Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 08h44 - Sens de la dérision : Sauf que c'est à la Halle Tony Garnier, c'est sympa de voir des gens connus mais c'est moins bien... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 08h38 - Johnny Ringo : Idem. >>


La vie et l'avis des coaches

aujourd'hui à 08h18 - suppdebastille : Oui mais bon je ne vois pas bien ce qui pourrait l'attirer sportivement dans ces deux pays. >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 08h03 - sehwag : On en a parlé il y a quelques semaines pourtant de "The Boys". Beaucoup aimé aussi pour ma... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 07h56 - Di Meco : Tu penses qu'il a le temps de poster lui-même sur le forum ? On pourrait comprendre qu'il ait... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 07h38 - Pavarrois : Ah je croyais que c'était l'inverse >>


Sondages idiots

aujourd'hui à 06h39 - De Gaulle Volant : Neymar qui rentre de sélection >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 05h03 - Gouffran direct : Le Canada met fin à 34 matchs sans victoires face aux voisins du sud.La Ligue des Nations c'est... >>


Euro 2020

aujourd'hui à 04h45 - Le déjeuner sur Hleb : En regardant les qualifs de la dernière Coupe du Monde, on note que le groupe I, a posteriori... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 01h42 - narcoleps : Le profil des 21 étapes en une image (merci La Flamme Rouge). ASO a vraiment tapé... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 00h55 - Redalert : Y a pas eu quelques agressions ces derniers temps à Berlin (plus les élection, lles Turcs,... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h34 - Run : Je ne suis absoluement pas d'accord. Qu'il y ait course d'equipe a partir de la mi saison parce... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h22 - Yoop2804 : Dédie mon Stückaujourd'hui à 15h11Et pour les commentateurs, à moins de poser la question... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 00h09 - Yul rit cramé : Oui, de source sûre, je crois que Kombouaré serait pour sa réintégration au sein de l'effectif... >>


Foot et politique

15/10/2019 à 23h54 - Gilles et jeune : (et je tique trop aussi sur "victime".) >>


Bréviaire

15/10/2019 à 19h34 - De Gaulle Volant : Bruno Menstrues "Kombouaré : "Retrouver le goût de mettre des tampons"" (lequipe.fr) >>


Messages de service

15/10/2019 à 19h26 - Rolfes Reus : Merci, utilisant une autre application j'avais oublié cette fonction. >>


Dans le haut du panier

15/10/2019 à 19h09 - Mevatlav Ekraspeck : Ah si Hinkie débarque à DC (par exemple) c’est sûr que je replonge... >>


Au tour du ballon ovale

Le retour en force des deux "Stade", le titre de Biarritz, l'EDF face à l'hémisphère Sud et la rivalité avec l'Angleterre.

Le Pobga du Coman

10/10/2019 à 14h33

En exclusivité, le compte-rendu du non-match de l'équipe de France contre l'Angleterre:

07:00 Réveil des bleus.
07:40 Brunel apprend que les anglais sont dans le même hotel.
07:45 Guitoune revient du buffet, où il a vu Farrell avec un maillot anglais.
07:47 Gros bordel au buffet, où Vahaamahina a taclé Farrell, qui se retrouve couvert de confiture
07:48 Owen Farrell avec son maillot de Neymar, se marre. Colin Farrell, lui, pas du tout.
07:55 Brunel et Jones se regardent. Guirado et Farrell (Owen) viennent d'annoncer qu'il y aura bien un match France-Angleterre aujourd'hui
09:20 Après d'âpres négociations, (ponctuées de nombreux «No Deal » de Farrell), les modalités du match sont définies:

1e mi-temps : pétanque en salle
2e mi-temps : cricket en salle
3e mi-temps: au bar

09:30 Le match commence. En l’absence de bon jeu de pétanque, ça se jouera aux boules de plage. Les anglais rappellent aux français les termes de l’accord : une boule qui touche le cochonnet est éliminée. Penaud et Vakatawa se marrent : « ce serait la première fois du mondial qu’on touche une balle.»

