Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Infos des cahiers


Sur le fil

Dans le CR de #NEDFRA, l'action défensive embarrassante des Bleus - https://t.co/BYqh04rC5u https://t.co/0EB27TpQGk

"L'augmentation générale est principalement due à l'explosion des arrestations pour non-respect des arrêtés d'encad… https://t.co/aUs1PBrqc4

RT @lemonde_sport: « Monacogate » : Rybolovlev n’a pas l’intention de vendre le club, selon son porte-parole https://t.co/iMPkWTSUuj

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Chapecoense 2

"Foot - L1 : Inattendu sommet." (lequipe.fr)

Futur taulier

"Neymar risque jusqu'à 6 ans de prison." (ouest-france.fr)

Ruddy Bukkake

"Arbitrage : ‘J'en ai pris plein la tronche’." (lequipe.fr)

Droit au mur

“OM : Une attaque sans tête.” (lequipe.fr)

Mou Walk

"Le car de MU encore bloqué, Mourinho finit à pied." (lequipe.fr)

Thierry, la fronde ?

"AS Monaco : Manuel Amoros dubitatif sur le choix Thierry Henry." (footmercato.net)

Promotion canapé

"Manchester City taille patron." (football365.fr)

Rubin Tarzan

"Le Rubin Kazan suspendu un an." (lequipe.fr)

Shaw must go on

"Shaw va prolonger." (football365.fr)

Pise-aller

“Rabiot penche pour Paris.” (lequipe.fr)

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 21h59 - impoli gone : Pendant ce temps, dans le groupe A, les Irlandais viennent de battre les Blacks au terme d'un match... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 21h41 - Utaka Souley : Ensuite, le légiste rangera son macchabée. >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 21h18 - McManaman : Hé, on a gagné un match !Enfin, gagné... On a éliminé la prestigieuse équipe de La... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 21h11 - La Metz Est Dite : Il a plu en Australie, les spéciales sont assez grasses. Voilà qui pourrait rebattre les cartes... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 21h01 - M le Mendy : Arthur33aujourd'hui à 20h55Je pense qu'il parlait de la transformation digitale de... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 20h33 - El Mata Mord : J'ai beau "idolâtré" (ou peu s'en faut) Federer, je trouve que c'est une bonne nouvelle de... >>


No gogos

aujourd'hui à 20h31 - SocRaïtes : Don la SNCF, c'est comme à l'armée : jamais obéir à un ordre, toujours attendre le... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 17h50 - Jamel Attal : J'ai eu les mêmes interrogations, avant de donner accord. Première action, première panique:... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 17h31 - McManaman : En tout cas, bravo pour la mobilisation contre la KitArena, il y a des gens qui bloquent les... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 16h50 - Rolfes Reus : Tonton Danijelaujourd'hui à 08h18Oui c'est ce que je voulais dire, j'imagine facilement que nos... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 15h33 - Run : En gros, tu cres ta L3...Tant qu'a faire, je prefererais une L2 a 2 groupes. Mais qu'est ce qu'il... >>


Oranje, Ô desespoir !

aujourd'hui à 12h30 - Le Meilleur est le Pires : Too little too late... mais je dois bien avouer que lorsque je t'ai vu dès le début du match sur... >>


Maman les p'tits bateaux

aujourd'hui à 12h21 - OhVertige : C'est pourtant pas une zone de pêche autorisée aux Britanniques ! Il abuse un peu quand... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 09h43 - Pascal Amateur : Chèvre chaud"Cavani : 'C'était un peu chaud sur le terrain'." (lequipe.fr) >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h08 - Jus de Nino : Autant que moi j’ai ressenti de la satisfaction en constatant ce matin qu’il ne s’etait pas... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h08 - Tricky : A part ça, je ne sais pas si les matches de novembre veulent dire quoi que ce soit, mais les... >>


Ligue des nations

aujourd'hui à 00h10 - Rolfes Reus : Quelques jolis buts entre la Slovaquie et l'Ukraine, notamment celui du 3-1. >>


Espoirs, des bleus et des verts

16/11/2018 à 23h17 - Rolfes Reus : Je ne vous remercie pas, ça parle de Bocaly, Aït-Fana, Yanga Mbiwa... tous plus ou moins disparus... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

vertigo

20/10/2018 à 16h18

olerouge
aujourd'hui à 13h59

Le scrutin européen, Mélenchon a pas intérêt à le viander. Au fait, Chikirou avait annoncé qu'elle s'occuperait de la campagne européenne, c'est toujours d'actu ou on pourrait assister à des petits changement ?
-----------------------

On ne change pas une équipe qui gagne bien sa vie.

