Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 02h54 - leo : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 01h03C'est De Rossi en 2006 qui a pu jouer la finale alors qu'il... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 01h52 - Tricky : (J’ai le plus grand mal à le croire. Je parierais volontiers que ladite section occupe un bureau... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h49 - Tricky : Manx Martinaujourd'hui à 01h28Sinon, tous les témoins s'accordent sur le fait que la manif de la... >>


Lost horizons

02/06/2020 à 23h58 - theviking : Et les chaleurs accablantes, c'était ironique (mais on est mieux au frais) >>


Manette football club

02/06/2020 à 23h41 - Jah fête et aime dorer Anne : Flo Riant Sans Sonaujourd'hui à 20h53Parfois, je songe à le refaire,A propos d'Open World, as-tu... >>


Qui veut gagner des quignons ?

02/06/2020 à 23h41 - KL : Je cherche un 11 d’internationaux A (1 minute en sélection suffit comme pour Franck Jurietti)... >>


La L1, saison 2019/2020

02/06/2020 à 23h36 - jeannolfanclub : ucho Gonzealaiseaujourd'hui à 12h27Pour nous, téléspectateurs-supporters, ce serait... >>


Gerland à la détente

02/06/2020 à 23h20 - impoli gone : Ah tiens, on va un peu reparler de foot.Perso, pas tant d'états d'âme que ça s'il part,... >>


L'AJA, je te veux si tu veux de moi

02/06/2020 à 22h27 - Redalert : Désolé... Bon, Hamel, vu l'âge, j'y suis pour rien ! >>


La revue des Cahiers du football : saison 2 !

02/06/2020 à 21h17 - Hydresec : En attendant de découvrir le quatrième numéro de la revue, je poursuis ma lecture très... >>


Manger (autre chose que) la feuille

02/06/2020 à 19h27 - Delio Onnisoitquimalypense : Depuis trois mois, j'utilise une pâte de fruits en plaques, épaisses de quelques millimètres. La... >>


Café : "Au petit Marseillais"

02/06/2020 à 19h10 - Delio Onnisoitquimalypense : JHE qui utilise "tarpin" dans une décla, ça a fait ma journée. Et pas que la mienne, au bistrot,... >>


Scapulaire conditionné

02/06/2020 à 14h56 - environ bâillonné : Du coup le résultat risque de dépendre du contexte météo, du nombre de vieux qui auront la... >>


Paris est magique

02/06/2020 à 14h45 - Madar Kvador : Faudrait dire ça à mes collégiens. Ils se rendent compte que devenir joueur pro est très... >>


Et PAF, dans la lucarne !

02/06/2020 à 14h27 - Lionel Joserien : Clairement pas la série du siècle Space Force, mais je vous trouve quand même bien sévères.... >>


L'empire d'essence

02/06/2020 à 13h20 - Metzallica : Calendrier F1:Autriche 2x, Hongrie, UK 2x, Espagne, Belgique, Italie.Donc en gros il ne manque que... >>


Bréviaire

02/06/2020 à 11h33 - Lionel Joserien : De Gaulle Volantaujourd'hui à 09h15---Je vote pour. >>


FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

02/06/2020 à 11h10 - Le Pobga du Coman : Faut les comprendre: sans reprise, on va se farcir les interventions d'Aulas pour encore plusieurs... >>


CdF Omnisport

Le fil multiprise pour les disciplines orphelines...

Tricky

05/06/2019 à 11h05

CHR$
aujourd'hui à 09h19
Ce qui est rigolo, c'est la liste des langues disponibles pour la page en question : outre l'anglais on a donc allemand, français, italien, néerlandais, du très classique et puis afrikaans, bengali, hindi, malayalam, marathi et tamoul.
———-
Et de manière surprenante, aucune de ces langues (à part l’anglais, donc) ne mentionne ce pauvre professeur Stern, qui est pourtant le gardien de la méthode depuis 2014.

