Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @ButterflAym: Article de U10 sur Valeri Lobanovski, entraîneur révolutionnaire soviétique. Il est notamment à l'origine de l'éclosion de…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)

Des passes partout

"Paul Pogba, l'homme clé." (franceinfo.fr)

La BD Deschamps

“Umtiti : ‘On est dans notre bulle.” (lequipe.fr)

Faust de main

"Thierry Henry, le pacte avec les Diables." (lemonde.fr)

Route du rhum

"Balotelli se prépare en solitaire." (lephoceen.fr)

Cissé s'est trompé

"Aliou Cissé après l'élimination du Sénégal : 'Il faut passer un cap'." (lequipe.fr)

Le forum

LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 22h13 - prime : J'ai pas le numéro du board. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 22h10 - l'homme de la pampa : Question aux suiveurs assidus : Gasly aura le droit de jouer sa chance ou va-t-il devoir passer les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h10 - Hyoga : Il Capitanoaujourd'hui à 19h43Si c'est 5M€ c'est pas mal,--Ca veut surtout dire que si on croit... >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 21h54 - McManaman : (j'avais raté cette discussion)Je n'ai vu en entier que le match à Cholet, qui était en effet... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 21h42 - FPZ : Mama, je préfère très largement les Derechazos de Ripart après ses buts, qu’il continue... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 21h35 - Moravcik dans les prés : Antigeste : la tentative de dégagement d'Hiroki Sakai, très fort et droit sur Morgan Sanson, ce... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 21h25 - Vas-y Mako! : J'avais déjà vu des joueurs se signer en entrant sur le terrain ou en marquant un but, mais... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 21h25 - McManaman : L'amour Durixaujourd'hui à 20h15C'est sur que présenté comme ça, je comprends mieux.@Mev : on... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 21h08 - lotbur : Avec Palencia à droite et Sabaly à gauche plus Kounde et Pablo dans l'axe je pense que ça... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 21h04 - Philou Vercruysse : Oui, tu peux quasiment calculer l’ecart si ta situation familiale n’a pas changée.Tu appliques... >>


Alpins perdus

aujourd'hui à 20h50 - Tonton Danijel : Et donc première défaite 2-0 au Gazélec. Le truc qui m'a agacé, c'est ce manque de révolte, je... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 20h37 - coach_mimi : Tiens, je viens de lire que Damon Lindelof allait s'attaquer, pour le compte de HBO, à... The... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 20h36 - ParisHilton : Le premier symptôme du monomaniaque est la perte de toutes capacités à se remettre en question... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 20h21 - Kireg : Le petit "Red Alert" est demandé à la caisse centrale. Merci. >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 20h16 - 12 mai 76 : Si ça fait but à chaque fois je le veux titulaire pour les 38 journées. >>


"Descendre au chardon", le fil de l'ASNL

aujourd'hui à 19h54 - La baie des champs : J'étais au match vendredi. Une occasion en première, 2-3 en 2 ème mais surtout quelques... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 19h53 - Moravcik dans les prés : Bon, on la lance cette pétition auprès des diffuseurs pour qu'ils montrent les matches du DFCO... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 19h11 - Luis Caroll : Punaise, khwezi, ça va pas mieux. >>


Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.

kelly

16/05/2018 à 23h07

Il ne doit plus rester grand monde pour échanger Tatum ou Brown en ce moment.
Les plus cruels imaginent un trade Kawhi contre Hayward (+ un jeune du banc). Voire contre Irving pour les plus tordus.

Pour ma part je continue de rêver de Davis, mais contre personne. Na.

Jay-jay Tolosa

16/05/2018 à 23h14

Ah carrément ! Rajouter Davis a cette équipe, avec Kyrie en forme, dans 3 ou 4 ans ça peut aller titiller les Warriors.

CELTIC BHOY

16/05/2018 à 23h38

Moi je vois plutôt Ainge utiliser le premier tour de draft pour prendre un joueur prévu pour la fin du second tour. Genre Moritz Wagner qui m'a bien plus pendant la March Madness.

kelly

17/05/2018 à 00h33

T’es en train d’ironiser là, j’ai bon ?

CELTIC BHOY

17/05/2018 à 01h26

Euh non. J'essaie d'imaginer le coup inattendu de Danny Ainge durant l'été.

Tricky

17/05/2018 à 03h50

Je serais déçu que ce ne soit pas Grayson Allen.

Tricky

17/05/2018 à 04h22

Non mais surtout, les Celtics ont quatre premiers tours de draft l'an prochain !

Tricky

17/05/2018 à 04h24

Ban, à part ça, les Warriors sont en train de se faire défoncer défensivement. Take that for adjustment.

