Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

Toujours le même discours: trop de matches de sélections, mais pas trop de matches de clubs, bien entendu. Et les b… https://t.co/mkw4m4ejEE

"Emmanuel Macron a fini par saturer les images et nuire autant à la célébration qu’à son autocélébration" -… https://t.co/0Bel28eX4h

[récit de voyage] Pluie de bière et chants offensants: un lecteur raconte la demi-finale et la finale des Bleus en… https://t.co/I9P1d24BpS

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 10h26 - Arthur33 : @Tricky "il faut reconnaitre que la déclaration impeccable de Mélenchon s'entend."Tu parles bien... >>


L'Atelier du Diaporama

aujourd'hui à 10h19 - Françoise Jallet-Maurice : "Gimenez a besoin d'un câlin...- Non, Antoine, c'est pas le moment."Glassmann, tu m'as fait... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 09h58 - Hetfielder : Y'a même moyen de pas perdre trop de thunes sur un échange Rabiot - N'Zonzi. C'est vous qui voyez. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 09h41 - Sue Oddo : C'est pas cher payé pour virer Schroder. Ils récupèrent un TDD (15-30) et le cut de Melo leur... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 09h37 - bcolo : A propos de Denilson, je me souviens d'une séquence, vers la 85e minute je dirai, où il tente une... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 09h29 - 2Bal 2Nainggolan : Jean Luc Etourdi19/07/2018 à 17h49XPDR un doublé légendaire dans les Alpes, Thomas ex-pistard et... >>


Taquetique du tic au tac

aujourd'hui à 09h25 - Alexis : ce débat est très complexe dans la mesure ou la notion de "beau" s'arrange de chacune de nos... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h58 - Zorro et Zlatan fouillent aux fiches : Oof ces maillots. Le domicile qui pourrait presque aller mais avec un sponsor comme ça on a pas... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 08h58 - Metzallica : Dans le monde il y a 2 catégories de personnes: ceux qui jouent et ceux qui gagnent, les Croates,... >>


La vie et l'avis des coaches

aujourd'hui à 07h09 - richard : (ton post d'hier, pas le papier d'Achille Mbembe - auquel je n'ai pas accès) >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 01h26 - forezjohn : On a tous une mémoire sélective.Moi et mon entourage on était bien blasé d'avoir été battus... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h53 - Mevatlav Ekraspeck : De Borg à Rosenborg, il n’y a qu’un pas que je franchis pour vous inviter à voir comment ils... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 00h50 - Jean Luc Etourdi : Et quelque part, à Hong Kong, un cri tonitruant déchire le ciel... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h35 - Lionel Joserien : Kiplé.fr : "Chris Froome, frappé par un spectateur et escorté de deux haies de huées toute la... >>


Pharmacie Football Club

aujourd'hui à 00h10 - Gouffran direct : Pour les aicar de l'étape. >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

19/07/2018 à 22h04 - Mama, Rama & Papa Yade : Bienvenue! >>


Oh mon maillot

19/07/2018 à 21h07 - Metzallica : Celui du gardien est atroce >>


Café : "Au petit Marseillais"

19/07/2018 à 20h23 - KL : Karim Rekkikii??! >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

khwezi

10/12/2017 à 13h00

Julow
aujourd'hui à 00h41

tu voulais sans doute dire "warum bin ich zum Alleinsein verdammt ?"
----------

Oui, naturellement.
(s'en va en sifflotant, confiant sur le fait que son interlocuteur ignore qu'il n'a pas la moindre notion de langue allemande, et que la première fois qu'on lui à répondu "Bitte" il a répété "Danke"à

Pascal Amateur

10/12/2017 à 13h11

C'était du warum arrangé. Hips.