09:35 La France mène 3 à 0.
09:36 Brunel prend un café.
09:38 Ni vu ni connu, Farrell remplace la boule de N’Tamack par une vrai boule de pétanque, beaucoup plus lourde.
09:39 Carton rouge pour N’Tamack : pour une fois qu’ il peut passer la balle en avant, il l’envoie en arrière. Elle retombe sur le pied de Farrell. Fracture du 5e métatarsien, coupe du monde terminée.

09:45 Au tour d’Iturria de lancer, mais il a disparu.

10.00 Arbitrage Vidéo ! Un lancer millimétré de Ford voit la boule s’arrêter très près du cochonnet. Trop près ?
10.04 La vidéo confirme qu’ il n’ y a pas eu contact. Lancer accordé.
10:05 La France mène 12 à 3. Brunel se détend, et se met à espérer la plus probante victoire de son mandat.
10.13 Fin de la 1e mi-temps. La France vire en tête, 15 à 3

10.20 Le XV de France se rassemble devant le tableau noir. Eddie Jones va leur expliquer les règles du cricket avant la 2e mi-temps. Brunel pouffe.
10.21 : Jones commence « Cricket is the noblest sport of all, where two teams of 11 players face each other… »
10.30 Explication terminée. A la question « y-a-t-il des questions? » 30 mains se lèvent. Brunel se marre.
10.40 Brunel a réussi à contrôler son fou rire. Jones demande quel point précis n’est pas clair.

11.55 Après concertation avec le groupe, Guirado demande si on peut recommencer à partir de « face each other ». Brunel est évacué vers l’hopital, victime de palpitations cardiaques suite à crise de fou rire prolongée.

14.30 Finalement, la deuxième mi-temps se jouera au foot en salle : 5 points par buts dans le jeu, 2 par pénalty « de transformation de but », 7 pour un pénalty direct, 3 par coup-franc. Les français comprennent.
14.59 Les anglais paniquent… qui pour jouer gardien?

15.00 Début de la deuxième mi-temps.
15.08 Le système mis en place par Galthié fonctionne. L’Angleterre est au bord de la rupture.
15.09 Brunel revient de l’hopital.
15.10 BUUUUT de l’Angleterre. Sur un centre de Ford, Vakatawa oublie un instant que le ballon est rond, et est dérouté par le rebond du ballon, qui le lobe. Ford en profite et botte dans le but.
15 à 8.
15.11 Pénalty transformé. 15 à 10.
15.18 Serin quitte le terrain, après une énième tentative au-dessus de la barre qui voit Brunel perdre patience. Il était seul, face au but, à 1m de la ligne.

15.20 Faute de main de Médard sur une grosse frappe de Vunipola. Comme il joue gardien, ça ne pardonne pas. 15-15
15.22 Transformé par Ford. L’Angleterre vire en tête, 20 minutes à jouer. 15-17.

15.23 Brunel va prendre un café.
15.24 Grosse occasion française, mais sans succès
15.29 Brunel revient.

15.30 Les vagues anglaises se succèdent.
15.33 Coup-franc bien placé sur une faute idiote de Slimani.
15.34 Ford trouve la lucarne. 15-20

15.40 Brunel va aux toilettes.
15.41 Possession française, alors qu’on entre dans le temps additionnel.
15.42 Sur une passe mal ajustée de Fickou, le ballon rebondit sur le dos de Guirado (taclé en retard par Wilson), rebond qui profite à Lopez, qui rate son contrôle. Le ballon monte en chandelle, Le Roux essaye de le contrôler à la retombée mais marche dessus et glisse, entraînant Tuilagi dans sa chute. Camara en profite pour placer une mine pleine lucarne. Au paradis, Saccomano apprécie. C’est le plus proche que l’on sera de voir le French Flair aujourd’hui.
Attiré par les cris du public, Brunel revient à toute vitesse. « J’ai manqué quoi ? »

15.43 Arbitrage vidéo.
15.55 Après un long visionnage, l’arbitre est formel. Faute de Le Roux sur Tuilagi. But refusé, mais on revient à l’avantage suite au tacle sans ballon de Wilson sur Guirado.
15.56 Ludlam récupère le ballon et dégage en touche. Brunel quitte la pelouse et va à la buvette.

