Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @lemonde_sport: Football : la FIFA étudie des mesures pour réformer le marché des transferts https://t.co/Gm3OosZP2n

Au fait, le Classement en relief est de retour ! Dispo pour la L2 et cinq championnats européens:… https://t.co/48Frot0Npp

Les chiffres le confirment: en Ligue des champions, Paris craque trop souvent dans le dernier quart d’heure. "PSG,… https://t.co/OoiaxcVBNm

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)

Drame du naming

"Le Spartak de Gigot a eu chaud à Krasnodar." (lequipe.fr)

Faire cercle autour de lui

"Tite (Brésil) : 'Neymar mérite des éloges pour son comportement'." (lequipe.fr)

Avoir le foot dans le sang

"Caillot : 'Que du bonheur !'" (lequipe.fr)

Dib throat

"Un jeune U17 du Burundi auteur d'un véritable tacle à la gorge." (ledauphine.com)

Antonin Marteau

"Antonin Panenka : 'Il fallait être soit un génie, soit un imbécile'." (lequipe.fr)

Le forum

Les enfants de la bulle

aujourd'hui à 14h04 - Cush : Toujours les adaptations : les cinquante premières pages des Montagnes hallucinées de Lovecraft... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 14h02 - MarcoVanPasteque : Des ré-écritures de faits et des choses passées sous silence, il y en a toujours eu dans les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 14h01 - Il Capitano : Mik Mortsllakaujourd'hui à 12h34Pourtant hier comme contre City on a bien profité des transitions... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 13h31 - Utaka Souley : Tonton Danijelaujourd'hui à 11h50Je crois que tu pointes l'essentiel dans la montée et la... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 13h24 - FPZ : GestesLe duel de gardiens de Monaco - Nîmes Les caviars sur corners et CF indirects de Bobichon et... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 13h15 - suppdebastille : "Christ en Gourcuffaujourd'hui à 13h01 Je ne vois pas, dans nos société occidentales, un sport... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 13h09 - Westham : JHG, laisse ton mail ici histoire que je te renvoie le lien de la ligue cédéfiste. >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 12h59 - 1792 : Je ne pense pas que le système doit la cause du problème, mais l'an dernier c'est avec une... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 12h57 - Danishos Dynamitos : 4 buts refusés en trois matches à Geoffroy-Guichard avec la VAR uniquement utilisée contre elle,... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 12h54 - Danishos Dynamitos : Retour vers le futur"Et après avoir dévissé sa reprise du gauche (52e), il (Yannis Salibur) a... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 12h50 - Jankulowski Desailly Galasek : la *retraite forcée de Razza >>


In barry we trust

aujourd'hui à 12h09 - Easy Sider : C'est aussi une remarque que je me fais de plus en plus souvent.D'ailleurs, très souvent, ce ne... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 12h03 - balashov22 : [LYON] S+4, contact ramène les restesPlaine des Jeux de Gerland, dimanche 30 septembre, 10h00 :-... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 11h41 - 12 mai 76 : J’ai vu le match à la Meinau. Victoire méritée et match agréable. Un bémol 2ème match de... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h19 - Marf : En golf aussi c'est très aléatoire pour la déco du salon les trophées.Y a du gros ridicule et... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 11h15 - Oook : D'un avis extérieur, je me suis fait la même réflexion que rougénoir dimanche. Sa gestuelle sur... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 10h53 - ULF : @SchnoufJe suis dans la config inverse, bâtiment de très grande taille (>4000m²) donc budget... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 09h36 - la menace Chantôme : Par contre, il est sympa le Bernat, et je veux bien qu'il manque de soutien défensivement, mais... >>


Aimons la Science

Le meilleur endroit pour discuter informatique, sciences et techniques (sauf celles du ballon).

Sidney le grand Govou

14/03/2018 à 13h43

Sinon pour se faire une idée de son travail:
https://www.repository.cam.ac.uk/handle/1810/251038

Zigmunt l empereur

14/03/2018 à 14h53

Tonton Danijel
aujourd'hui à 10h52
@CELTIC et Janku:

Quoi qu'il en soit, le cas de Hawking est la preuve qu'il ne faut jamais se laisser abattre, un miracle est toujours possible.

>> Comme le disait si bien JFK, il ne faut pas se laisser abattre.

Pour travailler sur les liens entre santé et psychologie, il ne faut pas laisser croire que c'est uniquement sa volonté qui a permis sa longétivité. C'est tout un ensemble de facteurs (environementaux, génétiques et donc mentaux/psychologiques) dont on ne connait pas la part relative.

