Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

La Revue de Stress remet des décorations à tous ses lecteurs. https://t.co/84pMZuTM1H https://t.co/cYpIB5J47G

Le Classement en relief de la D1 féminine fait peur. Le point sur la lutte pour le maintien: https://t.co/sILET4ChNC https://t.co/AN4B05TVM7

RT @footballskiFR: En déclenchant, depuis le Maroc, en juillet 1936, un putsch entraînant l’Espagne dans une guerre fratricide entre camps…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 11h02 - PCarnehan : Je n'y croyais pas avant le 7-1 de dimanche mais, là, avec 103 buts marqués et notre moyenne de... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h46 - LYon Indomptable : Va savoir,A 5-0 à la 60ème, on verra peut-être enfin le pauvre Diakh entrer. Car si nous sommes... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 10h42 - Raspou : Ah, les Chroniques de la haine ordinaire, c'était le rendez-vous quotidien immanquable, on... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h37 - Özil paradisiaque : Je me suis fait la remarque en découvrant le résultat qu'il ne devait pas rester grand monde en... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 10h36 - JeanBen : Open Barbares >>


Coupe de France

aujourd'hui à 10h01 - Lucho Gonzealaise : L'uniformisation des sponsors en Coupe de France a quand même un avantage, elle nous a évité de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h00 - Edji : (en réponse au dernier post de Hyoga, et en plein accord avec Roger, donc) >>


CDF sound system

aujourd'hui à 09h40 - Dan Lédan : Et je relance d'un Rocky Erikson (Two headed Dogs par exemple mais le reste est barré aussi) sans... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 09h10 - Mallardeaufraiche : Fais comme moi @Liquido : entame un régime "Comme J'aime" en revisionnant, via le tube, des matchs... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 05h09 - Gouffran direct : Ha ha! Quand j'ai vu la suite des choses j'y ai aussi pensé.Sinon les Caps se sont bien rattrapés... >>


Qui veut gagner des quignons ?

19/04/2018 à 21h41 - RabbiJacob : Quelle idée de lancer un quignon pendant que tu fais une randonnée de 3 jours dans le Cantal avec... >>


Parties de campagne, bières, et football...

19/04/2018 à 21h09 - mr.suaudeau : [LYON]Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 22 avril, *10h00* :- contact- Zénon- Bathie-... >>


Etoiles et toiles

19/04/2018 à 20h25 - M le Mendy : J'ai vu "dans la brume" avec Romain Duris aujourd'hui.Synopsis : dans un futur proche, un nuage... >>


CdF Omnisport

19/04/2018 à 19h22 - Mevatlav Ekraspeck : Faut dire qu’en 4 les blocs étaient pénibles ... >>


Changer l'arbitrage

19/04/2018 à 19h15 - CHR$ : "Metzallicaaujourd'hui à 14h31Qu'ils décident qu'on limite a 2 passes max et qu'une sortie de... >>


L'empire d'essence

19/04/2018 à 15h48 - Run : Masse de carburant a 110kg l'an prochain contre 105 cette annee. Encore un changement moteur...Le... >>


Merlus, Tango et Friture

19/04/2018 à 14h37 - RabbiJacob : Et sinon les Lorientois, hormis ce classement pour le moment décevant, c'est quoi vos impressions... >>


Marinette et ses copines

19/04/2018 à 13h43 - Tonton Danijel : Tiens, le Point met à l'honneur l'école municipale de foot féminin de Grenoble, qui semble parti... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

khwezi

16/04/2018 à 20h13

Et pour élargir un poil le débat: tous ces arguments chiffrés sur le temps de travail occultent la véritable problématique actuelle, qui concerne la nouvelle vague d’automatisation qui frappe les économies et va aller en d’accentuant bien plus fortement qu’aujourd’hui, rendant à minima ineptes les débats actuels sur l’allongement du temps de travail alors que c’est bien une question de fond qui se pose: pourront nous demain faire travailler tout le monde ? La réponse étant non, on comprend bien que le véritable débat de fond devrait être ailleurs.

