Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 19h09 - maDoudou Makhosa-Cisse : Cana m'embête, plus efficace que moi deux fois déjà. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 18h58 - L'amour Durix : Oh, l'impie Clooney ! >>


La L1, saison 2019/2020

aujourd'hui à 18h57 - JL13 : manuFoUaujourd'hui à 17h04JL13aujourd'hui à 16h35Ce post vous est offert par Les Cahiers de la... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 18h31 - suppdebastille : Pour le tennis, je suppose que la problématique tient surtout dans les voyages incessants à... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h27 - ORRG : suppdebastilleUn des tout derniers compagnons de la Libération encore en vie (j'espère ne pas lui... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 18h17 - cachaco : [PoS J9]De grosses oppositions de styles lors de cette dernière journée! Lien vers la playlist... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 17h15 - Redalert : https://youtu.be/0YAAi-L4c4I >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 17h14 - balashov22 : Si ça se fait, je suis partant aussi, mais ça me semble mal engagé, même quand on aura à... >>


Les stats, levant pire

aujourd'hui à 15h43 - Dédie mon Stück : Il y a une catégorie "playmaker" que j'ai mise dans les milieux, ça doit brouiller un peu... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 14h01 - Jah fête et aime dorer Anne : Le genre de gueule que tu n'oublies pas mais dont tu ne te rappelles pas le nom (rentre ici, Paul... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 13h59 - Sidney le grand Govou : Ça me fait de la peine pour Claire Williams cette histoire. >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 13h45 - JL13 : Oh ! J’ai été prudent et annoncé mon second degré......quoique, pour le premier pekin venu,... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 13h13 - Jah fête et aime dorer Anne : On peut aussi noter qu'il esquive complètement la question des contrôles au faciès pourtant... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 12h58 - Bale de jour : C'est City - Arsenal, à l'Etihad - ce qui a son importance, car pour une reprise, on ne sera pas... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 12h07 - Dédie mon Stück : C'est l'inconvénient quand on débarque dans un truc bien établi, rien n'est intuitif. Bon en... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h03 - Mallardeaufraiche : Nan, ils écoutaient religieusement l'interview de Longuépée, garantie 100% impertinence (je... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h39 - MarcoVanPasteque : raviosigne gastrologique"Sagnol : "J'attends quelque chose qui me prenne aux tripes"" (lequipe.fr) >>


Café : "Au petit Marseillais"

28/05/2020 à 19h03 - Josip R.O.G. : d'arriver >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Espinas

07/04/2020 à 01h19

Merci Tonton, tu me laisses jusqu'en 2025. J'ai regardé un DBZ moyen, maintenant ils ont en super sayan avec les cheveux bleus.

Le top 10 de mes films préférés dans le desordre:
- Kill Bill Volume 1
- Princesse Mononoké
- Le voyage de Chihiro
- La Cité de Dieu
- Rocco et ses frères
- Citizen Kane
- Le Parrain II
- Le Parrain
- Les affranchis
- Ghost in the shell

Gouffran direct

07/04/2020 à 05h53

J'ai vu qu'on évoquait Fantomas un peu plus haut, donc je me permets quelques observations, bizarreries sur "Fantomas contre Scotland Yard" (que j'adore).
Je perds peut-être la tête, mais je crois en avoir déjà un peu parlé sur ce fil:

Lord McRashley dit au commissaire Juve qu'il
parle parfaitement français car il a fait toutes ses études à Paris (Yes my lord).
Alors qu'il mentionnait un peu plus tôt à celui qu'il pensait être son ami Walter Brown, mais qui n'est autre que Fantomas, que sa présence lui rappelait ses années à Oxford.
S'il a fait toutes ses études en France, comment pourrait-il se remémorer ses années à Oxford?

Fantomas révèle sa supercherie à Lord McRashley et lui montre ses exploits en vidéo via son movie Box (une tablette des années 60), mais qui donc a filmé ses scènes?
Un bon recyclage des images aériennes (spectaculaires pour l'époque) du 2ème film, mais qui n'a aucun sens.

Quand Fantomas se grime comme le commissaire Juve pour dévaliser le casino, hormis la peau très matte du latex des années 60 qui détonne, il y a quand-même une différence de taille et de corpulence assez nette entre les deux.
1,80 mètres pour Jean Marais et 1,64 pour De Funes quand-même pour situer le débat.
Cette supercherie me semble très peu crédible.
La scène du portrait-robot qui suit est à mourir de rire.