BIG

17/05/2018 à 10h42

Observations en vrac :

- J'étais on ne peut plus sceptique en entendant MDA annoncer que l'isolation lui convenait très bien, qu'il en tirait un rendement suffisant et qu'il n'avait aucune raison de changer. Pourtant, force est de constater qu'il s'est un peu moqué de nous et qu'il a su ré-insuffler ses principes à son équipe. Certes, nous n'avons pas été témoins de la résurrection du "7 seconds or less" Nash-esque, mais les principes étaient assez présents : multiplier les mouvements sur les 10 premières secondes de possession, quitte à se replier sur du jeu en isolation ensuite, mais, inévitablement, à dose plus raisonnable sur la longueur du match. Chance pour eux, les Dubs ont sorti un de ces matchs d'attaque brouillons et foireux dont ils ont le secret, et la possibilité du jeu rapide s'est rapidement démultipliée ; on a de nouveau senti ce souffle immense dans l'attaque de MDA, ce foisonnement de particules dans des courses tranchantes sur la première intention. Il avait aussi ajouté quelques riens qui rendent une attaque plus efficace : par exemple, lancer Harden de plus loin et avec deux écrans au lieu d'un, tel le CP3 qui partait mi-terrain avec DAJ et Griffin aux Clipps.

- Quand bien même ces premières secondes ne débouchaient pas toujours sur un résultat exploitable, on a aussi senti la gravité du match basculer de Harden vers Chris Paul, pour, je dois le dire, mon plus grand bonheur. Je suis pas un grand fan de CP3 mais le voir déployer avec autant de maestria ses qualités de meneur gestionnaire était un ravissement. La ligne de stats n'est pas forcément dingue mais quel effet sur le rythme du match, sur la régulation du tempo, des attentes ou des prises de risque. C'est probablement lui le grand bonhomme de ce match, mais on le sait, CP3 est toujours sur le fil entre le nervous breakdown et la blessure absurde, donc je n'envisage pas encore qu'il retourne la série à lui tout seul.

- Conséquence de cette prise de contrôle de Paul, la réapparition des soutiens, de Tucker à Ariza, mais surtout d'Eric Gordon. On a vu de manière assez claire comment ces trois là pouvaient changer la partie en approchant leur rôle en attaque de manière active plutôt que passive. La gravité d'Harden et CP3 crée inévitablement des espaces, tant l'aide est sur ses gardes côté opposé. Ces espaces, ce sont autant de drives à aller chercher en osant poser la balle au sol, pour créer des layups ou ouvrir avec un drive and kick un mouvement de balle avec une défense en retard. Ariza et Gordon, surtout, ont osé attaquer, prendre les intervales, et ça a fait d'énormes différences. Tucker, qui donne beaucoup en défense, a cartonné dans un rôle de ramasse-miettes, en pesant moins sur le jeu mais en maximisant ses opportunités. On attend encore que Capela rentre dans sa série, par contre, mais dans un pareil contexte, il n'avait guère besoin d'apparaître.

- La résurgence de Rockets ne suffit évidemment pas à expliquer un match plié à plus de 5 minutes de la fin, et les Dubs ont forcé le destin en sens contraire en livrant une très pâle copie. On savait qu'ils étaient à l'occasion brouillons en attaque, et les premières minutes ont été notablement catastrophiques de ce point de vue. Certes l'intensité défensive adverse était montée d'un cran, mais on sait qu'ils ont les moyens de sanctionner ça en étant plus rigoureux sur leur jeu de passe et leurs déplacements, ce qui n'est jamais vraiment venu hier ; et à défaut les isolations de KD et les exploits de Curry se sont succédés sans jamais imprimer le rythme du match. Cette capacité à produire du jeu en attaque devrait revenir au moins en partie à domicile, presque naturellement, mais cette série devrait les pousser à se dépasser plus que le G1 ne le laissait présager. Leur défense a eu des séquences d'hébétude dignes de ce que les Cavs avaient montré la veille : déplacements inconstants, changements mal communiqués, aides inconsidérées ... Je pense plus à un trou d'air passager, avec disparition momentanée de l'énergie mentale à mettre dans les choses simples mais demandant concentration, qu'à un problème systémique. Mais Kerr va plus que probablement insister très fortement sur la rigueur à réarmer : face à des Rockets qui dictent leur rythme et ne se contentent plus d'isolations, il faut que les Dubs retrouvent leur capacité à déployer non plus une, mais deux, trois ou quatres décisions défensives collectives par possession. Affaire à suivre.

lyes

17/05/2018 à 17h44

PJ Tucker qui shoote mieux à 3pts que Curry c'était une grosse côte quand même.

Sans Durant les Warriors prenaient 40 pts. KD est indéfendable effectivement.

J'aimerais un jour que Capela bosse quelques moves au post, il peut pas se faire un petit atelier workout avec Hakeem Olajuwon ?

 

Label Deschamps

17/05/2018 à 20h36

C'est surtout défensivement que Houston a haussé son niveau de jeu non ? (je n'ai pas vu le match mais au vu des pourcentages ils ont dû bien défendre)

Avec Tucker à 5/6 et Curry à 1/8 c'est sûr que ce n'est pas la même, Klay Thompson est bien discret aussi sur cette série.
Bon, ceci étant les Warriors ont récupéré l'avantage du terrain, ils ne doivent pas être mécontents à ce stade, mais ils ne peuvent pas se permettre de jouer sans intensité.