Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @JP_Sacdefiel: Tout à fait d’accord avec Hervé. Trop de maillots dénaturés par le marketing, trop de marketing ! https://t.co/6bWTHyCy0c

Dans le compte-rendu de France-Pérou, notre candidature au concours d’éloges de Kanté - https://t.co/kJqBJ2iCXn https://t.co/Q43oliWQIe

France-Pérou : les Bleus, le pressing et le cynisme. Par @CKuchly - https://t.co/03prArCqU5

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

Le forum

World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 08h23 - manuFoU : Nan mais en 90 les joueurs avaient les cheveux longs et même parfois une moustache, ça sauvait le... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 08h15 - Edji : (et pour nos camarades tolbiaquien-communards friands de chiffres et de preuves à l'appui toussa,... >>


Coupe du monde 2018 : le groupe E

aujourd'hui à 08h05 - le Bleu : Justement, la Serbie m'a surprise par son écroulement physique en fin de match. Ils n'arrivaient... >>


La vie et l'avis des coaches

aujourd'hui à 08h01 - le Bleu : La longue ITV de Xavi c'est le numéro du mois de mars. >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 07h34 - Redalert : Siebatcheu, il est avant-centre ? Ça ferait lui et Sakho pour les 2 postes plus Hunou (on peut... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 06h46 - Bourrinos : Y'a des motivés pour y jouer demain sur Lyon ? J'ouvre une liste ? >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 03h15 - Radek Bejbl : Il est vraiment utile dans le jeu sans ballon offensif d'une équipe qui a la possession et depuis... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 02h09 - balashov22 : CHR$, je savais bien que mes cours de proba étaient trop loin, merci pour la leçon... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 01h26 - Yul rit cramé : De ce que j'ai vu pour l'instant, et de ce que j'entends, la VAR n'a pas l'impact néfaste que je... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 01h07 - revlog : Non seulement Andorre a son championnat, mais il est très actif sur le marché des transferts. Le... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 00h38 - Pascal Amateur : C'est vraiment parce qu'il est tard. Polypes "Nzonzi : 'On a vraiment senti un groupe'."... >>


Etoiles et toiles

22/06/2018 à 23h48 - J'ai remis tout l'allant : J'en avais entendu parler : enfin vu 'Sans un bruit' !Pour une fois qu'un pitch diaboliquement... >>


Dans le haut du panier

22/06/2018 à 23h14 - Tricky : Mikal Bridge vs. Zhaire Smith, c’est plutôt pas mal en fait. Très bien pour Phœnix,... >>


En Vert et contre tout

22/06/2018 à 22h24 - 12 mai 76 : Non c’est Lubo.Joyeux anniversaire! >>


Paris est magique

22/06/2018 à 22h12 - michelidalgo : Attendons de voir ce que Tuchel va faire de lui, sur le terrain et au-dehors. J'ai envie d'y croire... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

22/06/2018 à 21h16 - Pascal Amateur : "Donne à Sommer !" >>


Coupe du monde 2018 : le groupe D

22/06/2018 à 20h34 - Tonton Danijel : Madar Kvadoraujourd'hui à 20h28C'est quand même suffisamment faible pour penser que le... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

22/06/2018 à 20h12 - ORRG : AKK, rends tes setsQui gère la cellule recrutement ?* C'est moi.Du coup, comme Claude Puel, j'ai... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Julow

14/11/2017 à 14h43

Merci Port', et pardon pour l'anonymisation au passage.
Donc... si ce que dit Josip est vrai, cet avocat est très bizarre : il donnerait totalement les bâtons pour se faire battre, "oui oui, il y a atteinte sexuelle, c'est un raté de la justice". Ou alors il sait déjà que c'est ce qui se passera en appel quoiqu'il fasse ?
On reste perplexes...

Portnaouac

14/11/2017 à 15h02

3 explications possibles selon moi.

Soit l'avocat de l'accusé est un peu c#n, et il n'a pas imaginé qu'une requalification était toujours possible en appel voire, qu'en cas de nouvel acquittement en appel, des poursuites pour atteinte sexuelles pouvaient être engagées.

Soit l'avocat et son client cherchaient seulement (et cherchent toujours) à éviter la condamnation pour viol (et la peine qui y est attachée), étant entendu que, de toute façon, l'atteinte sexuelle ne pouvait pas être niée.

Soit il s'exprime librement parce qu'il considère que la requalification durant l'audience n'est pas possible ici ET parce que les faits ayant été poursuivis et un acquittement obtenu aux assises, ils ne peuvent désormais plus l'être sous une autre qualification.

khwezi

14/11/2017 à 15h05

suppdebastille
aujourd'hui à 13h43

C'est un peu un jeu de rôles? Chacun peut conforter sa posture.
----------

Je ne suis pas certain de bien comprendre ton post, mais en substance, ce que tu indiques, c'est qu'a ton avis ça arrange tout le monde comme décision parce que ça permet à chacun de camper sur ses positions ?

Soit. Bien qu'a mon avis on passe à coté de l'essentiel en disant cela.

Je ne compte pas faire de procès d'intention aux délégataires bannis (pour Saïd Taïbi, c'est cocasse quand même la raison: il apparait dans une video sur Facebook à un évenement ou des appels au boycott ont été mentionnés. C'est tout.).

