Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Infos des cahiers


Sur le fil

Les gilets oranges ont bien bloqué la France.

RT @CKuchly: Après un match comme ça, il n'y a plus de patriotisme. On se lève, on applaudit, et on part s'acheter un maillot de Frenkie de…

Les Football Leaks 3 révèleront que la France et les Pays-Bas s'étaient arrangés pour reléguer l’Allemagne.

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Chapecoense 2

"Foot - L1 : Inattendu sommet." (lequipe.fr)

Futur taulier

"Neymar risque jusqu'à 6 ans de prison." (ouest-france.fr)

Ruddy Bukkake

"Arbitrage : ‘J'en ai pris plein la tronche’." (lequipe.fr)

Droit au mur

“OM : Une attaque sans tête.” (lequipe.fr)

Mou Walk

"Le car de MU encore bloqué, Mourinho finit à pied." (lequipe.fr)

Thierry, la fronde ?

"AS Monaco : Manuel Amoros dubitatif sur le choix Thierry Henry." (footmercato.net)

Promotion canapé

"Manchester City taille patron." (football365.fr)

Rubin Tarzan

"Le Rubin Kazan suspendu un an." (lequipe.fr)

Shaw must go on

"Shaw va prolonger." (football365.fr)

Pise-aller

“Rabiot penche pour Paris.” (lequipe.fr)

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 09h48 - LLBB1975 : Pas un ? Tu es un peu sévère car il me semble que Griezman est très habile dans cet exercice. >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 09h43 - George Worst : L'origine ethnique, ça serait un genre de Foreign-key en fait. .. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h43 - Pascal Amateur : Chèvre chaud"Cavani : 'C'était un peu chaud sur le terrain'." (lequipe.fr) >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h08 - Jus de Nino : Autant que moi j’ai ressenti de la satisfaction en constatant ce matin qu’il ne s’etait pas... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 02h20 - La Metz Est Dite : Oui.D'ailleurs je trouve que le body language d'Ogier est différent de d'habitude. Dès que le... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h08 - Tricky : A part ça, je ne sais pas si les matches de novembre veulent dire quoi que ce soit, mais les... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 01h32 - Le Meilleur est le Pires : Quand même... stat impressionnante, Djoko qui a gagné 31 points de suite sur son service face à... >>


Ligue des nations

aujourd'hui à 00h10 - Rolfes Reus : Quelques jolis buts entre la Slovaquie et l'Ukraine, notamment celui du 3-1. >>


Espoirs, des bleus et des verts

16/11/2018 à 23h17 - Rolfes Reus : Je ne vous remercie pas, ça parle de Bocaly, Aït-Fana, Yanga Mbiwa... tous plus ou moins disparus... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

16/11/2018 à 23h14 - Di Meco : Gilles Favard est jaune... ou gris, je ne sais pas si ma télé est bien réglée. >>


Oranje, Ô desespoir !

16/11/2018 à 22h37 - Mevatlav Ekraspeck : Bon, ça marche pas... Désolé pour le dérangement... >>


Foot et politique

16/11/2018 à 21h53 - Mevatlav Ekraspeck : ... et demain matin tu révèles au Gilets Jaunes qu’en fait c’est une manifestation en... >>


In barry we trust

16/11/2018 à 21h25 - poiuyt : De toutes façons les packers ne savent jouer que contre les bears, donc bon... >>


Café : "Au petit Marseillais"

16/11/2018 à 21h01 - El Mata Mord : En même temps, quand tu t’appelles Georges Kevin... >>


CdF Omnisport

16/11/2018 à 20h05 - arnaldo01 : Merci pour les précisions. >>


Et PAF, dans la lucarne !

16/11/2018 à 19h43 - Arthur33 : Je ne sais pas où poser ça, mais sur Quotidien ce soir il y avait un bon reportage sur le centre... >>


Go Mouest !

16/11/2018 à 14h34 - Mevatlav Ekraspeck : Tout dépend si je regarde le match... >>


Maman les p'tits bateaux

16/11/2018 à 14h28 - Christ en Gourcuff : 24h de pénalité pour Thomson ce qui devrait donc lui coûter la victoire et donc le podium.Il est... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Cris CoOL

23/10/2018 à 13h30

suppdebastille
22/10/2018 à 22h06

Sur ce sujet de la violence dans les lycées comme pour d'autres sujets, j'ai tout de même un gros doute que ce soit uniquement un manque de moyens.

----------------

En fait, de mon point de vue, il y a effectivement un manque de moyens pour faire de l'école inclusive.
Les élèves en difficulté d'apprentissage ne peuvent pas être suffisamment suivis, et lorsqu'ils le sont, c'est malheureusement souvent par des personnes qui ne sont pas toujours formées et mal considérées. Ils ne sont pas responsables des actes de violence mais peuvent aussi poser problème car les enseignants ne parviennent pas nécessairement à proposer des solutions individuelles à ces élèves, de sorte qu'ils peuvent se trouver largués, et donc s'ennuyer et être plus tentés de perturber le cours.
A ces élèves en difficulté se joignent des élèves auxquels on n'a pas inculqué certaines valeurs ni certains codes de vie en société (langage, comportement, respect). Cela arrive pour diverses raisons, l'éducation des parents joue un rôle mais pas systématiquement. Le problème avec ces élèves est qu'il manque soit de personnel compétent pour les écouter et les suivre de manière efficace, soit du temps en classe et en dehors pour effectuer ce suivi. Je ne suis par ailleurs pas dans le système depuis assez longtemps, mais l'impression générale est que leur nombre tend à augmenter aussi, du fait de la ghettoïsation de certains quartiers (politique du logement) et de l'absence de réponse concernant les cas les plus graves.
En effet, les chefs d'établissement ont généralement la consigne d'étouffer les affaires (dans un lycée, une bagarre qu'avait cherché à faire cesser un professeur a valu à ce dernier 6 mois d'arrêt - la proviseure ne s'est même pas déplacée et refusait d'appeler les pompiers), de diminuer les sanctions, exclusions, conseils de discipline. En sachant que les exclusions, par exemple, se limitent aux cas les plus graves puisqu'un élève exclu = un élève récupéré qui a lui aussi été exclu d'un autre établissement et qui potentiellement peut être pire.
Enfin, il faudrait mentionner la hausse des effectifs et du nombre d'élèves par classe, qui donne des établissements surchargés avec des professeurs qui se retrouvent à faire plein d'heures supp' (et ont donc moins de temps pour gérer les problèmes).
Bref, le manque de moyens est malgré tout une réalité également, l'absence de solutions pour régler les faits de violence en est une autre sur laquelle il faudra se pencher également car tant que cela ne sera pas fait, les moyens investis ne serviront à rien.

