Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Le fil éclectique

aujourd'hui à 20h04 - jeronimo : Merci du conseil !! >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 19h50 - Le déjeuner sur Hleb : *Dans ce que >>


Bréviaire

aujourd'hui à 19h41 - De Gaulle Volant : Magnifique cette dernière De Laurent Barre >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h40 - Jah fête et aime dorer Anne : Edjiaujourd'hui à 14h34Ah mais tu prêches un convaincu sur ce point.Je croise à ce sujet les... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 19h32 - ORRG : kelly**Puisque tu es par ici, petit message perso.Le soir du PSG-Atalanta, je serai dans la ville... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 19h27 - Run : Quand tout va bien, 3 places de penalites pour Leclerc. P10 & P14. C'est pas la joie. La voiture... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 19h23 - Dan Lédan : Si tu veux des precisions simkamille chez le google mail >>


In barry we trust

aujourd'hui à 19h11 - leo : En plus, avec une saison raccourcie de 60 matchs, tout peut arriver ! Viendez ! >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 17h32 - Classico : (Mais c’est sûrement un détail) >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 17h29 - chapoto : Toni Turek13/06/2020 à 17h54Sur Libération, un article sur le plus autrichien des gardiens de but... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h09 - Sens de la dérision : Moi j'ai fini et j'ai bien aimé. Je n'ai pas ressenti ce côté "on a tout bien réussi" mais... >>


La Route de l'Orient

aujourd'hui à 14h14 - Jah fête et aime dorer Anne : Pour le comportement de la Chine, il faut peut-être aussi mettre ça en lien avec le fait que Xi... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 13h50 - maDoudou Makhosa-Cisse : (quignon au petit prince !)Né un 12 juillet, j'ai fréquenté tous les échelons du football... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 13h40 - Jah fête et aime dorer Anne : Sinon, pour les films plus rares, y'a la plateforme Henri de la Cinémathèque Française, où on... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 12h31 - RabbiJacob : Des nouvelles qui n'en sont pas vraiment du projet #LDCXII à Caen mi-octobre : la Ville attend les... >>


La revue des Cahiers du football : saison 2 !

aujourd'hui à 12h30 - Milan de solitude : la rédactionaujourd'hui à 12h26@leoMarre du virtuel, on veut de la chair et de l'os.---Je... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 11h57 - De Gaulle Volant : Rudi menteur >>


Le Peuple de Malherbe

aujourd'hui à 11h11 - Le déjeuner sur Hleb : Domenech, comme toujours visionnaire. >>


CdF Omnisport

Le fil multiprise pour les disciplines orphelines...

suppdebastille

11/09/2018 à 21h24

Des écarts très réduits à quelques jours de l'arrivée, c'est le cas dans tous les grands Tours aujourd'hui y compris le Tour de France.

Tonton Danijel

11/09/2018 à 22h04

impoli gone
aujourd'hui à 19h51

Preuve comme quoi Kwiatowski ne peut être un excellent rouleur et équipier un montagne, mais cela ne suffit pas pour en faire un leader sur un grand tour. Et que non, la Sky ne peut pas faire de n'importe qui un vainqueur de grand tour, c'est plutôt rassurant.

Et effectivement, la Vuelta est plus ouverte, les seuls qui pourraient jouer la course d'équipe sont la Movistar mais vu que Valverde et Quintana préfèrent jouer chacun leurs cartes...

La Metz Est Dite

11/09/2018 à 23h05

C'est un peu exagéré de considérer la performance de Kwiato sur la Vuelta comme une preuve qu'il ne peut pas être un leader de GT.

Kwiato n'aborde pas la Vuelta dans une position de leader donc il ne fait p de groupe des favoris et c'est l'un des coureurs qui a le plus de jours de course depuis le début de l'été (Tour, Tour de Pologne et Vuelta

La Metz Est Dite

11/09/2018 à 23h07

C'est un peu exagéré de considérer la performance de Kwiato sur la Vuelta comme une preuve qu'il ne peut pas être un leader de GT.

Kwiato n'aborde pas la Vuelta dans une position de leader donc il ne fait pas tous les efforts pour accompagner le groupe des favoris et c'est l'un des coureurs qui a le plus de jours de course depuis le début de l'été (Tour, Tour de Pologne et Vuelta).

En comparaison, le leader de la Sky (De la Cruz) a eu une longue période sans course après le Giro et a couru juste le Tour de Burgos en préparation de la Vuelta.

et alors

12/09/2018 à 09h15

Kwiatkowski a tenté le coup en début de Vuelta puisqu'il était bien placé après les premières étapes mais il n'a tout de même pas le profil pour les ascensions très exigeantes des Asturies ou du Pays Basque. En revanche De la Cruz (et dans une moindre mesure Geoghegan Hart, attendu en électron libre) ont manqué l'occasion de revendiquer plus de responsabilités chez Sky. On peut considérer aussi que Castroviejo n'est pas au niveau en montagne de ce qu'il montrait sur le Tour.

Aujourd'hui, encore une étape prometteuse avec un final qui peut permettre une belle bagarre des leaders. Et s'il n'avait pas traîné en queue de peloton en première semaine, Pinot serait quasiment dans le même temps que Quintana et complètement dans le coup pour le podium, voire la première marche.