15.57 Protestation anglaise, les joueurs ne comprennent pas que l’ arbitre ne siffle pas la fin du match alors que le ballon est sorti.
16.00 Carton rouge pour Ford, qui a poussé l’arbitre.
16.01 Carton rouge pour Ludlam, qui a insulté l’arbitre.
16.02 En voulant retenir Ludlam, qui voulait s’en prendre à l’arbitre, Ford se blesse. L’Angleterre finira à 8, car ils n'ont plus de changement.
16.03 Alors que l’ arbitre parle avec les capitaines, et explique qu’en football, on continue jusqu’à ce que l’ arbitre siffle, Poirot fait une blague sur le Brexit. Nowell la prend mal et lui met un pain. Carton rouge.
16.04 Les anglais continuent de contester les dernières décisions et Galthié se met à espérer un dernier carton pour gagner par forfait.

16.05 Brunel, une bière à la main, demande pourquoi le match n’est pas fini. Galthié fond en larmes.
16.06 Les anglais arrêtent de protester. Le match reprend. Il reste une minute de temps additionnel.
16.07 Fin de la deuxième mi-temps, France 15-20 Angleterre.

17.00 Début de la troisième mi-temps. Brunel va dans sa chambre faire la sieste.
17.15 Le match Guirado – Farrell tient toutes ses promesses. 18 Whiskey à 12. La France remporte le match au score cumulé de 33-32. Galthié paye sa tournée de champagne pour tout le monde, même les anglais.

17.19 Brunel se joint au groupe pour le champagne.
17.20 La nouvelle tombe : sans aucune justification, World Rugby refuse d’homologuer le résultat.

CELTIC BHOY

10/10/2019 à 14h34

Il n'y a pas encore de décision pour le match entre le Japon et l'Écosse, non ?

Sinon, le twittos rugby franco-japonais Hinato met les choses en perspectives. Les championnats de rugby se tiennent généralement aussi pendant la saison des typhons. Mais on parle cette semaine d'un typhon d'une ampleur exceptionnelle, ce qui n'était pas prévisible. L'absence de plan B de World Rugby n'aide pas non plus. Et malheureusement, l'annulation de matchs de rugby ne sera vraisemblablement pas le pire des dommages occasionnés par le typhon.

Le Pobga du Coman

10/10/2019 à 14h37

Zut...
Il y a une erreur, on la refait...




-------------
En exclusivité, le compte-rendu du non-match de l'équipe de France contre l'Angleterre:

07:00 Réveil des bleus.
07:40 Brunel apprend que les anglais sont dans le même hotel.
07:45 Guitoune revient du buffet, où il a vu Farrell avec un maillot anglais.
07:47 Gros bordel au buffet, où Vahaamahina a taclé Farrell, qui se retrouve couvert de confiture
07:48 Owen Farrell avec son maillot de Neymar, se marre. Colin Farrell, lui, pas du tout.
07:55 Brunel et Jones se regardent. Guirado et Farrell (Owen) viennent d'annoncer qu'il y aura bien un match France-Angleterre aujourd'hui
09:20 Après d'âpres négociations, (ponctuées de nombreux «No Deal » de Farrell), les modalités du match sont définies:

1e mi-temps : pétanque en salle
2e mi-temps : cricket en salle
3e mi-temps: au bar

09:30 Le match commence. En l’absence de bon jeu de pétanque, ça se jouera aux boules de plage. Les anglais rappellent aux français les termes de l’accord : une boule qui touche le cochonnet est éliminée. Penaud et Vakatawa se marrent : « ce serait la première fois du mondial qu’on touche une balle.»

09:35 La France mène 3 à 0.
09:36 Brunel prend un café.
09:38 Ni vu ni connu, Farrell remplace la boule de N’Tamack par une vrai boule de pétanque, beaucoup plus lourde.
09:39 Carton rouge pour N’Tamack : pour une fois qu’ il peut passer la balle en avant, il l’envoie en arrière. Elle retombe sur le pied de Farrell. Fracture du 5e métatarsien, coupe du monde terminée.

