Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Le fil éclectique

aujourd'hui à 19h15 - Utaka Souley : Pardon pour le trompage de fil. >>


In barry we trust

aujourd'hui à 19h11 - leo : En plus, avec une saison raccourcie de 60 matchs, tout peut arriver ! Viendez ! >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h50 - Johnny Ringo : liquidoaujourd'hui à 13h24sehwagaujourd'hui à 13h11Eh oui, il semblerait que ce soit la première... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 18h44 - Ou j'ai mis le sommaire : Huelgoat, les montagnes noires, le tour du lac (à pied) avec la grimpette au menez Mikel et les... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 18h29 - Pascal Amateur : Ta vie de stressé gay "Un joueur de Premier League a fait son coming out, en gardant son... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 17h32 - Classico : (Mais c’est sûrement un détail) >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 17h29 - chapoto : Toni Turek13/06/2020 à 17h54Sur Libération, un article sur le plus autrichien des gardiens de but... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 16h48 - Run : Wow, ce tour !!!! Incroyable !!!Sainz, Ocon, Norris, Gasly, Russell, ca va les jeunes. Ca conduit... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h09 - Sens de la dérision : Moi j'ai fini et j'ai bien aimé. Je n'ai pas ressenti ce côté "on a tout bien réussi" mais... >>


La Route de l'Orient

aujourd'hui à 14h14 - Jah fête et aime dorer Anne : Pour le comportement de la Chine, il faut peut-être aussi mettre ça en lien avec le fait que Xi... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 13h50 - maDoudou Makhosa-Cisse : (quignon au petit prince !)Né un 12 juillet, j'ai fréquenté tous les échelons du football... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 13h40 - Jah fête et aime dorer Anne : Sinon, pour les films plus rares, y'a la plateforme Henri de la Cinémathèque Française, où on... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 13h28 - Pier Feuil Scifo : Si votre équipe joue à l'endroit, ça sera serré mais vous avez de bonnes chances. En revanche... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 12h31 - RabbiJacob : Des nouvelles qui n'en sont pas vraiment du projet #LDCXII à Caen mi-octobre : la Ville attend les... >>


La revue des Cahiers du football : saison 2 !

aujourd'hui à 12h30 - Milan de solitude : la rédactionaujourd'hui à 12h26@leoMarre du virtuel, on veut de la chair et de l'os.---Je... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 12h13 - Claude quand j'sais pas : Dans les Goncourt relativement récents, j’ai beaucoup aimé « le sermon sur la chute de Rome.... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 11h57 - De Gaulle Volant : Rudi menteur >>


Le Peuple de Malherbe

aujourd'hui à 11h11 - Le déjeuner sur Hleb : Domenech, comme toujours visionnaire. >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Manx Martin

11/02/2020 à 18h52

Je crois qu'AKK parlait lui aussi de Jojo Rabbit. Ou alors je n'ai rien compris.

AKK, rends tes sets

11/02/2020 à 19h44

Exactement.
Je ne sais pas si je l’ai déjà dit, mais...

FONCEZ LE VOIR !!!

Toto le Zéro

14/02/2020 à 07h20

On en est plus aux films sans femme depuis longtemps, mais je tenais quand même à revenir sur ma proposition du 25/01 (11h15), "Destination Zebra : Station polaire".
J'ai vérifié et on ne voit donc qu'UNE seule femme en arrière-plan dans un Pub en rôle non-parlant au bout de quelques minutes de film... puis plus rien. Film d'action de Guerre froide 100% pur porc rempli de militaires et de scientifiques Russes et Américains ainsi que d'espions infiltrés aussi bien dans les 2 catégories que les 2 camps.
Excellent film tout de même, avec des séquences sous la banquise très prenantes. Et puis on ne peut pas cracher sur un film avec Ernest Borgnine, le Galabru américain, ou encore l'excellentissime Patrick McGoohan qui, après "Destination Danger" ou "Le Prisonnier", joue encore un espion (quoique limite alcoolique) qui explique sèchement au commandant (Rock Hudson, très convaincant) comment facilement couler un sous-marin.
Un fil d'hommes, donc. Il y a qu'à voir l'affiche :

shorturl.at/aduNT

Schizo retourné

14/02/2020 à 10h12

Sur les films sans aucune femme, vieux sujet donc, il y a aussi Lawrence d'Arabie – et son casting pléthorique – et Le limier – et son casting… moins pléthorique !

