Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h12 - Label Deschamps : Oui, à la relecture on est assez d'accord sur Clarkson en effet. Par contre Favors est un gros... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 01h42 - kelly : Divulgâchage Mandalorian *** Divulgâchage Mandalorian *** Divulgâchage Mandalorian ***... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 01h36 - Westham : Coty Week 12 suiteChargers@BillsTitans@ColtsPanthers@Vikings... >>


Smells like Argentine spirit

aujourd'hui à 01h28 - José-Mickaël : Je découvre la chanson sur Maradona dont vous parliez plus haut (ici ou dans une autre section... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

27/11/2020 à 23h59 - Hydresec : On n'a pas le même maillot, mais on a la même déprime. >>


Marinette et ses copines

27/11/2020 à 23h54 - CHR$ : Je les ai trouvées tellement conformes à ce que je pense d'elles que ça ressemble surtout à du... >>


Foot et politique

27/11/2020 à 23h39 - Mevatlav Ekraspeck : https://tinyurl.com/yyhosz9nUn article de Libé qui résume objectivement les tenants et les... >>


Manette football club

27/11/2020 à 23h16 - Jah fête et aime dorer Anne : ----------Spoiler Bloodborne----------------------Spoiler Bloodborne----------------------Spoiler... >>


Sport et santé

27/11/2020 à 22h15 - JeanLoupGarou : Et c'est donc un abandon après une dizaine d'heures.On en saura plus demain, mais il semblait... >>


Bréviaire

27/11/2020 à 21h58 - Pascal Amateur : Les femmes, toujours une affaire de sous "Interview : 'Le football féminin est encore considéré... >>


Le fil dont vous êtes le héros

27/11/2020 à 21h56 - Balthazar : C'est tout en anglais, on comprend rien. >>


In barry we trust

27/11/2020 à 20h07 - Westham : Une action résume la défaite des Boys. Il reste plus de 12 minutes à jouer et Dallas mené de 4... >>


Gerland à la détente

27/11/2020 à 19h41 - Pier Feuil Scifo : AKK, rends tes setsaujourd'hui à 16h05On réussit à critiquer Garcia, ici, parce que le match... >>


Le joueur préféré

27/11/2020 à 19h35 - Marius T : Neymar serait encore en train de se rouler parterre. >>


Festival de CAN

27/11/2020 à 18h20 - suppdebastille : ... >>


Le fil éclectique

27/11/2020 à 18h06 - kelly : Content pour toi. Tu nous feras un cr du 612 ? >>


La Ligue des champions

27/11/2020 à 15h54 - Lucho Gonzealaise : Pier Feuil Scifoaujourd'hui à 07h36Les bras m'en tombent.C'est du même niveau que Pierre Ménès,... >>


Habitus baballe

27/11/2020 à 15h10 - Pascal Amateur : Tu sais bien que nous aurons une autre approche, et qu'il y a je crois d'autres lectures. Je suis... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Aulas tique

20/10/2020 à 13h27

On est tous d’accord qu il faut une condamnation pour valider le côté méchant. J’ai un DESS de droit pénal, je ne l ai pas eu parce que je pensais que ça ne servait à rien la loi.
Par contre, caractériser des faits, les faire correspondre à une incrimination et qu’au final, la justice ne parvienne à rien en faire et que le seul côté méchant qui ressorte et reste soit une fiche S dont tout le monde se fiche justement... excusez-moi moi mais c’est pas du bon boulot.

Tonton Danijel

20/10/2020 à 13h32

Et la solution se ramène à faire en sorte que la justice parvienne à faire quelque chose...

Roger Cénisse

20/10/2020 à 13h38

Bof
aujourd'hui à 12h44

Je suis foncièrement athée et adepte de scepticisme scientifique (ou zététique), et j'aurais pu dire "farouchement" étant plus jeune, mais j'ai appris à considérer la réalité socio-culturelle. Je crois que pour toute une partie archi-majoritaire de "la" communauté musulmane, le problème de fond n'est pas tant le blasphème, en soi, que le fait d'être atteints sur un marqueur socio-culturel/identitaire alors qu'ils n'ont rien demandé et qu'on s'en foutait complètement, jusqu'à un passé récent, de dessiner des caricatures de Mahomet.