Le comploteur et bras droit André Berthier conduit la Rolls de Lord McRashley, mais le volant est à gauche (et il roule au milieu de la route au passage) alors que la scène se passe en Écosse.

Quand Godfrey, l'employé de maison, vient à leur rescousse, son volant est aussi à gauche.

Le réseau de tunnels creusés et aménagés en base secrète au nez et à la barbe de Lord McRashley c'est aberrant. Le lit télécommandé c'est juste pour la déconne.
La fusée qui décolle avec rampe de lancement c'est fumant.
Le château de Roquetaillade est superbe d'ailleurs et j'y ai même joué une pièce de théâtre au passage.

J'adore ce film et toute la série, je vais d'ailleurs me regarder les films des années 20 car il paraît qu'ils sont pas mal plus sombres.

Toto le Zéro

07/04/2020 à 06h37

C'est depuis ce Fantômas là que j'ai appris que "commissaire" rimait avec "réfractaire".

En effet, toute cette base souterraine construite sans que personne s'en rende compte... OSEF, c'est des parodies de James Bond donc on accepte tout!

Tonton Danijel

07/04/2020 à 09h16

Espinas
aujourd'hui à 01h19

- Rocco et ses frères

- - - - - - - - - - - - -

Tiens, il est passé hier sur France 5. Delon avait un sacré magnétisme à l'époque, mais que dire d'Annie Girardot qui trouve un de ses plus grands rôles (alors qu'elle était débutante à l'époque)?

Superbe musique aussi de Nino Rota (certains accords rappellent néanmoins la musique du Parrain).

Seul regret: comme souvent chez Visconti, c'est un peu (trop) long...

Sinon, il y avait aussi "La princesse de Montpensier" hier aprem sur la deux. Présenté comme un Tavernier mineur, je trouve quand même qu'on passe un bon moment, l'expérimenté réalisateur dirigeant une jeune génération (à un Lambert Wilson près) assez talentueuse.

Qui est-il? Re : que dalle

07/04/2020 à 10h01

Hier on avait décidé de regarder "Habemus Papam" sur Arte, pas vu en salle, mais alléchés que nous étions par Nanno Moretti, Michel Piccoli, les 3 T de Télérama et les micro-critiques élogieuses.

Bon, on s'est fait iech grave. Bien sûr, on aurait dû s'y attendre. D'abord, 3 T dans Télérama, en général ça craint pour nous incultes cinématographiques. En plus le film parle de la papauté, pas étonnant que ça plaise à Télérama...

Ensuite pendant le film : la réaction de recul du nouveau pape juste après son élection, déjà, ça demande un effort question suspension d'incrédulité, même Ratzinger a mis un moment avant de se rendre compte qu'il n'était pas fait pour le job. En plus les cardinaux ne le sont pas par hasard, on n'arrive pas au sommet d'une hiérarchie par l'opération du Saint-Esprit ou à l'insu de son plein gré. Mais admettons : on est sur Arte, 3 T, ça va s'arranger. Et alors là, paf, plein de trucs arrivent, notamment le changement de comportement des cardinaux envers le nouveau pape, et, pire, le tournoi de volley en plein Vatican, c'est le pompon. Plus de suspension d'incrédulité, on est carrément sortis du film.

Et je ne parle pas de l'invraisemblable errance du pape dans Rome (avec quel argent il s'est payé tout ça?)

Bref voila un film que je ne reverrai pas, même si on me dit "oui mais à tel moment tu vois, il se passe ça, c'est vachement important pour la suite, t'as pas dû y faire attention..." et autres balivernes ciné-capillotractées.

theviking

07/04/2020 à 10h17

Ben disons, c'est Nanni Moretti, c'est son humour, ça n'a effectivement pas grand'chose de vraisemblable.
Faire jouer un tournoi de volley aux cardinaux en étant à fond d'dans, j'ai trouvé ça plutôt marrant.

J'y pense comme ça, et en réaction au début de ton post, une des scènes qui m'avait beaucoup fait rire dans journal intime, et c'est quand, après avoir été voir un film (une bouse) choisi à la suite d'une critique élogieuse, il retrouve le nom du critique dans le journal, fonce chez lui en pleine nuit, et lui lit la critique alors que le gars est encore dans son lit et se met à chialer. (bon, faut le voir)

Et du coup, ça me rappelle une anecdote perso sur Journal intime. Le ciné d'arts et d'essai de la ville d'Allemagne où je faisais mon Erasmus avait programmé une diffusion. Tous mes potes italiens (mais vraiment tous) m'emmènent le voir ( je l'avais déjà vu), ils sont tout excités, enfin un film italien au cinoche. L'excitation a duré jusqu'à 30s du film, le temps qu'on entende les premiers dialogues en allemand. La moitié a du sortir de la salle je pense.

