Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @20minutesSport: Nouvelle série d'auditions en Belgique dans le cadre du «Footballgate» via @20minutesSport https://t.co/09BP4qJpdh

RT @OFsports44: La LFP vient d’infliger 16 500€ d’amende au FC Nantes pour usage de fumigènes lors dé Nantes-ASSE, le match hommage à... Em…

RT @Birdace: Nouvel épisode de Statistix, cette fois sur les key passes (ou passes clés). Après une rapide définition, j'évoques leurs avan…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 02h18 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : A part lui faire des procès d'intention, on a quoi exactement à lui reprocher à Neymar ? >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h56 - Hyoga : Olomouc - Lyonhttps://www.youtube.com/watch?v=uDmkUc_UArc >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 00h55 - cocobeloeil : (Haut de page, comme vous pouvez le voir) >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h12 - kelly : Mouais, pour comparer il faudrait que les Blazers se retrouvent dans une position identique à... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 00h08 - Rolfes Reus : On aurait mieux fait de déclarer forfait... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 00h03 - Tricky : Tu as raison, c’est une facilité de langage, mais cet agrandissement délibéré de la surface... >>


Et PAF, dans la lucarne !

20/02/2019 à 23h18 - Flo Riant Sans Son : nima14/02/2019 à 17h34Merci à ceux ici qui ont fait de la bonne publicité à The Expanse.Je... >>


Le Calcio, du foot qui te botte

20/02/2019 à 22h11 - Pascal Amateur : Sinon, on a dit la ressemblance troublante entre Wojciech Szczesny et Biff Tannen ? >>


EAG, les paysans sont de retour

20/02/2019 à 21h18 - A la gloire de Coco Michel : Faut le démarabouter.En sacrifiant Thuram ça devrait le faire. >>


Observatoire du journalisme sportif

20/02/2019 à 21h16 - balashov22 : vertigoaujourd'hui à 18h10Techniquement, Rinner fait ippon, rien que de très classique en somme.... >>


CDF sound system

20/02/2019 à 21h01 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Mes remarques:1- Amon Tobin n'etait pas mon choix n1. Comme il etait hors de question que je ne me... >>


Bréviaire

20/02/2019 à 20h35 - Pascal Amateur : Sur une musique de K. Maro "Karamoh est remplacé par Kamano." (lequipe.fr) >>


Aimons la Science

20/02/2019 à 20h34 - SocRaïtes : Pour les nostalgiques https://t.co/sh8G62HZIRLe WWW du CERN ! >>


Foot et politique

20/02/2019 à 19h56 - Classico : Edjiaujourd'hui à 14h46Je suis d'accord qu'il faut être vigilant avec l'emploi du vocable "fake... >>


Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

20/02/2019 à 19h51 - Breizhilien : Et sur l'échelle de la Ligue des Nations ça donne quoi point de vue complexité ?Il me faudrait... >>


CdF Omnisport

20/02/2019 à 19h29 - Label Deschamps : Pour Alessandrini 8"02 c'est bien en effet, belle progression, elle a réussi à convertir sa... >>


L'empire d'essence

20/02/2019 à 18h37 - Run : Le Fric n'a pas ete declare illegal mais posait des questions (l'hydraulique, en mouvement par... >>


Etoiles et toiles

20/02/2019 à 15h24 - Julow : Milan de solitudeaujourd'hui à 01h23Des paysages plutôt du genre gentiment forestier ("Le... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

Retrouvez le club le plus hilarant de France (loin devant le PSG, l'OM et le stade rennais): le RACING CLUB DE STRASBOURG. Bon, parlons aussi de jeu... et d'espoir pour cette équipe.

Strass(bourg) et Payet

05/11/2018 à 11h06

Récit vu du stade.
Après avoir rejoint MinusGermain et tes fessées au nouveau local des supporters pour avaler une Meteor avant le coup d'envoi, direction le stade.
La Meinau a joué à guichets fermés et effectivement, le stade était plein pour accueillir Toulouse.
On est sur une très bonne série alors que Toulouse galère un peu. Un bon résultat ce soir nous permettrait de rester accroché dans le haut du tableau et surtout de continuer à assurer le maintien en fait, objectif premier du club.

