Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 09h30 - Lucho Gonzealaise : Tiens au fait, pour bien démarrer la journée (je pense que Daniel Theis va pas super bien dormir... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 09h29 - suppdebastille : La charcuterie, c'est au dessus de mes forces.Sérieusement j'ai un peu de mal avec cette idée... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 09h25 - Westham : Résultats Coty Week 101. JJ 222. Mitch 213. Metzallica, coach_mimi 195. Gouff, Schpatz 187.... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 09h22 - Christ en Gourcuff : La Coupe à Gégé continue de se dérouler parfaitement. Hier soir, enfin ce matin, les USA ont... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 09h07 - serge le disait : Hormis un rappel bienvenu sur qui a les droits sur les saisons à venir, on y apprend peu de... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 08h34 - theviking : Run20/11/2019 à 22h38J'aime bien l'affichage du score qui passe à 3-3, et puis ben non, 2-3. >>


Euro 2020

aujourd'hui à 08h29 - Espinas : C'est compliqué mais une situation inverse (tirage au sort sans tenir compte des villes... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h26 - Mallardeaufraiche : C'est dingue quand même comme ici, certains ont la mémoire courte ou une vision un peu orientée... >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 08h20 - Label Deschamps : Oui, d'habitude les joueurs de ce niveau qui signent à Cholet jouent au basket. >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 07h54 - Kireg : Un Rennais :) >>


Messages de service

aujourd'hui à 07h05 - sehwag : Je viens de penser à un truc, j'ai l'adresse email de Polo Breitner et j'ai eu l'occasion de... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 06h09 - asunada : Ah, je croyais avoir lu que Memphis était sorti à la mi-temps par précaution car il avait senti... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 06h05 - LYon Indomptable : Mais très bonne interview. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h39 - Run : Oui hybride. Parce que l'electrique n'en est pas encore la. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 00h20 - Özil paradisiaque : Dans la liste des top coachs il manque Allegri mais il ne parle pas anglais et ça peut être assez... >>


Paris est magique

20/11/2019 à 20h55 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Entre ongules, on s'apprecie. Oh hisse! >>


L'Atelier du Diaporama

20/11/2019 à 20h42 - MarcoVanPasteque : Waou, déjà 836 souscripteurs alors que je viens à peine de valider ma légende dans l'atelier,... >>


Qui veut gagner des quignons ?

20/11/2019 à 20h21 - Joswiak bat le SCO : Lepastis Cédégueulas. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

Qui a dit que football et littérature étaient incompatibles ? Voici le forum où vous pourrez parler de vos lectures récentes et anciennes, liées ou non avec le ballon rond. Un conseil de lecture ? Une bonne librairie ? =>> "You'll never read alone", le Gogol Doc: http://bit.ly/11R7xEJ.

leo

08/11/2019 à 18h55

Kireg
aujourd'hui à 17h50

Raspou
aujourd'hui à 15h47

"On a beau dire et prétendre, le monde nous quitte bien avant qu'on s'en aille pour de bon.
Les choses auxquelles on tenait le plus, vous vous décidez un beau jour à en parler de moins en moins, avec effort quand il faut s'y mettre. On en a bien marre de s'écouter toujours causer... On abrège... On renonce... Ça dure depuis trente ans qu'on cause... On ne tient plus à avoir raison."
———
J’avais entrepris de mettre des petites notes en intercalaires sur les passages les plus forts du Voyage. Et puis j’ai arrêté, il y en avait à chaque page. Ce roman est un tresor.
---

Quasiment chaque phrase est une fulgurance.

Redalert

08/11/2019 à 23h42

liquido
aujourd'hui à 16h36

Mon propos complet etait « si tu continues ton travail de sape avec » par rapport au départ de Pascal Amateur toussa. #vannedemerde

dugamaniac

09/11/2019 à 14h02

Je n'ai jamais lu "Voyage au bout de la nuit" parce que je n'ai pas envie d'aimer ce livre ce qui risquerait d'arriver si je le lis.
Pourtant j'ai depuis longtemps été convaincu par les arguments de ceux qui expliquent qu'on peut dissocier l’œuvre, de la personnalité de l'auteur.

