Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

La Revue de stress de la semaine est ouverte, entrez-y : https://t.co/krgOBdxDiW https://t.co/7BOOiEv6OS

RT @SamCotchett: Tous les matchs à Séville devraient s'arrêter à 3-1. #BETSRFC

Farmers League, baby ! (galette-saucisse estate).

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Bréviaire

aujourd'hui à 10h51 - Le Pobga du Coman : Crime contre le football"La justice française enquête sur Kita"(foot365.fr) >>


CDF sound system

aujourd'hui à 10h50 - Pascal Amateur : Mais oui, Ghinzu a disparu ! Sinon, ç'a dû être dur de trouver du black metal qui cause de... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 10h40 - lyes : Je lis que certains trouvent Bernard Fa décevant et à contretemps de son équipe sur la fin. Je... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h31 - Nos meilleures Sané : et on jouerait le ventre mou de la Ligue 2 pour être sur de ne pas remonter se frotter aux gros de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 10h31 - Brian Hainaut : la menace Chantômeaujourd'hui à 10h15Tapie nous a averti du risque de nommer un homme de la... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h29 - Nos meilleures Sané : Toni Turek21/02/2019 à 21h22Jusqu'à sa réouverture en janvier, la prison de la Santé était... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h54 - Mykland : Jus de Ninoaujourd'hui à 06h06Ben Arfa, Grenier, Zeffane, Del Castillo... Rennes c’est un peu un... >>


J'ai raté ma vie...

aujourd'hui à 09h35 - Citron Merengue : Tu as raison, Lass a sans doute raté un palmarès plus important. Il a notamment connu le Real... >>


Jeux d'Olympe

aujourd'hui à 09h26 - Mykland : Tonton Danijelaujourd'hui à 08h42Pour le breakdance, cela peut attirer un nouveau public mais je... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 07h57 - Scorbut et Correa : Ce week-end, c'est le Festival de Cannes (le vrai), avec la traditionnelle cérémonie des As... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 02h20 - cocobeloeil : De plus, nous on marche en mocassins mais on n'est pas des glands.Preuve en est: notre futur... >>


Sport et santé

aujourd'hui à 00h57 - KL : lyes21/02/2019 à 22h59—Quand je dis "longtemps après le départ du premier OU quand il sera... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h45 - Run : Fin des premiers tests. Renault finit devant cette derniere journee mais ne sera pas en premiere... >>


Dans le haut du panier

21/02/2019 à 23h16 - Gouffran direct : Non lyes. Ya pas d'argent en NCAA et ce sont tous des étudiants émérites. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

21/02/2019 à 19h58 - Pascal Amateur : Betis, t'es serein ? >>


Conf de rédac'

21/02/2019 à 19h09 - FPZ : On m'a offert il y a quelques années un vrai livre reprenant toutes les pages (complètes) des... >>


CdF Omnisport

21/02/2019 à 16h41 - maDoudou Makhosa-Cisse : En biathlon, contrairement aux compétitions FIS, les courses des championnats du monde comptent... >>


Les Cahiers du football : 1998-2018-…

21/02/2019 à 16h21 - la rédaction : Un message de notre part dans l'Atelier : https://bit.ly/2V5QH2k >>


Au tour du ballon ovale

Le retour en force des deux "Stade", le titre de Biarritz, l'EDF face à l'hémisphère Sud et la rivalité avec l'Angleterre.

CELTIC BHOY

11/02/2019 à 18h51

fabraf

aujourd'hui à 18h20

-----------

Le modèle irlandais est pérenne mais différent de ce qui se fait en France.

L'essentiel des recettes est tiré des matchs et des sponsors de l'équipe nationale : 70m€ en 2017-18 sur un total de 82m€ de recettes qui financent le rugby amateur, les franchises et les équipes nationales.

Pro14 et Coupes d'Europe ne représentent que 12m€. Les droits TV du Pro14 tournent autour de 4m€ et vont tripler la saison prochaine, passant devant ceux de la Coupe d'Europe, donc la dépendance à cette compétition n'est pas si importante.

Mais sinon, je ne milite pas pour la diminution du nombre de matchs disputés par les clubs. Au contraire, il manque à la France une compétition de coupe. Mais il faut que les joueurs disputent un nombre limité de matchs (limite maximum ET mininum), et donc gérer l'effectif de manière optimale.

Ton projet de franchise "nationale" abec un nombre réduit de matchs se heurterait vite au problème du temps de jeu des remplaçants.

fabraf

11/02/2019 à 19h00

Oui c'est ce que j'écrivais tantôt : en dehors de la France et peut-être un peu de l'Angleterre, le rugby mondial est tiré par les fédérations, donc les sélections nationales. D'où l'impossibilité (pour moi) d'appliquer les modèles d'autres nations.

Quand à "mon" projet de franchise nationale, elle est loin d'être parfaite mais je ne vois pas d'autres solutions réalistes. Si Canal verse 90M€, ce n'est pas pour présenter des affiches dévaluées (surtout qu'ils vont perdre la L1 la saison prochaine).

Pour revenir à cette idée de franchise, le sélectionneur serait évidemment à la tête de cette franchise. Donc à lui d'équilibrer les temps de jeu, d'effectuer des expérimentations, de tester des combinaisons avec les 40/45 joueurs qu'ils auraient sous les bras pour les 28 matchs.

CELTIC BHOY

11/02/2019 à 19h16

Qui parle d'affiches dévaluées ? Faire tourner l'effectif intelligemment, ça ne dévalue pas le championnat, au contraire, quand l'effectif est de qualité.