Tricky

05/06/2019 à 13h32

Et sinon, le match du jour est en train de voir l’AfSud se faire une nouvelle fois désintégrer, cette fois par l’Inde et ses bowlers, avec quelque chose que je n’avais jamais vu, deux wickets en un over (de Yuzvendra Chahal).

pelecanos

05/06/2019 à 15h25

fabraf
04/06/2019 à 18h00
Hydresec
aujourd'hui à 13h22
Félicitations à elle !
Maintenant je suis très embêté... Dans les cours d'entraîneur d'athlé, on nous apprend qu'il faut, oui, faire pratiquer le demi-fond (jusqu'à 1000m) aux plus jeunes mais à dose homéopathique. L'objectif est double :
- les sensibiliser pour que les plus doués et surtout les plus motivés (car le principal problème vient de là dans ces catégories d'âge) continuent et commencent à se spécialiser en cadets et en minimes.
- veiller à bien calibrer les entraînements de façon à ne pas perturber la croissance de ces ados, notamment des filles qui sont en pleine période de puberté à cet âge.
Maintenant je fais sûrement un procès d'intention et ses entraîneurs ont bien dû veiller à tous ces éléments. Encore tout cas, félicitations à elle et j'espère de tout cœur entendre parler d'elle sur la piste dans 7 ou 8 ans.
-----------------------------------
D'accord en tous points avec Fabraf.
Un tel chrono à cet âge sur 1000 me semble difficile avec juste des capacités naturelles. On peut supputer un entraînement spécifique poussé, dont on dit qu'il ne peut être payant que post-puberté.
J'ai eu une petite il y a quelques années, 10-11 ans qui aimaitet avait des prédispositions à courir longtemps. Elle était frustrée car je ne lui donnais qu'une séance par semaine de spé (et encore pas de VMA, juste des séries de 200 ou de 300 à l'allure de course).
Elle avait une foulée longue et peu fréquente qui lui interdisait d'accélérer en fin de course. Pendant 3 ou 4 ans, ses années poussines, benjamines, minimes 1, elle a bouffé de la technique de course, travaillé sa vitesse, sa coordination générale, et d'autres disciplines (hauteur, longueur).
Ses concurrentes d'autres clubs la battaient à chaque cross ou chaque 1000.
Les parents se sont renseignés et ces filles faisaient 3 séances par semaine, ... et leurs parents ajoutaient des sorties longues avec eux le WE !!!
Bilan qq années plus tard, en cadettes, la petite était finaliste sur 800 aux France.
Les autres avaient disparu, nulle part dans les bilans.
Dans mon coin, il y a des clubs spécialistes de tout rafler chez les petits en demi-fond, et de n'avoir plus personne en effectif à partir de cadets, quand l'athlé commence vraiment.
Après il faut expliquer ça aux parents, tous ne comprennent pas.
C'est aussi vrai dans d'autres disciplines aussi "tueuses", triple, haies ...
Certains gosses sont développés et coordonnés très tôt, on leur fait faire beaucoup de choses, en benjamins minimes ... et ils arrivent cadets avec des genoux déjà abîmés et des ischios qui couinent...
Résultat ils passent à côté de podiums France et de sélections en EDF cadets qui leur étaient promis. J'en connais.

FPZ

05/06/2019 à 16h09

Pour illustrer :

Mon club de foot de quand j'étais petit organise depuis plus de 40 ans un tournoi poussin (U9) regroupant pas mal d'équipes de clubs pro.
Ces équipes sont très largement au dessus des autres.

En moyenne 10 club pro par an. Soit quelques milliers de joueurs (A la louche, donc, 4000).
Eh bien figurez-vous que, sauf erreur de comptage de notre part, seuls 2 sont passés pro.
2 gardiens...

(Sachant néanmoins que la plupart n'envoiepas leur équipe 1)

Gouffran direct

05/06/2019 à 23h37

Athlé. Je regarde la Ligue de Diamant depuis quelques semaines et je ne vois pas d'athlètes français.

Toutes les stars sont bien là, mais ou diable sont nos représentants?

Hydresec

05/06/2019 à 23h48

pelecanos
aujourd'hui à 15h25

Donc tu es en train de dire que des dizaines de jeunes prometteurs sont bousillés plus ou moins sciemment avant même de pouvoir faire leurs preuves une fois leur croissance terminée ? Et que tout dépend du club dans lequel leurs parents les auront inscrits ? Mais c'est fort dommage, ça. La fédé ne donne-t-elle pas de recommandations aux éducateurs concernant le volume d'entraînement et les objectifs qu'il convient d'assigner (ou non) aux gamin(e)s ? Les entraîneurs font absolument ce qu'ils veulent ?

fabraf

06/06/2019 à 10h08

Hydresec, tu trouveras quelques réponses dans mon précédent post.

Maintenant, je voudrais nuancer ton propos pelecanos, et le mien par la même occasion. Tout d'abord, sortons immédiatement du cas de cette petite dont on se sait strictement rien.

Ensuite, dans 99% des cas, les entraîneurs / éducateurs des catégories en-dessous des minimes / cadets ne sont pas là pour "fabriquer" des champions. Non, le but premier est de les sensibiliser à l'athlé, de leur apprendre à atteindre un objectif en fonction de leur capacité. Quand tu encadres entre 20 et 30 gamins, tu te détaches très vite de la performance pour regarder davantage la progression.