2Bal 2Nainggolan

07/04/2020 à 10h19

Qui est-il? Re : que dalle
aujourd'hui à 10h01

Ça reste un film de Nanni Moretti...au premier degré, ça ne marche pas tout le temps.

Tonton Danijel

07/04/2020 à 11h18

Les cardinaux participent bien à la Clerical Cup, alors pourquoi pas un tournoi de volley...

C'est amusant du reste, tu parles de Ratzinger mais justement: au moment du tournage du film, Benoît XVI était encore en poste et les démissions de pape étaient extrêmement rare (il n'y a eu je crois qu'un précédent, qui remontait au Moyen Âge). Du coup, beaucoup de critiques ont salué le côté prémonitoire du film de Moretti...

(Après, oui, pas revu hier parce que même si Piccoli est excellent en pape, c'est un peu longuet pour une intrigue minimaliste...)

khwezi

07/04/2020 à 11h37

Espinas
aujourd'hui à 01h19
---------

Hey, camarade, ça manque pas un peu de franche rigolade ton Top 10 ? Il serait pas un peu influencé par du confinement ? (C'est pas une critique, mais je rebondis sur le mini débat Funesien lancé après un de tes posts je crois).

On s'inquiète, entre cofilaires. Le social distancing n'a pas que de bons cotés.

Classico

07/04/2020 à 11h51

J'ai passé les 5 derniers jours en apnée dans le cinéma parlant de Dreyer. Peut-être le cinéaste le plus inactuel pour notre époque, tant sur la forme (sobriété absolue) que sur le fond : Dreyer est un mystique qui croit au surnaturel, et sa conviction fondamentale est que l'idéal inaccessible est supérieur à la vie, EST la seule vraie vie. Bref, autant dire que je ne vais pas spécialement conseiller le visionnage de son oeuvre sur un forum de sales gauchistes matérialistes. Un film tout de même, un poil en décalage avec les autres, le plus accessible certainement, néanmoins d'une profondeur abyssale et comportant deux scènes absolument mythiques et bouleversantes : Ordet (1955).

Années 30 dans le Jutland, une ferme bourgeoise dans laquelle le patriarche (veuf) et ses trois fils vivent en adoration autour de l'épouse de l'aîné, Inger, soleil du foyer. Le second fils semble avoir fait un AVC en lisant Kierkegaard et se prend pour la réincarnation de Jésus (littéralement). Le cadet est très amoureux de la fille du tailleur et souhaite l'épouser, mais ce tailleur dirige une église chrétienne rivale (limite sectaire), ce qui crée un conflit théologique rigolo entre les deux patriarches.

Ca se trouve en location à 2 ou 3 balles sur des sites de classiques du cinéma (La Cinematek par exemple). Il faut voir cette oeuvre incroyable jusqu'au bout, jusqu'à la toute dernière scène, en faisant l'effort conscient, si c'est nécessaire, de supporter la lenteur et la sobriété extrême de la réalisation. Et sans se spoiler. Au pire vous aurez perdu 3 balles et une heure 30.



 

Gérard Scolaire

07/04/2020 à 11h55

heviking
aujourd'hui à 10h17

[...]
Et du coup, ça me rappelle une anecdote perso sur Journal intime. Le ciné d'arts et d'essai de la ville d'Allemagne où je faisais mon Erasmus avait programmé une diffusion. Tous mes potes italiens (mais vraiment tous) m'emmènent le voir ( je l'avais déjà vu), ils sont tout excités, enfin un film italien au cinoche. L'excitation a duré jusqu'à 30s du film, le temps qu'on entende les premiers dialogues en allemand. La moitié a du sortir de la salle je pense.
---
C'est rigolo ça, pendant mon post-doc à Bonn, j'avais pu voir un film Thaï en VO non sous-titrée à leur cinémathèque (la Brotfabrick). Pas vraiment compris ce qui se passait à l'écran, jamais réussi à retrouver le titre. Mais la dizaine de personnes présentes sont restées jusqu'à la fin.

La semaine d'après, Men in Black, je l'ai vu en Allemand. (Bonjour, pour suivre les voix d'extra-terrestres doublées en version speed, d'ailleurs...)