Avec 28 matchs pour un effectif de 40/45 joueurs, tu n'auras que peu de joueurs avec un temps de jeu suffisant. Et s'ils ne disputent en club que des matchs de championnat en saison régulière, ce n'est pas le meilleur temps de jeu.

Quand l'Irlande s'inquiète d'avoir trop d'internationaux au Leinster, elle ordonne un transfert comme Carbery passé au Munster. Les Écossais ont aussi dans le passé transférer des joueurs de Glasgow à Edimbourg pour équilibrer les temps de jeu des demis notamment. Retrouver en club l'ossature d'une équipe nationale, ça a des avantages, mais aussi des inconvénients. On a la chance en France d'avoir pas loin d'une dizaine de clubs compétitifs, c'est une chance quand même pour entretenir un vivier de joueurs. En Irlande ou en Écosse, ils sont obligés de choisir très tôt quels joueurs ont un avenir international, avec juste le Connacht comme roue de secours pour l'Irlande. En France, on peut en théorie avoir en Top14 plusieurs jeunes pour chaque poste.

CHR$

11/02/2019 à 19h20

Bon en pratique on a en top 14 plusieurs Géorgiens pour chaque poste d'avant et plusieurs Fidjiens pour chaque poste d'arrière.
Mais on peut en naturaliser à l'occasion.

fabraf

11/02/2019 à 20h21

C'est là qu'on se comprend pas Celtic. Je pense, peut-être contrairement à toi, que les autres modèles (excepté peut-être anglais) ne sont pas reproductibles car le rugby est d'abord tiré par les fédérations là-bas. Or ici, on a un rugby de clubs, lequel qui est au moins aussi puissants que la Fédé.

En France, la Fédé ne fait pas vivre les clubs. Si on demandait aux clubs de choisir entre avoir leurs joueurs à disposition ou être dédommagés quand ils sont en EdF, leur choix serait vite vu. Le XV, c'est bien pour l'image, pour attirer devant leur télé ou au SdF des gens comme moi. Sauf que les clubs n'en tirent pas avantage (au contraire, cf la blessure de Marchand ou les doublons).

Donc, même si les joueurs étaient sous contrat fédéral, je ne crois pas que la Fédé pourrait dire au Racing par exemple "votre Machenaud ne joue pas assez, je vais le mettre à Agen."

Le XV de France, c'est bien beau mais il ne paie pas les contrats de Guirado, Serin ou Jalibert (il devient quoi lui ?), ça serait plutôt Canal. Une preuve supplémentaire de "l'importance" de la sélection ? Des matchs de Top14 seront joués pendant la CdM 2019 !

Tant que les clubs ne seront pas impactés, rien ne changera. Un espoir ? Que la CdM 2023 en France fasse (momentanément) un peu évoluer les choses.

Dan Lédan

11/02/2019 à 20h27

Il y a aussi cet espéce de mercato permanent qui fait que un club peut engager des mecs toute l année..sous couvert de divers règlement..en pro D2 c est n importe quoi..

M.Meuble

11/02/2019 à 21h06

Des mecs en fin de contrat, non? On ne peut pas racheter les années de contrat, si?
Du coup, y a des mecs qui font white farmer pendant 1an (le metier le plus dangereux du monde entier).

CELTIC BHOY

11/02/2019 à 21h09

fabraf

aujourd'hui à 20h21

C'est là qu'on se comprend pas Celtic. Je pense, peut-être contrairement à toi, que les autres modèles (excepté peut-être anglais) ne sont pas reproductibles car le rugby est d'abord tiré par les fédérations là-bas. 

--------------

Les Anglais ont trouvé un moyen de concilier les intérêts des clubs et de la fédération. Je ne parle pas d'appliquer un modèle bêtement. Mais de trouver un moyen de respecter quelques grands principes qui profitent aux équipes étrangères, de clubs comme de sélection : formation, projet de jeu, intégration des jeunes dans le rugby pro, temps de jeu des joueurs.

La fédération française n'est pas pauvre. Les matchs du XV de France et les partenariats génèrent plus de recettes que tout le rugby irlandais. Donc en théorie, la FFR peut financer toute seule quatre équipes de clubs alimentant la sélection.

L'augmentation des droits TV de Canal, c'est peut-être aussi le moment de revoir le Top 14 pour le rendre plus proche du niveau international.

Pavarrois

11/02/2019 à 21h32

D'après vous, est-ce que les clubs peuvent vivre (sur le long terme) avec une EdF faible ? (Je parle en terme de vivier de formation)

Depuis tout petit je me rappelle les matchs des V Nations après lesquels mon frère et moi allions bousiller la pelouse du jardin quelque soit le temps.

Je ne sais pas si les gamins amateurs de rugby aujourd'hui sont plutôt à suivre en premier leur club avant l'Edf

Si c'est le cas, autant dire que la traversée du désert sera longue

fabraf

11/02/2019 à 21h41

Ça dépend si tu parles du rugbyx citadin comme moi ou du gamin habitant dans le Sud-ouest où l’on parle de la folle épopée d’Uch, de Tyrosse ou de Carcassonne...

Le XV de France perd en près tique depuis disons 2011, or le rugby de club n’a jamais été aussi riche. Ça me fait vraiment pensé à l’EPL et la sélection anglaise en foot : sur un coup de chance, on pourra faire finale, mais ça restera un one shoot.

 

Pavarrois

11/02/2019 à 22h07

Je pense qu'on aurait dit la même chose de l'EdF de foot au milieu des années 90. (Bon par contre les clubs , pas vraiment)

En revanche j'ai l'impression que l'on surévalue grandement le Top14. Est ce qu'il a la même réputation à l'étranger ? Est ce qu'il est suivi en Angleterre ? Parce qu'il me semble un peu autoproclamé meilleur championnat