Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 20h39 - Tonton Danijel : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 20h33C’est quoi ce craquage contre les tchèques ?- - - - - - -... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h29 - et alors : Ah pardon mais le tube giscardien c'est ça : https://youtu.be/NW2kY-C3SNY(Même pas honte...) >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 20h28 - Balthazar : Si fait, Monsieur. Vous m'en rendrez raison. Tous les détails sont réglés. MM. pavlovitch et... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 20h26 - et alors : Ben la Roma comme d'habitude. Je ne sais même pas contre qui on joue, mais c'est toujours le match... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 20h18 - narcoleps : @ Espinas : Le premier choc pétrolier, c'est cinq ou six mois avant son élection, et les... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 19h26 - Milan de solitude : Le réalisateur de Milan-Celtic a bouffé deux buts (sur quatre) à cause de ralentis pas... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 19h08 - Tonton Danijel : Tiens ce soir, sur France 3, "L'ombre d'Emily". Un polar avec l'excellente Anna Kendrick surtout... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h01 - Delio Onnisoitquimalypense : Plus intéressant dans cette conf', l'hommage appuyé à Amavi et le souhait qu'il prolonge, et... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h40 - environ bâillonné : Ça nous pendait au nez : une telle équipe de rigolos, c'est la max poilade assurée! >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 18h38 - dugamaniac : Chacun peut piocher ce qu'il veut dans cet entretien.Les 9000 c'était dans le pire des pires selon... >>


Ligue des nations

aujourd'hui à 18h34 - Mevatlav Ekraspeck : Ah pardon, France Belgique, j'avais pas vu. >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 18h05 - 2Bal 2Nainggolan : Biathlon: Kontiolahti part 2.-----Oh la belle course d'Anais Chevalier ! Elle s'intercale sur la... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 17h10 - Dan Lédan : Le Troubadour a quelques trucs en plus (entree XLR pour micro , reverb a ressort)Un 30 watt... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 17h07 - André Pierre Ci-Gît Gnac : Merci Nicordio c'est top ! >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h59 - Özil paradisiaque : Ah mais oui ! Tout va trop vite dans le foot!Du coup il y a « juste » le championnat a gérer.... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 16h22 - Di Meco : Ballack Frei Déhu >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 16h13 - Espinas : Ben, il est arrivé en 2019 au Barça, Griezmann et il devrait y avoir à moyen terme de la place... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h48 - Pascal Amateur : En tout cas, s'ils ont les aiguilles, Neymar va pouvoir se remettre à tricoter. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Dan Lédan

27/10/2020 à 10h28

Elizabeth Borne qui parlait de 50% de salariés en TT hier.
J aimerais bien savoir d ou vient ce chiffre..

Dan Lédan

27/10/2020 à 10h32

Fin septembre, 70% des salariés travaillaient sur site, 12% étaient en télétravail et 3% en chômage partiel complet, selon une enquête publiée lundi par la Dares, le service de statistiques du ministère du Travail. Les 15% restants sont soit en arrêt maladie soit en congés, ou exercent leur droit de retrait (0,1%). L'enquête "Acemo" (activité et conditions d'emploi de la main-d'oeuvre pendant la crise sanitaire Covid-19) qui porte sur les entreprises de 10 salariés ou plus du secteur privé montre que la part des salariés de retour sur site a augmenté par rapport à fin août (55%) du fait notamment du retour de congés de certains salariés.

Mais la part de salariés sur site fin septembre était aussi supérieure à celle de juin (63%) en raison d'une baisse de la part de salariés en télétravail (12% en septembre, en moyenne un jour donné au cours de la semaine de référence, contre 17% en juin) et des salariés en chômage partiel complet (3% en septembre contre 7% en juin).

Bof

27/10/2020 à 10h33

Moi aussi, si on retire tous les salariés dont l'activité n'est pas compatible avec le télétravail, ça paraît énorme. Dans le même temps, ce n'est pas très parlant de compter en nombre de salariés, car cette stat inclurait aussi bien ceux qui font un jour par semaine que quatre ou cinq.

Bof

27/10/2020 à 10h36

(répondais-je à ton premier post - à la lecture de ces chiffres on peut effectivement se demander d'où sort celui d'Élisabeth Borne)

suppdebastille

27/10/2020 à 10h59

La question majeure qui va se poser maintenant est de savoir combien de temps la population pourra accepter de telles restrictions de liberté ? (j'ai vu qu'en Italie il y a eu des manifs assez violentes).

Les dégâts économiques et psychologiques seront tellement importants.

Non seulement l'économie va s'effondrer mais même pour les gens qui peuvent travailler je ne dois pas être le seul à penser et à ressentir une baisse de motivation jusqu'à où ? Pourquoi bosser en fait ? Et pire que bosser, être en vacances mais enfermé chez soi ?

Je sais que c'est archi pas politiquement correct mais un moment la question de protéger les personnes à risque (vieux + moins vieux avec comorbidités) en limitant les visites familiales doit se poser .

De toute manière il faudra bien arriver à l'immunité collective sinon tout pètera avant (émeutes, guerre civile, ...).





Tricky

27/10/2020 à 11h05

Laquelle immunité collective semble (en l’absence d’une stratégie de vaccination opérationnelle) difficilement accessible, non, si j’ai bien compris ?

L’autre difficulté de cette position, c’est aussi que la mort n’est possiblement pas le seul résultat fâcheux d’une exposition au virus.

Edji

27/10/2020 à 11h15

Supp > cela me semble à la fois illusoire (les personnes à risque, pour bon nombre d’entre elles, se protègent déjà, et ça n’empêche pas l’incidence de croître pour les personnes âgées, sans parler de celles qui peuvent difficilement rompre avec tout contact familial, pour de multiples raisons) et impossible juridiquement (discrimination claire dont le caractère justifié et surtout proportionné prête sérieusement à discussion).

Sidney le grand Govou

27/10/2020 à 11h18

Les personnes a risques se protègent avec des masques FFP1.
Masques qui, pour rappel, ne les protège pas eux mais protège les autres d'eux.

Sidney le grand Govou

27/10/2020 à 11h20

Tu as beau mettre ton masque, si Jean-Michel Épidémiologiste ne le met pas et que tu prends le bus avec lui.
Ben tu as des chances de te faire emboucaner.

Sens de la dérision

27/10/2020 à 11h21

suppdebastille
aujourd'hui à 10h59
Non seulement l'économie va s'effondrer mais même pour les gens qui peuvent travailler je ne dois pas être le seul à penser et à ressentir une baisse de motivation jusqu'à où ? Pourquoi bosser en fait ? Et pire que bosser, être en vacances mais enfermé chez soi ?
----
Fallait prendre tes vacances en été comme tout le monde quand c'était tout ouvert, en mode on fait ce qu'on veut.
Sinon "pourquoi bosser", c'est une question qu'on peut avoir tous les jours en fait...

 

Bof

27/10/2020 à 11h21

Écoutez cette nouvelle intervention de Samuel Alizon sur le Média à ce sujet : https://miniurl.be/r-3esl

En résumé sur cette question : on est très loin de l'immunité collective et on ne pourrait l'atteindre qu'au prix de lourdes pertes. Exemple de Manaus au Brésil : après 2/3 de la population contaminée et des milliers de morts (situation dramatique, totalement hors de contrôle, fosses communes), l'immunité collective semblait atteinte, et puis... nouvelle flambée des contaminations en octobre, l'immunité acquise ne l'étant potentiellement que pour quelques mois.

Et par ailleurs, selon lui il est illusoire de penser qu'on pourrait mettre une barrière étanche entre les populations vulnérables et les autres.