09:45 Au tour d’Iturria de lancer, mais il a disparu.

10.00 Arbitrage Vidéo ! Un lancer millimétré de Ford voit la boule s’arrêter très près du cochonnet. Trop près ?
10.04 La vidéo confirme qu’ il n’ y a pas eu contact. Lancer accordé.
10:05 La France mène 12 à 3. Brunel se détend, et se met à espérer la plus probante victoire de son mandat.
10.13 Fin de la 1e mi-temps. La France vire en tête, 15 à 3

10.20 Le XV de France se rassemble devant le tableau noir. Eddie Jones va leur expliquer les règles du cricket avant la 2e mi-temps. Brunel pouffe.
10.21 : Jones commence « Cricket is the noblest sport of all, where two teams of 11 players face each other… »
10.30 Explication terminée. A la question « y-a-t-il des questions? » 30 mains se lèvent. Brunel se marre.
10.40 Brunel a réussi à contrôler son fou rire. Jones demande quel point précis n’est pas clair.

11.55 Après concertation avec le groupe, Guirado demande si on peut recommencer à partir de « face each other ». Brunel est évacué vers l’hopital, victime de palpitations cardiaques suite à crise de fou rire prolongée.

14.30 Finalement, la deuxième mi-temps se jouera au foot en salle : 5 points par buts dans le jeu, 2 par pénalty « de transformation de but », 7 pour un pénalty direct, 3 par coup-franc. Les français comprennent.
14.59 Les anglais paniquent… qui pour jouer gardien?

15.00 Début de la deuxième mi-temps.
15.08 Le système mis en place par Galthié fonctionne. L’Angleterre est au bord de la rupture.
15.09 Brunel revient de l’hopital.
15.10 BUUUUT de l’Angleterre. Sur un centre de Ford, Vakatawa oublie un instant que le ballon est rond, et est dérouté par le rebond du ballon, qui le lobe. Ford en profite et botte dans le but.
15 à 8.
15.11 Pénalty transformé. 15 à 10.
15.18 Serin quitte le terrain, après une énième tentative au-dessus de la barre qui voit Brunel perdre patience. Il était seul, face au but, à 1m de la ligne.

15.20 Faute de main de Médard sur une grosse frappe de Vunipola. Comme il joue gardien, ça ne pardonne pas. 15-15
15.22 Transformé par Ford. L’Angleterre vire en tête, 20 minutes à jouer. 15-17.

15.23 Brunel va prendre un café.
15.24 Grosse occasion française, mais sans succès
15.29 Brunel revient.

15.30 Les vagues anglaises se succèdent.
15.33 Coup-franc bien placé sur une faute idiote de Slimani.
15.34 Ford trouve la lucarne. 15-20

15.40 Brunel va aux toilettes.
15.41 Possession française, alors qu’on entre dans le temps additionnel.
15.42 Sur une passe mal ajustée de Fickou, le ballon rebondit sur le dos de Guirado (taclé en retard par Wilson), rebond qui profite à Lopez, qui rate son contrôle. Le ballon monte en chandelle, Le Roux essaye de le contrôler à la retombée mais marche dessus et glisse, entraînant Tuilagi dans sa chute. Camara en profite pour placer une mine pleine lucarne. Au paradis, Saccomano apprécie. C’est le plus proche que l’on sera de voir le French Flair aujourd’hui.
Attiré par les cris du public, Brunel revient à toute vitesse. « J’ai manqué quoi ? »

15.43 Arbitrage vidéo.
15.55 Après un long visionnage, l’arbitre est formel. Faute de Le Roux sur Tuilagi. But refusé, mais on revient à l’avantage suite au tacle sans ballon de Wilson sur Guirado.
15.56 Ludlam récupère le ballon et dégage en touche. Brunel quitte la pelouse et va à la buvette.