Pascal Amateur

17/12/2017 à 17h47

[Serguei Essenine, "La ravine"]
Récemment, (pages 707 & 708), ParisHilton nous conseillait "L'enfant pluie" de Marc Graciano, et "La Ravine" de Serguei Essenine. Du premier, je ne pourrai en dire grand-chose, car il m'a laissé quelque peu indifférent - bien que l'écriture finisse par faire mélancolie légère. Je n'y ai pas été très sensible, je le regrette.
En revanche, je ne peux que vous renvoyer aux mots de PH page 708 s'agissant de "La ravine". Ce texte est tout bonnement magnifique. Texte poétique en prose, il a des phrases qui mettent en transe, transportant, enivrant - le corps exalté tremble en même temps que les yeux qui suivent le texte. Chacune d'entre elle en effet fait sens, pas de passage qui ne remplisse, mais au contraire chaque mot est une pierre jetée dans une mare poétique - et l'on dira que chaque éclaboussure est aussi de Serguei Essenine dans cette œuvre peu comparable.
Je vous invite donc à mon tour à découvrir ce roman époustouflant, qui m'a fait penser pour son atmosphère étouffante (je pense que la comparaison est étrange, mais tant pis, c'est celle qui m'est venue) à "Ennui de noces" de Dagerman, ou encore à des pièces d'Ibsen. Mais par son écriture, par son invention, par ses métonymies (ô la belle figure de style, ô la condensation des rêves) qui remuent la langue et le lecteur, par son regard sur les paysans russes, la nature, la neige, les drames si ordinaires qu'ils font le quotidien des "héros" de ce texte, "La ravine" est juste un moment incroyable à vivre.
Pour cette rencontre, ParisHilton, merci. Ce sont ces lectures, ces écritures qui font vivre, qui font vie.
Tout autre conseil sera écouté avec la même joie intériorisée, et que j'extériorise aujourd'hui par pur prosélytisme.

michelidalgo

17/12/2017 à 18h23

« La paix revenait… Dans le chemin, des pas s’éloignaient. La lune se hissa au sommet dominant le vallon et inonda d’une clarté blême l’entrée et le toit.
- Cou-gou-cou-gou… chuintait la chouette derrière le moulin. »
(traduction : Jacques Imbert)

ParisHilton

17/12/2017 à 20h10

Avec plaisir Pascal!

khwezi

20/12/2017 à 17h53

Dans la série des premiers ouvrages, et après l'essai transformé du Capitaine Mitch;

"Encore Vivant" (Pierre Souchon)

L'histoire de Pierre Souchon, par Pierre Souchon. Remarquablement écrit. Touchant pour ceux que le sujet peux toucher (la folie). Poignant. Vrai. Le livre m'a profondément ému. Rarement lu une narration qui retranscrive aussi bien ce que l'on peut vivre ou traverser dans certaines situations personnelles difficiles.

J'ai adoré, je le recommande, mais pas pour filer la patate.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h04

Pour ma part je ne développerai pas, mais dans Bernanos, il y a du génie. Confrontrez-vous-y, en évitant seulement des faux polars. Mais "L'imposture" et "Nouvelle histoire de Mouchette" sont (sauf tunnels lourdingues) incroyables. Et "Monsieur Ouine", ébouriffant, mais à la fin seulement, comme une conclusion, une chute, un dernier souffle. Auteur magistral, passages d'une poésie mélancolique rare.

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h05

(ses faux polars)

Pascal Amateur

20/12/2017 à 22h06

(et ses passages lourdingues sont en général les reliquats à gros sabots de sa face polémiste, qui n'ont pas la soie des salons proustiens)

khwezi

21/12/2017 à 00h02

Tiens Pascal, je mentionnais Pierre Souchon juste avant. Je me trompe peut être mais je pense que son écriture peut te plaire. Il est lui même très sensible à la poésie et en parseme sa prose. Je ne suis pas certain de lui rendre justice en ma recopiant - Je sais même que ce ?est pas le cas, un autre passage m’ayant beaucoup plus touché, mais il est trop long:

« Car nous savons que tout se paye atrocement. Nous savons qu’un vers se forge dans l’abîme, qu’une rime pèse son poid de calvaire, qu’une phrase se compte en souffrances. Mais la victoire des catacombes nous appartiendra seuls: de notre humanité chavirée nous aurons fait de l’or. »

Lisez Pierre Souchon. C’est beau c’est bien.

(« Encore vivant », P. Souchon, ed. La Brune Au Rouergue)

 

Pascal Amateur

21/12/2017 à 09h48

Merci khwezi de ce conseil. Le sujet est rarement de ceux que je croise dans mes lectures de fiction, mais je note, je note, merci.