : La King Salman Tennis Cup (le match exhibition auquel ont accepté de participer Nadal et Djokovic)... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 12h11 - Harold Ayew : Radio Dpt. : Where damage isn't already doneGrandaddy : AM 180 The Cardigans : Rise and ShineThe... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h56 - Mallardeaufraiche : @Gouff, T'as vu ça où ? Sud-Ouest parle d'un problème de "retard de mise à disposition des... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h52 - Mevatlav Ekraspeck : Plaisir de lecture matinale. Merci. >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 11h42 - ParisHilton : En fait, SocRaïtes, on en a beaucoup parlé sur ce file. On est plutôt nombreux à apprécier... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h19 - funkoverload : Un certain Kretinsky entre au capital du monde mais pas de panique. Debilov est annoncé au Figaro... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 11h17 - bolkonsky : Le fil dont vous êtes le héros? >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 11h13 - L'amour Durix : Et moi, contrairement à Ravi Shankar, je ne me lève jamais si tard. >>


Pendant le foot, les affaires continuent

aujourd'hui à 11h03 - SocRaïtes : Fraude fiscale : il y à quelques années, aux infos, une retraitée américaine, millionnaires... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 10h53 - AKK, rends tes sets : [LYON] S+8, on reprend ?Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 28 octobre, 10h00 :- balashov22-... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 10h40 - Dan Lédan : Et la Marquesa c est miam miam.. >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 09h37 - J'ai remis tout l'allant : [Capharnaüm]C'est la mer Noire...Le film n'est pas si dur et larmoyant que laissent l'entendre... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 00h29 - 12 mai 76 : Oh nous c’est plutôt la série B d’été de Max Pecas: Roro chez les nudistes, ou Gasset à... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

22/10/2018 à 23h04 - Mik Mortsllak : Gestes:-l'ouverture longue et précise de Baptiste Santamaria dans la course de Stéphane Bahoken,... >>


Gerland à la détente

22/10/2018 à 22h50 - Run : Le nul serait un exploit, ils doivent etre vraiment tres tres fort.Et que le temps de la F1 a... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

khwezi

10/12/2017 à 13h00

Julow
aujourd'hui à 00h41

tu voulais sans doute dire "warum bin ich zum Alleinsein verdammt ?"
----------

Oui, naturellement.
(s'en va en sifflotant, confiant sur le fait que son interlocuteur ignore qu'il n'a pas la moindre notion de langue allemande, et que la première fois qu'on lui à répondu "Bitte" il a répété "Danke"à

Pascal Amateur

10/12/2017 à 13h11

C'était du warum arrangé. Hips.

Pascal Amateur

17/12/2017 à 17h47

[Serguei Essenine, "La ravine"]
Récemment, (pages 707 & 708), ParisHilton nous conseillait "L'enfant pluie" de Marc Graciano, et "La Ravine" de Serguei Essenine. Du premier, je ne pourrai en dire grand-chose, car il m'a laissé quelque peu indifférent - bien que l'écriture finisse par faire mélancolie légère. Je n'y ai pas été très sensible, je le regrette.
En revanche, je ne peux que vous renvoyer aux mots de PH page 708 s'agissant de "La ravine". Ce texte est tout bonnement magnifique. Texte poétique en prose, il a des phrases qui mettent en transe, transportant, enivrant - le corps exalté tremble en même temps que les yeux qui suivent le texte. Chacune d'entre elle en effet fait sens, pas de passage qui ne remplisse, mais au contraire chaque mot est une pierre jetée dans une mare poétique - et l'on dira que chaque éclaboussure est aussi de Serguei Essenine dans cette œuvre peu comparable.
Je vous invite donc à mon tour à découvrir ce roman époustouflant, qui m'a fait penser pour son atmosphère étouffante (je pense que la comparaison est étrange, mais tant pis, c'est celle qui m'est venue) à "Ennui de noces" de Dagerman, ou encore à des pièces d'Ibsen. Mais par son écriture, par son invention, par ses métonymies (ô la belle figure de style, ô la condensation des rêves) qui remuent la langue et le lecteur, par son regard sur les paysans russes, la nature, la neige, les drames si ordinaires qu'ils font le quotidien des "héros" de ce texte, "La ravine" est juste un moment incroyable à vivre.
Pour cette rencontre, ParisHilton, merci. Ce sont ces lectures, ces écritures qui font vivre, qui font vie.
Tout autre conseil sera écouté avec la même joie intériorisée, et que j'extériorise aujourd'hui par pur prosélytisme.

michelidalgo

17/12/2017 à 18h23

« La paix revenait… Dans le chemin, des pas s’éloignaient. La lune se hissa au sommet dominant le vallon et inonda d’une clarté blême l’entrée et le toit.
- Cou-gou-cou-gou… chuintait la chouette derrière le moulin. »
(traduction : Jacques Imbert)

ParisHilton

17/12/2017 à 20h10

Avec plaisir Pascal!

khwezi

20/12/2017 à 17h53

Dans la série des premiers ouvrages, et après l'essai transformé du Capitaine Mitch;

"Encore Vivant" (Pierre Souchon)

L'histoire de Pierre Souchon, par Pierre Souchon. Remarquablement écrit. Touchant pour ceux que le sujet peux toucher (la folie). Poignant. Vrai. Le livre m'a profondément ému. Rarement lu une narration qui retranscrive aussi bien ce que l'on peut vivre ou traverser dans certaines situations personnelles difficiles.

J'ai adoré, je le recommande, mais pas pour filer la patate.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h04

Pour ma part je ne développerai pas, mais dans Bernanos, il y a du génie. Confrontrez-vous-y, en évitant seulement des faux polars. Mais "L'imposture" et "Nouvelle histoire de Mouchette" sont (sauf tunnels lourdingues) incroyables. Et "Monsieur Ouine", ébouriffant, mais à la fin seulement, comme une conclusion, une chute, un dernier souffle. Auteur magistral, passages d'une poésie mélancolique rare.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h05

(ses faux polars)

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h06

(et ses passages lourdingues sont en général les reliquats à gros sabots de sa face polémiste, qui n'ont pas la soie des salons proustiens)

khwezi

21/12/2017 à 00h02

Tiens Pascal, je mentionnais Pierre Souchon juste avant. Je me trompe peut être mais je pense que son écriture peut te plaire. Il est lui même très sensible à la poésie et en parseme sa prose. Je ne suis pas certain de lui rendre justice en ma recopiant - Je sais même que ce ?est pas le cas, un autre passage m’ayant beaucoup plus touché, mais il est trop long:

« Car nous savons que tout se paye atrocement. Nous savons qu’un vers se forge dans l’abîme, qu’une rime pèse son poid de calvaire, qu’une phrase se compte en souffrances. Mais la victoire des catacombes nous appartiendra seuls: de notre humanité chavirée nous aurons fait de l’or. »

Lisez Pierre Souchon. C’est beau c’est bien.

(« Encore vivant », P. Souchon, ed. La Brune Au Rouergue)

 

Pascal Amateur

21/12/2017 à 09h48

Merci khwezi de ce conseil. Le sujet est rarement de ceux que je croise dans mes lectures de fiction, mais je note, je note, merci.