Quand on a des gens qui mettent leur courage (car oui, il faut du courage) au service de ça, on pense au fait de braver la menace extrémiste mais on oublie qu'en même temps, on crée un malaise contre-productif chez des millions de concitoyens qui ne sont ni Kouachi, ni Charlie, qui se retrouvent en porte-à-faux et qui vont d'ailleurs à nouveau s'en prendre plein la gueule.
___________

Moi j'ai pas de soucis foncièrement avec ça, la question est de savoir où on s'arrête ? Une fois qu'on a dit que les caricatures de Mahomet ça mettait mal à l'aise des millions de concitoyens, pourquoi on s'arrêterait aux caricatures ? Ca peut aussi mettre mal à l'aise des millions de concitoyens de se faire soigner par des femmes ou d'avoir des horaires de piscine communs, on laisse des horaires spécifiques aux piscines et on organise la non-mixité des hôpitaux ?

Et surtout, surtout, on fait ça et on se retrouve dans cinq ans avec un délit de blasphème qui est réinstauré et plein de petites compromissions qui seront rentrées dans la loi afin de s'assurer qu'on mette personne mal à l'aise. Non, bordel, non.

Marius T

20/10/2020 à 13h53

Et on fait quoi du petit garçon qui refuse de s’asseoir à côté de la petite fille, du jeune U13 qui refuse d’écouter les consignes de son entraîneur féminin, qui se douche en caleçon, des U20 qui écourtent la causerie d’avant match pour aller prier.
On a laissé faire et les deux trois personnes qui se sont interposées sont passées pour des fous furieux prenant trop de risque.

Le Pobga du Coman

20/10/2020 à 13h58

Faut peut-être pas mettre tout dans le même bateau non plus... La douche en caleçon, on peut laisser passer. La prière, on peut essayer, tant que faire se peut, de ne pas avoir de conflit niveau planning, mais qu'en contrepartie, si conflit il y a, les gars acceptent pour cette fois de sauter la prière (ils peuvent demander l'autorisation à leur imam s'ils veulent, hein).

Les deux premiers par contre, on éduque, on explique, et on sévit si besoin.

Pascal Amateur

20/10/2020 à 13h58

Et puis t'inquiète pas, avec le néoféminisme, bientôt c'est la petite fille qui ne voudra plus s'asseoir à côté du garçon.

Le Pobga du Coman

20/10/2020 à 14h04

Mais elle gardera son caleçon pour la douche ou pas?

Marius T

20/10/2020 à 14h04

Il faut tout mettre jusque la justification est religieuse.

Marius T

20/10/2020 à 14h05

Puisque à la place de jusque

Raïeaïeïe

20/10/2020 à 14h05

Pascal Amateur
aujourd'hui à 12h17
Merci Raïeaïeïe ; la première étude que tu cites est-elle centrée sur les terroristes passant à l'acte. A priori, mais tu le confirmeras, j'ai le sentiment que la difficulté est en effet de prendre en compte des pathologies sévères, alors que certaines structures disons perverses empêchent un tel classement. Mais cela peut-il même être pris en compte, et comment ?
---------------
Oui cette métanalyse reprend environ 200 articles traitant des personnes clairement affiliées à une organisation terroriste ou étant passé à l'acte. Parmi ces 200 articles, 20% faisant référence à la "pathologie mentale" mais les diagnostics étaient sujets à interprétation.
De la même manière Gill et Corner ont écrit en 2017 un papier qui estimait qu'entre 2014 et 17 34 % des actes commis par des personnes se revendiquant (et pas systématiquement affiliés) de l'EI présentaient une "instabilité psychologique"?. Ce taux c'est ce que Collomb a repris et qui fit bondir ceux travaillant en psychiatrie. Mais instabilité ce n'est pas équivalent à de la pathologie Axe I pour reprendre le DSM (les psychoses pour faire simple), et cela désignait aussi des personnes ayant simplement consulter le centre de soins médicopsy du coin pendant un temps, ou encore l'antenne d'addicto, ou le CMPP.
Et les structures perverses pour ma part, je reste assez dubitatif là dessus, tu sais un peu mon référentiel théorique.
Les troubles de personnalités antisociales, la psychopathie peut se retrouver chez certains, comme dans n'importe quelle population criminelle, mais ceux que j'ai pu évaluer, parmi les plus dangereux, ce n'était pas ceux présentant des troubles ou des profils "psy " bien au contraire

 

Tonton Danijel

20/10/2020 à 14h07

Marius T
aujourd'hui à 14h04

Il faut tout mettre jusque la justification est religieuse.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Et (par rapport à l'extrait de René Chiche que j'avais sorti il y a quelques pages) ces gamins sont-ils capables de t'expliquer d'où ils sortent cette justification?