Luis Caroll

21/10/2018 à 11h02

Tricky
20/10/2018 à 02h16
Non mais sérieusement, ça m'intrigue : le fait qu'il soit en couple avec elle, ça change quoi ?
---

Ça nous a donné un média dirigé par la conjointe d'un chef de parti donnant des leçons d'indépendance à qui mieux mieux.

Tricky

21/10/2018 à 11h29

Ah ça oui.
Ce n’était pas ma question mais ça oui.

syle

21/10/2018 à 11h53

Il y en avait qui avaient oublié que Mélenchon était un vieux politicard aux convictions à géométrie variable ?
Ce qu'on est accessoirement en train de voir, c'est à quel point FI n'est que la chose de Méluche.

Tricky

21/10/2018 à 13h21

Sinon, du coup, CumCum et CumEx, on laisse passer à la trappe ?

Classico

21/10/2018 à 13h24

Luis Caroll
19/10/2018 à 15h51
Classico
aujourd'hui à 14h56
Et c'est uniquement pour cette raison que certaines idées non libérales ont fait durablement effraction dans le débat public, et que ces idées sont passées de moins de 5% (époque des clowns NPA et LO) à la porte du second tour.
---

C'est un mythe ça. La gauche du PS fait autour de 15% depuis longtemps (2007 et l'obsession du vote utile exceptée). Etre arrivé à 19% avec un PS qui s'écroule dans ces proportions c'est pas un exploit, c'est un minimum.

Et "à deux doigts de décrocher la lune" c'est une fable.
----------

T'as fumé du mauvais crack. Le dernier à dépasser 10% à gauche du PS c'est Marchais en 81. Evidemment si tu prends "la gauche du PS" comme une entité unique et que tu totalises ses voix c'est autre chose ... mais ce serait de la pure mauvais foi, puisque précisément, si l'extrême gauche n'existe pas de Mitterrand à Mélenchon, à part sur une modalité folklorique, ce n'est pas par manque de suffrages potentiels mais par défaut d'un parti (et d'un candidat) crédible qui l'unifie.

Luis Caroll

21/10/2018 à 18h39

Tricky > en effet c'était pas la question. Concernant ta question je crois qu'on tombe dans un tout bête conflit d'intérêt tel que beaucoup sont sortis suite à l'affaire Fillon : rediriger de l'argent public vers sa famille ou son conjoint, ça ne se fait pas, même s'il ne sera probablement jamais condamné pour ça.

Classico > Tu as parlé des idées, je t'ai répondu sur les idées: ces idées non-libérables là font durablement autour de 15% en France. Bravo de les avoir réunies sur une seule tête mais concernant la portée qu'il leur a donnée, je n'y vois pas d'exploit mémorable.

Classico

21/10/2018 à 19h09

Entre l'anticapitalisme radical grotesque de NPA / LO (tuons les patrons), un PCF encore plus ringard que Guy Lacombe et le neo-keynésianisme souverainiste de Mélenchon qui intègre l'écologie, ce ne sont pas (du tout) les mêmes idées.

Luis Caroll

21/10/2018 à 19h51

Le NPA et LO on fait 1,5% à eux deux comme d'hab.

Ce que je dis c'est qu'agréger à 19% la gauche qui trouve le PS trop à droite ne donne pas une portée dingue à ces idées quand le PS descend à 6%.

La meilleure preuve qu'il n'a pas réussi grand chose en matière "d'idées non libérales qui ont fait durablement effraction dans le débat public" c'est que la gauche existe encore moins aujourd'hui qu'il y a un an, alors qu'elle avait déjà pris cher pendant les élections de 2017.

En résumé, il a agrégé beaucoup, mais il n'a quasiment rien étendu.

Edji

21/10/2018 à 20h02

Complètement d’accord avec Luis.
La poussée de Melenchon lors de la présidentielle est pour une très large part liée à l’effondrement du PS, par un simple effet de vases communicants et de vote utile.
On peut lui reconnaître son mérite d’avoir su parfaitement exploiter ce contexte et pousser son avantage jusqu’à obtenir ce score inespéré, mais celui-ci ne témoigne guère d’une adhésion durable et massive au personnage Melenchon, pas plus qu’à son parti.

 

Classico

21/10/2018 à 20h07

C'est possible, c'est vraiment le type d'évaluation qu'il est impossible d'objectiver exactement sur le moment. Les historiens de la vie politique française sauront assez nettement dans 50 ans quel aura été le véritable impact historique de Mélenchon. Ce qui est sûr c'est que depuis l'effondrement du PCF, c'est le premier candidat qui postule au second tour, et sur un programme relativement original. C'est pas rien. On peut détester le personnage, lorsque quelqu'un me dit qu'il n'a rien fait d'extraordinaire, je soupçonne immédiatement la mauvaise foi, désolé. Je vomis Macron, ça m'empêche pas de reconnaître qu'il a une putain de baraka et une intelligence stratégique hors catégorie.