Tonton Danijel

12/09/2018 à 11h43

C'est sur la 6e étape que Pinot concède son plus gros débours: il est victime d'une cassure et perd 1'44 sur les meilleurs (alors que son retard sur Yates est actuellement de 2'53). Cassure due à un incident mécanique qui l'envoie dans le second peloton, en plus c'était son équipier Rudy Mollard (qui lui était dans le peloton) qui était en tête du général et était donc placé (et protégé) dans le peloton de tête.

Il n'a pas grand'chose à se reprocher, c'est clairement la faute à pas de chance. Même si sans ce retard, il n'aurait peut-être pas eu le champ libre lors de sa victoire à Cavadonga.

Christ en Gourcuff

12/09/2018 à 11h46

Tonton Danijel
aujourd'hui à 11h43
____

Encore une belle preuve de la qualité des stratèges chez Groupama-FDJ....

Sinon, Valverde toujours au top à 76 ans, il va peut être falloir commencer à se poser des questions.

La Metz Est Dite

12/09/2018 à 13h12

"et alors
aujourd'hui à 09h15

Kwiatkowski a tenté le coup en début de Vuelta puisqu'il était bien placé après les premières étapes"

--> Tenté le coup ou profité des circonstances de début de GT qui permettent très souvent à de très bons coureurs de porter le maillot de leader du général ? Kwiato fait 2 du chrono de la 1ère étape et le maillot lui tombe dessus dès la 2ème étape en parti parce que Rohan Dennis lâche du temps.

Ensuite, la défense du maillot sur les étapes de montagne de la première semaine était relativement facile puisque les grands leaders supposés ne se sont pas vraiment découverts et qu'il n'y a eu qu'une seule arrivée en altitude. D'ailleurs une étape classée en étape de montagne fini en sprint massif...

Kwiato commence à lâcher du temps sur l'étape remportée par Gallopin alors qu'en théorie il avait les moyens de suivre ; Sagan fait 2 sur cette étape, par exemple.

Tonton Danijel

12/09/2018 à 13h29

Christ en Gourcuff
aujourd'hui à 11h46

Je ne vois vraiment pas ce qu'on peut reprocher à la FDJ sur ce coup-là.

Sur le Giro, toute l'équipe s'était sacrifiée, en vain, pour Pinot. Là, ils ont adopté une stratégie différente pour ne pas avoir de regrets: Pinot reste le leader pour le général, mais ses lieutenants sont libres de tenter leur chance. Ils ont eu une opportunité de prendre le maillot de leader, qu'ils ont saisi et qu'ils ont ensuite défendu.

Sur la 6e étape, les dirigeants avaient deux coureurs à surveiller en priorité, Pinot pour le général, Mollard pour la défense du maillot rouge. Ca tombe bien: ils ont deux voitures. Pinot aurait peut-être été dépanné un poil plus rapidement s'il n'y avait un maillot à défendre, mais il a surtout été victime de la déveine plus que de son encadrement.

Et le bilan de la FDJ est très satisfaisant: une victoire d'étape (et quelle victoire!), Pinot 7e en pouvant espérer mieux, 4 jours en rouge grâce à Rudy Mollard, c'est leur meilleur grand tour depuis bien longtemps.

La Metz Est Dite

12/09/2018 à 14h01

Si c'est l'étape à laquelle je pense, je ne crois pas que c'était un incident mécanique qui retarde Pinot mais plus une erreur de placement.

Des risques de bordure étaient annoncés dans le final et Pinot a été pris dedans alors que Mollard est passé. C'est Kelderman qui a eu une crevaison, ce qui a profité a Pinot puisque les équipiers de Sunweb ont roulé pour limiter l'écart avec Dimension Data et GFdJ.

D'ailleurs en regardant les résultats sur PCS, Mollard est le seul GFdJ avec le premier groupe et Pinot est accompagné par Delage dans le deuxième groupe (avec bcp de Sunweb et de DDD).

 

et alors

12/09/2018 à 14h39

Pinot a été victime de son peu de goût pour frotter et jouer des coudes comme il est nécessaire en début de grand tour. On l'avait vu traîner dans les dernières places du peloton dans les kilomètres qui précédaient la combinaison incidents mécaniques/bordures qui avait provoqué des cassures, alors que tout le monde savait que la fin d'étape serait nerveuse. Le fait que les FDJ aient décroché pour le ramener (avec les Sunweb pour Kelderman - et les Dimension Data pour Meintjes qui est aujourd'hui 44e à plus d'une heure, ça valait le coup) montre qu'il n'était pas du tout prévu de lâcher du temps pour jouer les étapes ensuite ou de privilégier Molard.

Pinot s'était fait violence au Giro, ce qui lui a permis de jouer le podium ; il risque cette fois de finir hors d'un top 5 qui était largement à sa portée. (Même s'il a refait une partie de son retard à Covadonga en profitant effectivement d'être moins marqué.)

A propos de Kwiatko, oui disons qu'il a profité des circonstances pour essayer de pousser son avantage mais il n'était pas prévu comme leader.