De plus, et ça va sembler en contradiction avec mon post précédent, mais les gamins récupèrent très vite. Ainsi, ils pourraient faire des séries de 200, 300 ou 400 sans problème pour eux et pour leur santé sauf que... ça ne sert strictement à rien à cet âge.

Le principal problème qu'ont l'athlé, la natation et le cyclisme, est le nombre élevé d'abandons des ados entre minimes et cadets. Ce phénomène touche aussi bien les plus talentueux que les autres.

Donc pour rebondir sur ton post pelecanos, je suis quasi sûr que si tu ne retrouvais pas ces ados dans les bilans par la suite, ce n'est pas en raison d'un problème physique mais parce qu'ils avaient tout simplement lâché prise. D'où la nécessité de varier les entraînements et de ne pas spécialiser trop tôt les gamins.

J'ai fréquenté une récente championne d'Europe sénior d'athlé et je peux vous assurer qu'avant les juniors, elle n'était ni la plus talentueuse, ni la plus attentive. Par contre, elle était assidue : elle venait un peu pour l'athlé, un peu pour les coachs et surtout beaucoup pour les copines. Puis, en juniors, elle a compris qu'elle pouvait "faire quelque chose".

Pour finir, je pense que les gamins doivent être orientés au maximum vers la pluri-disciplinarité (saut, lancer, course mais aussi athlé, natation, vélo) pour que le sport reste une activité ludique le plus longtemps possible. Ah si j'avais connu le triathlon avant...

CELTIC BHOY

06/06/2019 à 10h28

fabraf

aujourd'hui à 10h08

Pour finir, je pense que les gamins doivent être orientés au maximum vers la pluri-disciplinarité (saut, lancer, course mais aussi athlé, natation, vélo) pour que le sport reste une activité ludique le plus longtemps possible. Ah si j'avais connu le triathlon avant...

---------

Jusqu'à quel âge tu préconiserais la pluri-disciplinarité ?

fabraf

06/06/2019 à 10h48

Aussi longtemps que possible (je ne peux pas être plus précis). Surtout que les activités sont toutes complémentaires les unes aux autres. Quand tu lances, tu travailles une coordination qui te sera utile pour sauter. Quand tu sautes, tu travailles sur une efficacité gestuelle qui te sera utile pour courir. On peut faire le même parallèle pour le dos, la brasse et le crawl en natation.

L'essentiel est que l'activité sportive reste quelque chose de ludique. L'ado, de lui-même, de par ses préférences et ses capacités, cherchera à se spécialiser par la suite. Simplement ces acquis techniques lui permettront de mieux comprendre son corps en pleine croissance et seront aussi transposables le cas échéant dans d'autres sports.

CELTIC BHOY

06/06/2019 à 11h07

fabraf

aujourd'hui à 10h48

------------

Merci. Une de mes nièces avait un bon niveau général athlé. Malgré de très bonnes perfs au poids, elle avait arrêté à la suite d'un accident malheureux dû et voulait se consacrer au saut en hauteur. En cadette elle avait un niveau de finaliste du championnat de France senior. Mais comme elle avait un profil plus adapté au demi-fond, son club à préféré l'inciter à s'y spécialiser, mais même si ses performances étaient là aussi excellentes, elle n'aimait vraiment pas et le handball a profité du travail remarquable effectué par l'athlétisme.

Bien sûr, avec mon objectivité proverbiale, je regrette qu'on soit passé à côté de la future championne olympique d'heptathlon. Rencontrer les bons entraîneurs est important. En athlé, elle n'a pas eu cette chance alors qu'elle est bien tombée au handball du premier coup.

 

fabraf

06/06/2019 à 11h19

A la première lecture, je t'ai rejoint sur ta conclusion. Puis, après quelques secondes de réflexion... tant mieux pour elle et pour son club de hand.

Je vais me répéter mais (SELON MOI) avant minimes / cadets, les entraîneurs d'athlé ne doivent pas avoir pour ambition de fabriquer des champions : ils doivent "simplement" sensibiliser à la pratique sportive. Qu'après ces gamins exploitent leur potentiel et leur goût dans un autre sport, ça reste une réussite. Pour une qui va vers le hand, combien de ses copines ont arrêté tout sport ?

(J'insiste beaucoup sur les jeunes filles car il est habituel qu'en période de puberté leurs perfs "régressent" considérablement d'une année sur l'autre.)