Gone n Rosette

16/04/2018 à 20h13

Arthur33
aujourd'hui à 20h06

Y a que moi qui prends la phrase de Macron "remettre la France au travail" dans son sens basique "réduire le chômage" ?
________

Non, moi aussi !

Mais je prends aussi la phrase "Travail Famille Patrie" dans son sens "jouer à Age of Empire II avec mon frère pendant que ma mère fait la cuisine".

TVBreizh

16/04/2018 à 20h14

J'aimerai bien que les contempteurs de Plenel expliquent en quoi il les dérange tant?
Son média fait un vrai bon travail d'investigation et de journalisme, bien meilleur que bien des quotidiens papier en tout cas.

TVBreizh

16/04/2018 à 20h17

khwezi > J'approuve (presque) totalement tes deux derniers posts.

funkoverload

16/04/2018 à 20h28

Oui beh moi aussi je suis assez d'accord avec khwezi mais excusez-moi, lorsqu'il dit "Pardon Luis. Logiquement ton argument se tient, mais factuellement pas du tout." eh bien permettez-moi d'être surpris. Voilà. Il fallait que ça sorte.

Luis Caroll

16/04/2018 à 20h30

valdo
aujourd'hui à 19h56
Luis, dans "running gag" il y a un mot qui a toute son importance et qu'il ne faut pas déconsidérer sous peine de tomber à plat.
J'ai pris une moyenne de 19 pays pour éviter d'avoir à répondre sur : "oui mais la suisse, oui mais ..."

Comme le dit Milan (merci pour ce nouveau mot appris) et si tu mets de côté ton ressentiment pour Plenel, tu admettras au moins que "remettre la France au travail" est une formule qui n'a aucun sens.
----

La formule est spectaculairement provocante, je suis entièrement d'accord avec toi. Elle a un objectif assez clair: l'électorat de Wauquiez. S'il le dit comme ça, c'est pour les gratouiller dans le sens du poil. Il joue sur une ambiguïté dégueulasse, qui sous-entend qu'il faut la remettre au travail parce qu'elle refuse d'y aller. C'est faux (sauf à Tolbiac) et c'est du sous-Sarko.

Et sois un peu honnête, tu as pris une moyenne de 19 pays parce que des 50 chiffres du tableau c'était le seul qui pouvait éventuellement être interprété dans ton sens.

Mais derrière la formule dégueulasse il y a une réalité, et la bonne réponse n'est pas "La France travaille déjà". C'est faux.

La bonne réponse c'est "Qui doit se remettre au travail?" (à part à Tolbiac) et la bonne relance c'est "Comment?"

Et une fois que, comme prévu, il sort la carte "15 milliards pour la formation professionnelle", tu lui demandes comment il sait que cette fois, ce pognon ne va pas pas partir à l'égout pour former les mauvaises personnes aux mauvais métiers en enrichissant des boites de formations qui se nourrissent sur la bête en délivrant de piteux résultats en échange d'argent public.

Et s'il se met à bégayer tu rerelances en lui demandant comme il la décrirait, la stratégie du pays pour l'emploi, à part déverser de nouvelles tonnes de pognon, exactement comme ses prédécesseurs de l'ancien monde?

Mais Plénel avait une réplique, et Médiapart en a sûrement fait un tweet liké 147 fois.

Milan de solitude

16/04/2018 à 20h37

Arthur33
aujourd'hui à 20h06
Y a que moi qui prends la phrase de Macron "remettre la France au travail" dans son sens basique "réduire le chômage" ?

---

Comme la plupart des hommes politiques, Macron manie assez bien le français et, surtout, sa langue est bien assez formatée pour que ses déclarations, et notamment les plus rodées, soient analysées sémantiquement. Il y a une signification politique très puissante derrière l'utilisation des mots et des formules, une connotation dont il est fréquent que l'importance dépasse le message évident de la phrase, lequel est souvent très convenu (qui peut être contre la réduction du chômage ?).
Tu perds une information substantielle en faisant l'équivalence entre ces deux phrases, un peu comme si tu traduisais un vers de Pouchkine via Google trad.

valdo

16/04/2018 à 22h23

Merci pour ta réponse.
Mais obliger Macron a répondre à "qui doit se remettre au travail ?" n'a pas plus de sens.