15.57 Protestation anglaise, les joueurs ne comprennent pas que l’ arbitre ne siffle pas la fin du match alors que le ballon est sorti.
16.00 Carton rouge pour Wilson, qui a poussé l’arbitre.
16.01 Carton rouge pour Ludlam, qui a insulté l’arbitre.
16.02 En voulant retenir Ludlam, qui voulait s’en prendre à l’arbitre, Ford se blesse. L’Angleterre finira à 8, car ils n'ont plus de changement.
16.03 Alors que l’ arbitre parle avec les capitaines, et explique qu’en football, on continue jusqu’à ce que l’ arbitre siffle, Poirot fait une blague sur le Brexit. Nowell la prend mal et lui met un pain. Carton rouge.
16.04 Les anglais continuent de contester les dernières décisions et Galthié se met à espérer un dernier carton pour gagner par forfait.

16.05 Brunel, une bière à la main, demande pourquoi le match n’est pas fini. Galthié fond en larmes.
16.06 Les anglais arrêtent de protester. Le match reprend. Il reste une minute de temps additionnel.
16.07 Fin de la deuxième mi-temps, France 15-20 Angleterre.

17.00 Début de la troisième mi-temps. Brunel va dans sa chambre faire la sieste.
17.15 Le match Guirado – Farrell tient toutes ses promesses. 18 Whiskey à 12. La France remporte le match au score cumulé de 33-32. Galthié paye sa tournée de champagne pour tout le monde, même les anglais.

17.19 Brunel se joint au groupe pour le champagne.
17.20 La nouvelle tombe : sans aucune justification, World Rugby refuse d’homologuer le résultat.

Charterhouse11

10/10/2019 à 14h38

Non mais comment peut on encore prendre cette compétition au sérieux très franchement ?

Je ne comprends pas en fait pourquoi les mecs ne s'amusent pas, plutôt que d'essayer de faire croire qu'il y a 20 équipes qui s'intéressent au rugby et/ou ont à peu près le niveau dans le monde, à assumer que c'est un sport "de niche" pour mieux se lancer dans une compétition à 16 équipes, 1/8 de finales direct. Comme ça, pas de magouilles, de poules de 5 et leurs récupérations différentes, pas d'annulation qui lèse des équipes et pas d'autres, et tout le monde est content.

dugamaniac

10/10/2019 à 14h51

Ça a surement été dit et redit mais pourquoi on ne peut pas jouer les matchs n'importe où de possible lundi ou mardi?

dugamaniac

10/10/2019 à 14h52

(même à huis clos ou sur un pauvre terrain d'entrainement à la limite)

Le Pobga du Coman

10/10/2019 à 14h57

Les Ecossais viennent de mentionner celà: il faut les joueurs, des arbitres, un terrain. Le reste n' est pas le plus important ni indispensable.

OhVertige

10/10/2019 à 15h05

C'est pas les forces celtiques qui tirent les ficelles du rugby board, et du coup ont pondu ce sublime règlement ?
Rien que pour ça, l'annulation du match me plairait bien....
Même si j'attends ce match avec impatience et gourmandise

CELTIC BHOY

10/10/2019 à 15h05

dugamaniac

aujourd'hui à 14h51

Ça a surement été dit et redit mais pourquoi on ne peut pas jouer les matchs n'importe où de possible lundi ou mardi?

----------

Parce que le règlement de la Coupe du monde copié est mal branlé, comme on a pu le voir sur le lien donné par Nominoë hier soir. Ça parle d'une annulation si le match ne peut être disputé le jour dit, mais rien sur les circonstances ni sur d'éventuels alternatives.

Hal 9000

10/10/2019 à 15h11

Tonton Danijel
aujourd'hui à 08h30
Blague à part, c'est ballot pour Sergio. Le haka pour son dernier match international, ça aurait été classe - malgré la branlée prévisible.

--

On en sait rien. C'est un manque de respect innacceptable. Je serais la fédé italienne je boycotterais la prochaine coupe du monde.

 

Gazier

10/10/2019 à 19h22

Il arrive une semaine trop tôt ce typhon. Pour les matchs éliminatoires, ça aurait pu être encore plus comique.