Les premières minutes sont en faveur de Toulouse qui tient la balle et se montre déjà dangereux.
Après deux alertes les bleus se reprennent et la tendance s'inverse: Strasbourg a la possession et Toulouse défend.
Et malgré cette possession les occasions sont rares, Toulouse est bien regroupé et l'équipe est très compacte, difficile à prendre de vitesse, surtout avec le peu de mouvement et d'inventivité des nôtres.
Les plus grosses chances de marquer sont pour Toulouse au final, avec un lob lointain de Garcia, qui se dirigeait droit dans la lucarne, que Sels détourne in-extremis et une frappe sur la transversale après un corner toulousain mal repoussé.
0-0 à la pause et l'impression qu'on peut jouer 3 jours comme ça sans voir un seul but.
On a juste le temps d'engloutir une flammekueche que le match reprend.
J'ai juste le temps de revenir à ma place que Strasbourg obtient un corner et Mothiba, seul dans la surface, place sa tête. 1-0.
Après la pause, les latéraux strasbourgeois ont été plus entreprenants, ce qui a aussi permis à Gradel de faire souffrir Koné plutôt que Lala.
Coup-franc à l'entrée de la surface plein axe, Gradel sort sa spéciale, 1-1.
La suite du match n'apportera rien d'excitant.
A la toute dernière seconde, peut être qu'une balle qui trainait et qui rebondit juste à la base du poteau de Reynet aurait pu être reprise dans son but mais il n'en fut rien.
1-1 score logique.

La défense à 3 du RCS n'était peut être pas nécessaire, ou alors Laurey a mis du temps à demander aux latéraux d'apporter le surnombre et des solutions de débordements.
Martin est un très bon joueur, mais il n'a apporté un peu de folie qu'en toute fin de match, après l'entrée de Corgnet.
L'ambiance était encore une fois extra du début à la fin du match, malgré la mignonne provocation de Reynet et la réaction des joueurs et du kopp un peu exagérée.

Prochain match: déplacement à Lille, les choses vont clairement se compliquer...

Allez Racing !

Hydresec

05/11/2018 à 13h24

Je n'ai vu que le dernier quart d'heure avec les ouvertures ave maria pour un Lebo carbo, mais quand j'ai vu qu'on en était à deux tirs cadrés partout, j'étais triste pour les spectateurs de la Meinau. Apparemment, le spectacle était moins affligeant que cette stat le laissait supposer, tant mieux. Mais dommage pour ces deux points laissés en route.

Françoise Jallet-Maurice

06/11/2018 à 10h24

Strass(bourg) et Payet
05/11/2018 à 11h06

Récit vu du stade.
------
Merci pour le résumé et les impressions.

Pour la défense à trois, vu que Caci est suspendu pour avoir été expulsé avec la réserve, on va aller à Lille avec seulement trois défenseurs centraux. Autant dire qu'au moindre pépin on repasse à 4 derrière.
Ramener un point sera un bon résultat, mais j'ai envie de croire au hold-up contre une équipe qui ne jouera normalement pas regroupée derrière (ce qui réussit mal au Racing cette saison).

MinusGermain

21/11/2018 à 17h21

Si quelqu’un est intéressé, j’ai une place en trop pour le match contre Nîmes ce samedi à 20h. Pour me contacter, mon E-mail est dispo sur la page 102 de ce fil.
gimlifilsdegloin qui s’intalle prochainement à Strasbourg peut aussi me contacter si besoin car je suis passé par là, il y a quelques années (au temps béni de la CFA).

gimlifilsdegloin

24/11/2018 à 19h37

Merci, c'est noté !

12 mai 76

25/11/2018 à 16h38

Mon résumé du match posté sur le fil des nîmois. Affreux affreux affreux.