On est d'accord pour la formation pro. Par exemple, le passage obligé par le Datadock sensé faire le tri entre les Organismes de Formation est aussi inefficace qu'inapproprié. Ceux qui n'envisagent la formation que comme un moyen de faire du fric peuvent continuer en toute tranquillité. Mais est-ce suffisant pour dire qu'il faudrait remettre au travail les Organismes de Formation ?
Idem pour chaque catégorie, chaque métier...

Puisque tu en parles, tu crois aussi à cette théorie de "l'ancien monde" ou c'est une façon de parler des vieilles recettes ?

Sinon, en toute honnêteté, j'aurai tout aussi pu divaguer sur le peu d'intérêt de savoir que l'Islande a un pourcentage supérieur de 20% à celui de la France. Je ne comprends pas, vu les biais possibles, qu'on puissent se baser sur des chiffres aussi éloignés de la réalité et de sa diversité.

Le Meilleur est le Pires

16/04/2018 à 22h35

Au passage, où j'apprends que la France devrait plutôt être comparée "aux pays auxquels elle aimerait pouvoir comparer son niveau de vie", pas comme le Luxembourg par exemple.

Je ne savais pas que le Luxembourg était un pays pauvre et fainéant qui biaise les chiffres, du genre "contrairement à la Suisse".

En même temps, sans être des fumistes comme en France, le Luxembourg n'utilise pas les contrats à 0 heures, donc forcément...

Luis Caroll

16/04/2018 à 22h51

Je crois autant à la différence entre l'ancien monde et le nouveau monde qu'à la différence entre le Skip ancienne formule et le Skip nouvelle formule.

Et je crois qu'on aurait de meilleurs présidents si on avait de meilleurs journalistes. Si le journalisme de Plénel a plein de qualités, il n'est pas de ceux qui font de meilleurs présidents.

Pour le chiffre que je t'ai donné, il a les limites du chiffre qu'on peut donner en 5 minutes sur un forum, c'est pour ça que j'ai écrit qu'il n'était pas absolu. La réalité derrière l'est: en France on ne travaille pas assez, non pas parce qu'on ne veut pas travailler, mais parce qu'il n'y a pas assez de travail disponible pour toute la population.

J'aurais aimé connaître la stratégie du président pour qu'il y ait plus de travail disponible, mais le journaliste qui devait l'interroger a préféré lui répondre "La France travaille déjà" avec un sourire en coin.

 

khwezi

16/04/2018 à 22h54

Je n’ai pas vu l’itw de Macron - Karma me préserve d’une telle atrocité - en même temps, puisqu’on parle de formation, et en s’abstenant de généralisations genre “tous des escrocs qui se goinfrent de fonds publics” (phrase à placer dans presque tous les débats en France, les patrons, les chômeurs, les collectivités locales, les intermittents....), la problématique que j’evoquais juste avant - l’automatisation 3.0 - implique qu’il va falloir un effort national colossal au niveau de la formation.

Exemple concret: Magasinier / Préparateur de Commande est le 8e métier le plus courant dans notre pays (sur 532 familles de métiers). Un “Prep’” en France manutentionne considérablement plus de charges que nos voisins du nord ou (1,5 tonnes/ jours Max en Hollande, entre 6 et 8 tonnes / jour chez nous).

Depuis cette année, les premiers robots d’entrepot capables de manutentionner 500 kg par mouvement viennent de faire leur apparition. En 16 mouvements ils defoncent l’humain, et ne sont pas astreints aux 11h de repos quotidiens (juste le temps et charge de 4h...). Et le risque A.T non plus.

Qu’est ce qu’on fait pour les plusieurs millions de Français concernés?