lotbur

23/10/2018 à 13h36

Gones Allons !
aujourd'hui à 13h23
@Olpeth
Le gars écrit a longueur de temps des tribunes anti Macron
C'est pas parce que le mec n'est pas encarté FI qu'il n'est pas orienté
Pour les perquisitions comme ca a deja été dit mais si le but c'est de récupérer les fichiers militant il y avait qd même bcp plus simple.
Par contre l'enquête sur les fonds de campagne c'est qd même assez scandaleux en général. La loi est explicite le contrôle c'est l'existence de la dépense et non sa pertinence
Et les candidats ne sont pas tenus a choisir le moins cher ou faire des appels d'offres.
----

C'est pour ça que cette affaire n'ira pas très loin. Juste assez pour lancer des soupçons sur Mélechon et sa probité de la part de ses adversaires.

Par contre il faudra voir ce que donnera l'histoire des assistants parlementaires...

Pavarrois

23/10/2018 à 13h48

Je reste dubitatif sur cette histoire d'attaquer sa probité.
Si c'est vraiment le but, c'est clairement mal calculé au niveau du timing et ça surévalue l'intérêt des électeurs (les rares restants) à ce sujet.

Et je ne crois pas non plus que ce soit pour gauler des listes de militants que tu peux retrouver de manière bien plus discrète.

Bref, je n'ai pas de réponse sur le pourquoi du comment, mais je ne lis rien qui me semble crédible.

Roger Cénisse

23/10/2018 à 14h01

A ce propos (violence dans les établissements scolaires), je manque sans doute des clés et connaissances nécessaires, mais je suis tombé aujourd'hui sur la tribune d'un sociologue dans Le Monde - http://minilien.com/?ilbSlZHce4

Cet article, en très résumé, indique que nous sommes déjà un des pays les plus stricts d'Europe à ce sujet, que les profs sont victimes d'un sentiment d'abandon mais qu'il faut y prendre garde car "la solidarité entre profs se fait parfois au détriment des élèves" et qu'il fallait moins souvent punir car c'était contre productif, avec notamment cette phrase (que je trouve personnellement culte) : "les établissements qui utilisent le plus cette sanction sont aussi ceux qui ont les risques de victimation les plus élevés" (en parlant d'exclusion temporaire).

Outre le fait que cette dernière affirmation me semble relever du débat entre l'oeuf et la poule (est-ce qu'on exclut plus parce qu'il y a une victimation élevée ou bien ...), je trouve que cette tribune passe à côté du sentiment des profs et brosse un tableau quelque peu idyllique de la situation.

Est-ce que c'est parce que je suis totalement à côté de la plaque ou bien est-ce qu'il y a un emballement médiatique constant depuis quelques années sur la situation en milieu scolaire qui fait qu'on a l'impression que c'est pire alors que c'est plus ou moins pareil qu'avant ?

Mevatlav Ekraspeck

23/10/2018 à 14h05

Je refroidis, et j'arrive.

Pavarrois

23/10/2018 à 14h16

Hors Sujet : quand je clique sur un "minilien.com" je tombe toujours sur la page d'accueil d'ovh mail.
Suis-je le seul ? Y-a-t-il une manip quelconque pour accéder au veritable lien ?

Toni Turek

23/10/2018 à 14h21

Même souci que toi, Pavarrois.

Roger Cénisse

23/10/2018 à 14h40

Mieux comme ça : https://tinyurl.com/y7bj6934

Pavarrois

23/10/2018 à 14h48

Merci !
Je te rejoins sur le coup de l'oeuf et de la poule.
En dehors de celui que tu cites, il y a aussi les etablissements prioritaires avec plus de victimation où il met en cause le fort turnover.

Tonton Danijel

23/10/2018 à 14h54

suppdebastille
22/10/2018 à 22h06

Sur ce sujet de la violence dans les lycées comme pour d'autres sujets, j'ai tout de même un gros doute que ce soit uniquement un manque de moyens.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ben les solutions proposées, que ce soit d'installer des portiques comme le suggère Wauquiez ou de réduire les nombres d'élèves par classe comme le proposent Hamon ou Mélenchon ont ceci de communes qu'elles ne sont pas gratuites...

Mais si tu as LA solution qui permet de réduire la violence en milieu scolaire sans coûter un centime de plus au contribuable, pense à postuler au prix Nobel car visiblement personne dans la classe politique actuelle n'a eu d'idées pertinentes en ce sens...

 

Milan de solitude

23/10/2018 à 15h24

À la lecture du témoignage de Cris CoOL, on se dit qu'il ne s'agit pas que d'argent et pas que d'école.
Quant à Mélenchon, Hamon et Wauquiez, ils ne représentent pas, tout trois qu'ils sont, l'horizon indépassable de la politique.