Bon les Nîmois faut que je vous cause de votre collègue croco. Le malheureux cherchait un billet pour voir ses favoris se prendre une rouste à la Meinau. Le programme me plaisait bien, alors je me propose de lui en trouver une et de l’accompagner. Et comme c’est la première fois que je recevais un gars des Cahiers chez moi je fais bien les choses. Je nous déniche des places de rêve avec mon épouse , en loge privative, lui propose de passer la nuit à la maison pour qu’il digère bien la défaite et ne reprenne pas la route déprimé.
Et le voilà qui arrive tranquillement vers 18h, on fait connaissance, sympa le garçon. Une p’tite bière plus tard, on s’en va au stade suffisamment tôt pour profiter du buffet et là c’est le grand jeu: huîtres, fois gras, gambas aux épices, petits filets de rougets.... champagne à gogo. Confortablement installés dans nos fauteuils le match commence et je n’ai pas d’inquiétude. Un invité traité comme ça doit se comporter correctement. Ça prend ses 2-3 buts faciles en souriant, ça accepte la défaite en disant merci, et même tout crocodile qu’il est, ça accepte de se faire transformer en sac à mains ou en paire de gaudasses. Et bien le vôtre pas du tout ! Ca fait son discret en première mi-temps, ça reprends deux trois coupettes à la pause, et quand le match redémarre ça se souvient que c’est un peu romain et ça se transforme en Jules César: Veni, vidi, vici !!!
Mais c’est pas tout. Fin du match, re -fois gras et compagnie, délicieux petits desserts... Le croco il s’en met plein les babines, et comme il en a mare du champagne , sa dernière coupe il décide de la laisser s’echapper sur mes fringues. C’est comme ça que tu retournes chez toi, vaincu, puant la vinasse et que tu te dis: Fallait pas l’inviter.
En vérité votre croco, c’est pas un gentil garçon. Un Nîmois j’aurais du me méfier. Je savais bien depuis le printemps 76 que c’est tout chafouins et compagnie ces gens là.
Je ne vous salue pas Messieurs.

Françoise Jallet-Maurice

03/12/2018 à 09h55

Et bien heureusement, les Rennais sont aussi accueillants que nous le fûmes une semaine avant.

Mon dieu, que ça fait du bien.
Toutes proportions gardées, ce Racing m'a fait penser à l'équipe de France actuelle. On prend un but décourageant d'entrée de jeu ? Pas grave, on a un Lala/Mbappé qui va faire la course sur 50 mètres pour sortir le centre en retrait parfait. On a un pénalty ? Hop, monsieur 100 % est là. Un deuxième pénalty ? Hop, il est toujours là. Liénard concède corner sur corner et laisse passer les centres ? Nos trois centraux sont vigilants et jamais pris en défaut. L'adversaire arrive enfin à se mettre en position de tir ? Le gardien veille. On sort des ballons de contre propres ? C'est la panique en face. On réussit enfin à desserrer l'étau et à se procurer un corner ? Le gaucher habituel s'y colle, les défenseurs montés sont bien présents, but.
Et ça se finit avec 4 buts marqués sans avoir vraiment fait le jeu.

En tout cas, voir 8 points et 9 équipes entre le Racing et la 18e place, me donne sacrément la banane pour un lundi matin.

Et en plus, Hydresec va peut-être finir par admettre que Pablo Martinez est un joueur de foot, qui sait ?

Hydresec

03/12/2018 à 11h50

Non.
Mais je suis bien content quand même. Lala, c'est vraiment notre plus-value de ce début de saison, malgré sa blessure (et son match pas terrible à Angers - pas de bol, c'est le seul où j'étais au stade pour voir le Racing). Et puis j'aime bien ce retour aux années flamboyantes et nawakesques de la fin des années quatre-vingt-dix où l'équipe est capable d'être en même temps la meilleure attaque et la pire défense (ou quasi) du championnat. Enfin j'aime bien quand on gagne.

Hydresec

05/12/2018 à 23h12

Je rectifie : Lala est une plus-value offensive. Défensivement, en revanche, c'est plutôt l'inverse. C'est un peu embêtant pour un latéral mais ça s'équilibre. N'empêche, y avait la place - juste de quoi garer une micra pare-choc contre pare-choc, mais elle était là.

Tonton Danijel

05/12/2018 à 23h51

La Meinau reste donc le seul stade dans lequel le PSG qatari ne s'est pas encore imposé en championnat...

 

L'amour Durix

06/12/2018 à 07h31

Ne s'est pas imposé tout court, ou en match officiel.
Je rappelle que la coupe de la ligue - pneu de tracteur ne doit pas être considérée comme une vraie compétition.