Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Infos des cahiers


Sur le fil

[LE JOURNAL DU JEU #6] 🔘 Lionel Messi est sous-estimé 🔘 Comment parler de la Juventus? 🔘 N'Golo Kanté, véritable… https://t.co/bSYcSgqi7t

RT @LaurentFavre: Cette finale à Madrid fut, pour tous les Argentins d'Espagne, une douloureuse aubaine. @FlorentTorchut pour @letemps http…

RT @JeuneGuillou: L’enquête sur le trucage supposé du match PSG-Etoile rouge de Belgrade est au point mort. Le club serbe a déposé une plai…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)

L'arbitre qui poursuit un QSG

"Pierre Ménès dénonce une ‘sodomie arbitrale’ contre Paris en Europe !" (butfootballclub.fr)

Pierre Ménès, France

"Une seule lettre les sépare mais l'excellence les rassemble." (lequipe.fr)

Scénario idéal

"Valbuena: 'L'histoire de la sextape m'a endurci'." (sudinfo.be)

Paris brûle-t-elle?

"Hilton fait de la résistance." (lequipe.fr)

Nabil Fakir

"Lucas Tousart : ‘Nous sommes toujours dans les clous’." (onzemondial.com)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 10h26 - leo : Pavarroisaujourd'hui à 10h19@Easy Rider :Effectivement, c'est aussi assez tendancieux, je ne sais... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h22 - lyes : Les Lakers seraient sur Trevor Ariza. Ça ressemble à une très bonne idée comme lieutenant... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 09h51 - Christ en Gourcuff : Ça me dit un truc cette histoire... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 09h43 - Christ en Gourcuff : J'ai attaqué hier soir la saison 2 de Handsmaid Tale.Le gore le dispute au violent avec des... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 09h38 - Rolfes Reus : [Gilets Jaunes]Interpol - Obstacle 1https://youtu.be/OC5zHACynR4 >>


Coupe de France

aujourd'hui à 09h33 - Tonton Danijel : (Et Canet-en-Roussillon rencontrera Monaco). >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 08h26 - Marius T : Je suis un vieux grincheux rarement satisfait de la production de notre équipe.Cette année je... >>


Bréviaire

10/12/2018 à 23h43 - Milan de solitude : De Gong"De Jong sort du silence" (football365.fr) >>


In barry we trust

10/12/2018 à 23h38 - Run : Gronk en def en attendant un Hail Mary de 75 yds...Bien Bill, bien. (Bon, pour une fois qu'il en... >>


Premier League et foot anglais

10/12/2018 à 22h58 - le Bleu : C'est au tour d'Everton d'égaliser à la 96e minute... >>


Les jaunes, héros zen

10/12/2018 à 20h59 - Pavarrois : De toute façon, la Beaujoire, c'est juste le paquet cadeau avec l'étiquette "à détruire" pour... >>


CdF Omnisport

10/12/2018 à 17h22 - L'amour Durix : Fichu HdP. Je suis cocobeloeil. >>


Festival de CAN

10/12/2018 à 17h10 - LYon Indomptable : suppdebastille05/12/2018 à 12h47Au final que le rejet de biya soit fort je j'entends bien mais... >>


Manger (autre chose que) la feuille

10/12/2018 à 16h48 - Nos meilleures Sané : La convergence des luttes doit bien commencer par quelque part... lève ta fourchette avec moi... >>


Paris est magique

10/12/2018 à 16h48 - Como Se Llacer : Sinon demain Belgrade, on le sent comment? Je sens bien le nul et un passage en 8eme a l'arrache... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

10/12/2018 à 15h53 - El Mata Mord : L'eau rance de Rabiot (peut être déjà fait d'ailleurs) >>


Gerland à la détente

10/12/2018 à 15h00 - Run : Nakatomi. >>


Fussball chez nos cousins germains

10/12/2018 à 14h32 - L'amour Durix : C'est peut-être ce que s'est dit Ancelotti un soir de mai 2005. >>


Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

Cush

14/06/2017 à 21h31

Moravcik dans les prés 13/06/2017 à 23h37 Je me rends compte d'ailleurs que je ne connais rien d'autre du cinéma japonais récent (hors animation) que Kore-Eda, Kawase (que j'aime moins) et Kurosawa (oui, bon, Sono Sion aussi). C'est une période creuse là-bas, ou il y a des bons films qu'on rate ? ---- C'est pas l'âge d'or bien sûr mais en creusant un peu on trouve des trucs intéressants chez d'autres réalisateurs que ceux que tu cites. -Koji Fukada avec Au Revoir l'été qui est une déclinaison de Pauline à la plage (il aime beaucoup Rohmer apparemment) et le récent Harmonium qui était vraiment pas mal par moment, mélange de thriller et de chronique familiale. -Un ovni avec Katsuya Tomita, cinéaste mais aussi camionneur quand il est dans la dèche, qui a réalisé notamment le très étonnant Saudade sur le sujet peu abordé voire tabou de la communauté d'origine brésilienne au Japon. -Un autre francophile, Nobuhiro Suwa, qui a d'ailleurs tourné en France ou avec des acteurs français (H Story avec Béatrice Dalle qui est un hommage à Resnais, ou encore Yuki et Nina). -Quelques one-shot dont je connais mal les auteurs et qui ont eu un certain succès en-dehors du Japon: comme The Taste of tea (Ishii) cité par blafafoire ou bien Departures (Takita), plus ou moins adapté de Six feet under et qui a obtenu l'oscar du meilleur film étranger (quelques jolies scènes, notamment celles qui décrivent le rituel des funérailles, mais franchement ça casse pas trois pattes à un canard). -un autre truc pas mal que j'ai vu l'année dernière, 100 yen love de Masaharu Take: l'histoire d'une fille un peu paumée qui bosse dans une supérette et qui décide de se mettre à la boxe, évidemment inspiré de Million dollar baby. -Takashi Miike j'ai rien vu de lui, dans le genre il paraît que c'est très bien. Le mec qui me l'a conseillé avec des trémolos dans la voix étant un vrai psychopathe, j'ai toujours rechigné à franchir le pas. -Des vieux maîtres parfois morts depuis mais qui ont produit des trucs vraiment pas mal ces dernières années: Le Soldat Dieu de Koji Wakamatsu sur le retour au village d'un homme tronc après la guerre; Beat Takeshi bien sûr (Outrage et Zatoichi étaient très sympas); j'allais citer Imamura aussi mais le très beau De l'eau tiède sous un pont rouge ça date quand même de 2001. -Surtout, un autre pas tout jeune (mais bien vivant) aussi méconnu ici qu'apprécié là-bas: Yoji Yamada. C'est un cinéma assez académique mais très intelligent et loin des archétypes qu'on retrouve parfois dans le cinéma japonais. Son dernier par exemple, La Maison au toit rouge, se passe dans le Japon impérialiste des années 30 et 40. C'est à la fois vivant, instructif et pas du tout manichéen. Finalement avec Kore-Eda c'est sans doute celui qui m'a le plus touché ces dernières années.

Vel Coyote

14/06/2017 à 22h19

La baie des champs aujourd'hui à 17h28 (et j'en omets beaucoup d'autres du type Bonello ou Fehner). ---- De Fehner j'ai beaucoup aimé Les ogres. C'est un peu excessif en cris et en accordéon mais ça vit fort, les situations sont jamais sur des rails balisés et c'est assez cool d'entrer dans ce tourbillon, avec la caméra qui épouse parfaitement le rythme de la troupe. Sachant que certaines des meilleures scènes ont aussi lieu quand le tempo ralentit et que les masques tombent.

beltramaxi

14/06/2017 à 22h56

Dans le cinéma japonais du siècle, j'ai forcément envie de ressortir Dark Water d'Hideo Nakata (non non pas le latéral marseillais pour qui l'eau coulait sous ses pieds) dans les moins récents.

Moravcik dans les prés

15/06/2017 à 00h04

Ah oui je connaissais Suwa en fait. Et The Taste of Tea était formidable, mais effectivement je n'ai rien vu d'autre d'Ishii. Fukada je le note, merci. (Nakata je connais bien sûr : pour l'anecdote je l'avais vu en festival il y a quelques années, il y présentait un film -correct sans plus le film - et j'avais constamment croisé le gars lors des séances toute la semaine, il venait voir tous les films, tout seul, matin, midi et soir. On n'a jamais osé lui proposer de lui payer un verre entre deux séances, je regrette un peu)

La baie des champs

15/06/2017 à 06h43

Vel Coyote 14/06/2017 à 22h19 De Fehner j'ai beaucoup aimé Les ogres. C'est un peu excessif en cris et en accordéon mais ça vit fort, les situations sont jamais sur des rails balisés et c'est assez cool d'entrer dans ce tourbillon, avec la caméra qui épouse parfaitement le rythme de la troupe. Sachant que certaines des meilleures scènes ont aussi lieu quand le tempo ralentit et que les masques tombent. --- Gros+1 La claque que j'avais prise, l'impression d'être dans un tourbillon et de ressortir lessivé. Juste superbe!

Tetsuo Shima

15/06/2017 à 09h20

Le dernier film français qui m'a marqué c'est Les Combattants, de Thomas Cailley. Je l'ai trouvé vraiment excellent. Et vu que Sens de la dérision en parle, que tous ceux qui n'ont pas encore vu Paprika se jettent dessus (et sur les oeuvres de Satoshi Kon en général y compris la série Paranoia Agent). D'ailleurs Perfect Blue, autre chef d'oeuvre, vient de sortir en bluray, je dis ça, je dis rien.

suppdebastille

15/06/2017 à 09h24

Je crois que je vais filer voir "Nos patriotes" (film inspiré de l'histoire d'un tirailleur sénégalais qui après juin 1940 va devenir un résistant), je suis souvent très critique sur le manque d'imagination du cinéma français quant au choix des sujets. (sans prétention, j'ai tellement d'idées en tête)

Dino Dini

15/06/2017 à 10h11

Je ne sais plus qui a évoqué dans sa liste "End of watch", mais pfffiou quel putain de film!

Dino Dini

15/06/2017 à 10h32

Je viens de voir que le réalisateur avait pondu le similaire "Bad Times", le très chouette film de guerre "Fury" mais aussi le cataclysmique "Suicide Squad".

Françoise Jallet-Maurice

15/06/2017 à 10h45

Pour ceux qui aiment l'animation japonaise, je signale qu'il y a en ce moment sur Arte +7 un sympathique "Piano forest" qui se regarde très bien.

 

Tetsuo Shima

15/06/2017 à 10h50

C'est moi qui en avait parlé et je partage exactement le même constat pour Fury et Suicide Squad. Tu as vu Bad Times, ça vaut le coup d'oeil ? Quant à End of Watch on peut vraiment parler de film marquant dans le sens où il m'a pris aux trippes dès les premières notes du "Harder Than You Think" de Run DMC et ce jusqu'au bout.