Milan de solitude

14/02/2020 à 10h17

J'avais cité "Lawrence d'Arabie" dans ces films où l'on peut penser qu'il n'y a aucune femme, alors qu'il y a la brève scène d'arrivée au Caire où l'on voit des figurantes dans un plan ou deux.
Je dirais qu'en tout nous n'avons pas cité plus de quatre ou cinq films sans femme.

Josip R.O.G.

14/02/2020 à 13h14

Je peux peut-être rajouter Locke avec Tom Hardy (huis clos dans une bagnole au téléphone) et The Wall plus récemment (le militaire américain derrière un pan de mur canardé par un sniper)

Milan de solitude

14/02/2020 à 23h16

forezjohn
10/02/2020 à 14h36
Sinon je suis retombé sur Interstallar hier sur F2.
Bon sang que j'aime ce film, la scène avec Mann et la course poursuite.
J'étais enfoncé d'angoisse dans mon fauteuil

---

SPOILER

Ce film aurait pu être un très grand film s'il avait été réalisé avec plus de poésie, moins d'"efficacité" comme on dit, et si la séquence de happy ending, mal ficelée et gnangnan, avait été caviardée.
Il aurait pu s'achever :
- après que le héros a informé sa fille grâce à sa bibliothèque et qu'on l'a vue entreprendre le projet de sauvetage de l'humanité et, surtout, cueillir un baiser surprise sur la bouche de son collaborateur, scène très mignonne. Un bouquet final d'émotions : le soulagement, la joie, la compassion... À rajouter : la femme astronaute (que j'ai trouvée affreuse actrice) retrouve son chéri d'éclaireur.
- juste après que le héros s'est sacrifié. Fin belle et nihiliste à la Lars von Trier, l'humanité est vouée à disparaître, le seul petit espoir réside dans les retrouvailles espérées mais non montrées de la femme astronaute (vous savez ce que je pense de son jeu d'actrices) avec son chéri d'éclaireur. Ç'aurait eu de la gueule mais les producteurs de seraient étouffés à la lecture du script.

le Bleu

14/02/2020 à 23h43

Interstellar souffre des mêmes défauts que les autres Nolan : tout est mis dans une esbroufe très habile, assez pour dissimuler l'incongruité du twist.

Et ce n'est pas non plus le seul Nolan à souffrir de l'absence de mystère, donc de poésie.

Milan de solitude

15/02/2020 à 00h06

Ce n'est pas qu'une question de mystère.
Je ne me rappelle pas d'un seul plan d'ensemble. Même dans la navette, on ne voit pas tous les astronautes dans le même cadre. C'est une conception bizarre du voyage en communauté.
Quand le mec revoit les deux autres après vingt-deux ans d'absence, de solitude et de doute, tout va si vite, sa réaction est si fugace qu'on dirait qu'il n'a pas poireauté plus de six mois.
Quand le héros promet à sa fille, qu'il tient fort dans ses bras, qu'il va revenir un jour, le visage de celle-ci est hors cadre. On ne la voit pas. Bizarre conception d'une promesse entre un père et sa fille.

suppdebastille

15/02/2020 à 09h51

On parlait des français qui réussissent plus ou moins aux USA, j'ai vu dans les couloirs du métro ( on ne dira jamais assez les bienfaits du métro pour être au courant de l'actualité cinéma) qu Omar Sy est à égalité sur l'affiche aux côtés d'Harrison Ford dans une nouvelle version de "l'appel de la forêt"

 

Di Meco

15/02/2020 à 10h19

Sans préjuger de son succès aux USA, son nom est logiquement mis en avant sur l'affiche française mais n'apparaît pas sur l'affiche US. Et il n'est crédité qu'en 3ème sur le site de la Fox.