Ce qui m'interesse dans cette histoire, c'est plus ce que met en lumière Sharon Abraham-Weiss, la directrice de l'Association pour la défense des droits civils en Israel qui rappelle que:

- ce n'est pas de la compétence du ministre de la sécurité publique qui prend uniquement pretexte de sa compétence en matière de détention des prisonniers pour intervenir

- le ministère des affaires étrangères Israelien avait lui validé les demandes.

- Elle rappelle surtout que la loi Israelienne ne permet techniquement pas au gouvernement de faire des opinions politiques un facteur de considération quand à leur admission sur le territoire israelien. En dépit de toutes leurs signatures de pétitions et discours pro-palestinien, aucun des délégataires "refusés" n'entrait dans les critères permettant aux autorité de refuser ou retarder l'entrée sur le territoire par ailleurs garanti par une convention entre l'UE et Israël.


Bref, grâce à Trump, Poutine, Kim Jong Un et Harvey Weinstein, on a réussi à oublier que Netanyahou est encerclé par les enquêtes anti-corruption, et à la tête d'un gouvernement majoritairement d'extrême droite qui prend plus que des libertés avec le cadre légal et constitutionnel.

Et ça craint, indépendamment des opinions de Clémentine Autain.

Julow

14/11/2017 à 15h06

Ton troisième "soit" est donc contradictoire avec ce que suppose Josip..
A suivre.

Josip R.O.G.

14/11/2017 à 15h45

Portnaouac
aujourd'hui à 15h02

3 explications possibles selon moi.

Soit l'avocat de l'accusé est un peu c#n, et il n'a pas imaginé qu'une requalification était toujours possible en appel voire, qu'en cas de nouvel acquittement en appel, des poursuites pour atteinte sexuelles pouvaient être engagées.

Soit l'avocat et son client cherchaient seulement (et cherchent toujours) à éviter la condamnation pour viol (et la peine qui y est attachée), étant entendu que, de toute façon, l'atteinte sexuelle ne pouvait pas être niée.

Soit il s'exprime librement parce qu'il considère que la requalification durant l'audience n'est pas possible ici ET parce que les faits ayant été poursuivis et un acquittement obtenu aux assises, ils ne peuvent désormais plus l'être sous une autre qualification.
----
Pas écouté le collègue mais il peut aussi savoir que quand il s'exprime le délit est prescrit (c'est pas évident depuis toujours et c'est une usine à gaz depuis la dernière réforme de 2017 et ne comptez pas sur moi pour les détails des actes interruptifs et autes joyeusetés).
Les poursuites ont d'ailleurs peut être été lancées pour viol parce que l'atteinte sexuelle était prescrite.

suppdebastille

14/11/2017 à 18h07

"khwezi

aujourd'hui à 15h05

suppdebastille
aujourd'hui à 13h43

C'est un peu un jeu de rôles? Chacun peut conforter sa posture.
----------

Je ne suis pas certain de bien comprendre ton post, mais en substance, ce que tu indiques, c'est qu'a ton avis ça arrange tout le monde comme décision parce que ça permet à chacun de camper sur ses positions ? "

Oui c'est ce que je voulais dire.

Maintenant sur le fond, je suis d'accord que cette décision est un pur scandale dans un pays démocratique.

Par contre quand je parle de posture, d'un côté ça conforte un certain électorat malheureusement important aujourd'hui en Israël et de l'autre ça va permette aux FI refoulés de jouer les grands défenseurs de la démocratie bafouée partout dans le monde.

Tricky

14/11/2017 à 18h24

khwezi
aujourd'hui à 15h05
Bref, grâce à Trump, Poutine, Kim Jong Un et Harvey Weinstein, on a réussi à oublier que Netanyahou est encerclé par les enquêtes anti-corruption, et à la tête d'un gouvernement majoritairement d'extrême droite qui prend plus que des libertés avec le cadre légal et constitutionnel.
----------------------
Ca date à mon avis d'un petit peu avant ces quatre là.
Je suis assez frappé comme depuis quelques mois/années, beaucoup moins de choses sont devenus audibles quant à la possibilité de l'expression d'un doute sur les orientations du gouvernement israélien.

khwezi

14/11/2017 à 20h24

Oui, le networking mis en place depuis plusieurs années est évident, le travail sur les relais dans les organisations représentatives de la diaspora.

Mais j'ai l'impression que d'une part il arrive maintenant en full force depuis l'élection de Trump au plan international, et au plan domestique, une aggravation importante depuis l'ouverture des (multiples) enquêtes sur les faits de corruption impliquant BN et sa famille. Zuma Trump Poutine Erdogan style.

Westham

15/11/2017 à 09h47

C'est assez fascinant la façon dont Plenel voit dans la couverture du Charlie de la semaine dernière (qu'on en pense ce qu'on veut c'est un autre débat) "un élément qui s'intègre dans une campagne médiatique de guerre contre les musulmans".

Le mec se prend pour le (faux) martyr d'une cause ou bien?

Tricky

15/11/2017 à 09h54

C'est vrai, ce n'est pas du tout comme si un ancien Premier Ministre barbichu faisait le tour des radios et des télévisions en éructant son nom toutes les trois minutes.

 

Westham

15/11/2017 à 10h02

L'antagonisme moustache/barbe sans doute.