Portnaouac

14/03/2018 à 15h07

Je crois que ce que veut dire Tonton, ce n'est pas que c'est son moral qui lui a permis de survivre 50 ans à son diagnostic.

Il me semble que Tonton visait plutôt le fait qu'il a bien fait de ne pas s'arrêter à l'échéance qui lui avait été initialement donnée (et que son cas ne vient pas démentir autrement que comme une "exception non anticipable") et de continuer à rédiger sa thèse et à vivre comme si demain ne risquait pas de ne pas exister pour lui (mariage, enfants,...) plutôt que de tout arrêter en attendant sa mort prochaine.

Enfin, il me semble hein.

Tonton Danijel

14/03/2018 à 15h30

C'est l'idée, Portnaouac.

Si un médecin m'annonçait n'avoir que deux ans devant moi à vivre, mon comportement serait au mieux celui de Bill Murray dans "Un jour sans fin" (en mode rien à foutre du lendemain, il n'arrivera probablement pas).

Au lieu de ça, il s'est vraiment plongé dans le long terme. Je pense aussi qu'en n'adaptant pas le comportement du condamné (il aurait pu se bourrer la gueule du matin au soir ou se gaver de nourriture, qu'importe le cancer et le cholestérol quand on n'a que deux ans à vivre de toute façons), il a pu aussi préserver au maximum ses chances de survie.


J'ai lu un strip d'humour noir qui m'a bien fait rire à propos de ces diagnostics:
"Vous avez l'air soucieux docteur...
- Je suis allé chercher le résultat de vos analyses et j'ai appris une mauvaise nouvelle.
- Ah.
- Il n'y aura pas de frites à la cantine vendredi prochain.
- Ouf... J'ai cru que ce serait bien plus grave que ça.
- AH BAH OUI VOUS POUVEZ VOUS EN FOUTRE, VOUS SEREZ MORT DEMAIN...
... Ce qui m'amène au résultat de vos analyses."

Jankulowski Desailly Galasek

14/03/2018 à 15h44

Je comprends mieux l'idée de Tonton (super blague au fait) grâce à toi Portnaouac.

Si ce sujet te touche, Tonton, je te recommande de suivre l'histoire du scientifique (et vulgarisateur) Stephen Jay-Gould.

A lui, on lui a annoncé en 1986 un cancer incurable dont il devrait mourir rapidement. Cet homme confiant a décidé que l'espérance de vie qu'on lui assurait n'était basée que sur des statistique par sur des faits reliés à lui même. En effet, au niveau individuel, son cancer pouvait être retardé par rapport à la moyenne par d'autres facteurs (âge, mental, alimentation, background génétique, etc.). Il a donc gardé espoir, et grand bien lui a fait puisqu'un traitement a été trouvé. Il est mort des années plus tard (2002), d'un autre cancer.

Hyoga

15/03/2018 à 00h21

Ce qu'on appelle le "biais du survivant" prend ici tout son sens. Pour cent bonshommes à qui on a annoncé une fin prochaine mais qui ont gardé espoir parce blablabla, on retient celui (ou les quelques) qui ont pu retarder l'échéance on ne sait comment. Les autres, ceux qui ont docilement respecté les prévisions statistiques, forcément on n'en parle moins.

Alors, sous-entendre que c'est grâce à leur positive attitude (c), peut-être que c'est utile pour que les patients se forcent à ne pas broyer du noir. Mais globalement on n'a aucune idée de l'influence réelle du mental, en fait.

Gabriel Heinze Sergent García Rafa Márquez

15/03/2018 à 08h27

Jankulowski Desailly Galasek
14/03/2018 à 09h32

Si j'ai bien compris la physique, on peut prédire quelque chose théoriquement par les calculs, bien avant de l'observer expérimentalement. Relier les deux démonstrations peut prendre des décennies (exemple: le boson de Higgs, l'excitation multi-photonique des fluorophores, etc...).

Mais encore une fois, émettre une hypothèse, même très élégante, n'est pas de la Science.
-------

Je reviens sur ce post, c'est peut-être juste mal formulé, mais sinon c'est un peu dommage de lire ça sur ce fil.