Mais quand même pour le moment ça me dérange, je me dis que de toute façon il y a plein d'autres grands livres que je n'ai pas encore eu le temps de lire donc ça va encore.

Notez que Mein Kampf, c'est tellement pourri sur tous les points que j'ai eu aucun problème à le feuilleter.

Kireg

09/11/2019 à 16h18

On va relancer ce débat, il est sans fin et des gens bien plus intelligents que nous s’y sont frottés.

Je trouve juste dommage de se priver volontairement d’une œuvre à cause de la réputation de son auteur. Personne ne t’obligera à défendre Céline. Bref, pour moi, le raisonnement est difficile à suivre...

Faudrait-il arrêter d’écouter Tostaky à 150000 watts maintenant que Cantat a tué ? J’écoute Tostaky, je ne fais pas l’apologie des féminicides.

Kireg

09/11/2019 à 16h19

On ne va pas relancer *

Julow

09/11/2019 à 17h32

dugamaniac, arrête tes conneries, lis Voyage au bout de la nuit, il y a pas dix romans comme ça dans toute la littérature français, il y en a même pas cinq, je veux dire d'aussi 'importants' (troublants, forts, envahissants, uniques..).

Si ça peut t'aider, dis-toi qu'il l'a écrit bien avant d'écrire toutes ses conneries criminelles.

Utaka Souley

09/11/2019 à 17h43

dugamaniac, lis Voyage au bout de la nuit, et tu pourras en déduire que la qualité littéraire d'une oeuvre est indépendante des idées de son auteur.

D'autre part, il me semble, mais j'aimerais bien en avoir confirmation, que l'oeuvre est antérieure aux prises de positions antisémites de son auteur.

manuFoU

09/11/2019 à 17h51

« D'autre part, il me semble, mais j'aimerais bien en avoir confirmation, que l'oeuvre est antérieure aux prises de positions antisémites de son auteur »

Je serais bien en peine de confirmer ou d’infirmer, mais je ne suis pas sûr de comprendre ce que ça changerait (des lors que lesdites prises de position ne transparaissent pas dans le livre)

Westham

09/11/2019 à 18h08

Merci les gars vous me rassurez. Je vais pouvoir aller voir le dernier Polanski la conscience tranquille.

Kireg

09/11/2019 à 18h41

Nan... mais lui, c’est pas pareil.

 

John Six-Voeux-Berk

09/11/2019 à 18h44

« D'autre part, il me semble, mais j'aimerais bien en avoir confirmation, que l'oeuvre est antérieure aux prises de positions antisémites de son auteur »

J'y vais de mon commentaire pédant : "Voyage" est publié en 1932 ; dès 1933, Céline publie "L'Eglise" (une pièce de théâtre sur la SDN, dans laquelle Céline présente la SDN comme le coeur d'un complot juif contre le monde). La pièce est médiocre, mais montre bien que l'antisémitisme de Céline ne surgit pas avec Bagatelles en 1937.

Sur la possibilité de séparer l'antisémitisme de l'art de Céline, le livre qui m'avait le plus intéressé était du spécialiste H. Godard : pour résumer grossièrement la thèse de Godard, certes il n'y a rien de clairement antisémite dans Voyage, mais la poétique de Céline (court-circuiter la raison pour toucher au "nerf" et à l'émotion directement) a malgré tout quelque chose à voir avec ses positions racistes. D'ailleurs plus tard, dans les Entretiens avec le professeur Y (Y pour Youtre pense-t-on) (1955), Céline théorise l'opposition entre son art de l'émotion directe (qui ne laisserait aucune liberté, et aucun moyen de rationaliser ce qu'il lit... Les fameux points de suspension étant le moyen le plus efficace d'empêcher le retour du lecteur sur ce qu'il vient de lire), oppose donc cet art de l'émotion directe à l'art intellectuel et représentatif d'un Proust par exemple (que Céline considérait dans Bagatelles comme un représentant de l'art "youpin").

C'est ça qui est à la fois grand et inquiétant : même quand Céline ne ressasse pas sa haine, il nous possède.