En caricaturant et pour faire vite, la physique théorique, c'est quoi?
- Faire des postulats sur les principes fondamentaux (par exemple, pour la relativité restreinte, que la vitesse de la lumière dans le vide est la même dans tous les référentiels inertiels)
- Construire une théorie à partir de ces postulats, généralement à l'aide de constructions mathématiques
- En déduire des prédictions vérifiables expérimentalement, ou plutôt "réfutables"

Si tous ces points sont réunis, alors "émettre une hypothèse" (comme tu dis), c'est bien "de la Science". Il n'est pas nécessaire d'apporter de "preuve" expérimentale, pour qu'une théorie soit scientifique.
D'autant que dans la démarche scientifique l'observation a plutôt pour objectif d'"invalider" une théorie, et ce pour une raison purement logique: une infinité d'observations positives ne prouvent pas qu'une théorie est "vraie", alors qu'une seule observation négative peut prouver qu'elle est "fausse".

C'est donc souvent cette réfutabilité qui fait la différence entre ce qui est ou n'est pas "de la Science". Quand Hawking fait des prédictions qui ne sont pas vérifiables avec les instruments de mesure d'aujourd'hui, ça ne les empêche pas d'être scientifiques. J'aime bien l'exemple des ondes gravitationnelles, prédites par Einstein dans le cadre de la relativité générale, mais seulement observées 100 ans plus tard. Le fait qu'on n'était pas capable de les observer avant n'a pas empêché de considérer cette théorie comme "scientifique".
En revanche, quand les Bogdanov prétendent étudier la physique d'avant le big bang, et donc au-delà de l'observable, le cadre est légèrement différent...
La question peut aussi se poser pour une partie de la théorie des cordes, qui monte de très belles constructions mathématiques multi-dimensionnelles, mais pour arriver in fine aux mêmes prédictions observables que les modèles standards.

Jankulowski Desailly Galasek

15/03/2018 à 09h08

hello, looooong psuedonyme


Je me suis indéniablement mal formulé, étant données les réactions ici.

Je pense aussi que la formulation d'hypothèse fait évidemment partie de la Science. J'en fais tous les jours, des hypothèses. Je termine les discussions de mes articles par des hypothèses. Mais ce n'est qu'une partie de la Science qui doit être complétée avec des capacités plus brutes de calcul, ou d'expérimentation.

Je pense que quelqu'un qui ne fait que formuler des hypothèses élégantes et iconoclastes a des qualités de créativité et d'imagination qui sont appréciables dans le monde de la recherche. Mais ça ne suffit pas pour en faire un bon scientifique s'il ne fait pas l'effort de les tester, de les vérifier, de chercher à les valider ou les invalider (avec réussite ou non). Il peut être un excellent orateur, un excellent vulgarisateur, un excellent professeur, mais pas forcément un bon chercheur.

Des gars bourrés d'idées géniales qui ne publient jamais rien j'en connais plein. Je préfèrerai qu'ils transmettent leur passion à des lycéens ou des étudiants.

Jankulowski Desailly Galasek

15/03/2018 à 09h15

Dans mon domaine on dit souvent que si tu dispose d'une bonne hypothèse de travail, c'est probable que 100 autres personnes aient eu la même idée sur le globe.

C'est le travail factuel effectué derrière qui va différencier ces chercheurs (calculs, expériences). L'idée en soi n'a aucune valeur dans mon domaine. mais c'est peut être différent en physique par rapport aux neurosciences.

Kireg

15/03/2018 à 11h42

Jankulowski Desailly Galasek
14/03/2018 à 09h32

... l'excitation multi-photonique des fluorophores, etc...).
--------------------------

Sauf à avoir raté un épisode, l'excitation "classique" des fluorochromes a été comprise et définie théoriquement il y a fort longtemps (Jablonski, 1933), et bien appréhendée techniquement. Pour le multiphotonique, je crois qu'il en fut de même.

Je ne comprends pas trop ton message.

Je précise que je viens d'un monde où on se contente de bombarder des photons "un par un" sur de gentils fluorochromes qui font ce qu'on leur demande.

La microscopie, c'est le mal.
Le biphotonique, n'en parlons pas.
La STED microscopy, c'est pour les Nantais.

 

Jankulowski Desailly Galasek

15/03/2018 à 13h03

Kireg

---

Sauf à avoir raté un épisode moi-même, la capacité des fluorophores à absorber deux photons apportant chacun moitié de l'énergie nécessaire à leur excitation par un seul photon a été prédite par Maria Goepper-Mayer en 1931, mais appliquée en microscopie par Denk en 1990 seulement (et rendue techniquement possible notamment par le développement des lasers à impulsions Ti:Sa alors que l'imagerie 1-photon demande un simple LASER continu).

La semaine prochaine nous discuterons des pro et contra microscopes à Nipkow Disks pour effectuer de l'imagerie neuronale.